Manga-Fan
Wrestling Speechs/RP  Oie_tr24
Bienvenue sur Manga-Fan !
Tu souhaites partager ton expérience dans l'univers de la japanimation, échanger sur tes dernières lectures et/ou visionnages, obtenir des recommandations, interagir avec de nombreux passionnés .. ?
Animes, Mangas, Jeux-vidéo, Culture et traditions .. il y a de quoi faire ici. Rejoins-nous vite ! ^^
Les Prix de Manga-Fan 2020 c'est pour bientôt ! (Lien)
La Kermesse de Manga-Fan - Tirage au sort : ✅ (Lien)
Bienvenue Invité ! Passez un bon moment sur Manga-Fan !
___________

Souhaitons la bienvenue à LéJhiNdary !
___________

Nous suivre sur :
Facebook - Manga-Fan - Twitter - Manga-Fan

Blog : Blog - Manga-Fan

Les Essentiels
Navigation Anime/Manga
Incontournables
Liens utiles
Les posteurs les plus actifs de la semaine
54 Messages - 24%
42 Messages - 19%
23 Messages - 10%
20 Messages - 9%
18 Messages - 8%
18 Messages - 8%
14 Messages - 6%
13 Messages - 6%
13 Messages - 6%
12 Messages - 5%
Aller en bas
avatar
Silver Ace
Senpai
Senpai
Masculin Vierge Cochon
Nombre de messages : 1459
Age : 25
Date d'inscription : 03/03/2014

Wrestling Speechs/RP  Empty Wrestling Speechs/RP

le Dim 22 Sep 2019 - 10:36
Réputation du message : 100% (1 vote)
Je ne sais pas si ça a sa place ici, je ne suis pas un écrivain, un artiste, ou autre, mais je fais ce que je peux en combinant mes deux passions que sont le catch et les animés.
Qu'est-ce qu'un rp de catch ? C'est davantage un "speech" en réalité. Une explication d'un lutteur qui en affronte un autre en disant pourquoi il va l'emporter sur l'autre.
Ce n'est en aucun cas un roleplay basé principalement sur la formulation des phrases, sur la justesse des mots, etc. ça a un impact oui ! Mais ce n'est pas le propos fondamental. ça peut décider de la victoire de l'un ou de l'autre quand c'est très serré mais c'est tout.

Les critères fondamentaux sont : Les arguments (pourquoi vais-je l'emporter sur mon adversaire, pourquoi je suis meilleur) on ne joue pas ici à un rp du style "je fais une german suplex, pan pan boum boum". La psychologie est importante. Il faut se baser sur des shows (qui ne seront pas publié ici car je n'ai de droits que sur mes créations) qui décident des vainqueurs en fonction du meilleur speech entre les différents adversaires. Les événements qui se produisent dans le fameux "show" peuvent être réutilisés à bon escient dans le speech du joueur.

Viennent ensuite la gimmick. Qu'est-ce qu'est une gimmick ? C'est la personnalité de notre lutteur qu'on incarne. Pour expliquer davantage ce fait, par exemple, j'incarne un groupe de lutteurs japonais qui se disent "Ingouvernables". L'un d'entre eux, j'en ai fais le leader de l'ombre et j'ai gagné les titres virtuels suivant sur le forum où je le joue à ce jour : championnat mondial à deux reprises, championnat intercontinental, championnat par équipe, championnat national, Roi du Ring.

Le personnage s'appelle "Seiya Sanada" ou tout simplement "Sanada", c'est un vrai lutteur qui existe dans le monde réel. Il a une gimmick de quelqu'un de froid, qui parle très peu en public. Pour le bien de mes rp, je lui ai rajouté de la personnalité, car avec seulement ça, ça ne m'aurait pas permis de gagner autant de titres. Donc voilà sa personnalité entière que je pourrais résumer : Sanada est quelqu'un de froid, calculateur, qui se pense presque omniscient. Il se dit "Moriarty des temps modernes". En effet, sur le ring, il allie technique et intelligence. C'est un véritable génie du crime. Il a un coup d'avance à chaque fois, et le pire dans tout ça ? C'est qu'il ne prend ni satisfaction, ni aucune autre émotion à gagner ou perdre. Il est pragmatique et a sacrifié ses émotions pour garder la tête froide. Il est capable de se salir les mains sans sourciller. Oui, Sanada est arrivé en inconnu à la World Wide Wrestling et est désormais dans la conscience de ses adversaires, la peur incarné, l'adversaire ultime. L'homme de tous les records. Cold Skull Sanada !

Vous connaissez le principe d'alignement ? Lawful Evil, Chaotic Good, etc ? C'est un peu pareil sauf qu'on va se concentrer sur 3 alignements/gimmicks.
Les gentils, les méchants, et ceux où ça dépend des fois xD

Les gentils sont appelés FACE
Les méchants sont appelés HEEL
Un peu des deux c'est TWEENER

En temps normal on ne brise pas le "kayfabe" (en gros le 4e mur) on ne dit pas à quelqu'un "t'es heel" dans un speech. L'alignement n'est là que pour donner le ton du speech, du personnage.

Vous avez compris, j'incarne des personnages "HEEL", mais il y a différents degrés, comme les alignements. Sanada si vous le comparez à un personnage d'animé, c'est pas quelqu'un qui va s'acharner sur quelqu'un. Il a un but précis, il veut suivre ses objectifs, et il est prêt à tout pour ça. Il n'a aucun état d'âme. Certains personnages sont des complets berserkers... Par exemple Pete Dunne, veut simplement faire souffrir ses adversaires, les attaque en coulisse, use de tactiques peu recommendables, etc. Dans certains cas, certaines "rivalités" ou "storyline" (fil conducteur d'une rivalité), on se ralliera peut-être davantage sur le moins pire. Ou alors il y aura du moitié moitié.
J'ai déjà eu des guerres de clan (vu que je contrôle un clan de lutteurs japonais je le rappelle : "Los Ingobernables de Japon" qui trouve son origine au Mexique, d'où la formulation) et dans ces cas là, c'est souvent du chacun à une opinion plus ou moins valable, un objectif, et après libre au lecteur de se prendre au jeu et de se rallier à une cause ou à une autre.

Autre facteur de notation : le contexte/l'originalité !

Le contexte c'est ce qu'on utilise au niveau spatio-temporel pour faire son rp. Par exemple, Sanada ne va pas faire son rp dans le bain de Jeremstar. Le mieux c'est d'utiliser un contexte qui est cohérent et pertinent vis à vis des arguments qu'on va utiliser et de son adversaire. Il faut qu'il apporte une plus value sans que ce soit non plus trop irréaliste. (ça dépend des forums, mais bon si tu dis que ton perso fais une croisade médiévale en voyageant dans le temps, si tu dis pas que c'est un rêve, ça passe moyen des fois).

Enfin : La présentation et le bon français xD
J'ai ordonné les choses les plus importantes (l'argumentation puis la gimmick sont les deux choses CRUCIALES à respecter) après quand c'est serré entre deux adversaires, ça peut se jouer à rien, donc faut pas négliger la présentation et l'orthographe. Est-ce que le speech est bien amorcé, les couleurs sont pas dégueux, y a pas des fautes à tous les mots, et bon après le reste on rentre dans la subjectivité du barême c'est l'appréciation générale qui apprécie plus ou moins le style d'écriture de celui qui fait son rp.

Avec Sanada, j'ai un style un tout petit peu plus soutenu que la moyenne des autres lutteurs. Un lutteur faignant comme Naito que je joue aussi n'aura pas le même vocabulaire, il ira même jusqu'à lâcher des insultes grossières en espagnol régulièrement qu'on appelle "catch phrases" tels que "Cabr*n" par exemple.

Maintenant que tout ça est dit, je vous présente un exemple de rp que j'ai fais récemment avec mon personnage principal Sanada contre le légendaire Undertaker qui est très connu, il a une gimmick de fossoyeur, collecteur d'âmes, il parle également peu souvent en public et a une aura ténébreuse, c'est une légende de l'industrie.

Sanada Vs The Undertaker - Table Match:

Sanada Speech » Chapter Seventeen » Post Mortem



Voix off » Reprise des opérations à la W3. On a laissé notre protagoniste lors de sa victoire avec Naito pour gagner les titres par équipes. Beaucoup ont pris des vacances, ce n’est pas le cas de notre criminel favori qui s’est rapproché de sa quête pour avoir une once de frisson. En vain. Alors que son match est annoncé, il voit dans les rubriques nécrologiques le décès d’un homonyme de l’homme se cachant sous le pseudo de l’Undertaker. Il y voit presque un signe, accédant avec BUSHI, à la morgue par effraction où est entreposé le corps avant crémation.

Sanada » « Ils sont différents mais si similaires. Ce sont tout deux des hommes, affaiblis et des Deadman. Je suis similaire mais différent. Ma légende a été créée par les victimes qui ont fait ma streak, le genre de chose qui faisait les gros titres lors des prémices de la carrière du Deadman. La vérité c’est que je suis au même âge, bien plus dangereux que l’était l’Undertaker. Ce que je fais sur le ring, c’est phénoménal. Ce que faisait et tente de refaire Taker, c’est des mouvements basiques, lents, sans changements de rythme. Ses matchs qui lui ont apporté un record de victoires de 5 victoires et 3 défaites. Ne suis-je pas moi-même à 15 victoires et 2 défaites sans compter les matchs par équipe ? Il peut ré-avancer la faible importance des défaites en question, mais dans ce cas, comment considère t-il notre match ? Est-ce que ce manque évident de conviction ne scellerait pas ma victoire ? »

Voix off » Il apportait des éléments de réponses tout en retirant de son emplacement le corps sans vie de l’homonyme.

Wrestling Speechs/RP  Bushi_34

Sanada » « Je suis bien plus complet qu’il ne l’a jamais été et qu’il ne sera jamais. Si je viens m’approcher si prêt de la mort, c’est pour m’habituer à l’atmosphère qui régnera lors de notre match. Une aura de mort encerclera notre ring et à la fin, c’est mon talent in-ring supérieur, mon intelligence innée et mon imperturbable pragmatisme qui aura raison de l’âme animant un corps qui a déjà un pied dans la rivière du Styx. »

BUSHI » « L’Undertaker n’a rien de tout ça. Il n’a pas subi l’expérience d’une mort imminente comme je l’ai vécu. C’est bien d’être du côté de celui qui prend les âmes et d’avoir rien à craindre, mais est-ce qu’un jour l’Undertaker mettra en jeu la sienne ? »

Sanada » « Jamais. Dans son record de victoires, il y a une intervention, un count out. Je lui concède une victoire contre un autre homme de sa génération. Il n’a jamais affronté quelqu’un comme moi et gagné en surpassant son adversaire. Il a un record de carrière honorable, mais loin d’être aussi monstrueux que le mien. J’ai vaincu Anderson, je suis le premier à l’avoir fait, je me suis emparé de sa légende et même ainsi, l’Undertaker a perdu contre cet homme brisé. Je devais avoir peur de la légende du général, et maintenant je dois avoir peur de la légende de son prisonnier de guerre ? Que ce soit deux légendes éternelles, soit, mais j’ai prouvé que malgré cet aspect intemporel, ces légendes arrivent à être éclipsées par une bien plus grande, celle du Moriarty des temps modernes. Pour ces raisons, il ne mettra pas son âme en jeu, mais je lui laisserai pas le choix. Pour une fois dans sa vie, il sera à la place de la victime et je serais sa faucheuse. N’est-ce pas là la preuve que l’Undertaker aurait peurde moi ? »

Voix off » La peur ? Sanada a perdu cette émotion il y a longtemps. Il était en train de manipuler un cadavre et son visage ne laissait transparaître aucune faille.

Sanada » « Son culte ne réunis plus personne. Son nom est éphémère. Quand son vieux corps le lui permet, il rappelle son existence à une population, qui a tourné la page d’un livre qui s’effrite, et qui s’est mise à louer d’autres exploits… les miens. Son évocation ne fait plus trembler personne. Il est certes encore dans la conscience collective comme un ennemi qui ne faut pas prendre à la légère mais moi, je suis devenu ce dont il a cherché à être. La peur elle-même, l’annonciateur de mort imminente. L’homme qui a réunis plus de titres dans cette fédération que n’importe qui d’autre dont le collecteur d’âmes. Qu’il se repose tranquillement en paix… Je me chargerai d’accomplir sa collecte. Je n’ai pas à apparaître de temps à autres pour avertir mes adversaires de la menace qui plane sur eux. Ils le savent, je n’ai nul besoin de les avertir avec les lumières tamisées sur ce ring. Ce ring, je l’ai utilisé que pour gagner. Je ne sais faire que ça. Je suis arrivé en inconnu et en quelques mois, j’avais déjà surpassé ce qu’il avait mis des décennies à accomplir. Rest in Peace Taker… Rest in Peace. »

Wrestling Speechs/RP  Carte-27

Voix off » Sortant un scalpel pour autopsier le cadavre, on aurait dit que ce n’était pas la première fois qu’il ouvrait quelqu’un. Là, sur la table d’autopsie, les paupières bleutées du pauvre homme pouvaient presque nous avertir de l’effroi qu’il ressentait depuis l’au-delà, à la vue de ce que le génie du crime faisait à son corps.

Sanada » « J’ai affronté des hommes dangereux, très dangereux, les plus dangereux que cette fédération a offert. Le monstre Strowman... Anderson dans un Ironman Match… Lesnar dans un 2 out of 3 falls et un Unsanctioned match... Owens dans un Hell in a Cell… Le match le plus dangereux qu’il a accepté reste un inferno match qu’il a perdu contre un autre homme de la même génération ayant travaillé dans les dojos les plus éprouvants au monde. Coïncidence ? Alors qu’a accompli The Reaper durant son parcours ici ? Qu’a t-il gagné de plus que moi ? Je suis un champion. Quand on regarde dans le dictionnaire de cette fédération, on retrouve mon nom sur les pages « Champion », « Roi », « Légende », « Invincible », « Main-Event ». Assurément, ce main-event, j’aurais pu l’avoir avec n’importe qui, mais est-ce que l’Undertaker aurait pu avoir ce main-event avec n’importe qui d’autre que moi ? J’en doute, il a davantage arpenté la midcard quand je prenais sa place d’antan dans les main-events de Pay-Per-View. Si on écoute les bruits de vestiaires, tout le monde a vite oublié le respect qu’on doit aux vétérans. Tout le monde sait que je vais l’emporter. Je suis, l’ayant dépassé à tout niveaux, naturellement le favori et il serait fou de penser le contraire. »

BUSHI » « Il pense certainement à ta perte du titre, au fait que tu sois prenable en raison de la fragilité actuelle apparente du clan. Je suis même sûr qu’il pense pouvoir t’intimider, sûr de ce qu’il a arrivé à faire à d’autres. »

Sanada » « D’autres ont essayé, ils ont échoué. Qui d’autre aurait pu réclamer un match Unsanctioned contre une bête comme Lesnar ? Qui d’autre aurait pu gagner un titre avec un homme contre lequel il s’est battu lors de son match précédent ? Qui d’autre aurait pu rebondir d’une perte de titre à la conquête d’un autre que ce soit de la perte du titre mondial à la prise du titre de légende, à la deuxième perte du titre à la prise des titres par équipe… Je ne fais qu’évoluer. Forcément, j’ai été perfectible à deux reprises. Je ne m’en cache pas. Mais à chaque semblants de défaites, vient une série de victoires encore plus impressionnante que la précédente. Les difficultés n’ont fait que pousser mon intellect à trouver des solutions inéxorablement. Lors d’un énième match à stipulation, je trouverais une façon de l’emporter en opérant The Phenom sur une table d’opération qui mènera à son extinction définitive. »

BUSHI » « Contrairement à lui, tu as dû t’employer pour avoir tes opportunités ; ça n’a fait que te rendre plus fort. Tu as connu tous les défis et les scénarios de matchs, tu sais qu’il faut s’attendre à tout, qu’il ne faut se réjouir qu’une fois que l’adversaire gis au sol et que la cloche sonne en ta faveur. Tout comme tu l’as fais avec le Great Muta, tu as surpassé ton prédécesseur, c’est donc logique qu’il se retrouvera impuissant face à quelqu’un qui bat tous les records. Malgré tout, on parle déjà de lui pour une opportunité au titre mondial alors qu’il finira après ce match en 5-4. »

Wrestling Speechs/RP  Bushi35

Voix off » Le sang du corps avait imbibé ses gants, serait-il possible qu’il imaginait la scène où l’homme de la vallée de la mort serait sans vie sur une table et où il n’avait plus qu’à asséner le plus beau moonsault de sa vie ? Un mouvement qui était pour lui aussi évident que respirer.

Sanada » « C’est seul que j’ai accompli mes travaux d’Hercules. Mon adversaire pourrait se tourner vers un Paul Bearer qui l’a aidé dans sa jeune carrière pour tenter de faire ce que Brock Lesnar n’a pas réussi à faire avec Paul Heyman. Pourtant, cet homme est mort et enterré. Undertaker est plus seul que jamais et face à moi, il ne suffira pas de faire de son mieux. Il ne suffira pas de répéter ce qui a été fait. Rien ne suffira, tout est vain. Si l’Undertaker croit en tout ce qui entoure la vie et la mort alors il sait très bien que le destin est écrit… Dieu l’a écrit et il est le seul à pouvoir le modifier. Sur ce ring, une déité représente celui qui n’hésite pas à souiller ses mains, à salir son âme. Il a abandonné le monstre des portes de l’enfer qui était en lui et je l’ai recueilli en moi. Désormais, il ne cesse de grandir, d’avoir faim de sang... de victoires. Ce monstre a fait de moi le Dieu de ce monde qu’on appelle la lutte professionnelle. »

Voix off » Ce Dieu n’apportait ni miséricorde, empathie, ou prière exaucée. Il accomplissait sa propre destinée, alors qu’il décida enfin de recoudre le cadavre après avoir gravé deux mots que l’Undertaker allait bientôt connaître et qui allait conclure la tirade du Moriarty japonais. Il rangeait le cadavre dans son casier, alors que la table en fer où il se trouvait était imbibé de sang comme un signe de ce qui allait arriver à son adversaire sur une table en bois.

Sanada » « La dangerosité d’une stipulation comme la notre est aussi certaine que les éclats de tables jonchant le corps brisé et la faucille d’un mort-vivant cherchant quelqu’un d’assez puissant pour mettre un terme à son éreintante existence. Pourtant, cette puissance n’aura rien de miraculeuse ou de paranormale. Elle sera exercée méthodiquement par mes capacités uniques et concrètes de lutteur hors du commun. Ni magie, ni chance, ni tout autre aide abstraite ne le sauvera de l’issue du match. Il subira une énième opération, celle-ci ne le permettra pas de revenir sur le ring… Elle se fera sur cette table d’autopsie… et je serais là une fois de plus pour m’infiltrer, m’assurant qu’il ne puisse jamais reposer… en... paix. Sa peur... c’est que je finisse par absorber sa mystique via des actes bien réels et qu’il disparaisse sans pouvoir se retourner une ultime fois et sombrer... dans l’anonymat le plus total. IT’S DEAD END. »

Speech realised by Silver Ace
All rights reserved

Je sais que vous ne pouvez pas tout comprendre au speech sans lire les shows, et connaître les personnages mais bon voilà si ça intéresse d'autres personnes comme @Meliejean je vous laisse découvrir un peu ce monde. J'ai plein d'autres rp en réserve mais on va commencer par un xD

Ps : soyez indulgeants sur la forme du rp, c'est encore une fois une grosse spécificité lié au style, puis c'est sûr aussi que ce n'est pas du rp contemplatif, ne vous attendez pas à une plume d'écrivain, j'insiste là dessus x) Si vous voyez des petites tournures de phrases moyennes c'est aussi car les rp sont souvent limités en terme de mots. 2000 mots en général maximum, donc il faut supprimer parfois des mots et donc trouver des tournures parfois moins jolies et esquiver un peu tout ce qui est "description".

#clubkoinobori
Meliejean
Meliejean
Oni/ee-chan
Oni/ee-chan
Féminin Cancer Chat
Nombre de messages : 679
Age : 33
Date d'inscription : 31/07/2019
Mangas préférés : Gantz, Aku no Hana
Animés préférés : L'attaque des titans, Psycho Pass, Ghost in the Shell
https://martermelanie67.wixsite.com/mmphotographyhttps://myanimelist.net/animelist/Aguerante&view=tile&status=7

Wrestling Speechs/RP  Empty Re: Wrestling Speechs/RP

le Dim 22 Sep 2019 - 12:57
@Silver Ace Merci Silver pour ce post très intéressant mais qui reste énigmatique ... J'essaye vraiment de comprendre mais y'a beaucoup de termes que je connait pas et du coup je ne suis pas sûr de comprendre. Par contre j'ai mieux saisi le but du RP, c'est également un talent d'écrire avec autant de règles à l'arrière surtout la restriction du nombres de mots. Lorsque j'écris, je ne met aucune barrière . Par contre je me demande d'où vient le fait que je ne comprenne pas grand chose au récit? Est-ce car je ne connais rien du catch?

#clubkoinobori
avatar
Silver Ace
Senpai
Senpai
Masculin Vierge Cochon
Nombre de messages : 1459
Age : 25
Date d'inscription : 03/03/2014

Wrestling Speechs/RP  Empty Re: Wrestling Speechs/RP

le Dim 22 Sep 2019 - 13:08
Ah oui c'est bien ce que je redoutais xD c'est difficile de comprendre tout pour un néophyte, donc on peut qu'essayer de comprendre en partie. Y a trop de trucs à prendre en compte. Je me base sur des événements passés et sur un personnage que je suis censé analyser, mon adversaire, donc si on a pas fait le travail d'analyse que j'ai fais au préalable on ne peut pas comprendre, faudrait lire le passé de toutes les histoires pour absolument tout comprendre, ce qui est quasi impossible pour quelqu'un qui découvre. Après oui y a quelques termes qui sont propre au catch malheureusement et difficilement traduit en français ou en tout cas pas forcément mot pour mot. Après voilà ça peut se lire tout de même sans tout comprendre, mais bon x)

Je m'étais fais des storys pour un personnage par contre créé de toutes pièces mais par contre toujours dans l'univers du catch, mais qui là, n'a aucun aspect relatif au catch, qui traduisait le passé du perso avec plus le côté animé xD du coup c'est du pur fun, je l'avais pas fini, c'était un peu con mais bon XD y a des petits tacles à des personnages de la japanimation d'ailleurs dedans XD

Story Silver Ace - Part 1 :

Silver Ace Story » Part One » The rebirth of Silver Ace

Wrestling Speechs/RP  Giphy

Voix off » L’action se déroule il y a de cela une dizaine d’années. Silver venait d’avoir 17 ans et il était dans un lycée de Tokyo. On remonte ainsi l’action jusqu’au transfert d’une nouvelle élève dans la classe de celui-ci, qui, bien entendu utilisait encore son nom « humain » : David Joestar.

Okabe Rintarou » « Votre attention. Aujourd’hui nous accueillons une nouvelle élève qui nous vient d’Angleterre. Je vous demande d’accueillir Lili. »

Rei » « Une anglaise ? Elle doit être blonde, c’est obligé ! »

Suou » « Arrêtes un peu avec tes clichés Rei. Cela ne veut strictement rien dire ! »

Lili » « Enchantée, je m’appelle Lili, je viens de Glastonbury.  »

David » « Comment ?! »

Okabe  Rintarou » « Un problème Monsieur Joestar ? »

David » « Aucun. Excusez-moi. »

Marika » « Qu’est-ce qu’il te prends tu vas bien ? »

Wrestling Speechs/RP  Speech26

Yona » « Il doit être perturbé de voir une anglaise arriver, il est à moitié anglais en même temps… »

Rei » « Ou alors c’est son effet blonde qui fait ça ! Je savais que j’aurai dû me teindre les cheveux… »

Voix off » Après ces événements, une semaine passèrent. Une semaine où Silver ne faisait qu’observer la nouvelle transférée en question. Par la suite, deux semaines, trois semaines, un mois était passé. On se retrouve désormais sur le toit du lycée en question. Silver s’y était rendu après avoir reçu une lettre dans son casier qui lui demandait de venir au lieu en question. Il était appuyé contre la barrière et regardait le ciel.

Lili » « Merci d’être venu. »

Voix off » Surpris de la voix qu’il venait d’entendre, il se tourna.

David » « De quoi s’agit-il ? »

Lili » « C’est embarrassant pour moi de dire ça comme ça, mais ça fait longtemps que tu m’observes, et il s’avère que je fais la même chose… alors je me demandais si… »

David » « Si je t’observe, c’est parce que tu m’intrigues. Tu viens de Glastonbury, précisément là où est enterré le Roi Arthur. Il ne doit même pas y avoir 10 000 habitants là-bas. C’est une grosse coïncidence que comme par hasard quelqu’un de là-bas soit transféré ici. Nonobstant, je ne crois pas aux coïncidences. Il s’agit de là la volonté d’Arturia Pendragon. Elle t’envoie vers moi en guise de signal. Je savais qu’un jour ou l’autre, elle me ferait signe. C’est pour ça que tu m’observais également n’est-ce pas ? »

Lili » « Euh… oui tout à fait… »

Voix off » La jeune fille visiblement troublée, fit mine d’aller dans le sens de Silver. Elle ne savait strictement rien de ce que voulait dire celui-ci même si elle savait que la tombe supposée du Roi Arthur se trouvait dans son village.

David » « Toi et moi, nous sommes destinés à accomplir de grandes choses. Au nom de la justice, de notre admiration pour notre Roi, nous allons mener à bien la mission qui est la nôtre. Nous allons retrouver le Graal et faire en sorte qu’Arturia, tout comme moi finisse par se réincarner. Je te protègerai quoi qu’il arrive. »

Voix off » Ce n’était absolument pas ce qu’imaginait Lili mais elle fit mine d’acquiescer. Ses pulsations cardiaques s’accéléraient. Elle ne prit même pas le temps de remettre en question le délire de Mister Infinity. Elle se contenta de répondre d’un simple sourire. Au fil des semaines, Silver continuait de parler de la quête du Graal à Lili. Celle-ci arriva à suivre tant bien que mal l’histoire de mon petit-fils. Très vite elle s’était faite amie avec Yona, Marika, Rei et Suou. Elle leur avait demandé de ne pas remettre en question le côté bizarre du chevalier des temps modernes. Du coup, celles-ci se retenaient simplement de rire et de prendre les commentaires de Silver à la légère. Très vite, deux mois passèrent encore.

Lili » « Tu voulais me voir Kirito ? »

Kirito » « Ouais je voulais te voir. A partir de maintenant, tu vas sortir avec moi. »

Wrestling Speechs/RP  Speech27

Voix off » Le jeune homme aux cheveux noirs qui cachaient à moitié l’un de ses yeux souriaient d’un air assuré et arrogant. Il était accompagné de deux autres voyous, un petit gros et un grand maigre, connus pour leurs petits délits.

Lili » « Désolé… je… je vois déjà quelqu’un. »

Kirito » « Attends, t’es en train de me dire non là ? J’ai du mal entendre non ? Pas vrai les gars ? »

Voix off » Il se rapprocha de Lili, l’acculant jusqu’au mur du couloir du premier étage du Lycée. Il se mit très près d’elle, appuyant l’un de ses avant-bras sur le mur, tout en rigolant. Silver vit la scène de loin. Il venait de finir son entraînement de Kendo. Il se rua sur les trois voyous avec son arme en bois et mis à terre les trois nullos. Tout cela s’est passé sous le regard d’un professeur qui s’empressa de venir sur les lieux. Silver fit promettre à Lili de ne rien dire, pour ne pas avoir de représailles de la part des trois gars à terre. Il fut donc exclus de l’établissement jusqu’à nouvel ordre. Il demanda à Rei de surveiller Lili pour lui. Un mois passa et Silver devait revenir à l’établissement. Il vit que Lili l’accueillait avec un sourire forcé. Il fit abstraction de cela préférant attendre le lendemain si la situation évoluait. Or, le soir même, un incendie se déclencha dans l’appartement de Lili. Les autres occupants de l’appartement furent évacués et s’en sortirent indemnes. Lili fut elle brûlée gravement le long de son dos avant d’être secourue par les pompiers de la ville. Quand Silver apprit la nouvelle, il arriva en toute hâte à l’hôpital. Rei et Suou étaient déjà sur place. Suou habitait d’ailleurs dans le même immeuble que Lili, c’est elle qui avait prévenu Rei qui habitait près de l’hôpital ainsi que les autres. Yona et Marika n’étant pas encore arrivés. Silver demanda alors ce qui s’était passé. Suou expliqua à Silver ce qu’il s’était passé le mois où il fut absent. Lili était suivie, harcelée, avait reçu des lettres de menaces et avait demandé à ses amies de ne rien dire à quiconque pour n’inquiéter personne.

David » « Imbécile ! Tu aurais dû me prévenir ! Bordel ! Cela ne peut pas arriver… pas encore… elle est essentielle au retour de notre Roi. J’ai failli à ce que je lui avais dit… Je n’ai pas pu la sauver. Je n’ai pas pu. Tu parles d’un justicier. Je suis pas fichu de sauver mon Roi et maintenant… »

Voix off » Marika et Yona arrièverent à leur tour. Elles avaient un air de détresse clairement affiché sur le visage.

Yona » « Quelles sont les nouvelles ? »

David » « Les nouvelles c’est que je vais faire payer ceux qui ont fait ça. »

Rei » « Calmes-toi David, ça ne sert à rien de s’énerver… »

David » « Me calmer ?! Comment veux-tu que je me calme après ce qui vient de se produire ?! Comment vous pouvez rester calme vous ?! C’est ça la vraie question ! C’est votre amie non ?! Bordel ! »

Voix off » Le ton monta clairement dans l’hôpital et Rei commença à laisser s’échapper des larmes le long de son visage, elle s’écria…

Rei » « Tu crois que je suis calme ? Je bouillonne de rage. Moi aussi si je le pouvais j’étriperais ceux qui ont fait ça car clairement les harceleurs de Lili sont dans le coup. Ils ont ciblé précisément l’appartement de Lili. Suou aussi n’est pas calme, elle se sent responsable et ce que tu lui as dit lui rajoute encore plus de culpabilité. Mais tu crois vraiment que c’est le moment de s’énerver ? Tout ce que nous avons à faire c’est attendre ! »

David » « Vous attendez-là si vous voulez. Pas moi. »

Voix off » Silver fut jeté dehors par la sécurité après avoir tenté de forcer le passage. Des jours passèrent et Lili reprit conscience. Elle n’avait pas l’air d’avoir de dommages outre les brûlures et était prête à recevoir de la visite. Ses cinq amis, Silver compris arrivèrent dans sa chambre où elle gardait toujours le sourire.

Wrestling Speechs/RP  Speech28

Lili » « Hey… vous allez bien ? »

David » « Ne joue pas à ça avec moi. J’ai failli à ma tâche. Arturia doit être plus que déçue de son valeureux chevalier. Ridicule, j’ai réussi à sauver Camelot du chaos, j’ai réussi à sauver des innocents, mais il y a deux femmes que je n’arrive pas à protéger. L’une d’un traître que je considérais comme un rival et l’autre de minables voyous. »

Lili » « Tu n’as rien à te reprocher. »

David » « Tais-toi. Le docteur m’a montré l’étendue de tes blessures. Si les enfoirés responsables de l’affaire étaient encore au lycée je les aurais massacrés. Le problème c’est qu’ils savent que j’en ai après eux, du coup ils se sont enfuis. Ne t’inquiètes pas, la prochaine fois que je reviendrais te voir, c’est en t’ayant vengé. »

Lili » « Ne fais rien de stupide, repenses à ce dont on a discuté il y a un mois et demi. »

Voix off » Silver et Lili avaient eu une aventure  avant l’expulsion du chevalier. Durant ce laps de temps, Silver déclara à Lili qu’il ne faisait que soumettre Lili au désir et faire en sorte qu’elle reste pure. Celui-ci lui ayant expliqué, non pas dans les détails (Cf Speech n°5), qu’il avait failli à Arturia par le passé, elle lui avait fait comprendre que sa vengeance envers son ancien rival était quelque chose dont il ne devait plus penser, et que ça ne fait qu’aveugler les gens.

David » « Je pense que ce monde est trop impur pour avoir des pensées aussi simplistes. Se faire trahir encore et encore. Le seul moyen de rendre se monde pur et de débarrasser le monde des manants blasphémateurs qui ne comprennent rien à la vision du Roi des chevaliers. Ensemble, nous allons monter une élite, vous allez devenir mes inquisitrices, et moi votre Commandant. Je vous demande de me prêter main forte quant à rendre pur ce monde. Ce monde est trop petit pour que des surhumains comme nous cohabitent avec des humains blasphémateurs qui ne méritent que le purgatoire. S’attaquer à une de mes désormais inquisitrices, c’est s’attaquer à Arturia. Désormais, ne m’appelez plus par mon nom d’humain, mais par mon nom de surhumain, Silver Ace. »

Voix off » Les quatre autres filles ne dirent rien. Elles aussi étaient énervées par les coupables et n’osaient rien dire à Silver qui partit sous le regard inquiet de Lili qui ne pouvaient pas bouger et qui avait déjà du mal à parler. Silver n’allait plus en cours, sauf pour les examens qu’il réussissait grâce à son avance. Il ne faisait plus que chercher des renseignements sur les agresseurs de Lili, relire quelques passages de Sir Arthur Conan Doyle de temps à autre, et se défouler avec une épée dans la cave de son manoir. Très vite, il finit par se rapprocher de personnes peu recommandables afin de trouver plus d’informations et plus rapidement. Ces personnes étaient des yakuzas. Une nuit, il devait s’entretenir avec l’un des cadres d’un groupe influent de yakuzas. Monsieur Akabayashi.

Silver Ace » « Vous m’avez dit que vous pouviez m’aider. J’attends vos renseignements. »

Akabayashi » « Les trois personnes que vous recherchez ont pris refuge à Ikebukuro. Voici l’adresse de leur repère. »

Silver Ace » « Merci bien. »

Wrestling Speechs/RP  Speech29

Akabayashi » « Une seconde. Tu n’imagines quand même pas que tu vas partir comme ça, sans rien me donner en retour. Enfin, ne t’inquiètes pas, ce n’est pas grand-chose, je te recontacterai en temps voulu à ce propos. »

Voix off » En soi, Akabayashi n’était pas un homme mauvais. Certes il était trempé dans certaines affaires louches, mais c’était un homme d’honneur et intègre. Il était visiblement marqué par son activité étant donné qu’il avait perdu l’usage de l’un de ses yeux. On pouvait distinguer une cicatrice derrière ses lunettes de soleil bien qu’il faisait nuit, sur son œil droit. Il était très grand et s’appuyait sur une longue canne mais il devait avoir un peu plus de la vingtaine grand maximum. Notre héros partit en direction d’Ikebukuro. Il arriva dans la planque des malfaiteurs qui ne s’attendaient visiblement pas à de la visite. Ils étaient étendus à même le sol à prendre de la drogue. Ils virent alors Silver avec son épée dans une main et une sorte de bidon dans l’autre et s’empressèrent de prendre un couteau pour deux d’entre eux et une batte pour un autre. Silver laissa le bidon derrière lui et attaqua les trois voyous, visiblement déboussolés après avoir pris leur poudre, avec le côté de son épée.

Silver Ace » « Croyez-moi ça serait bien trop clément pour des rats comme vous d’avoir l’honneur d’être transpercés par l’épée d’un surhumain. »

Kirito » « Qu’est-ce que tu nous veux ?! Attends… t’es le petit-copain de l’autre connasse non ?! Alors comment elle.. »

Silver Ace » « Elle ira bien mieux quand vous serez tous au purgatoire. »

Wrestling Speechs/RP  Speech30

Voix off » Kirito n’eut pas le temps de finir sa phrase. Silver lui versa son bidon sur la tête, ainsi qu’aux deux autres. Visiblement c’était de l’essence. Il commença à allumer son briquet pour préparer une sorte de petit cocktail Molotov. Il avait un regard bien différent d’avant. Il avait changé radicalement. Les trois hommes à terre semblaient apeurés quand des sirènes de police se firent entendre. Silver quitta les lieux par l’escalier de secours car il savait que la police allait rentrer d’un instant à l’autre. Il regrettait de ne pas avoir pu finir ce qu’il était en train de faire. Les trois hommes furent arrêtés, ils étaient depuis longtemps recherchés pour des délits un peu partout à Tokyo et de la drogue avait été trouvée à leur planque. Après ces événements, quand Silver revit Lili à nouveau, et lui raconta ce qu’il s’était passé, elle sembla soulagée. Plusieurs temps après, elle put enfin sortir de l’hôpital. Nos protagonistes retournèrent au lycée, ils discutaient toujours entre eux mais quelque chose avait changé. En effet, désormais, Rei, Marika, Suou et Yona furent plus attentives aux paroles de Silver. Elles avaient été choquées de par ce que certains humains étaient prêts de faire. Elles ne rigolèrent plus aux paroles de Silver. Elles commencèrent même à le vouvoyer, à l’appeler Commandant, Silver Ace et de prôner la gloire d’Arturia. Elles se sentaient investies d’une nouvelle mission, en tant qu’inquisitrices… en tant que surhumaines. Lili, elle, était celle qui avait sûrement le plus souffert dans l’histoire, mais ne savait quoi faire. Elle commença elle aussi à jouer le jeu, à appeler notre chevalier par Silver ou encore Commandant. Mais elle voulait que les choses reviennent comme avant. Cependant, elle n’osait rien dire. Ce changement était opéré à cause d’elle. Elle se sentait coupable du changement d’attitude de ses amis. Elle fit semblant de se dire surhumaine et de critiquer les humains, les qualifiant d’impurs mais au fond d’elle, elle savait que quelque chose n’allait pas. Allait-elle s’opposer seule à ses amis ? Elle n’osait pas de risquer d’être abandonnée par eux, surtout après tout ce qu’il s’est passé. Le temps passa, Silver mit les autres inquisitrices à l’épreuve en les soumettant également au désir et à les entraînant durement au combat à l’épée. Ils avaient 18 ans. Rien de spécial ne s’était passé par la suite jusqu’au coup de fil d’Akabayashi…
Story realised by Silver Ace
All rights reserved©


Story Silver Ace - Part 2:

Silver Ace Story » Part Two » No more tears

Wrestling Speechs/RP  Tumblr_m11wsxliP51r4wbf5o1_r3_500

Voix off » Ce coup de fil, Silver ne s’y attendait plus, ça faisait tellement longtemps depuis l’affaire des pyromanes… Il répondit tout de même, demandant qui était à l’appareil, puis fut surpris comme expliqué d’entendre la voix d’Akabayashi.

Akabayashi » « Il est l’heure de régler ta dette Joestar. Où devrais-je dire, Silver Ace ? »

Silver Ace » « Vous-êtes bien informé. Parlez, qu’on en finisse, qu’est-ce que je dois faire pour que vous soyez satisfait ? »

Akabayashi » « Viens me rejoindre à Shibuya demain. Je te conduirais à ta mission à ce moment-là. »

Voix off » Le yakuza raccrocha. Lili qui était à ses côtés demanda qui c’était. Il se contenta de dire que ce n’était rien même si elle ne croyait pas du tout son Commandant. Le lendemain arriva au point de rendez-vous une limousine où Akabayashi descendit. Il accueilli d’un large sourire le chevalier des temps modernes, en lui proposant d’entrer dans le véhicule. Il prit place, et vit un homme qui devait avoir au moins la quarantaine. Il était sur son 31. Il avait un air neutre, puis commença par regarder Mister Infinity de haut en bas. Il se présenta comme étant Sakata Gintoki, chef du Clan Sakata.

Gintoki Sakata » « Vous êtes l’homme idéal pour ma requête. Très bon travail Akabayashi. »

Akabayashi » « Je vous remercie Chef. »

Silver Ace » « Sachez que je suis un surhumain. Et je suis le surhomme idéal pour la mission qui m’a été confiée par Arturia Pendragon. Je ne sais pas du tout de quoi vous voulez parler. »

Wrestling Speechs/RP  Speech31

Akabayashi » « Patience… on arrive. »

Voix off » La limousine s’arrêta devant une grande demeure traditionnelle où l’on pouvait voir les cerisiers en fleur. Les protagonistes rentrèrent après s’être déchaussés et Silver suivit Akabayashi et Gintoki sans se douter du genre de requête dont il s’agissait. Ils arrivèrent ainsi à l’arrière de la maison où on pouvait voir plus distinctement un immense cerisier au-dessous duquel se tenait de dos une jeune fille en yukata.

Gintoki Sakata » « Silver Ace, je vous présente votre future épouse. Ma fille, Tsukuyo.»

Voix off » La jeune fille se retourna. Elle était bien trop belle pour être fille de yakuza, mais le signe qui pouvait dénoter une telle affiliation fut sa cicatrice sur le visage. En alerte, Silver s’écria.

Silver Ace » « Ma future épouse ? Vous plaisantez j’espère. Je suis un chevalier surhumain, je n’ai guère le temps de batifoler à droite à gauche et encore moins me mettre en couple avec une simple humaine. Je me vois dans l’obligation de décliner votre offre. »

Akabayashi » « Je crois que tu as mal compris. Monsieur Sakata ne demandait pas ton avis. N’oublie pas que tu t’es engagé à rembourser mes services. Tu ne t’attendais pas à t’en tirer avec un simple remerciement j’espère ? Allez va, j’imagine parfaitement bien ce que t’as fait avec tes « inquisitrices » que j’ai tant observé durant les derniers mois. Je sais tout de toi Silver, et tout d’elles. Il nous suffirait d’un rien pour détruire ton petit groupe et crois-moi que ta chère Lili ne serait pas la seule qui irait à l’hôpital. »

Silver Ace » « En plus vous êtes un stalker. Voilà pourquoi les humains me répugnent. Vous essayez de me piéger et de me faire agir contre ma volonté. Croyez-moi nous n’en resterons pas là. »

Wrestling Speechs/RP  Speech32

Tsukuyo » « Père, je vous ai déjà dit que je ne voulais pas d’un mariage. J’ai déjà abandonné ma féminité pour assurer la pérennité du clan, comme vous me l’aviez demandé. Ne m’obligez pas à cela. »

Gintoki Sakata » « Avant que je ne sois plus là, il faut que je sache que l’avenir à long terme du clan est sauf. Tu es ma fille unique, il te faut un héritier. Cet homme ou surhomme comme il le prétend, parait être le gendre idéal. Son père sert la famille royale et sa mère est une des femmes les plus influentes du Japon. De plus, j’ai suivi ses petits exploits au Kendo et à l’escrime dans des compétitions internationales. C’est vraiment dommage qu’il se fasse de plus en plus rare. Il serait capable de te défaire sans sourciller Tsukuyo. »

Tsukuyo » « Faisons ainsi : si je le bat, vous le renvoyez chez lui et nous oublierons cette histoire d’héritier. S’il me bat, faites ce qu’il vous plaira, mais je n’ai pas l’intention de mettre en lumière ma féminité, cette cicatrice montre ma détermination. Celle d’abandonner mes faiblesses, celle de faire prospérer le clan. »

Gintoki Sakata » « Fort bien. Akabayashi, fais avancer les préparatifs. »

Voix off » Après s’être changée, Tsukuyo fit face à Silver Ace. Les deux s’apprêtaient à livrer un combat de kendo. Silver Ace émit une objection.

Silver Ace » « Qu’est-ce qui se passera une fois que je l’aurai battu ? »

Gintoki Sakata » « Tu auras la possibilité de retarder le mariage, mais tu devras prendre soin de ma fille, la protéger, rester à ses côtés et tout le bazar, bref t’as compris non ? »

Tsukuyo » « Tu parais bien sûr de toi. Personne ne m’a battu. Même Akabayashi. Si tu gagnes, je serai prête à m’abandonner totalement à ton service et à devenir femme, homme, animal, tout ce que tu veux. Je ne risque pas de perdre face à un prétentieux dans ton genre. »

Silver Ace » « Lorsque l’impossible est éliminé, ce qui reste, aussi improbable que cela paraisse doit être la vérité. »

Tsukuyo » « Ce qui veut dire ? »

Wrestling Speechs/RP  Speech33

Voix off » Avant que Silver ne réponde, un yakuza qui servait pour le coup d’arbitre donna le signal du début du combat. Tsukuyo était concentrée, elle commença par visualiser la posture de Silver Ace. Attaque ? Contre-attaque, que pouvait-il préparer ? Il mit son arme en bois en arrière tout en la tenant fermement de la main droite, puis murmura les mots suivants : « I am the bone of my sword ». Il s’élança d’un coup vers Tsukuyo, celle-ci se trouva déjà en train de parer les nombreux assauts sans répits de Silver. Il continua de murmurer : « Steel is my body and fire is my blood ». Il acculait de plus en plus Tsukuyo. « I have created over a thousand blades ». Tsukuyo tenta de contre-attaquer mais c’était sans compter une esquive soudaine du chevalier. « Unknown to death… ». Il poursuivait ses murmures en fermant les yeux par provocation, puis les rouvrit en disant plus fort « …nor known to life » puis un coup fut déjà porté sur le dessus de la tête de Tsukuyo. Il la défia ensuite de venir à lui d’un geste arrogant. Elle vint l’attaquer de toutes ses forces, Silver para tous ses coups tout en disant « Have withstood pain to create many weapons ». Tsukuyo commençait à perdre son souffle, elle recula. Silver était sur le point d’en finir « So, as I pray… ». Il sourit ainsi en s’élança une nouvelle fois pour porter des coups à divers endroits sur une Tsukuyo qui finit à terre. « Unlimited Blade Works ». C’est sur ces derniers mots que Silver venait de remporter la victoire d’après l’arbitre. Tsukuyo tenta de se relever difficilement en prenant appui via son arme en disant que ce n’était pas fini mais son père prit la parole.

Gintoki Sakata » « Assez. J’en ai assez vu. Tsukuyo, tu partiras avec Silver Ace, tu ne reviendras que lorsque tu auras fait un héritier. En attendant, profites de ta nouvelle vie pour apprendre avec ton nouveau maître. »

Voix off » Gintoki partit sans se retourner. Akabayashi lui sourit une dernière fois à Silver avant de rejoindre son chef. Tsukuyo finit par sentir des larmes couler le long de ses joues.

Tsukuyo » « Tu sais ce que ça veut dire ? Tu vas devoir te mettre en couple avec une humaine… Une immonde humaine qui a abandonné sa féminité en s’infligeant elle-même une blessure coupante au visage. Je ne pouvais pas perdre… c’est… »

Silver Ace » « Improbable. Sauf qu’il était impossible pour moi de perdre, du coup même si c’était improbable que tu puisses perdre, c’était la seule et unique vérité possible. Je pensais toutefois que tu avais abandonné ta féminité. Pourquoi pleures-tu alors ? Et pour avoir résisté assez longtemps pour m’entendre murmurer l’intégralité de l’Ultimate Blade Works, c’est pas donné à tout le monde. Une de mes inquisitrices est gravement brûlée, et pourtant, c’est un des êtres les plus magnifiques qui peuple cette planète. C’est une surhumaine, c’est le seul critère qui importe. Tu n’es pas immonde, tu fais preuve de détermination et de courage pour affronter le plus valeureux chevalier d’Arturia Pendragon. »

Voix off » Elle essuya ses larmes.

Tsukuyo » « Qu’est-ce que tu vas faire maintenant ? »

Silver Ace » « Tu te rappelles de ce que tu as dit ? Tu as dit que tu deviendrais ce que je voulais si jamais tu perdais. Je veux que tu deviennes une de mes inquisitrices. Je veux que tu passes à travers au-delà du fait que tu sois une femme. Tu vas m’offrir ton corps de femme, et renaître, en tant que surhumaine à mon service, et plus important encore, au service d’Arturia Pendragon. »

Wrestling Speechs/RP  Speech34

Tsukuyo » « J’ai bien envie de te mettre une raclée pour ce que tu viens de dire à propos de mon corps… mais je tiendrais ma parole. »

Silver Ace » « Tu émets des objections alors que tu disais plus tôt te ficher de ta féminité, je ne vois pas ce qui te déranges. En plus, ton père a l’air plutôt pour même si je ne compte pas faire d’héritier à qui que ce soit, sauf Arturia si elle en émet le désir. »

Tsukuyo » « Fiches-moi la paix… Avances… il n’y a plus une seconde à perdre « Commandant ». Si je veux un jour t’égaler, je vais devoir écraser tous les adversaires que je rencontrerai et quand je déciderais de me battre sérieusement contre toi, ça sera un duel à l’épée. Un vrai duel, pas un simple entraînement. D’ici là, ne t’avises pas de mourir. Arturia ne laissera pas une telle chose se produire j’imagine. En tout cas, je ne pleurerais plus avant notre affrontement, ça vous va Commandant ?! »

Voix off » Silver émit un énième sourire satisfait. Dans un sens, il respectait ce que voulait le père de Tsukuyo. Rester aux côtés de sa fille qui était elle aussi, comme Lili et les autres, investie d’une nouvelle mission, celle d’être inquisitrice. Plus encore, la légende de Tsukuyo est telle qu’elle finira par devenir le bras droit de Silver Ace au sein du futur Shinsengumi. Elle sera crainte, parfois jalousée, mais terriblement efficace, surtout depuis ce fameux jour. Vous connaissez les légendes urbaines ? La prochaine partie vous comptera une histoire des plus… originales.

Story realised by Silver Ace
All rights reserved©

#clubkoinobori
Meliejean
Meliejean
Oni/ee-chan
Oni/ee-chan
Féminin Cancer Chat
Nombre de messages : 679
Age : 33
Date d'inscription : 31/07/2019
Mangas préférés : Gantz, Aku no Hana
Animés préférés : L'attaque des titans, Psycho Pass, Ghost in the Shell
https://martermelanie67.wixsite.com/mmphotographyhttps://myanimelist.net/animelist/Aguerante&view=tile&status=7

Wrestling Speechs/RP  Empty Re: Wrestling Speechs/RP

le Dim 22 Sep 2019 - 13:30
@Silver Ace Ah là oui j'ai mieux compris! Merci beaucoup mais alors voilà l'histoire de ton pseudo! Wrestling Speechs/RP  1756348557 J'ai beaucoup aimé, surtout les mots en anglais pendant le combat de Kendo!
Je l'ai trouvé bien sympa avec ses adversaires de la première partie: il ne souhaite pas les envoyer en enfer mais au purgatoire, ça va alors ^^.
Et puis la fin, la demande de Silver qu'elle devienne son inquisitrice.. Si je comprends bien elle souhaite à nouveau un duel, elle ne souhaite pas simplement accepter son sort c'est ça?

#clubkoinobori
avatar
Silver Ace
Senpai
Senpai
Masculin Vierge Cochon
Nombre de messages : 1459
Age : 25
Date d'inscription : 03/03/2014

Wrestling Speechs/RP  Empty Re: Wrestling Speechs/RP

le Dim 22 Sep 2019 - 13:42
Haha l'histoire de mon pseudo ce serait présomptueux de le dire, mon pseudo n'a quasi aucune histoire autre que mon imagination, c'est plutôt moi qui ait cherché une excuse pour le nom de mon personnage XD

Sinon tout à fait, elle souhaite un nouveau duel car elle ne supporte pas d'avoir perdu, Tsukuyo est la femme forte des inquisitrices de Silver Ace xD mais aussi une des personnes en qui il a le plus confiance. Après la relation avec son "commandant" évolue, donc qui sait... j'ai jamais fini l'histoire xD Peut-être un harem :p XDDDD


Story Silver Ace - Part 3:

Silver Ace Story » Part Three » The headless rider Vs The red princess

Wrestling Speechs/RP  370a4075e533c34ee911995b6c76135945e6820e_hq

Voix off » Un an plus tard, alors que Silver avait fait ses 19 ans depuis sa prétendue deuxième réincarnation et que son cercle s’agrandissait petit à petit, encore un autre coup de fil fut émis au domicile de celui-ci. Il était accompagné de Tsukuyo avec laquelle ils s’étaient entraînés et de Lili. Il avait une certaine appréhension, le numéro lui était inconnu, tout comme lorsqu’Akabayashi l’avait appelé un an plus tôt. Etait-ce encore lui ? Peu importe, il répondit à l’appel. Très vite, il entendit une voix familière, cette voix, c’était celle de son cousin de 25 ans, Jonas Joestar. Jonas était très célèbre à Londres pour avoir résolu dès son plus jeune âge certaines enquêtes très complexes. Silver le tenait en respect pour ça, et c’était un des rares « humains » qu’il pouvait encore tolérer. Ses récits étaient toujours passionnants, et ce, encore plus depuis qu’il était déjà devenu un inspecteur à Scotland Yard. Que pouvait-il bien lui vouloir ? Lui compter une nouvelle enquête ? Silver l’avait déjà aidé dans l’ombre à résoudre certaines d’entre elles même si Jonas arrivait bien souvent à s’en tirer tout seul. Ici il lui dit gêné ces quelques mots… « J’ai besoin de ton aide. Rendez-vous où tu sais. Il ne lui en fallait pas plus, après tout, ça n’était jamais arrivé que son cousin lui demande de l’aide aussi ouvertement. Tsukuyo et Lili insistèrent pour venir avec lui néanmoins. Quelques heures d’avion plus tard, ils atterrirent à l’aéroport de Stansted en Angleterre. Ils prirent un taxi et arrivèrent à Baker Street, là où un jeune homme, était debout avec un couvre-chef sur la tête en fumant une cigarette. Cet homme, c’était Jonas. Dans leur jeunesse, Silver avait déjà expliqué sa théorie, du fait qu’il était un surhumain même si celui pensait à une blague. Il l’appelait ainsi Silver et Jonas avait décidé de prendre un surnom que seul Silver connaissait et utilisait, celui de Gold Ace. Ce dernier invita Silver a rentrer à l’intérieur du 221b, Baker Street, qu’il avait réussi à réserver exceptionnellement. Les protagonistes s’assirent et Gold Ace commença à s’exprimer tout en allumant son ordinateur portable.

Gold Ace » « Merci d’être venu. Au fait qui sont les deux demoiselles qui t’accompagnent ? »

Wrestling Speechs/RP  Speech35

Silver Ace » « Peu importe qui elles sont, on va dire que ce sont mes associées. Viens en au but Gold tu veux, si ce n’était pas important tu ne m’aurais pas fait venir du Japon. »

Gold Ace » « Élémentaire mon cher Silver. Je vais être clair. Je te fais confiance pour que cette affaire reste entre nous, donc j’espère que tu te portes garant de tes « associées ». Depuis des semaines, Scotland Yard est occupé par une affaire… voire deux. Nous ne savons absolument pas si elles sont liées. La première affaire est tout droit sortie d’un film on dirait. Un psychopathe s’amuse à kidnapper des personnes et à procéder à des expérimentations dessus. Il n’a pas fait de morts heureusement, mais les victimes ont été retrouvées en état de choc, comme si elles avaient été droguées. On a retrouvé sur chaque victime la présence de marque de seringues sur leurs corps. Sur chaque lieu où on a retrouvé ces cas, il était écrit « Courtesy of Umbrella Corporation ». On a déjà eu des cas de malades qui s’inspirent de films ou de jeux-vidéos pour commettre leurs crimes, mais faut dire que faire allusion à la société qui est responsable du Virus T dans Resident Evil, c’est quelque chose qui traduit un mauvais goût très prononcé. Pas de panique, il n’y a pas eu de zombies, fort heureusement. En tout cas, les victimes ne se souviennent de rien. On n’a donc aucune trace du coupable. La deuxième affaire, ce n’est pas vraiment une affaire qui est aussi importante que la première mais elle peut être liée. A vrai dire, c’est une légende urbaine, il faut prendre ces choses-là avec précaution mais selon des rumeurs, un motard fou furieux tout vêtu de noir a été repéré en Angleterre, auparavant, il sévissait en Irlande. Ces mêmes rumeurs nous disent que ce motard ne serait pas humain. Sa moto serait comme possédée. D’après les témoignages, ce serait une femme et les gens l’ont très vite qualifié de Dullahan sans tête. Ces deux affaires aussi étranges qu’improbables me font penser qu’elles sont liées. J’ai enquêté et à chaque fois où les témoins indiquent avoir vu la Dullahan passer, nous avons retrouvé non loin de là où on la vue une victime du psychopathe. »

Silver Ace » « Et comment veux-tu que j’arrive à faire quelque chose de plus pour t’aider ? Je sais que je suis un surhumain mais avec aussi peu d’éléments, le temps que je trouve une piste concrète le psychopathe aura déjà sévit une centaine de fois s’il le voulait. »

Gold Ace » « Il y a une raison pour que je te fasse venir jusqu’ici. Je sais que tu as fait pas mal de compétitions d’escrime et de kendo et qu’il y a deux mois, tu as participé à l’interview d’une journaliste qui t’as demandé pourquoi tu ne visais pas plus haut que de simples petites compétitions à droite à gauche ? Tu as répondu qu’il n’y aurait rien d’amusant à devenir numéro un dans ces sports. Que tu étais un surhumain, le chevalier des temps modernes Silver Ace, et que tu pouvais déjà voir la fin d’un chemin que tu empruntes avant même de l’avoir commencé et que ce que tu recherches n’était visiblement pas présent pour te motiver à démontrer ton talent encore plus. »

Silver Ace » « J’ai fait une très rare interview effectivement, le lendemain les journaux disaient déjà que j’étais soit prétentieux, soit fou. Et alors Gold ? Tu veux quand même pas que je dégomme ton ou tes coupables à coup d’épées… »

Gold Ace » « Bien sûr que non Silver. Cependant suite à tes déclarations nous avons reçu à Scotland Yard cette vidéo où une personne portant un masque à gaz apparait. »

Voix off » Gold Ace tourna son ordinateur vers Silver et ses deux « associées » et appuya sur le bouton lecture de la vidéo.

??? » « Ce message vous est adressés généreusement par la princesse rouge depuis la cave de mon nouveau repère improvisé. Alors messieurs les inspecteurs ? Incapables de m’arrêter ? Après tout qui le peut ? Attendez une minute, je sais qui pourrait m’arrêter… Peut-être que le surhumain, le chevalier des temps modernes Silver Ace pourrait m’attraper… Oui, seul un chevalier de son acabit peut être en mesure d’attraper la princesse rouge. Vous ne voyez donc pas plus loin que le bout de votre nez n’est-ce pas ? Voyez donc ce virus que j’injecte à ma victime… »

Wrestling Speechs/RP  Speech36

Voix off » Elle montra à la caméra une seringue remplie d’une certaine substance bleue. Elle prononça « Ein, zwei, drei » [Un, deux, trois] comme pour se moquer de ceux qui regardait la vidéo et l’utilisa sur une jeune fille inconsciente qui commença à avoir des convulsions. Au bout d’un certain moment, elle qui était au départ assise par la femme qui disait s’appeler la Princesse Rouge était désormais étendue par terre, toujours inconsciente. La Red Princess sortit un carnet et un stylo puis commença à noter ses observations.

Red Princess » « J’imagine que c’est encore un échec. Quel dommage. Je vous ai épargné les cris de douleur de la patiente, d’habitude je ne les anesthésie pas. Voyez-vous, je pense que Silver Ace sera d’accord avec moi pour dire que ces cris humains sont une douce mélodie à nos oreilles évoluées. Enfin, je vous épargnerai ces bruits et les « pitié » pour que la qualité sonore de cette vidéo ne vous fasse pas mal aux oreilles. Si vous réussissez à amener Silver Ace à Londres, je veux qu’il écoute cette vidéo attentivement et je veux qu’il sache à quel point j’attends avec impatience notre rencontre. Merci de lui dire de se rendre là où vous aurez localisé le lieu d’envoi de la vidéo et où vous aurez trouvé la jolie demoiselle à terre. Préparez lui des sous-vêtements de rechange d’ailleurs, la demoiselle a été surprise de me voir à son réveil avec mes outils et s’est un peu laissée allée si vous voyez ce que je veux dire. Il va de soi que si je vois que le bâtiment est occupé par quiconque autre que Silver Ace, je ne viendrai pas, et les choses en resteront là pour vous, vous n’aurez ainsi plus aucune chance de m’arrêter. Merci de ne pas me prendre à la légère, sous ce masque à gaz se cache un cœur de frêle jeune fille, et cette jeune fille dispose d’outils qui repèrent les sources de chaleur. Autrement dit, si je repère une source de chaleur autre que celle de Silver Ace aux alentours de ce bâtiment plutôt isolé, vous n’aurez pas l’honneur de me présence. Ne vous inquiétez surtout pas pour la sécurité de Silver Ace, je ne lui ferai aucun mal, je ne tenterai aucune expérience sur lui, le pire qu’il puisse lui arriver c’est que je lui prélève un peu de son sang, rien de plus. Sur ce, activez-vous un peu, vous êtes censés être des gens compétents non ? Bye bye ! »

Voix off » C’est sur ces derniers mots que la transmission se coupa.

Gold Ace » « Cette connasse se fout carrément de nous. Cependant on ne peut ignorer cette opportunité. Si c’était un simple civil, je ne lui ferai pas encourir un tel risque, mais je sais que tu n’es pas qu’un simple civil Silver. C’est toi qui voit, on est prêt à t’envoyer là où se sache cette Princesse Rouge en t’équipant d’un capteur et d’un micro, si un truc se passe mal, on arrive aussi vite que possible, ne la laisse pas te faire quoi que ce soit. Nous attendrons le bon moment pour donner l’assaut et arrêter cette folle. »

Silver Ace » « Il est évident qu’elle a trafiqué sa voix mais nous savons au moins que c’est une fille qui doit avoir mon âge. Quant à savoir son identité et à la capturer, elle semble me lancer un défi, je vais écouter ce qu’elle a à dire et vous la ramener moi-même à Scotland Yard. »

Gold Ace » « N’en fais pas trop Silver, tu risques de piquer mon poste d’inspecteur. »

Silver Ace » « Ce que je veux c’est pas ton poste Gold, c’est le 221b. J’accepte ta mission et le fait de n’en parler à personne si jamais tu me donnes une autorisation spéciale de séjourner au 221b de temps à autres. Je n’y serais pas tout le temps mais c’est un lieu qui me permet de me ressourcer en quelque sorte. »

Gold Ace » « Tu m’en demandes beaucoup mais c’est bon, considère que c’est fait. Faudra que tu planifies en avance ton arrivée à chaque fois par contre, et ne viens pas l’occuper sept jour sur sept. Je vais te parler du reste des détails de la mission dès maintenant, car elle commence déjà dans trois jours. »

Voix off » On voyait un regard inquiet sur le visage de Lili mais Tsukuyo demeurait impassible, elle savait que son Commandant pouvait réussir cette mission sans soucis. Trois jours après, on retrouve Silver au milieu de nulle part, devant le bâtiment que lui a indiqué Gold Ace par le micro qui était dissimulait sur le chevalier. Celui-ci, était venu désarmé, mais Scotland Yard était prêt à intervenir dès que ça tournerait mal, assez loin du bâtiment pour ne pas être repéré. Tsukuyo et Lili, elles, étaient dans la voiture de Gold Ace à une bonne distance de Silver Ace. Elles écoutaient le moindre bruit de pas de leur Commandant. Lili était quelque peu stressée et Tsukuyo semblait fermer les yeux, demeurant très calme. Silver entra dans le bâtiment, tout en faisant très attention à son environnement, il faisait nuit, on y voyait rien, il errait avec une lampe torche même si pour lui c’était davantage Arturia qui l’éclairait. Il avait pris connaissance du plan du bâtiment auparavant, il entra alors dans la pièce sous-terraine d’où était enregistrée la vidéo. Il descendit un escalier en bois où son premier pas faisait grincer le bois ancien sur lequel il marchait. Il tenta de faire un minimum de bruit, finit par arriver au sous-sol, longea un petit couloir pour arriver à la cave du bâtiment. Une porte vitrée se tenait devant lui. Il vit une lumière rouge à travers de celle-ci. Une chaise de patient était dos à la porte, il ne pouvait discerner que des jambes sur celle-ci, pas de visage. Il entra en poussant lentement la porte tout en éteignant sa lampe. Il entendit alors des sanglots, ceux d’une jeune femme. Il vit posé près de la porte d’entrée un scalpel qu’il empoigna et mit dans sa manche. Il s’avança de la jeune femme en essayant de discerner son visage. Il vit alors une belle fille de son âge dont les larmes coulaient sur son visage. Elle ouvrit grand les yeux et semblait comme avoir un regain d’espoir en s’exclamant…

Wrestling Speechs/RP  Speech37

??? » « Aidez-moi avant qu’elle ne revienne, je vous en prie, je suis attachée… »

Silver Ace » « Qui êtes-vous ? »

Erika » « Je m’appelle Erika, j’ai été kidnappée par une folle il y a quelques heures… elle m’a endormie et après je me rappelle plus… Aidez-moi s’il vous plait… Je ferai tout ce que vous voulez mais sauvez-moi ! »

Voix off » Il prit son scalpel et la détacha en coupant ses attaches. Elle se remit sur ses pieds en titubant en faisant mine de s’évanouir sur Mister Infinity, ce fut un leurre, elle l’attaqua de suite après, Silver n’eut le temps que de dévier le coup quand le scalpel de la fille et le sien s’entrechoquaient. Elle lança une grenade fumigène dans la pièce, on y voyait rien, seulement des ombres qui se distinguaient via la lumière rouge. Des assauts répétés surgirent de tous les côtés, Silver ne fit que les parer tandis que la fille semblait rire, jubiler.

Erika » « Alors monsieur le surhumain ? On a du mal à contre-attaquer ? »

Voix off » Après cette pique, il prit l’initiative d’attaquer, il saisit fermement le poignet d’Erika d’une main où elle avait le scalpel tout en la plaquant contre le mur. De son autre main, où il avait le scalpel, il plaça celui-ci sur la gorge d’Erika.

Silver Ace » « Je te félicite pour m’avoir acculé mais tu as fait une grossière erreur en dévoilant ta position quand tu as parlé. »

Erika » « Allons, c’était prévu, j’ai dit aux inspecteurs de Scotland Yard que je ne te ferai aucun mal. Mais maintenant je sais que si je veux avoir une chance de te toucher, je dois t’attaquer comme si je voulais t’infliger une blessure fatale. Ne t’inquiètes pas, tu es trop précieux pour que je gaspille ton sang inutilement. Inutile de faire profiter tes petits amis de Scotland Yard de notre discussion privée je crois non ? »

Voix off » Elle lâcha son scalpel tandis que Silver écrasa son micro et son capteur.

Gold Ace » « Silver que se passe-t-il on entend plus rien ? Silver répond ! »

Voix off » Jonas appelait Silver en vain quand la Red Princess affichait un large sourire sur son visage. Elle se lécha les lèvres tout en regardant le chevalier.

Erika » « Tu veux pas me lâcher par hasard ? Je sais que je te fais de l’effet mais bon, contrôles-toi, tu pourras avoir ce que tu veux si tu restes sage. »

Silver Ace » « Arrêtes ton cirque tu veux ? Tu m’as demandé, tu voulais me parler, me voilà alors parles Erika si c’est réellement ton vrai nom. »

Voix off » Il lâcha la jeune femme, celle-ci gardait son sourire tout en faisant le tour de la pièce, elle s’arrêta devant une mallette qui contenait plusieurs seringues de la même sorte que celles qu’on avait vu précédemment dans la vidéo envoyée à Scotland Yard.

Erika » « Bien sûr que c’est mon vrai nom, je ne te mens pas. Je suis comme toi Silver. Moi aussi je suis une surhumaine. Les gens pensent que je suis une folle, tout comme les journalistes ont dit que tu l’étais également. Cependant toi et moi nous savons que nous faisons partie de l’étape supérieure à celle du stade de simple humain. Nous sommes des êtres surévolués. »

Silver Ace » « La différence c’est que je n’ai pas évolué, j’ai toujours été un surhumain. Je suis né avec la destinée d’être le plus valeureux chevalier d’Arturia Pendragon. Toi tu es une psychopathe qui expérimente je ne sais quoi en kidnappant des innocents. »

Erika » « Des innocents ? Toi et moi nous savons que les humains ne sont pas innocents. Ils sont le reflet de l’imperfection de ce monde, et je suis sûr qu’au fond de toi tu as décidé de les abandonner. Les inspecteurs de Scotland Yard, tu travaillais vraiment avec eux car ils te l’ont gentiment demandé ? Non, c’est ta curiosité qui t’as poussé à venir me rencontrer. C’est parce que tu as ressenti une lueur d’espoir en me voyant. Tu as vu que j’étais une surhumaine. Je suis prête à te suivre Silver, je veux te rejoindre. Je veux t’observer, je veux t’analyser, je veux t’explorer… et pour cela, ce qui est à toi est à moi et ce qui est à moi est à toi j’imagine… »

Silver Ace » « Ce que j’ai vu, c’est une aliénée qui a besoin de soin. Tu n’as pas l’esprit assez sain pour marcher à mes côtés et ceux d’Arturia. En plus de ça, tu crois que je vais te laisser me toucher, toi qui es impure ? »

Erika » « Tu te trompes. Mes expérimentations ont certes échoué, mais je suis sûre que tu ne peux contredire le fait que mes intentions sont honorables. Je veux que l’humanité évolue. Tu dis être chevalier du Roi Arthur, laisses-moi donc vous servir. Aide-moi à développer non pas un virus, mais un antidote pour l’humanité. Les gens croient que je suis une bioterroriste mais c’est faux. Je suis celle qui va changer le monde à tout jamais à tes côtés. »

Silver Ace » « Je crois que tu as vu trop de films. »

Erika » « Si tu parles des petits messages que je laissais après mes actes, ne t’en fais pas, je sais différencier la réalité de la fiction. Mais tu n’es pas sans savoir que la réalité dépasse souvent la fiction. J’ai observé tes performances hors-normes. Tu as véritablement une aura et je ne doute pas un seul instant de la véracité de tes propos, tu es un surhumain guidé d’une mission et je t’aiderais pour l’accomplir. J’aimerais que tu me laisses observer tes exploits, prélever ton sang pour un jour concocter un antidote pour l’humanité. Imagines une armée de chevaliers façonnés à ton image, prêts à se sacrifier pour ton… pour notre Altesse. J’ai échoué par le passé, mais je réussirais dans le futur. Je n’avais tout simplement pas les bons ingrédients pour mon antidote. Avec la fusion de ton sang et du mien, je suis sûr que nous pourrions créer un monde de surhumain qui dominera la planète entière sous la bannière d’Arturia. Après, la version longue c’est que nous repeuplions la planète toi et moi en… »

Voix off » Tout d’un coup, une ombre se fit remarquer. Était-ce un officier de Scotland Yard qui était venu « secourir » Silver suite à la rupture de contact qu’il avait lui-même provoqué ? Non, celle qu’Erika et Silver voyaient apparaître était celle qu’on appelait la Dullahan sans tête. Elle était comme décrite, casque sur la tête, combinaison noire, elle s’élança sur Erika en la collant, comme Silver tout à l’heure, au mur. Elle s’écria…

??? » « Je te retrouve enfin pouffiasse. Je vais te faire payer pour ce que tu m’as fait subir. »

Wrestling Speechs/RP  Speech38

Erika » « Si ce n’est pas ma chère correspondante irlandaise et premier sujet de test, Celty. Tu vas bien ? Comment tu vas depuis ? »

Celty » « Oh bah depuis que tu m’as kidnappé et enfermée dans ta cave il y a un an j’ai erré par-ci par-là à ta recherche pour t’arranger la tête. Je crois que tu seras littéralement sans tête. »

Voix off » The headless Dullahan retira son casque, on pouvait voir que sous son casque, il y avait bien une tête, celle d’une jeune fille rousse qui avait tout au long du cou des marques, comme si elle avait été opérée.

Erika » « Tu es encore plus magnifique que quand je t’es rencontré pour la première fois. »

Celty » « Tu m’en as fait bavé pendant un an. Je savais que j’aurai dû me méfier avant de faire de la correspondance avec une allemande aussi bizarre que toi. Quand tu as dit que tu viendrais me voir en Irlande, j’ai accepté de te rencontrer bien évidemment et tu as abusé de ma confiance. »

Erika » « Et de ton corps. »

Celty » « Tu en es fière en plus ? »

Erika » « Il y a un an, tu disais ne pas avoir de but, que tu voulais de l’adrénaline. Tu disais t’ennuyer dans ce monde plat. J’ai vu en toi un espoir, je me suis dit que tu serais le sujet idéal pour développer mon antidote surhumain. J’ai dû effectivement faire quelques manipulations sur ton corps mais je dois dire que tu demeures très jolie si tu veux mon avis. »

Celty » « Je ne le veux pas. Tout ce que je veux, c’est que tu me débarrasses de ce virus. Donnes-moi l’antivirus bordel. »

Erika » « Du calme, antivirus de quoi ? Tu étais mon premier sujet de test, forcément il y avait des chances qu’il y ait des ratés, j’ai dû tenter de t’administrer l’antidote par les meilleurs moyens possibles mais ça n’a pas été concluant. Après à part les marques de l’opération dont tu étais la seule à subir je ne vois pas de quoi tu te plains. »

Celty » « Depuis que tu m’as injecté ton truc, je suis devenue narcoleptique. »

Erika » « Je vois, il y a donc eu des effets secondaires, il faudra que je note ça dans mon carnet… »

Celty » « On s’en fout de ton carnet, remets-moi dans mon état normal où t’y passes. »

Erika » « Peut-être que si j’avais le sang de Silver Ace… »

Celty » « J’ai écouté votre discussion de tout à l’heure, et je ne suis pas convaincue. »

Erika » « Pourtant tu devras bien l’être, je n’ai aucune autre piste. »

Wrestling Speechs/RP  Speech40

Silver Ace » « Bien sûr que si. Celty, si tu veux échapper à ta condition, rejoins moi. Tu as les capacités pour devenir une surhumaine, toi aussi tu considères ce monde comme étant anormal. Arturia peut l’arranger. Elle peut laver ce monde des impuretés. Rejoins-moi toi aussi et tu donneras un sens à ta vie. Même en restant narcoleptique tu pourras accomplir de grandes choses sous la bannière d’Arturia. »

Voix off » Hésitante, le regard fuyant, Celty répondit…

Celty » « En fait, ce n’est pas comme si j’avais quelque chose de mieux à faire, et après t’avoir vu à l’œuvre contre l’autre cruche, je t’es en estime. Réellement, je t’es trouvé fascinant et d’une rapidité déconcertante. Je pense que je ne perdrais rien à te suivre, bien au contraire, cependant tu as dit « Rejoins-moi toi aussi » ? »

Silver Ace » « Je sais que tu lui en veux. Et tu es en droit de lui en vouloir mais il est vrai que ses intentions ne sont pas si mauvaises, elle veut un monde meilleur tout comme toi et moi. Je ne te demande pas de lui pardonner mais au moins d’essayer de collaborer avec elle car même si nos pratiques ont pu être différentes, nous agissons tous pour le même but. Erika, Celty, rejoignez-moi. »

Erika » « Je vois que tu es hésitante Celty et que tu éprouves un immense dégoût devant celle qui t’as kidnappé mais grâce à moi, tu as trouvé un but, dis-toi au moins ça. Pendant un an tu m’as pourchassé et désormais tu as trouvé un autre but en ayant rencontré Silver Ace. Toutes les personnes sur lesquelles j’ai fait mes expériences étaient soit sans but comme toi, soit des déchets de la société. La fille sur la vidéo par exemple Silver, c’était une traînée qui allait à droite à gauche. Je fais toujours un suivi de mes sujets pour tester l’antidote sur les cas les plus désespérés. Elle était fiancée, elle avait une bague et pourtant, elle couchait avec d’autres hommes. Les cas sont multiples, mais il y a eu des voleurs, des harceleurs… »

Voix off » Silver l’interrompit sur ces derniers mots qui lui refaisait encore penser à l’incident impliquant Lili.

Silver Ace » « Quoi qu’il en soit, dépêchez-vous de vous décider. Soit vous venez avec moi et vous devenez de vraies surhumaines à mon service et à celui d’Arturia Pendragon, soit vous vous entretuez ici et vous attendez que les officiers de Scotland Yard arrivent d’une seconde à l’autre pour vous enfermer. L’une pour kidnapping et bioterrorisme et l’autre pour excès de vitesse et délit de fuite. »

Erika » « La question ne se pose pas, j’ai toujours voulu te rejoindre, donc tu connais déjà ma réponse. »

Celty » « On va dire que c’est bon pour moi aussi… mais qu’elle ne pense pas s’en tirer comme ça. »

Silver Ace » « Dans ce cas, rejoignez-moi au 221b, Baker Street dans deux semaines, le temps que les choses se calment un peu. »

Celty » « Tu veux dire que je vais devoir rester avec elle pendant deux semaines le temps qu’on se retrouve ? Seule ? C’est pas possible ! »

Erika » « T’inquiètes pas va, je séjourne dans un bel hôtel et j’ai un lit deux places, donc tout baigne. »

Celty » « C’est tout le contraire, rien ne va… »

Silver Ace » « Faites pas d’histoire, Scotland Yard va débarquer d’une seconde à l’autre, dégagez. »

Voix off » Elles s’exécutèrent et laissèrent Silver seul derrière. Quand Jonas alias Gold Ace arriva sur les lieux, il demanda à Silver ce qu’il s’était passé et pourquoi le micro ne marchait plus. Il lui dit alors que la Red Princess l’avait détruit après l’avoir attaqué. Il demandait ce qu’il y avait ici il avait entendu dire qu’il y avait une autre victime. Silver lui répondit que la victime avait été emportée par la psychopathe dans sa fuite après l’avoir semé via un fumigène. Il n’avait plus aucune piste. Gold Ace n’en revenait pas, le plan avait échoué… Cependant il avait fait courir un risque à son cousin, il tint sa promesse quant au 221b. Deux semaines plus tard, les kidnappings comme la légende urbaine sur la Dullahan sans tête s’étaient estompés. Scotland Yard reprit donc son activité « normale ». Quant à Lili, Tsukuyo, Erika et Celty, ils étaient au 221b. Les présentations faites, Silver, expliqua aux deux nouvelles recrues ce qui résultait de devenir une inquisitrice. Erika ne semblait pas gênée, Celty le fut davantage, mais alors que les explications se poursuivaient Erika semblait vouloir ajouter quelque chose, quelque chose qu’elle avait omis de préciser…

Erika » « En ce qui concerne les kidnappings, une fois, j’ai eu une très mauvaise surprise. C’était un mois après que j’ai fait de Celty mon sujet. J’ai tenté de capturer une fille. C’était une délinquante notoire qui semblait venir des Etats-Unis, elle m’a foutu la chair de poule. Après l’avoir endormi et mise dans un de mes repères elle s’est réveillée et m’a fixé droit dans les yeux en me disant que j’avais de la chance qu’elle avait faim, sinon elle m’aurait pulvérisé. Je suis partie ramener ma mallette d’antidote après lui avoir dit qu’elle n’était pas vraiment en position pour parler et elle avait déjà disparût. Ses liens étaient tranchés, elle était introuvable. Elle n’a jamais rien dis à la police puis un jour, je l’ai revu. C’était elle, ça ne faisait aucun doute. J’avais la même impression d’angoisse, celle d’être le chasseur qui était devenu le chassé. Elle était là, à la télévision, en train de faire un match de catch contre trois autres adversaires aux USA. C’était moins de trois semaines après l’avoir rencontré. Commandant, j’aimerais la revoir, l’observer, l’étudier, et je suis sûre qu’elle ferait une excellente inquisitrice si vous la domestiquiez un peu. »

Voix off » Les autres inquisitrices écoutaient l’histoire d’Erika en retenant leur respiration, Silver était très attentif aux paroles de sa nouvelle inquisitrice quand l’autre nouvelle inquisitrice, Celty, sombra subitement dans l’inconscience.
Story realised by Silver Ace
All rights reserved©

j'ai pas d'autres suite par contre encore xD mais j'avais 10 capitaines inquisitrices chacune responsable de leur division d'inquisitrices, j'avais appelé ça le Shinsengumi xD (donc les références sont évidentes dans ces rp là mdrr)

Y a des trucs pas cohérents aussi, je l'avais fais en mode crevé XD pour le délire faut pas voir qqch de sérieux dans tout ça ! Y a des trucs bien trop convenus xD c'est limite loufoque, quand je me relis, j'me dis que j'avais dû me saouler à l'absinthe... J'en ai tellement honte des années plus tard mais bon xD

#clubkoinobori
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum