Manga-Fan

Welcome !

Si vous cherchez un forum consacré à la japanimation, aux mangas et au Japon ; un forum où l'on peut discuter de tout et de rien dans la bonne humeur ; si vous cherchez un lieu pour discuter sérieusement, débattre entre otaku et s'amuser à la fois... Alors Manga-Fan est fait pour vous !!
ANIMATION LES PRIX MANGA-FAN : votes ouverts du 06/03 au 20/03
Bienvenue Invité ! Passez un bon moment sur Manga-Fan !
___________

Souhaitons la bienvenue à Misaki3010 !
___________

Nous suivre sur :
Facebook - Manga-Fan - Twitter - Manga-Fan

Blog : Blog - Manga-Fan

Page Facebook
Le Guide d’Yce
mascotte Manga-Fan
Dessin : Akamaru Couleurs : Showel
Navigation Anime/Manga
Les activités du moment
Liens utiles
Salon Discord
Les posteurs les plus actifs de la semaine
13 Messages - 20%
9 Messages - 14%
8 Messages - 13%
8 Messages - 13%
8 Messages - 13%
7 Messages - 11%
4 Messages - 6%
3 Messages - 5%
2 Messages - 3%
2 Messages - 3%
Partagez
Aller en bas
Groumi
Groumi
Kouhai
Kouhai
Masculin Scorpion Cochon
Nombre de messages : 199
Age : 23
Date d'inscription : 23/01/2015
Mangas préférés : Kasane, One piece, Pokemon les grandes aventures, A Silent Voice, Darker than Black
Animés préférés : Naruto, Sword Art Online, Bleach, Hunter x Hunter, My hero Academia
Films préférés : Kimi no na wa, Summer Wars, Princesse Mononoké, Boruto
https://myanimelist.net/animelist/Groumi

[MANGA] Solitude d'un autre genre

le Ven 12 Oct 2018 - 23:23
Réputation du message : 100% (3 votes)



Titre original: Sabishisugite Lesbian Fuzoku ni Ikimashita Report
Titre alternatif: My Lesbian Experience With Loneliness
Genre: Comédie - Biographie - Érotique
Auteur: Kabi Nagata
Éditeur: East Press (jap), Pika Graphic (fr)



Kabi Nagata, 28 ans, souffrant de dépression et de troubles alimentaires, vit encore chez ses parents, et n’a pas trouvé sa place dans la société. Après de nombreux échecs et petits boulots, elle réalise ce qu’elle souhaite vraiment faire : dessiner des mangas  ! En parallèle de ses débuts artistiques, elle se sent terriblement seule et réalise qu’elle n’a aucune expérience sexuelle. Elle désespère d’avoir quelqu’un ne serait-ce que pour la prendre dans ses bras. Elle décide alors, pour le bien de sa création artistique mais aussi pour elle-même, d’avoir recours à une prostituée afin de trouver ce “doux nectar” dont les autres semblent jouir en secret… (le résumé de Pika Graphic)



L'oeuvre a tout d'abord vu le jour sur le site Pixiv, puis est sorti au Japon dans le magazine Matogrosso dans les éditions East Press en 2016. Un an plus tard, la parution s'étendit aux États-Unis. Depuis le 10 octobre 2018, c'est à notre tour de la découvrir.
Hitori Koukan Nikki est la suite de cette histoire dans laquelle l'auteure évoque avec humour ses expériences homosexuelles.




J'ai découvert ce manga via Facebook, l'avis du magasin Le Renard Doré m'a vraiment convaincu pour que je m'y intéresse. Bon j'avoue, j'étais un peu dégoûté quand j'ai vu le prix (18€ aie...). Sachant que j'ai vu le prix au Japon, c'est 999 yens, bon il y a un petit abus je pense XD. Et je précise aussi qu'il se lit de gauche à droite, au cas où ça pourrait gêner quelques uns x)
Par contre, l'histoire est ... wow ! J'ai pas les mots pour définir ce que j'ai lu ! Bon, c'étaient pas les meilleurs dessins j'avoue. C'était vraiment une très belle histoire, triste mais qui redonne espoir ! Certes, il est question de la sexualité, le fait qu'elle ne se retrouve pas, mais aussi qu'elle n'a pas trouvé sa place dans la société et je trouve cette partie la plus intéressante.
Une histoire très bien racontée ! Je vous le conseille vivement  loli1  
Raion
Raion
Daijin
Daijin
Féminin Lion Dragon
Nombre de messages : 4351
Age : 30
Date d'inscription : 02/06/2015
Mangas préférés : Kimi wa pet, Tokyo Ghoul(:Re), Kenshin, Lovely Complex, SnK, Mahou Yome
Animés préférés : Vision d'Escaflowne, Lovely Complex, Blood +, Lucky Star, Yuri!!! on Ice, SnK, Mahou Yome

Re: [MANGA] Solitude d'un autre genre

le Sam 13 Oct 2018 - 9:38
Réputation du message : 100% (2 votes)
Merci pour la fiche, Groumi !

Après avoir fini ma lecture j'avais très envie d'en parler mais .. tellement peu de temps à consacrer à la création d'une fiche que j'ai fini par laisser tomber l'idée. Finalement, c'est un réel soulagement de pouvoir venir déposer ce que j'ai sur le cœur ! Car, croyez-moi, la frustration fut dense.

Suivre l'histoire de Kabi, c'est un peu un défi qu'on se lance. Savoir qu'on s'apprête à suivre ce personnage qui traverse et poursuit sa descente vers une dépression sans fond sans pouvoir rien faire est assez consternant. Et puis, elle décrit son malêtre avec tellement de justesse, en choisissant des mots impactant qui permettent de visualiser, non .. mieux que ça, qui permettent de presque ressentir ce qu'elle traverse .. qu'on se dit "que dire ?" Car, oui, finalement qu'est-ce qu'on peut bien pouvoir dire à une personne qui se sent si mal et qui le vit aussi intensément .. ?

Cette œuvre là m'aura fait énormément réfléchir. Comme j'ai déjà eu affaire à Miss Dépression (alors que je suis quelqu'un qui pète le feu de la vie, je vous le rappelle ! comme quoi ce truc là quand ça tombe .. ça tombe), certains passages m'ont vraiment, vraiment émue (sans le hashtag parce qu'on parle sérieusement, les gars x)). Ils m'ont parlé, un peu comme une impression de déjà vu. Après coup, je me dis que certaines questions existentielles que j'ai eu à me poser étaient totalement absurdes mais .. la vision de Kabi m'a fait réaliser qu'en réalité, une fois la tête sous l'eau, on ne peut décemment plus penser autrement. Et je pense que retranscrire cette bataille psychologique a dû être éprouvant pour elle. Assez pour qu'on puisse presque palper la détresse dans la quasi totalité des événements relatés.

Cette œuvre est à double niveau : parler de la dépression, pointer du doigt comme il peut être difficile de comprendre son orientation sexuelle. Si pour certains, il est aisé de prendre conscience de son malêtre, d'accepter sa préférence sexuelle et même d'arriver à en parler ! Pour d'autres c'est une guerre cataclysmique qui prend place dans les régions du lobe frontal (et pour certains, c'est au quotidien).
Donc j'espère que des personnes qui souffrent en silence trouveront dans ces pages de quoi se réconforter : on ne se trouve pas du premier coup, c'est difficile de lutter contre soi-même, on a souvent du mal à se faire sa place, ce n'est pas toujours évident d'être .. mais le premier pas vers la réconciliation avec sa place dans l'univers passe pas l'acceptation de soi, par soi-même.

Je n'ai volontairement fait aucune allusion au contenu. Dans l'idée, c'est le thème en lui-même qui, je l'espère, attirera des lecteurs. Et non pas les anecdotes. Parce que, oui, je vous conseille également ce titre !
Bon j'ai probablement oublié 80% des choses que j'avais eu envie de dire post-lecture .. mais c'est finalement ce ressenti qui me sera resté. Et ça fait du bien de pouvoir enfin le poser quelque part. ^^

_________________

Badge made by Euffy

Galerie:

Merci à ★ Euffy pour le badge et la sign' ☆

Ça, c'est moi .. version Kaneki. Jealous ?  blague



Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum