Manga-Fan
[MANGA/ANIME] Candy Candy Oie_tr24
Bienvenue sur Manga-Fan !
Tu souhaites partager ton expérience dans l'univers de la japanimation, échanger sur tes dernières lectures et/ou visionnages, obtenir des recommandations, interagir avec de nombreux passionnés .. ?
Animes, Mangas, Jeux-vidéo, Culture et traditions .. il y a de quoi faire ici. Rejoins-nous vite ! ^^
Bienvenue Invité ! Passez un bon moment sur Manga-Fan !
___________

Souhaitons la bienvenue à FanEm !
___________

Nous suivre sur :
Facebook - Manga-Fan - Twitter - Manga-Fan

Blog : Blog - Manga-Fan

Les Essentiels
Navigation Anime/Manga
Incontournables
Liens utiles
Les posteurs les plus actifs de la semaine
6 Messages - 22%
6 Messages - 22%
3 Messages - 11%
2 Messages - 7%
2 Messages - 7%
2 Messages - 7%
2 Messages - 7%
2 Messages - 7%
1 Message - 4%
1 Message - 4%
Aller en bas
Akamaru
Akamaru
Animal & Cie - Fluffy Ball
Animal & Cie - Fluffy Ball
Féminin Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 8315
Age : 25
Date d'inscription : 07/09/2013
Mangas préférés : The Promised Neverland, Life, Beastars, Bloom into You, Hiyokoi, Gambling School, WataMote
Animés préférés : Sword Art Online, Chûnibyô, Steins;Gate, Sailor Moon, SnK, Made in Abyss, MHA
Films préférés : Les Enfants Loups, Summer Wars, Your Name.
http://omfgdogs.com/https://myanimelist.net/profile/Kamikochi

[MANGA/ANIME] Candy Candy Empty [MANGA/ANIME] Candy Candy

le Jeu 12 Nov 2020 - 1:35
Réputation du message : 100% (2 votes)

[MANGA/ANIME] Candy Candy SCrH9Bm


- SYNOPSIS -

Cette histoire est celle de Candice White, surnommée Candy, une petite orpheline américaine du début du XXe siècle, dont nous suivons les aventures de sa naissance à l'âge adulte. Elevée à Pony's Home, orphelinat où elle passe son enfance en compagnie de son amie Annie, Candy a un tempérament trop prononcé et ne parvient pas à trouver une famille d'accueil. Tous ses amis la quittent peu à peu, mais l'année de ses douze ans, elle est choisie pour devenir la demoiselle de compagnie des enfants de la famille Leagan, Eliza et Neil, bien décidés à lui en faire voir de toutes les couleurs. Candy va vivre un véritable enfer avec pour seul réconfort l'amour qu'elle porte à leur cousin, Anthony Brown, et celui pour le petit prince de la colline de son enfance...
C'est le début d'une aventure insoupçonnée pour Candy !




[MANGA/ANIME] Candy Candy UVXXJRE [MANGA/ANIME] Candy Candy UVXXJRE [MANGA/ANIME] Candy Candy UVXXJRE [MANGA/ANIME] Candy Candy UVXXJRE [MANGA/ANIME] Candy Candy UVXXJRE



- LES PERSONNAGES PRINCIPAUX -

[MANGA/ANIME] Candy Candy 4BbDuBiCandice White Adley

Seiyuu : Minori Matsushima
Annie Brighton

Seiyuu : Mami Koyama
[MANGA/ANIME] Candy Candy EfSLkhQ
[MANGA/ANIME] Candy Candy R73f8l3Anthony Brown

Seiyuu : Kazuhiko Inoue
Alistair Cornwell

Seiyuu : Kaneta Kimotsuki
[MANGA/ANIME] Candy Candy SXUcuRw
[MANGA/ANIME] Candy Candy UO59jqnArchibald Cornwell

Seiyuu : Yuuji Mitsuya
Patricia O'Brian

Seiyuu : Chiyoko Kawashima
[MANGA/ANIME] Candy Candy BzK62NX
[MANGA/ANIME] Candy Candy WXlSeOAEliza Leagan

Seiyuu : Yumi Nakatani
Neil Leagan

Seiyuu : Kiyoshi Komiyama
[MANGA/ANIME] Candy Candy ViZ0jar
[MANGA/ANIME] Candy Candy 78VXuxwTerrence G. Grandchester

Seiyuu : Kei Tomiyama
Kurin[MANGA/ANIME] Candy Candy 5gy60hJ
.


[MANGA/ANIME] Candy Candy UVXXJRE [MANGA/ANIME] Candy Candy UVXXJRE [MANGA/ANIME] Candy Candy UVXXJRE [MANGA/ANIME] Candy Candy UVXXJRE [MANGA/ANIME] Candy Candy UVXXJRE



- LES ADAPTATIONS ANIMÉES -

[MANGA/ANIME] Candy Candy JVy30kC

    Candy Candy (1976)

    Adaptation du manga, série principale.

  • Titre original :
    キャンディ・キャンディ (Candy Candy)

  • Studio : Toei Animation
  • Catégorie : Shojo
  • Thème(s) : Drame, Romance
  • Épisodes/Durée : 115 épisodes / 24min
  • Diffusion [MANGA/ANIME] Candy Candy K1UU0q1 : 01.10.1976 - 02.02.1979
  • Diffusion [MANGA/ANIME] Candy Candy Cm4GMFI : 18.09.1978 (Antenne 2)
  • Licence en France : Non*

    *Interdiction de commercialisation de l'œuvre sous toutes ses formes suite à
    un procès pour réclamation de droits d'auteur entre la scénariste Keiko Nagita
    et la dessinatrice Yumiko Igarashi.


[MANGA/ANIME] Candy Candy 0kyFhip

    Candy Candy : The Call of Spring (1978)

    Un épisode spécial qui se déroule après que Candy se
    soit enfuie de l'Académie Saint-Paul. Elle retourne à
    Pony's Home et raconte aux enfants son parcours et
    ses nouvelles aspirations.

  • Titre original :
    キャンディ・キャンディ 春の呼び声
    (Candy Candy: Haru no Yobigoe)

  • Studio : Toei Animation
  • Durée : 25min
  • Diffusion [MANGA/ANIME] Candy Candy K1UU0q1 : 18.03.1978

[MANGA/ANIME] Candy Candy 4PKhz67

    Candy Candy : Candy's Summer Vacation (1978)...

    Un épisode spécial qui se déroule pendant le voyage d'été
    en Ecosse avec l'Académie Saint-Paul. Candy part
    pique-niquer avec ses amis et se retrouve poursuivie
    par un ours...

  • Titre original :
    キャンディ・キャンディ キャンディの夏休み
    (Candy Candy : Candy no Natsu Yasumi)

  • Studio : Toei Animation
  • Durée : 18min
  • Diffusion [MANGA/ANIME] Candy Candy K1UU0q1 : 22.07.1978

[MANGA/ANIME] Candy Candy QMiJQTI

    Candy Candy Movie (1992)

    Un épisode spécial réalisé près de 20 ans après le début
    de la diffusion de la première série. L'histoire reprend
    succinctement les premiers tomes du manga jusqu'au
    premier bal organisé par les Adley avec un design plus
    moderne et une Annie Brighton blonde comme les blés.

  • Titre original :
    キャンディ・キャンディ
    (Candy Candy)

  • Studio : Toei Animation
  • Durée : 26min
  • Diffusion [MANGA/ANIME] Candy Candy K1UU0q1 : 25.04.1992


OPENING : Candy Candy - Mitsuko Horie:



ENDING : Ashita ga Suki - Mitsuko Horie:





- LE MANGA -
Œuvre originale

[MANGA/ANIME] Candy Candy Sk033bV

  • Titre original :
    キャンディ・キャンディ
    (Candy Candy)

  • Scénario : Keiko Nagita
  • Dessin : Yumiko Igarashi
  • Catégorie : Shojo
  • Publication [MANGA/ANIME] Candy Candy K1UU0q1 : Avril 1975 - Mars 1979 ...
  • Publication [MANGA/ANIME] Candy Candy Cm4GMFI : Mars 1993 - Janvier 1994
  • Editeur [MANGA/ANIME] Candy Candy Cm4GMFI : Presses de la Cité
  • Volumes [MANGA/ANIME] Candy Candy K1UU0q1 : 9 (série terminée, mais stoppée)...


COUVERTURES (T.1 à T.9) :

Édition FR :

[MANGA/ANIME] Candy Candy .candy_01_m [MANGA/ANIME] Candy Candy .candy_02_m [MANGA/ANIME] Candy Candy .candy_03_m [MANGA/ANIME] Candy Candy .candy_04_m [MANGA/ANIME] Candy Candy .candy_05_m [MANGA/ANIME] Candy Candy .candy_06_m [MANGA/ANIME] Candy Candy .candy_07_m [MANGA/ANIME] Candy Candy .candy_08_m [MANGA/ANIME] Candy Candy .candy_09_m



Édition JP :

[MANGA/ANIME] Candy Candy .Candy-candy-01-kodansha_m [MANGA/ANIME] Candy Candy .Candy-candy-02-kodansha_m [MANGA/ANIME] Candy Candy .Candy-candy-03-kodansha_m [MANGA/ANIME] Candy Candy .Candy-candy-04-kodansha_m [MANGA/ANIME] Candy Candy .Candy-candy-05-kodansha_m [MANGA/ANIME] Candy Candy .Candy-candy-06-kodansha_m [MANGA/ANIME] Candy Candy .Candy-candy-07-kodansha_m [MANGA/ANIME] Candy Candy .Candy-candy-08-kodansha_m [MANGA/ANIME] Candy Candy .Candy-candy-09-kodansha_m



- LE ROMAN -

[MANGA/ANIME] Candy Candy KndjSY0

    Candy T.1 – Candice White l’orpheline : Il s'agit d'une
    conclusion au manga et à la série animée Candy, incluant
    les idées que Keiko Nagita n'avait pu développer dans le manga, à l'époque.

    Candy T.2 – Le prince sur la colline : Ce volume
    donne un épilogue à l’histoire de Candy et révèle aux
    lecteurs un aperçu de sa vie de femme mariée : de
    quoi faire chavirer le cœur des fans !

  • Auteure : Keiko Nagita
  • Publication [MANGA/ANIME] Candy Candy Cm4GMFI : 13.03.2019 - 12.06.2019
  • Editeur [MANGA/ANIME] Candy Candy Cm4GMFI : Pika Roman
  • Volumes [MANGA/ANIME] Candy Candy Cm4GMFI : 2 (série terminée)...




[MANGA/ANIME] Candy Candy UVXXJRE [MANGA/ANIME] Candy Candy UVXXJRE [MANGA/ANIME] Candy Candy UVXXJRE [MANGA/ANIME] Candy Candy UVXXJRE [MANGA/ANIME] Candy Candy UVXXJRE



- AUTOUR DE L'OEUVRE -

[MANGA/ANIME] Candy Candy FEBi99P

Wikipédia a écrit:Le manga a remporté le Prix du manga Kōdansha en 1977 dans la catégorie « Shōjo », à égalité avec Marc et Marie (はいからさんが通る, Haikara-san ga tōru) de Waki Yamato.

Wikipédia a écrit:[...] l’histoire a été partiellement déclinée par le magazine Télé Guide dès 1977 en bande dessinée avant que le manga original ne soit finalement publié en mars 1993 par les Presses de la Cité.

Wikipédia a écrit:En France, ce n'est qu'en mars 1993 que le manga a été publié, par les Presses de la Cité, sous sa forme originale, si ce n'est que les pages ont été retournées horizontalement pour passer au sens de lecture occidental, le sens japonais étant alors trop peu familier auprès du public français. Ce retournement a été fait sans correction des effets indésirables, comme l'horloge qui indique 2 heures au lieu de 10 heures, par exemple. À la suite du conflit entre les auteurs, le manga est devenu très difficile à trouver.

Wikipédia a écrit:Il y a un certain nombre de différences entre le manga d'origine et la série animée. L'équipe d'animation a supprimé la plupart des ellipses temporelles qui suggéraient une action pour la décrire en détail. Le scénario a été modifié par endroits afin d'insérer des scènes supplémentaires, voire des épisodes entiers, ce qui a permis d'allonger significativement la série. Le développement en animation, couplé à l'ajout de scènes, a amené le développement de personnages qui étaient à peine suggérés dans le manga (Tom, monsieur Legrand et Garcia, par exemple), ou qui n'existaient simplement pas (Capucin, Dorothée, la grand-mère de Patty).

Wikipédia a écrit:La diffusion ainsi que le développement du manga et de l'animé sont bloqués depuis de nombreuses années par les conflits sur les droits d'auteur générés par Yumiko Igarashi qui refuse de reconnaître les droits de ses scénaristes sur les œuvres qu'elle a dessinées.

Wikipédia a écrit:Depuis 1998, la série est interdite de diffusion dans tous les pays du monde à la suite d'un procès (débuté en 1998) entre la dessinatrice de l'œuvre, Yumiko Igarashi, et la scénariste de l'histoire, Kyoko Mizuki.

Wikipédia a écrit:Le 24 novembre 2005, deux coffrets DVD contenant chacun 23 épisodes sont sortis. Ces coffrets ont été retirés de la vente peu après car la maison d'édition PonyGirl n'avait pas négocié les droits avec la Toei qui a porté l'affaire devant la justice pour contrefaçon.



[MANGA/ANIME] Candy Candy UVXXJRE [MANGA/ANIME] Candy Candy UVXXJRE [MANGA/ANIME] Candy Candy UVXXJRE [MANGA/ANIME] Candy Candy UVXXJRE [MANGA/ANIME] Candy Candy UVXXJRE



- Avis Personnel -

Continuant à errer joyeusement dans la période oldies, je déterre aujourd'hui un gros morceau : Candy Candy !
Bon, qu'on se le dise, cette série n'est plus toute jeune, elle ne parlera pas tellement aux gens de ma génération et encore moins à celles d'après... Néanmoins, je suis persuadée que tout le monde la connaît au moins de nom et pour cause : elle a bercé l'enfance de nos parents et de nos aînés qui ont connu l'époque du Club Do'. Et qui se plaisent à se remémorer ces souvenirs avec nous, leurs enfants ! Je me souviens encore quand ma mère m'en parlait, elle avait toujours des étoiles dans les yeux, je pouvais sentir tout l'amour qu'elle portait à cet anime désormais vieux comme le monde. C'est en grande partie ce qui m'a poussée à m'y intéresser à mon tour des années plus tard pour finalement aboutir à la présente fiche. Very Happy

Alors avant de découvrir l'anime et malgré ce que pouvait me raconter ma mère, j'ai toujours pensé qu'il s'agissait d'une histoire banale centrée sur les petites aventures d'une fillette espiègle et sans qu'il n'y ait forcément de continuité entre les épisodes, à la manière d'un Petit Ours Brun, par exemple. Du coup, je vous raconte pas la claque que je me suis prise une fois plongée dans la série qui est TELLEMENT plus que ça ! Pour commencer, les épisodes se suivent bel et bien et surtout l'histoire s'étend sur plusieurs années au cours desquelles on voit Candy grandir. Elle traverse moultes épreuves, tantôt malmenée, tantôt protégée, elle voyage, fait des rencontres plus ou moins marquantes, se remet en question, se cherche, se bat pour vivre dignement... Il y a tout un travail sur le personnage que je n'aurais jamais soupçonné et rien que pour ça, c'est une excellente surprise. L'histoire est beaucoup plus mature qu'elle n'y paraît, Candy est en permanence amenée à affronter le regard méprisant de la haute-société à laquelle elle se retrouve mêlée malgré elle et qui ne l'accepte pas à cause de ses origines. Et même si elle a la chance d'avoir des alliés pour la défendre et la soutenir, elle déguste sévère selon les humeurs de ses bourreaux, à savoir les enfants Leagan et plus particulièrement Eliza qui est d'une cruauté inqualifiable... J'ai rarement vu un personnage aussi MAUVAIS pour le seul plaisir de l'être dans quelle qu'œuvre de fiction que ça puisse être, cette meuf me donnait des ulcères, je comptais plus le nombre de fois où je lui souhaitais la mort, sérieux... xD

Au delà de tout ça, on retrouve aussi pas mal d'autres thèmes sérieux comme la guerre, la maladie, la mort, la délinquance, certains abordés sans filtre (dans la VO, du moins), ce qui donne une dimension assez mature à l'œuvre. Et évidemment, il y a aussi toute une intrigue amoureuse autour de Candy qui, à ma grande surprise, est étonnamment bien traitée. Bon, ça reste très fleur bleue dans la forme, paillettes, fleurs et violons à gogo à la moindre scène romantique, ça y va fort, mais honnêtement, le développement derrière tous ces artifices est vraiment bon (notamment le fait qu'elle connaisse plusieurs hommes dans sa vie sentimentale, qu'il n'y ait pas qu'un seul "prince charmant", un "élu"), voire très bon pour l'aboutissement final :

Spoiler:
car même si Candy ne fini avec aucune de ses conquêtes à la fin de l'anime, elle n'en ressort pas moins grandie et déterminée à vivre sa vie comme elle l'entend. Si elle trouve quelqu'un, tant mieux, mais si elle ne trouve personne, tant pis, du moment qu'elle reste libre de ses actes. C'est un message progressiste très fort qui prône la liberté et l'indépendance de la femme et franchement, ça fait plaisir de trouver ce genre de traitement dans une œuvre aussi ancienne, quel exemple pour les jeunes filles de l'époque ! [MANGA/ANIME] Candy Candy 1756348557

Bon, par contre, il y a un truc que je n'arrive décidemment pas à digérer, tellement ça n'avait aucune logique...

Spoiler:
C'est sa rupture avec Terry. Ca a été mais TELLEMENT mal amené, ça n'avait aucun sens, un vrai scandale... Certes, Suzanna est très amoureuse de lui, est allée jusqu'à sacrifier sa jambe et, par extension, sa carrière pour lui sauver la vie, mais à AUCUN moment Terry n'hésite sur ses sentiments. A chaque fois qu'on revient sur lui, Candy est la seule à habiter ses pensées et même après l'accident de Suzanna, on le voit souffrir à l'idée de devoir rester auprès de cette dernière, rongé par la culpabilité, et sacrifier son amour.

Quand Suzanna tente de se suicider pour ne pas se mettre entre eux, Candy a pitié d'elle et décide de lui laisser Terry. Je n'ai vraiment pas aimé ce choix de sa part, dans le sens où je trouve injuste que deux personnes qui s'aiment mutuellement soient contraintes de se séparer à cause d'une troisième qui les prend en otage de manière plus ou moins consciente, mais alors j'ai encore moins aimé le fait que Terry l'accepte !! A la limite, si l'éloignement avec Candy l'avait amené à développer des sentiments pour Suzanna et qu'on l'avait vu avoir des doutes, là, ça aurait été logique... mais c'est pas le cas !! Jusqu'à la dernière minute, il est dans le mal parce qu'il pense à Candy et il suffit que cette dernière lui demande de rester avec une autre pour qu'il le fasse sans broncher ?? Sans chercher à la retenir ?? Même Suzanna, après s'être remise de sa tentative de suicide, lui dit qu'il peut encore rattraper Candy, ce qui sous-entend qu'elle s'est fait une raison et qu'elle accepte son amour à sens unique, bref, un développement mature du personnage, au final... Mais non, il reste quand même avec elle. Alors qu'il ne l'aime pas. WTF... ...

Bref, aucun sens, cette rupture, j'ai jamais vu un dénouement aussi mal foutu (alors que c'était vraiment pas compliqué de faire un truc logique) et ça m'a d'autant plus dégoûtée que je shippais à mort Terry et Candy. C'est même pas le fait qu'ils ne finissent pas ensemble qui me fait chier, mais vraiment la manière absurde dont ça s'est terminé. Bref, je veux plus repenser à tout ça, ça me fait du mal. [MANGA/ANIME] Candy Candy 1608025523 mdrr

Enfin bref, je ne vais pas m'étendre plus que ça. Même si l'anime a beaucoup vieilli visuellement, c'est moins le cas pour l'histoire qui véhicule des messages encore d'actualité et rien que pour ça, c'est grave cool. On a une héroïne positive et indépendante, qui ne laisse personne lui dicter sa conduite et qui va au bout de ses convictions. Une intrigue attrayante, des sujets matures et de jolies musiques (surtout l'opening, que ce soit en japonais ou en français, je suis fan des deux). L'anime est relativement long, mais si vous avez du temps à lui accorder et que les vieux dessins ne vous rebutent pas, lancez-vous, ça en vaut la peine !

Outre la série, les trois OAV sont sympathiques, mais assez dispensables toutefois, ce sont surtout des résumés. J'ai quand même bien aimé celui de 1992 qui modernisait Candy (étant très fan de l'animation de cette décennie, en plus), pour le coup, j'aurais adoré que l'entièreté de la série soit du même calibre, visuellement parlant. J'aimerais bien lire le manga aussi, mais étant donné le bordel généré par cette histoire de procès dont je n'avais, accessoirement, pas du tout idée avant de faire des recherches pour ma fiche, j'ai bien peur que la seule solution qu'il me reste pour pouvoir le lire soit de me tourner vers des moyens illégaux... Une si belle œuvre interdite de commercialisation dans le monde entier à cause d'un procès, c'est tellement dommage ! Si vous avez la chance d'avoir les neuf volumes du manga parus à l'époque, franchement, gardez-les précieusement, ils doivent valoir de l'or... Shocked
En attendant, je pense que je vais me pencher sur les romans qui m'ont l'air pas mal pour compléter l'anime, en espérant toutefois qu'ils ne dénatureront pas trop la fin de celui-ci ou du moins que le message global de l'œuvre ne s'en retrouvera pas erodé...

Bref, Candy Candy, c'est bien. Je suis officiellement fan. Et je suis contente d'avoir pu découvrir une série que ma mère regardait et affectionnait quand elle était petite fille (même si, au final, je la connais mieux qu'elle, maintenant, héhé). banane



[MANGA/ANIME] Candy Candy QIIGb4K




SOURCES :

- Candy Candy (MyAnimeList // Anime)
- Candy Candy (MyAnimeList // Manga)
- Candy Candy (Manga News // Manga)
- Candy Candy (Manga News // Roman)
- Candy Candy (Wikipédia)
- Fanart Kurin (DeviantART)
- Fanart Candy (Pinterest)

_________________
[MANGA/ANIME] Candy Candy E2hAnX7
Aka's Sweet Doghouse :
[MANGA/ANIME] Candy Candy JPeZgXs

[MANGA/ANIME] Candy Candy Sq04wCQ [MANGA/ANIME] Candy Candy O2wWyFt

[MANGA/ANIME] Candy Candy Rw7sz6m
Merci à Corana pour cette magnifique bannière !

[MANGA/ANIME] Candy Candy C92NpzQ

[MANGA/ANIME] Candy Candy FuVmPrB




[MANGA/ANIME] Candy Candy C85MtaU


[MANGA/ANIME] Candy Candy OqmnLEH

Miku's Tune Selection (05/01/21) :



[MANGA/ANIME] Candy Candy RecPol6



[MANGA/ANIME] Candy Candy 6Wmq4IO

Hackers' Video Selection (05/01/21) :


[MANGA/ANIME] Candy Candy MB7EJOv
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum