Manga-Fan
Contact avec l'inconnu. Oie_tr24
Bienvenue sur Manga-Fan !
Tu souhaites partager ton expérience dans l'univers de la japanimation, échanger sur tes dernières lectures et/ou visionnages, obtenir des recommandations, interagir avec de nombreux passionnés .. ?
Animes, Mangas, Jeux-vidéo, Culture et traditions .. il y a de quoi faire ici. Rejoins-nous vite ! ^^

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Manga-Fan
Contact avec l'inconnu. Oie_tr24
Bienvenue sur Manga-Fan !
Tu souhaites partager ton expérience dans l'univers de la japanimation, échanger sur tes dernières lectures et/ou visionnages, obtenir des recommandations, interagir avec de nombreux passionnés .. ?
Animes, Mangas, Jeux-vidéo, Culture et traditions .. il y a de quoi faire ici. Rejoins-nous vite ! ^^
Bienvenue Invité ! Passez un bon moment sur Manga-Fan !
___________

Souhaitons la bienvenue à Neo !
___________

Nous suivre sur :
Facebook - Manga-Fan - Twitter - Manga-Fan

Blog : Blog - Manga-Fan

Les Essentiels
Navigation Anime/Manga
Incontournables
Liens utiles
Les posteurs les plus actifs de la semaine
11 Messages - 24%
6 Messages - 13%
5 Messages - 11%
5 Messages - 11%
4 Messages - 9%
4 Messages - 9%
3 Messages - 7%
3 Messages - 7%
3 Messages - 7%
1 Message - 2%
Aller en bas
Estepp
Estepp
Sensei
Sensei
Masculin Bélier Coq
Nombre de messages : 1913
Age : 27
Date d'inscription : 10/08/2013
Mangas préférés : Girlfriends / Girls of the Wild's
Animés préférés : Toradora / Hibike! Euphonium / Steins Gate
Films préférés : Haruhi Suzumiya no Shoushitsu
http://myanimelist.net/animelist/Estepp

Contact avec l'inconnu. Empty Contact avec l'inconnu.

le Lun 10 Mar 2014 - 1:05
Voici un vieux récit que j'ai retrouvé sur un vieux forum où j'allais il y a trois ans.
Je l'ai en partie réécris, car il était bourré de fautes. Maintenant je pense qu'il est un peu plus lisible.
Par contre, il n'est pas terminé. ^^



CHAPITRE I : Commencement.


Octobre 3429, j'ai décidé de commencer à écrire mon journal depuis mon passage sur Terrisa, petite planète de la constellation du Capricorne, à 19 années lumière de la voie lactée, 13 mois Terriens plus tôt. Terrisa était une petite planète tellurique d'environs 9 000 Km de diamètre, possédant un atmosphère composé à 16% d'Oxygène, contrairement à 20% sur notre belle Terre et ayant une gravité plus faible. La flore et la faune étaient inoffensives et d'ailleurs les équipes d'exploration la décrivaient comme étant "magnifique", "colorée", "digne du paradis" et je peux maintenant vous dire que toutes ces dires étaient belles et bien vraies. Mais surtout, ils n'avaient détectés aucune trace de vie intelligente, il y a maintenant 28 ans. Terrisa fut alors plongée dans les archives, car elle ne représentait rien pour la Fédération, aucune ressource stratégique, trop éloignée pour ouvrir une porte tri-dimensionnelle afin de l'ouvrir au tourisme.

Le Commonwealth Inter-solaire comprend 357 planètes regroupant 3 races:

_ Les Humains : Nous avons colonisé 254 planètes et possédons, de fait, la plus grosse force de frappe du Commonwealth. De plus, la race Humaine est la plus jeune de toutes celles rencontrées jusqu'à aujourd'hui. Il y a 1000 ans, des scientifiques inconnu ont réussi à inventé un moyen de créer un vortex tri-dimensionnelle, à partir de là, la colonisation inter-planétaire, ayant atteint 3 planètes fit un bond énorme... De plus, des Européens inventèrent un moyen, à l'aide de l'ADN et de recherches qui me dépassent totalement, de provoquer un rajeunissement tout en conservant la mémoire. A partir de ce jour, l'homme devint "immortel" car même en cas de mort accidentel, les sauvegardes mémoriels permettaient de les faire revivre dans un corps neuf, qui n'était en fait qu'un clone auquel on « injectait » notre mémoire. Mais c'est un processus extrêmement long avec 6 ans d'incubation... Mais qu'est ce que 6 ans dans des centaines d'années?

_ Les Wraiths : Ce sont des bipèdes, prêchant la sainte parole de leurs dieux, ils sont plus grand de quelques centimètres qu'un homme standard mais sont en fait beaucoup plus fragiles que nous. Ils possèdent aussi 3 yeux, une peau bleu marine et très douce (J'ai pu faire leur rencontre lors d'une expédition humanitaire sur Kosil), des bras longs avec uniquement 3 doigts extrêmement fins et une queue dont la présence fut longtemps inexpliqué. Finalement, nous savons maintenant qu'elle les aide dans leurs "pouvoirs psychiques", ces êtres étrangement silencieux ne communiquent qu'uniquement par la pensée et de plus, leur manque de technologies telles que l'IA, ou simplement la puce électronique est dû au fait qu'ils arrivent à entrer en communion avec leurs instruments, inutilisables pour l'Homme. Ils sont les prêcheurs et protecteurs de 102 mondes, hautement gardé par leurs soit disant dieux tout puissants.

_ La dernière race est la plus vielle de toutes les races connues, du fait de leur age, l'évolution leur a donnée la forme d'un "ectoplasme". En fait, ils ont l'air de planer sans toucher le sol, c'est très déstabilisant et choquant car, il nous faut des moteurs extrêmement puissant pour arriver à ce qu'ils arrivent à atteindre par la simple pensé, et littéralement nus. Ils errent sans but (du moins que nous ne connaissions) à la surface de leur planète, sans aucune habitation, sans aucune arme, sans aucune économie. Etrangement, ils ont accepté de nous rejoindre sans rien demander en échange.

D'autres espèces furent découvertes durant ces mille ans, certaines trop peu développées dont nous nous devions de nous tenir à l'écart afin de respecter leur équilibre et leur évolution propre. D'autres espèces refusèrent de se joindre au Commonwealth, car tout simplement, elles refusaient d'être à la botte d'une autorité supérieure étrangère ce que nous acceptons. Car de fait, elles sont pour la plupart « inférieures » technologiquement et militairement au Commonwealth et donc, entretiennent avec nous des relations pacifiques, n'hésitant pas à commercer avec nous. Dans l'ensemble, sur mille ans de recherches, aucune nation, empire ou alliance n'avait désiré ou avait simplement les capacités de soumettre l'Humanité. Du moins jusqu'à aujourd'hui.

Revenons le 27 août 3428, là où tout a commencé. 

Des découvertes majeures permettant de booster la puissance des générateurs à proton, qui eux même servaient à l'ouverture des portes tridimensionnelles, ont enfin permis la colonisation de Terrisa qui, il y a 27 ans, était considéré comme inaccessible. Suite à d'autres explorations datant de cette époque, il fut remarqué qu'avec l'utilisation de ces nouveaux réacteurs, Terrisa pourrait servir de zone relaie afin d'accéder à huit planètes viable non loin. La planète devint alors une position idéal pour améliorer l'expansion Terrienne, elle serait la base de l'anneau de développement numéro quatre. La race humaine s'étant développée par vague successive de migration autour de la Terre, formant des « anneaux » de développement, nous en étions au début du 4ème et Terrisa formerait la plate-forme de contact entre toutes les planètes de l'anneau 4 de ce secteur en direction de l'anneau 3.
Cinq vaisseaux de colonisation, comptant 3 millions d'âmes firent route pour Terrisa. Le Commandant Kizer, qui possédait ce poste depuis près de 234 ans, s'occuperait du bon déroulement des opérations depuis la plate-forme du Cuirassé Arianna. Il était accompagné de 4 croiseurs de classe JK, qui constituaient l'escorte prévue par la loi 28 bis du code de colonisation extra-planétaire. Mais jusque là, jamais aucune escorte n'avait eu à faire son travail.

Le 08 septembre 3428, nous arrivons.

Autour du Cuirassé, les vaisseaux remplis de civils commençaient à se disperser tout autour de la planète. Les hommes étaient pressés de poser le pied sur de la terre, suite à ces 11 jours de trajets ce qui était très longs pour ces hommes modernes pouvant voyager d'une planète à l'autre en moins d'une heure de train. Mais finalement, personne ne s'en occupait, tout l'équipage (et même le Commandant) était ébahit devant la splendeur du spectacle : la planète paraissait imploser sous la lueur de ses deux soleils, l'un tinté jaune et l'autre plus orangé. Trois continents massifs étaient facilement discernable, ils arboraient une couleur bleu/verte, qui correspondait à la végétation qui parcourait toute la surface de la planète. Les océans quant à eux, n'étaient pas bleu comme sur Terre, mais d'un vert d'une beauté incomparable et clair. De l'espace, nous pouvions voir le haut des plus grandes montagnes repousser les rayons du soleil qui les effleuraient. Depuis quelques temps, cinq minuscules lueurs rouges se firent de plus en plus forte. Ce phénomène n'était inscrit dans aucun rapport.

Un flash, puis deux, puis trois. En moins d'une fraction de seconde trois vaisseaux de colonisation et deux croiseurs furent transpercés, comme un couteau rencontre le beurre. Le Restitution, le croiseur le plus proche de nous se disloquait sous l'impact, nous pouvions voir les hommes aspirés dans la noirceur de l'univers mourir asphyxié, tentant à tout prix de rejoindre leur vaisseau, animés par la peur de la mort qui finira  par tous les ensevelir.

Dans tout le vaisseau, les hommes et les ordres fusaient, dans la salle des machines les mécaniciens réactivaient les boucliers qui n'étaient alors qu'utiliséq à 3% pour permettre l'entrée en hyper-espace. Les armes étaient enfin réveillées de leur long sommeil : les 600 batteries légères furent alignées en direction de la planète, crachant leurs milliers de projectile, 150 canons à photon prêts à faire voler en éclat le plus puissant des boucliers et enfin, les 9 obusiers à hyper-vélocité, disposés sur le flanc du Cuirassé exposèrent leurs gueules horrible capable de semer la mort sur plus de 10 km lors de l'impact. Les canonniers s'installaient à leurs tourelles, les pilotes fondaient à travers les hangars et entraient dans leurs chasseurs, ignorant les haut parleurs et la sirène hurlant sans cesse le même refrain: "Ceci n'est pas un exercice, nous sommes attaqués, tous à vos postes de combats, ceci n'est pas un exercice."

Au moment de notre arrivée dans l'orbite de Terrisa je ne regardais pas à travers le hublot, comme ces milliers de fils à papa qui n'avaient jamais voyagé ni combattu. Ils s'étaient engagés pour payer leurs études, ou plutôt, les puces électronique qu'on allait leur implanter lors de leur arrivé à "Paradise City", ces endroits où la misère et la pauvreté n'existent pas. J'étais à la caserne, à jouer au Trudle comme d'habitude, comme les 348 dernières années de service à bord de l'Arianna, à parier ce qu'il me restait de ma dernière solde avec les autres hommes de ma division. 15 000 soldats nés et élevés sur Zerka, notre mère patrie qui était comparée à la cité de Sparte dans l'antiquité Terrienne, chose que nous ne comprenons pas forcément, vu le peu d'éducation que l'on nous a inculqué. Depuis notre plus jeune âge, nous sommes élevés de manière extrêmement difficile et entraînés au maniement des armes. Un homme sur trois était finalement envoyé dans l'armée à travers l'espace venu son apprentissage terminé, les deux autres étant considérés comme réservistes. A l'age de 23 ans, à la fin de nos « études » normales, nous nous voyons équipés de l'armement le plus évolué et avancé des 6 planètes forteresses de la Fédération, mais quel utilité à ces 148 millions de soldats volant dans cet espace sans fin et surtout, sans guerre ?

Bien sûr, nous avons déjà dégourdis les ressorts de nos exo-armures en matant deux où trois tentatives de révoltes dans des mondes extérieurs, mais aucun combat n'en valait réellement la peine. Des paysans, des pères et des fils qui pensaient que leur si jolie planète pouvait subvenir elle même à ses propres besoins, oubliant les millions de tonnes de blé, d'acier et de tissus qui étaient importés chaque semaines des planètes agricoles de l'autre bout de la galaxie. Comme à Ségaria, où 490 000 personnes s'étaient révoltés contre le gouvernement, qu'ils disaient corrompu, fanatisés par la parole d'un soit-disant envoyé des dieux... Quel folie ! Se révolter le jour même où notre vaisseau, l'Arianna, entrait en orbite pour remplir ses stocks de ravitaillements. L'escarmouche (si l'on peut appeler ça comme ça) avait duré 13 heures et avait causé plus de soixante quinze mille morts, dont seulement trois Zerkan tombés à cause de mauvaises coordonnées de bombardement.

Dans le Cuirassé les ordres fusaient et dans un calme parfait, nous commencions à nous préparer au combat. Les exo-armures s'attachaient aux corps, les armes se fixaient aux épaules et les missiles de croisières à uranium appauvri étaient embarqués à dos de soldats. En même temps dans les hangars, de vieux chars de type Tartan, très lourds et antigrav commençaient à faire vibrer la carcasse de l'Arianna. Ils étaient dotés d'un bouclier très résistant et d'un canon lourd mais n'avaient été utilisés que très rarement étant donné qu'aucune véritable guerre n'avait jamais eu lieu, et de ce fait, leur efficacité n'avait jamais été réellement prouvé.

Notre Capitaine venait de recevoir les ordres et avait entamé le briefing : Le Cuirassé allait déblayer une zone de largage où toute la division devrait établir une tête de pont, tandis que les croiseurs d'escorte restant tenteraient de sécuriser notre descente. Le décollage allait se faire dans dix minutes. Dix longues minutes à se demander si seulement on allait atteindre la surface de la planète, à se demander ce qui nous attendait en bas. Finalement, l'embarquement se fit rapidement et les hélico de transport décolèrent en direction de Terrisa.

Cinq mille soldat prirent part au premier déploiement, au nombre de quinze par hélico, j'en faisais partie. Près de trois cents Sky King décollèrent de l'Arianna et grâce à leur réacteur à fission pouvaient passer du vol spatial au vol en atmosphère en passant sur leurs double rotors. Peu d'hommes auraient aimer être à notre place, des tirs venaient de toutes part, heureusement les boucliers permettaient de survivre parfois, mais pas toujours. Au sol, les hélicos déposaient hommes et équipement puis repartaient en direction du Cuirassé, excepté quelques uns qui fournissaient un appui aérien le temps de sécuriser la position, dangereusement exposé. En déblayant la zone, l'Arianna avait totalement déboisé la position, ce qui avait créé une vaste plaine facilement pilonnable.

J'avais réussi à arriver au sol, malgré l'explosion de deux missiles sur notre transport, nous nous en étions sorti indemnes, les boucliers ayant absorbés les dommages. Trois Tartans avaient atterris près de notre position et commençaient à avancer dans la végétation. Notre capitaine reçu l'ordre de les suivre et ma section se mit en route, suivant les trois colosses. Les arbres étaient monstrueusement grand, certains devaient atteindre les deux cents mètres de hauts, tout était magnifique. Malheureusement, notre visière nous empêchait de savourer ce paysage, ces fleurs aux couleurs si belles, mais si grandes. Le silence qui devait régner ici il y a quelques temps était ravagé par les bruits d'explosions, de moteurs et de projectiles traversant l'atmosphère.

Tous contacts avaient été rompus avec l'Arianna, mais sur nos visières les indications stratégiques montraient une hausse de nos effectifs, ce qui voulait dire que les renforts arrivaient encore. Sur douze kilomètre, nous n'avions rencontrés encore aucune résistance, si ce n'est des créatures natives de ces jungles qui reflétaient elles aussi la monstruosité de l'endroit : un soldat avait faillit mourir écrasé sous une "patte" d'un mètre de largeur et n'ayant été sauvé que par la puissance de son bouclier. Mais à part cela, aucune présence d'êtres intelligents et potentiellement dangereux. La première batterie anti-aérienne étant à cent-vingt kilomètres, nous nous attendions à rencontrer enfin la cause de tous ces problèmes.

Maintenant, les Sky King avaient fini leurs débarquements et volaient aux dessus des arbres, observant et nous indiquant les mouvements suspects dans la jungle. Les combats avaient commencés trois heures plus tôt, mais pour l'instant, aucune perte n'était à déplorer excepté peut-être cette lueur rouge tombée à l'horizon, probablement un de nos croiseurs restant. L'avance se faisait toujours aussi rapide, ils ne s'étaient encore montrer réellement. Juste quelques tirs de lasers aléatoirement tirés sur nous, faisant très rarement mouche, puis la retraite. Une chose était sur, ces créatures étaient rapides et l'environnement leur était profitable, car il nous était impossible de les suivre.

Cela faisait maintenant une journée que nous marchions et il nous restait soixante-dix-huit kilomètre avant d'arrivé au point de contact prévu quand nous avions reçu un message : "Ici le Cuirassé Arianna, nous avons subit des pertes considérables. Retraite pour Mars imminente. Deux positions totalement annihilées, une endommagée. Vos ordres sont modifiés : Venir en aide aux rescapés du Retribution. Dirigez vous vers le secteur H 33, zone du crash. Terminé." Finalement, la lueur que nous avions vu durant la journée s'échouer au loin était bel et bien le Retribution, un des croiseurs d'escorte de la flotte de colonisation. Nos ordres étaient donc d'aller les retrouver, les aider, et établir une base d'opération.

Mais à ce moment, nous étions seuls ou plutôt quinze mille soldats abandonnés sur une planète hostile. Si les choses venaient à se gâter, le Retribution pouvais toujours nous servir de point de retraite, du moins pas temps que nous ne l'avions sécurisé. Nous avions perdu tout appui aérien, même les Sky King étaient partis avec l'Arianna chercher des renforts en direction de Mars, la forteresse planétaire de la Fédération.

Avant que les portes tri-dimensionnelles ne soient découvertes, l'Humanité n'avait colonisé que trois planètes au total, Mars étant la première. Presque dépourvue d'oxygène et composé à 95% de dioxygène de carbone, la vie humaine y était impossible. La Terre était alors contrôlée par un système politique peu stable, nommé l'ONU. Les grands pays se partagèrent Mars et commencèrent leurs expéditions dans sa direction avec un trajet de vingt-huit jours entre les deux planètes. Tout d'abord, Mars devint une planète minière extrêmement prisée possédant d'énormes quantités de ressources ! Puis la guerre éclata sur Terre et donc, sur Mars. Des bunker furent formés sur les entrées des tunnels, les grottes se transformèrent en baraquement, des canons étaient érigés et la planète devint une véritable forteresse.

Des pays en ruine naquit les portes quantiques et la fin des systèmes politiques si peu stable comme la démocratie. A la place, les grands dirigeant d'entreprises comme Louis Amound, s'achetaient leurs propres portes et ainsi, découvraient des planètes qui devenaient de fait leur propriété. C'est pour cette raison que 252 planètes sur les 254 colonisés sont des propriétés privée dominées par de grandes dynasties extrêmement riches qui en s'unissant formèrent la Fédération, dont le siège fut basé sur Terre. Mars comme la Terre devinrent un bien commun. Sur Mars, des milliers de kilomètres sous terrains furent aménagés, des millions de structures furent créées et surtout, les 120 matrices d'assemblages les plus grandes dans l'Univers aujourd'hui connu sont placées sur Mars, ainsi que 80% des forces armées de la Fédération !

Après l'ouverture des premières portes quantiques, et ainsi la preuve de leur efficacité, toutes les grandes familles voulurent s'en procurer la recette. Mais arriva Yarrick Gorbatforst, un homme ambitieux avec de grands projets pour l'Humanité. Tout d'abord et suite à la guerre, il possédait la seule usine spatial militaire en fonctionnement et de fait, les seules vaisseaux de combat opérationnels dans toute la fédération. Il décida, au nom de l'Humanité, de prendre le monopole des forces armées et c'est ainsi qu'il devint le chef suprême des armées de la Fédération. Il se nomma Commissaire Suprême de la Fédération. Mais Yarrick était un homme saint d'esprit et extrêmement bon. Il ne créa pas un système dictatorial et totalitaire.

En effet, tous les 10 ans, les dirigeants des différentes Dynasties élisent un Commissaire qui se doit d'être obligatoirement natif de la Terre et de ne posséder aucun lien de parenté avec une grande Dynastie et ne désirant en aucun cas le profil personnel. Ainsi, la vie du Commissaire Suprême est littéralement voué à la Fédération et au progrès. Au fur et à mesure des années, les différents Commissaires mirent en place un système politique basé sur la crainte et possédant une poigne de fer, mettant en avant le patriotisme et la fierté d'être humain. Peu d'homme tentèrent d'affronter le régime, du moins, après le massacre d'Astrapolis.

Lorsque toutes les familles signèrent le papier leur interdisant la production d'arme en masse, Yorrick accepta qu'elles se procurent les portes quantiques et la libre diffusion de celles ci, non pas sans aucune contrepartie financière « au nom de l'Humanité ». A partir de là, Astrapolis vit le jour. C'était une planète riche en matière première et très belle. Elle était la septième planète colonisé par la famille Smith et leur donna un très (trop) fort sentiment de puissance car quatre années plus tard, deux vaisseaux furent repérés dans une usine clandestine sur Astrapolis. En effet, la Dynastie Smith tentait de faire scission avec la Fédération. Instantanément, l'ordre fut donné par le Commissaire en place du nom de Flexor de faire un exemple. 14 millions de personnes furent massacrées dont tous les membres de la Dynastie Smith et leurs planètes passèrent sous le contrôle direct de Flexor : ces 7 planètes anciennement possédées par les Smith furent transformées en chantiers géant en bases militaire à échelle planétaire. Zerka, ma planète natale en faisait partie, elle n'est autre qu'Astrapolis renommée et reconstruite. Ces 7 planètes rejetaient quantité de soldats et de vaisseaux dans l'espaces, inutiles aux yeux de tous, mais qui formaient le marteau de la Fédération qui lui permettait de garder le calme en son sein.

La nuit était tombé. Nous étions arrivé assez près de la carcasse du Retribution pour voir les flashs lumineux venant de cette direction. Il était aussi possible de remarquer que l'armement du croiseur était encore opérationnel, aux vus des traces blanches déchirant le ciel et des bourrasques violentes venant de cette direction probablement dues aux deux canons Perigor embarqués dans les croiseurs de 4ème génération. Malheureusement, les embuscades étaient de plus en plus intenses et nombreuses, nous n'avancions qu'à très faible allure. Petit à petit, nous nous enfoncions dans les lignes ennemis.

Le dernier message venant du Retribution nous indiquait un adversaire très bien armé et organisé, attaquant en masse et usant de la force brute pour passer. Ce vaisseaux étant tout droit sorti des chantiers Zerkans, ses hommes n'en étaient pas moins surentraîné et pour l'instant ils tenaient la ligne d'une main de maître, limitant au maximum les pertes et faisant payer très cher le moindre centimètre de terrain. D'après le capitaine Vurk du Retribution, ils tiendraient assez longtemps pour nous voir arriver. Seulement, le rapport était en légère opposition avec notre situation actuelle, étant donné l'agilité de nos adversaire, leur rapidité et leur initiative, nous ne combattions pas le même ennemi.







CHAPITRE II : L'éveil.


- Monsieur, votre déjeuner est prêt.

Il était 7h du matin sur Aurnon, et 18h sur Terre. Aurnon était une planète privée appartenant à Grimbald Duncan, grand patriarche de la famille Duncan. L'homme possédait la 4ème plus grande richesse -humaine- de l'Univers connu. Mais il est comme on pourrait l'appeler un homo novus, homme nouveau dans la langue commune, correspondant au fait qu'il soit un jeune riche. En effet, à ce jour 4 des 6 hommes siégeant au conseil du Commissaire sont des héritiers, n'ayant aucunement créé de richesses, ils s'assoient sur l’héritage de leurs parents ayant démissionné.

Grimbald lui était un homme différent, né en 3137, il n'avait « que » 292 ans car nombre des hommes formant la très haute aristocratie de la Fédération sont agés de plus du double. Né sur Terre d'une famille aisée et seul enfant, il étudia pendant 47 à Harvard, l'ancestrale Université. Lorsqu'il en sortit, il se mit à investir énormément d'argent, à créer de nombreuses entreprises et montat rapidement les échelons. A l'âge de 123 ans, il ouvrit sa première porte, en direction de Cato, planète tellurique de l'anneau d'expansion numéro 2. Ouverte à tous, elle fut le point de départ de son envol.

Aurnon était la 28ème planète colonisée par la famille Duncan, sur un total actuel de 34. Plus petite que la Terre, elle possédait les mêmes caractéristiques physique ou composition de l'air, à quelques centièmes de pourcentages près. Lorsque les premiers rapports, et images de la planète vinrent à Grimbald, il ne put s'empêcher de la réserver à usage privée. Il avait un plan pour cette magnifique planète. En effet, un gigantesque manoir avait été bâtit sur une grande colline à 10 kilomètres du portail, et tout cela au milieu d'une plaine s'étendant à perte de vue. Le manoir était relié à la porte via une simple route, vide de circulation : Grimbald et toutes les personnes le servant étaient les seuls habitants de cette planète.

S'asseyant sur le bord du lit, il répondit :
- Merci Ernest, je serais en bas dans 5 minutes.

Le lit était placé au centre d'une large pièce, tout y était démesuré : le lit pouvait accueillir 4 personnes, les voûtes du plafond se trouvaient huit mètres au dessus de sa tête et les six fenêtres donnait une ouverture sur la plaine. Debout, Grimbald se dirigea vers la fenêtre la plus proche d'où il observa l'extérieur d'un air satisfait. Il avait fait terraformer tout le territoire entourant le manoir, de la taille de l'Etat du Texas, sur Terre. S'étendaient devant lui une dense forêt de pins et de sapins. Il avait tenté de rebâtir les anciennes demeures qui existaient dans la vieille Europe du passé, lorsque les hommes se déplaçaient encore à cheval et où le chemin de fer venait d'apparaître.

Il ne pu s'empêcher de rire à cette pensée, cela remontait à si loin, qu'aucun homme ne s'en souvient. C'est lors de son long séjour à Harvard qu'il a pu découvrir d'ancien textes d'une époque où l'on écrivait à la main, des photographies ainsi que des peintures. Il était tombé amoureux de ce style de vie, et avait tenté, malgré le manque de documentation et d'informations, de le faire revivre.

Ernest entra dans la salle, c'était un jeune homme d'une vingtaine d'année vêtu d'un costume noir passé au dessus d'une chemise blanche portant ainsi que d'une collerette. Une main posé sur la hanche et l'autre pendant sur le côté, il lança :
- Comme à votre habitude, Monsieur, je vois que vous n'êtes pas préparé. J'ai pris soin de vous apporter vos vêtements, comme à l'habitude.

Un sourire apparu sur son visage, et Grimbald, qui s'était retourné ne put s'empêcher de sourire. Portant la main à son visage, il se cacha les yeux et répondit :
- Mon vieux Ernest, ce costume vous allait si bien, quelle idée avez vous eu de vous rajeunir ?

Ernest était son homme de maison depuis qu'il avait emménagé dans le manoir, ce depuis donc 54 ans. Il avait subit une cure de rajeunissement il y a 8 ans de cela, revenant alors à l'âge de 23 ans. Pendant que Grimbald se dirigea vers le plateau où reposaient ses vêtements que venait d'apporter une servante, Ernest lui lança :
- Monsieur, vous comprendrez que je ne puis me permettre de devenir gâteux sous votre propre toit, je ne pourrais plus vous servir convenablement.

Laissant un moment de silence tandis que le maître enfilait ses vêtements, il continua :
- Cela m'étonnera toujours, Monsieur, de vous voir mettre des vêtements. Pourquoi n'utilisez vous pas l'Habilleur comme tout le monde ?

Tout en attachant sa chemise, Grimbald répondit :
- Tu le sais très bien Ernest, vu que tu fais comme moi. Je ne souhaite pas m'appuyer sur la technologie comme l'ont fait tous ces milliardaires paresseux, dont nous avons maintenant pris la place. Il faut rester actif, c'est pour cela que j'ai choisi ce mode de vie et c'est pour cela Ernest que je suis le cinquième Homme le plus puissant de cet univers.

Pendant qu'il glissait ces mots, il se dégageait de lui une incroyable prestance, un aura de puissance et de fierté. Il était né de simple famille Terrienne, et s'était créé, seul, un Empire.

Pendant que Grimbald prenait son petit déjeuner, accompagné d'Ernest et de Catherine, la maîtresse de maison, il mettait en route les puces intégrées à son cerveau, affichant sur sa rétine les informations qu'il désirait. Durant 40 minutes, aucun mot ne fut transmit, et Grimbald analysait toutes les données : entreprise Karmen en faillite sur Arpetta, incendie spectaculaire sur Venesa, attentat terroriste à Londres, sur Terre.

Cette dernière information le gêna, faisant partie des six hommes (Commissaire excepté) dominant la fédération, il était une cible de choix et les attentats se multipliaient ces dernières années sans aucune raison. Ce qui le tracassait, et avec lui tous les enquêteurs de la Fédération, c'était leur source d'armement et de matériel. Les moyens déployés étaient trop grand pour n'être l’œuvre que d'un simple groupe terroriste, ils avaient des contacts, très riches et au bras long.

Tandis qu'il parcourait les recettes globales qu'il avait reçu durant la nuit, il s'arrêta net. Une nouvelle clignotait sur sa rétine, qu'il se hâta d'ouvrir. Son expression changea, ce qu'Ernest et Catherine remarquèrent. Mais elle se modifia une seconde fois, ce qui rassura l'homme de maison, qui le connaissait bien : Grimbald avait une idée derrière la tête.

Lorsqu'il ouvrit le message, il fut horrifié. L'expédition de colonisation partit 24 jours plus tôt, le 27 août, venait de revenir en catastrophe et apportait une très mauvaise nouvelle : 3 vaisseaux de colonisations ainsi que 3 croiseurs avaient été abattus. Le cuirassé Arriana formant l'escorte était revenu partiellement endommagé mais avait réussi à déposer ses forces de combat au sol. Elles y étaient donc depuis maintenant 12 jours, sans aucune nouvelle.

Alors Grimbald comprit, une race, quelque chose, avait attaqué l'Humanité. Une espèce vivante avait déclaré la guerre aux plus de 600 milliards d'humains vivant dans la galaxie. 254 planètes abritaient ces hommes, ces femmes et ces enfants. Grimbald savait qu'il n'allait pas tarder à recevoir un message de Garred Wintocker, l'actuel Commissaire de la Fédération.

Alors même que l'idée lui traversa l'esprit, il reçut la convocation au Conseil dans l'heure. Un sourire s'esquissa, il lança un regard à Ernest et lança :
- Ernest ! Prépare la voiture, j'ai un rendez-vous très urgent.

Lorsque Grimbald mit le pied dehors, il sentit la fraîcheur du vent lui souffler au visage. Il faisait bon et doux, et surtout sur cette planète, les hommes n'étaient pas obligés de se déplacer en combinaison. Le temps sur la planète était l'une des raison qui faisait d'Aurnon un joyaux pour Grimbald. En bas des marches se trouvait l'automobile GD-3 : ces initiales désignant son nom, Grimbald Duncan. Alors qu'il descendait les marches vers l'auto, Ernest sortit de celle ci et ouvrit la porte tel le domestique qu'il était. Son maître en profita alors pour se glisser à l'intérieur puis, une fois installé, il indiqua à son fidèle compagnon de monter.
Quelle destination prendrez vous, Monsieur ?

Grimbald avait le regard plongé dans le vide, des centaines de chiffres et de calculs apparaissaient et disparaissaient sur sa rétine. Son visage était dur et froid, ses sourcils froncés montraient qu'il était en pleine réflexion. Sans tourner la tête, il répondit :
Londres, Kensington, et le plus vite possible.

Presque immédiatement, la GD se mit en route. Elle était programmé pour obéir à tout ordres que donnerait Grimbald. En effet, l'auto ne possédait aucun conducteur qui furent presque totalement supprimés lors des années 2930. C'est dans ces années que les scientifiques mirent finalement au point tout une série d'intelligence artificielle capable de remplacer l'Homme, permettant alors aux  véhicules individuels terrestres de décupler leur vitesse de déplacement. Toutes les modifications génétiques et implantations dopant le corps humain ne permettait aucunement une telle vitesse ainsi qu'un risque d'accident inférieur à 0,01%. Antigravité, la GD-3 était la toute dernière « limousine » des entreprises de véhicules Grimbald. Sa vitesse tournant aux alentours de 250 km la rendait véritablement supérieure à n'importe quel autre véhicule créé jusqu'à aujourd'hui. De plus, on ne comptait plus les accessoires disponibles et autres gadgets des plus impressionnants. Grimbald se faisait toujours un malin plaisir à voir ses concurrents les plus riches arriver dans ce véhicule de sa construction.

La GD avançait rapidement sur la seule route de la planète au travers de la dense forêt de conifères qui encerclait la demeure. Au loin et grossissant rapidement se distinguait le portail ainsi que les toits abritant les vigiles et les ingénieurs en garde 24h sur 24. Plus le véhicule se rapprochait, plus Grimbald pouvait distinguer la teinte grise qui se reflétait de l'intérieur du portail.
Encore de l'orage.. Souffla-t-il. Pourquoi pleut-il toujours quand je vais sur Terre ?

Ernest se contenta de sourire car le véhicule arrivait au portail. S'arrêtant avant d'y pénétrer, deux hommes s'approchèrent et l'un d'entre eux ouvrit la porte qui permis à Ernest de sortir. Se retournant et se penchant à la porte, il regarda Grimbald :
Je ne sais pas à quoi vous pensez, Monsieur, mais faites attention à vous.

Je n'y manquerais pas Ernest, lui répondit l'homme, je serais de retour pour souper.

A peine la portière fut-elle refermée que la voiture accéléra et passa au travers du portail. L'ouverture faisait 5 mètres de diamètre et était épaisse comme une feuille de papier. Au loin sur le côtés se trouvait un générateur à matière noire aussi petit qu'une maison, mais produisant assez d'énergie pour maintenir un portail de petite dimension en activité permanente et d'alimenter toute la population vivant sur la planète : Grimbald et ses servants.

Lorsque le véhicule traversa le portail, une pluie torrentielle s’abattit sur elle. Londres était connue pour ses pluies fréquentes. Grimbald souffla et demanda à ce que se ferme le store, sa dernière venue était elle aussi ponctuée d'une pluie forte, et il n'appréciait guère la pluie. Il se retrouvait alors enfermé dans son véhicule avec pour seule luminosité celle venant d'une légère lampe située au dessus de lui. Dans un silence complet, il continuait d'analyser tous les éléments qu'il avait à sa disposition tandis que la limousine fonçait au travers de la gare.

Lorsque le véhicule avait traversé la porte, il s'était retrouvé au sein même de la « gare de triage » réservée aux personnes de haut rang, sur Terre dans la banlieue de Londres. Il existait deux gares sur Terre, celle proche de Londres, destinée aux trajets rapide et urgent des hommes d'Etats et autres fonctionnaires haut placé. La seconde était la « gare de triage » publique. En effet, les déplacement entre planètes, que ce soit de personnes ou de marchandises se faisait par train, le moyen de déplacement le plus rapide quand mis en commun aux portes dimensionnelles. La gare principale de la Terre est uniquement reliée à Ditmar, qui quant à elle sert de gare de triage entre toutes les planètes du premier arc.

Grimbald filait à travers la ville, esquivant les automobiles plus lentes possédant parfois encore des roues, en direction du point de rendez-vous. Ce point, c'était le lieu où se tenait régulièrement l'assemblé du conseil, le Kensington palace comme on le nommait par le passé. Sur Terre, les habitants ont pris bien soin de maintenir l'héritage laissé par nos lointains ancêtres, qui alors, ne pouvaient se contenter que de la Terre et de ses ressources. Depuis la grande expansion de l'Humanité, la population terrienne s'est peu à peu réduite, jusqu'à atteindre le chiffre de 5 milliards de personnes, 2 fois moins que lors de son apogée. Seulement 7% de la population universelle a un jour visité la Terre, et pourtant, elle est la destination touristique la plus prisée de l'univers.

Tournant à droite, le véhicule s'arrêta devant un petit portail haut seulement de 2m50. Derrière lui se distinguait un long bâtiment, mais étrangement il n'était haut que d'un étage. C'était un ancien palais datant du XVIIème siècle, construit par un certain comte d'un lieu nommé Nottingham. A cette époque, les hommes ne se souciaient guère de l'espace qu'il utilisait, alors qu'à une époque pas si lointaine, l'humanité devait bâtir des bâtiments de plus en plus haut afin de loger tout le monde. Grimbald descendit de l'auto puis avança en direction de la grille. Quatre soldats, équipés d'armures de toute dernière génération capable de tenir au souffle d'une explosion atomique étaient postés là et attendaient. La pluie coulait le long de leurs corps métallique. Grimbald s'approcha d'eux, l'eau semblait s'arrêter autour de lui et coulait dans le vide, il était aussi sec que lorsqu'il était sortit de son manoir. Lorsque les hommes le virent, ils eurent un court échange, puis l'un d'entre eux se dirigea vers lui.
Yo les gars, c'est moi Grimbald, je peux passer ?

L'homme qui s'approchait ne s'arrêtait pourtant pas, tandis qu'un autre portait sa main métallique à sa tête. L'homme continua à s'approcher puis, arrivant devant Grimbald, il le toisa de toute sa hauteur. Il faisait au moins trois tête de plus que lui. Il leva son bras puis le posa sur l'épaule de l'homme d'affaire et lui répondit d'un ton déçu :
Vieux, la dernière fois que t'es venu tu nous as promis de nous emmener au Persan, tu t'en souviens ?

Oh... souffla Grimbald

Le Persan était le meilleur restaurant de la Terre, situé en plein centre de Paris, capitale culinaire de toute la planète. Lors de sa dernière visite, il s'était lié d'amitié avec l'un des gardes du corps du commissaire se nommant Yob. Il était très louable et amical, et leurs nombreuses conversations lui avaient permis de récolter plusieurs informations très pratique pour une affaire de vente de  générateur à particule. Sans le savoir, Yob lui avait permis d'amasser une très large quantité d'argent. Hors, en échange de cette information, il avait fait une promesse.
C'est vrai ! continua-t-il. Yob ! Comment ça va mon grand ?

Mouais, tu crains Grim.. Je suis sûr que tu comptais pas le faire, le sermonna ce dernier en secouant la tête.

Laisse moi entrer Yob, et je te jure que je te le paye en sortant ! Une promesse est une promesse. jura-t-il en lui faisant un clin d’œil.

L'entendant dire cela, l'un des homme à l'arrière appuyé contre la grille trébucha. Il se retourna alors vers son voisin qu'il attrapa par le poignet. Il lui souffla :
Sérieux ?

Son voisin, le repoussant lentement de la main droite lui répondit :
Il semblerait, maintenant, lâche moi Bran..

La voix était celle d'une femme. Grimbald fut étonné. Il n'avait pas pensé que sous cette énorme armure pouvait aussi se trouver un corps de femme. Il lui adressa un regard et acquiesça. Puis il continua de discuter un peu avec eux, prenant des nouvelles et se renseignant sur ce qu'ils pouvaient lui apprendre tandis que la pluie continuait à frapper leurs armures. Malgré le fait que ces hommes soient des soldats qu'il ne voyait que de temps en temps, il les appréciait vraiment. Alors que la conversation tournait à sa fin, Yob commença à ouvrir le portail. C'est à ce moment qu'une seconde voiture semblable à celle de Grimbald vint se garer en face d'eux. C'était une GD-3, ce qui fit sourire Grimbald. Lorsque la porte s'ouvrit, c'est un grand homme habillé de noir, en costume de parade qui en sortit. Il était très grand, plutôt fort -merci la génétique, pensa Grimbald- et son visage semblait dur. Mais lorsqu'il vit Grimbald, un sourire s'esquissa sur son visage et il sembla se décontracter :
Bien sûr, cela m'aurait étonner de ne pas te voir ici, Grim.

Grimbald ne répondit rien, il savait qu'il n'en avait pas besoin. Il ne fit que lui répondre par un hochement de tête accompagné d'un sourire en coin.  Alors, le nouvel arrivant le rejoignit et il avancèrent en direction du Palais côte à côte, en silence.
Fichiers joints
Contact avec l'inconnu. Attachment
Chapitre I Commencement.pdf Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(57 Ko) Téléchargé 0 fois


Dernière édition par Estepp le Jeu 19 Juin 2014 - 22:22, édité 3 fois
ZGMF Balmung
ZGMF Balmung
Manga-Fan no Tennō Heika
Manga-Fan no Tennō Heika
Masculin Gémeaux Chat
Nombre de messages : 24859
Age : 33
Date d'inscription : 22/12/2007
Mangas préférés : Aria, Aqua, TRC, Amanchu!, Midori Days, Yozakura Quartet, Merry Nightmare
Animés préférés : Aria, Gundam SEED, Saiunkoku Monogatari, Kanon 2006, .hack//SIGN
Films préférés : Les enfants loups : Ame & Yuki
J-Dramas préférés : Byakuyakou, Nagareboshi, NigeHaji
http://aria-nisme.blogspot.com

Contact avec l'inconnu. Empty Re: Contact avec l'inconnu.

le Lun 10 Mar 2014 - 8:59
"Wraiths"... On sent l'influence. LOL
C'est rigolo de les avoir rendus ainsi presque inoffensifs. x)

Je ne suis pas fan de fic' (de lecture suivi sur ordi en fait), j'ai juste commencé à lire le début, curieux, et j'ai été jusqu'au bout, comme quoi finalement~
J'ai plutôt bien aimé, surtout ta façon de présenter ton univers.
Il y aura une suite ?

_________________
Contact avec l'inconnu. 308815Aria1

Contact avec l'inconnu. Club-o11
Estepp
Estepp
Sensei
Sensei
Masculin Bélier Coq
Nombre de messages : 1913
Age : 27
Date d'inscription : 10/08/2013
Mangas préférés : Girlfriends / Girls of the Wild's
Animés préférés : Toradora / Hibike! Euphonium / Steins Gate
Films préférés : Haruhi Suzumiya no Shoushitsu
http://myanimelist.net/animelist/Estepp

Contact avec l'inconnu. Empty Re: Contact avec l'inconnu.

le Lun 10 Mar 2014 - 11:30
@ZGMF Balmung a écrit:
"Wraiths"... On sent l'influence. LOL
C'est rigolo de les avoir rendus ainsi presque inoffensifs. x)

Je ne suis pas fan de fic' (de lecture suivi sur ordi en fait), j'ai juste commencé à lire le début, curieux, et j'ai été jusqu'au bout, comme quoi finalement~
J'ai plutôt bien aimé, surtout ta façon de présenter ton univers.
Il y aura une suite ?

Bah je serais curieux que tu me dises à quoi je fais référence en fait avec les Wraiths... :scratch: 
Parce que j'ai écris ça il y a 3 ans et là tout de suite je vois pas ! xD

Logiquement oui, je suis sensé y donner une suite, mais ce sera vraiment quand j'en aurais le coeur et le temps surtout.

Mais merci Zbal pour ton compliment et pour l'avoir lu. Contact avec l'inconnu. 814163 
ZGMF Balmung
ZGMF Balmung
Manga-Fan no Tennō Heika
Manga-Fan no Tennō Heika
Masculin Gémeaux Chat
Nombre de messages : 24859
Age : 33
Date d'inscription : 22/12/2007
Mangas préférés : Aria, Aqua, TRC, Amanchu!, Midori Days, Yozakura Quartet, Merry Nightmare
Animés préférés : Aria, Gundam SEED, Saiunkoku Monogatari, Kanon 2006, .hack//SIGN
Films préférés : Les enfants loups : Ame & Yuki
J-Dramas préférés : Byakuyakou, Nagareboshi, NigeHaji
http://aria-nisme.blogspot.com

Contact avec l'inconnu. Empty Re: Contact avec l'inconnu.

le Lun 10 Mar 2014 - 11:34
@Estepp a écrit:Bah je serais curieux que tu me dises à quoi je fais référence en fait avec les Wraiths... :scratch: 
Parce que j'ai écris ça il y a 3 ans et là tout de suite je vois pas ! xD

Bah, c'est le nom d'une race d'aliens - du genre pas bien sympathiques - dans Stargate Atlantis. x)

Contact avec l'inconnu. 300px-10

_________________
Contact avec l'inconnu. 308815Aria1

Contact avec l'inconnu. Club-o11
Estepp
Estepp
Sensei
Sensei
Masculin Bélier Coq
Nombre de messages : 1913
Age : 27
Date d'inscription : 10/08/2013
Mangas préférés : Girlfriends / Girls of the Wild's
Animés préférés : Toradora / Hibike! Euphonium / Steins Gate
Films préférés : Haruhi Suzumiya no Shoushitsu
http://myanimelist.net/animelist/Estepp

Contact avec l'inconnu. Empty Re: Contact avec l'inconnu.

le Lun 10 Mar 2014 - 11:48
Et bah tu vas rire mais je pensais pas du tout à ça ! xD
Je vais ptête changer le nom alors.. ^^'
Suiseiseki
Suiseiseki
Sensei
Sensei
Féminin Lion Dragon
Nombre de messages : 2429
Age : 20
Date d'inscription : 04/07/2012
Mangas préférés : Rozen Maiden, Naruto
Animés préférés : Nirai Mikki, La fille des enfers, Nagi no asukara, Ano Hana

Contact avec l'inconnu. Empty Re: Contact avec l'inconnu.

le Lun 21 Avr 2014 - 16:26
Même si ce n'est pas vraiment mon style de lecture, c'était plutôt pas mal, c'était bien expliqué, et j'aime bien la "construction" de tes phrases, c'est agréable a lire. ^^

Bon, je dois avouer qu'à des moments, je me suis un peu perdue parce qu'il y avait trop de vocabulaire assez compliqués pour ma part (sur les planètes et les commandants ect. x)). Mais sinon j'ai lu jusqu'au bout, parce que ça en valait quand même la peine. =)

Et "Smith", ça m'as rappelé Men in black. xD

Puis aussi "l'univers" que tu décrivais, ça m'as fait pensera un livre "Les oubliés de Vulcain", je sais pas si tu connais ? ^^

Voilà. En tout cas c'était courageux de ta part, tout ces paragraphes ! o/
Estepp
Estepp
Sensei
Sensei
Masculin Bélier Coq
Nombre de messages : 1913
Age : 27
Date d'inscription : 10/08/2013
Mangas préférés : Girlfriends / Girls of the Wild's
Animés préférés : Toradora / Hibike! Euphonium / Steins Gate
Films préférés : Haruhi Suzumiya no Shoushitsu
http://myanimelist.net/animelist/Estepp

Contact avec l'inconnu. Empty Re: Contact avec l'inconnu.

le Mer 11 Juin 2014 - 20:11
J'ai décidé d'avancer un peu, j'ai mis à jour.

J'ai mis le Chapitre II, non terminé, à la suite.
J'ai même mis le Chapitre 1 en PDF sur le premier post.

Je vous met le PDF du chapitre II ici pour ceux qui veulent. (Genre ZBal) Contact avec l'inconnu. 856033788 
[supprimé]
Ps : Merci Manu de m'avoir donné envie de réécrire ! o/
Même si je suis loin d'écrire autant que toi. x)

EDIT : Je ne connais pas du tout ton livre Sui, j'en ai peut-être vaguement entendu le livre, mais je vois pas du tout de quoi ça parle.


Dernière édition par Estepp le Jeu 19 Juin 2014 - 22:26, édité 1 fois
Manu
Manu
Daijin
Daijin
Masculin Gémeaux Coq
Nombre de messages : 4916
Age : 27
Date d'inscription : 26/08/2010
Mangas préférés : Vagabond, Rurouni Kenshin, Jusqu'à ce que la Mort nous Sépare, Jackals
Animés préférés : Cowboy Bebop, Ghost in the Shell, Gundam 00, Kids On The Slope
Films préférés : Sword of the Stranger, Cowboy Bebop - Knocking on Heaven's D

Contact avec l'inconnu. Empty Re: Contact avec l'inconnu.

le Mer 11 Juin 2014 - 21:32
Eh bien Estepp, je dois avouer que, même s'il y a beaucoup d'informations dés le début, en tout fan de SF que je suis, j'aime beaucoup le début de ton histoire =)

J'avais commencé un soir il y a longtemps, mais étant fatigué j'avais abandonné. Et je suis retombé dessus aujourd'hui et je l'ai dévoré =D

Content de t'avoir redonné envie d'écrire, continue s'il te plait =D
Estepp
Estepp
Sensei
Sensei
Masculin Bélier Coq
Nombre de messages : 1913
Age : 27
Date d'inscription : 10/08/2013
Mangas préférés : Girlfriends / Girls of the Wild's
Animés préférés : Toradora / Hibike! Euphonium / Steins Gate
Films préférés : Haruhi Suzumiya no Shoushitsu
http://myanimelist.net/animelist/Estepp

Contact avec l'inconnu. Empty Re: Contact avec l'inconnu.

le Jeu 19 Juin 2014 - 22:24
Bon voilà, fin du chapitre deux !
Je le met ici en PDF aussi.

EDIT : Je l'ai rajouté sur le premier poste aussi
Fichiers joints
Contact avec l'inconnu. Attachment
Chapitre II L'éveil.pdf Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(84 Ko) Téléchargé 2 fois
Manu
Manu
Daijin
Daijin
Masculin Gémeaux Coq
Nombre de messages : 4916
Age : 27
Date d'inscription : 26/08/2010
Mangas préférés : Vagabond, Rurouni Kenshin, Jusqu'à ce que la Mort nous Sépare, Jackals
Animés préférés : Cowboy Bebop, Ghost in the Shell, Gundam 00, Kids On The Slope
Films préférés : Sword of the Stranger, Cowboy Bebop - Knocking on Heaven's D

Contact avec l'inconnu. Empty Re: Contact avec l'inconnu.

le Ven 20 Juin 2014 - 17:07
Très bon chapitre =)
J'aime surtout la façon dont c'est écrit, à mi-chemin entre documentaire - étant donné tous les renseignements qui alourdissent le texte mais l'enrichissent également =) - et récit d'une personne dont on veut en savoir plus.
J'aime énormément le fait qu'on ne sache rien de ce Grimbald, mais je suis surtout impatient d'en savoir plus =)
Et quand à cet homme en pleine bataille, que lui arrive-t-il ?

Estepp, tu n'as plus qu'à te mettre au boulot !  Contact avec l'inconnu. 528577 
Estepp
Estepp
Sensei
Sensei
Masculin Bélier Coq
Nombre de messages : 1913
Age : 27
Date d'inscription : 10/08/2013
Mangas préférés : Girlfriends / Girls of the Wild's
Animés préférés : Toradora / Hibike! Euphonium / Steins Gate
Films préférés : Haruhi Suzumiya no Shoushitsu
http://myanimelist.net/animelist/Estepp

Contact avec l'inconnu. Empty Re: Contact avec l'inconnu.

le Ven 20 Juin 2014 - 17:18
Mdr Ouaip, mais j'essai de faire avancer l'histoire tout en développant plusieurs personnages, d'un point de vue différent !

- Un simple soldat qui découvre l'ennemi.
- Un membre du Conseil richissime
- Suspens. x)
- Suspens
- Suspens~ lol
Nan je déconne.
Du coup, le Chapitre II se déroute quand même une 20 aine de jours après le chapitre I, donc, quand on reverra le soldat, et bien on verra on y est pas ! Razz

Mais un grand merci quand même. Smile
Parfois je me demande si, à force de détailler, je ne rend pas le texte trop lourd justement ?
Manu
Manu
Daijin
Daijin
Masculin Gémeaux Coq
Nombre de messages : 4916
Age : 27
Date d'inscription : 26/08/2010
Mangas préférés : Vagabond, Rurouni Kenshin, Jusqu'à ce que la Mort nous Sépare, Jackals
Animés préférés : Cowboy Bebop, Ghost in the Shell, Gundam 00, Kids On The Slope
Films préférés : Sword of the Stranger, Cowboy Bebop - Knocking on Heaven's D

Contact avec l'inconnu. Empty Re: Contact avec l'inconnu.

le Ven 20 Juin 2014 - 17:40
Ah quel suspens quand même XD

Non je le trouve pas si lourd que ça, mais en fait ça dépend surtout des conditions dans lesquelles on le lit je pense.
Hier soir je me sentais pas d'attaque à lire un texte aussi riche, mais aujourd'hui c'est passé comme une lettre à la poste et c'était vraiment agréable à lire =)
Estepp
Estepp
Sensei
Sensei
Masculin Bélier Coq
Nombre de messages : 1913
Age : 27
Date d'inscription : 10/08/2013
Mangas préférés : Girlfriends / Girls of the Wild's
Animés préférés : Toradora / Hibike! Euphonium / Steins Gate
Films préférés : Haruhi Suzumiya no Shoushitsu
http://myanimelist.net/animelist/Estepp

Contact avec l'inconnu. Empty Re: Contact avec l'inconnu.

le Ven 20 Juin 2014 - 20:34
Si tu veux tiens, je te spoil un peu le chapitre III.

Le chapitre I : Point de vu du soldat lors du début de la bataille spatial, puis débarquement au sol et trajet au sol.

Le chapitre II : Point de vu d'un citoyen du Commonwealth qui apprend la nouvelle on va dire... une vingtaine de jour plus tard.

Le chapitre III : Nouveau personnage qui se centre sur ce qu'il se passe entre les deux. Ca explique un ou plusieurs points du premier chapitre, et de la même façon, entraine le chapitre II.
Si tu m'as pas compris... x)

Si tu aimes bien, je vais continuer comme ça alors ! ^^
(Même si j'ai un public plutôt réduis, mdr)
Saizo
Saizo
Manga-Fan no Tennō Heika
Manga-Fan no Tennō Heika
Féminin Gémeaux Coq
Nombre de messages : 11888
Age : 27
Date d'inscription : 09/09/2011
Mangas préférés : C'était Nous, Relife, Nana, Pandora Hearts, Acid Town, Puzzle, DevilsLine
Animés préférés : Psycho Pass, FMA Brotherhood, Durarara!!, Darker than Black
Films préférés : Le Voyage de Chihiro, Les enfants loups, Le Chateau ambulant
J-Dramas préférés : Hana Kimi, Bloody Monday, Nobuta Project, IWGP etc
http://myanimelist.net/profile/Saiizo

Contact avec l'inconnu. Empty Re: Contact avec l'inconnu.

le Ven 20 Juin 2014 - 21:22
J'attends de rattraper le dernier chapitre de Manu pour continuer la lecture ici (oui j'avais commencé le 1er chapitre ! ^^)
Tsukimiya
Tsukimiya
Senpai
Senpai
Féminin Taureau Rat
Nombre de messages : 1319
Age : 24
Date d'inscription : 22/04/2014
Mangas préférés : Haikyuu ; So charming ! ; nd love : once upon a chance ; Coeur de hérisson ; Re:life ; Ars
Animés préférés : Haikyu ; Shimoseka ; Gekkan Shoujo Nozaki kun ; Arslan senki ; Boku no Hero Academia ; SnK
J-Dramas préférés : Je ne supporte pas les dramas ><

Contact avec l'inconnu. Empty Re: Contact avec l'inconnu.

le Ven 20 Juin 2014 - 21:48
Le moins qu'on puisse dire c'est que c'est très chiffré Contact avec l'inconnu. 805135

J'aime beaucoup ton univers et je dois avouer que c'est assez sympa à lire même si des fois je suis un peu perdue ><

Et maintenant l'arrêt sur des petits détails insignifiants :

Quand tu dis "maitresse de maison" tu veux dire Mme Grimwald Duncan, ou tu veux parler d'une gouvernante ?

Où est passé le plaisir de conduire è.é

Kensington Palace à Londres ? Palais qui a gardé le nom qu'on lui avait donné à sa construction ? T'es sérieux là ><
Estepp
Estepp
Sensei
Sensei
Masculin Bélier Coq
Nombre de messages : 1913
Age : 27
Date d'inscription : 10/08/2013
Mangas préférés : Girlfriends / Girls of the Wild's
Animés préférés : Toradora / Hibike! Euphonium / Steins Gate
Films préférés : Haruhi Suzumiya no Shoushitsu
http://myanimelist.net/animelist/Estepp

Contact avec l'inconnu. Empty Re: Contact avec l'inconnu.

le Ven 20 Juin 2014 - 21:55
@Tsukimiya a écrit:Le moins qu'on puisse dire c'est que c'est très chiffré Contact avec l'inconnu. 805135

J'aime beaucoup ton univers et je dois avouer que c'est assez sympa à lire même si des fois je suis un peu perdue ><

Et maintenant l'arrêt sur des petits détails insignifiants :

Quand tu dis "maitresse de maison" tu veux dire Mme Grimwald Duncan, ou tu veux parler d'une gouvernante ?

Où est passé le plaisir de conduire è.é

Kensington Palace à Londres ? Palais qui a gardé le nom qu'on lui avait donné à sa construction ? T'es sérieux là ><

Ouais, j'aime le détail, mais du coup ça doit poser problème en effet..

Je parce de la gouvernante en effet.

Le plaisir de conduire, oui ça peut rester en effet, pour les collectionneurs ou autre, mais pour les gens qui vont au travail ou qui font de longs trajets ? Surtout que conduire est peut-être devenu interdit sur les route ? Contact avec l'inconnu. 1929717412

Bah, l'histoire se place quand même 2000 ans plus tard, Grimbald n'y connait pas grand chose et je l'ai dit. (je crois) Kensingtown, c'était la ville où était (est) le palais, mais du coup... on le sait pas forcément. Il sait juste qu'il s'appelle ainsi.
Après je dois t'avouer que j'ai pas vraiment fait de recherches spécifiques, juste rapides, donc si tu veux m'éclairer sur un point, je t'en prie.
Tsukimiya
Tsukimiya
Senpai
Senpai
Féminin Taureau Rat
Nombre de messages : 1319
Age : 24
Date d'inscription : 22/04/2014
Mangas préférés : Haikyuu ; So charming ! ; nd love : once upon a chance ; Coeur de hérisson ; Re:life ; Ars
Animés préférés : Haikyu ; Shimoseka ; Gekkan Shoujo Nozaki kun ; Arslan senki ; Boku no Hero Academia ; SnK
J-Dramas préférés : Je ne supporte pas les dramas ><

Contact avec l'inconnu. Empty Re: Contact avec l'inconnu.

le Ven 20 Juin 2014 - 21:59
Quoi ? Il y connait pas grand chose alors qu'il a étudié à Harvard ? Mais il a foutu quoi pendant 40 ans de sa vie ! furax2
Estepp
Estepp
Sensei
Sensei
Masculin Bélier Coq
Nombre de messages : 1913
Age : 27
Date d'inscription : 10/08/2013
Mangas préférés : Girlfriends / Girls of the Wild's
Animés préférés : Toradora / Hibike! Euphonium / Steins Gate
Films préférés : Haruhi Suzumiya no Shoushitsu
http://myanimelist.net/animelist/Estepp

Contact avec l'inconnu. Empty Re: Contact avec l'inconnu.

le Ven 20 Juin 2014 - 22:03
Tsuki... Je suis actuellement en fac d'histoire, et je t'assure que 2000 ans d'Histoire, c'est pas simple à apprendre dans la généralité.
Lui, tu lui met 5000 ans d'Histoire, de nouvelles technologies, de nouvelles méthodes d'art, etc... 5000 ans ! Surtout qu'à Harvard, on ne fait pas que de l'Histoire il me semble !

C'est comme si je te demandais le nom d'un temple banal à Antioche en 200 avant J-C !
Tsukimiya
Tsukimiya
Senpai
Senpai
Féminin Taureau Rat
Nombre de messages : 1319
Age : 24
Date d'inscription : 22/04/2014
Mangas préférés : Haikyuu ; So charming ! ; nd love : once upon a chance ; Coeur de hérisson ; Re:life ; Ars
Animés préférés : Haikyu ; Shimoseka ; Gekkan Shoujo Nozaki kun ; Arslan senki ; Boku no Hero Academia ; SnK
J-Dramas préférés : Je ne supporte pas les dramas ><

Contact avec l'inconnu. Empty Re: Contact avec l'inconnu.

le Ven 20 Juin 2014 - 22:04
Pardon en fait c'est moi qu'est inventé un Palais qu'existait pas -> Kingston Palace et pire dans ma tête Kingston Palace est devenu Buckingham Palace, j'ai honte je vais me coucher bonne nuit  seulaumonde
Tsukimiya
Tsukimiya
Senpai
Senpai
Féminin Taureau Rat
Nombre de messages : 1319
Age : 24
Date d'inscription : 22/04/2014
Mangas préférés : Haikyuu ; So charming ! ; nd love : once upon a chance ; Coeur de hérisson ; Re:life ; Ars
Animés préférés : Haikyu ; Shimoseka ; Gekkan Shoujo Nozaki kun ; Arslan senki ; Boku no Hero Academia ; SnK
J-Dramas préférés : Je ne supporte pas les dramas ><

Contact avec l'inconnu. Empty Re: Contact avec l'inconnu.

le Ven 20 Juin 2014 - 22:05
Ouais mais dans ton histoire, la perte de mémoire c'est pas possible è.é
Tsukimiya
Tsukimiya
Senpai
Senpai
Féminin Taureau Rat
Nombre de messages : 1319
Age : 24
Date d'inscription : 22/04/2014
Mangas préférés : Haikyuu ; So charming ! ; nd love : once upon a chance ; Coeur de hérisson ; Re:life ; Ars
Animés préférés : Haikyu ; Shimoseka ; Gekkan Shoujo Nozaki kun ; Arslan senki ; Boku no Hero Academia ; SnK
J-Dramas préférés : Je ne supporte pas les dramas ><

Contact avec l'inconnu. Empty Re: Contact avec l'inconnu.

le Ven 27 Juin 2014 - 1:27
En fait j'ai réfléchie à ton histoire et d'un coup je comprend mieux ton approche de celle : en fait ta démarche fait très historien parce que tu recherche plus des faits (avec des dates, des chiffres) plus que des histoires. Et tu vas même plus loin, tu vas même jusqu'à chercher différentes sources. Du coup après avoir compris ça, je trouve ton histoire encore plus intéressante Contact avec l'inconnu. 528577
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum