Manga-Fan

Welcome !

Si vous cherchez un forum consacré à la japanimation, aux mangas et au Japon ; un forum où l'on peut discuter de tout et de rien dans la bonne humeur ; si vous cherchez un lieu pour discuter sérieusement, débattre entre otaku et s'amuser à la fois... Alors Manga-Fan est fait pour vous !!
Bienvenue Invité ! Passez un bon moment sur Manga-Fan !
___________

Souhaitons la bienvenue à Mina-cchi !
___________

Nous suivre sur :
Facebook - Manga-Fan - Twitter - Manga-Fan

Blog : Blog - Manga-Fan

Page Facebook
Derniers sujets
Le Guide d’Yce
mascotte Manga-Fan
Dessin : Akamaru Couleurs : Showel
Navigation Anime/Manga
Les activités du moment
Liens utiles
Salon Discord
Les posteurs les plus actifs de la semaine
12 Messages - 27%
6 Messages - 13%
5 Messages - 11%
5 Messages - 11%
5 Messages - 11%
4 Messages - 9%
4 Messages - 9%
2 Messages - 4%
1 Message - 2%
1 Message - 2%

Partagez
Aller en bas
avatar
Reldrick
Daijin
Daijin
Masculin Gémeaux Tigre
Nombre de messages : 3601
Age : 32
Date d'inscription : 19/01/2009

[japon] [Étude] Le piratage augmente les ventes de DVD

le Dim 6 Fév 2011 - 21:19
http://adala-news.fr/etude-le-piratage-augmente-les-ventes-de-dvd/

L’institut japonais de recherche de l’Économie du Commerce et de l’Industrie (RIETI) a publié une étude (menée par le professeur TANAKA Tatsuo) qui suggère que le piratage d’animé a une conséquence positive sur la vente des supports physiques (DVD/Bluray etc…), au Japon.



*Le professeur TANAKA Tatsuo est un membre de l’institut de recherche et enseigne l’économie à l’université de Keio à Tokyo.

Le résumé officiel disponible en anglais sur le site du RIETI mentionne :

Objet de l’étude : Les copies illégales de films réduisent-elles la vente des produits originaux ?

Prenons le cas des séries animées au Japon :


Que ce soit ou non des copies illégales circulant sur internet, la baisse de la vente des produits originaux a été longtemps la principale inquiétude de l’industrie du divertissement.

Bien que beaucoup de recherches empiriques (Qui s’appuie seulement sur l’expérience) ont été menée par l’industrie de la musique, les études sur l’industrie du cinéma sont encore très limitées.

Cet article examine les effets que subit la vente de DVD ou location de séries animées mis en partage sur le site Youtube et via le système de téléchargement Winny.

L’échantillon estimée sur 105 épisodes de séries animées montre que la visualisation sur Youtube n’affecte pas négativement les locations de DVD et semble même indiquer une augmentation de la vente de DVD. Contrairement au système de téléchargement via Winny qui démontre un effet néfaste sur la location de DVD mais pas sur leur vente.
La recherche a démontré que Youtube avait un effet positive sur la vente des DVD après que les séries télévisées ait été diffusées. En d’autre terme, Youtube peut être interprété comme un outil de promotion pour les ventes de DVD.

La recherche elle-même fournit une analyse statistique détaillée de chaque produit phare (la plupart du temps des séries animées diffusées en fin de soirée), allant même jusqu’à intégrer des facteurs supplémentaires comme la popularité des seiyuu, le public visé ou encore le type de séries.

Chaque facteur est estimé sur l’effet probable qu’elle aura lors de sa diffusion en ligne tout comme sa vente en support physique, qui sont ensuite extrapolées à l’aide de modèles de régression.

Traduction de la conclusion de l’étude de TANAKA Tatsuo :

Nous avons comparés les ventes de DVD, les locations de DVD, le nombre de visualisation sur Youtube et le téléchargement de séries animées via Winny.

Nos résultats nous ont mené à la conclusion suivante :

1. Le streaming par Youtube ne diminue pas les ventes de DVD mais les augmentes concrètement. Pour chaque augmentation de 1% de l’audimat enregistrée sur des épisodes sur Youtube, cela entraine une hausse de 0,25% de vente du support DVD.

2. L’effet de Youtube sur les ventes a été particulièrement prononcée dans les cas de séries qui se terminaient à la télévision. On peut penser que les gens qui n’ont jamais vu la série ou l’émission à la télévision peuvent devenir fans par le biais de Youtube et ensuite d’acheter le DVD (pour soutenir les auteurs).

3. Il n’y a pas d’effet clair en ce qui concerne la location de DVD en s’appuyant sur Youtube. En tout cas, nous pouvons dire qu’il ne semble pas y avoir non plus d’effet néfaste supplémentaire sur la location de DVD.

4. Le système de téléchargement via Winny n’a pas d’effet sur la vente de DVD mais apparait clairement une nette baisse de la location de DVD. Les personnes qui téléchargent les animes par Winny ne l’utilisent pas pour remplacer leurs achats mais pour remplacer leurs locations…


  • Comme Youtube n’a aucune incidence néfaste sur les ventes d’animes mais au contraire les augmente, il est souhaitable pour les éditeurs d’utiliser Youtube (comme moyen de marketing).
  • Les éditeurs/producteurs qui n’aiment pas Youtube et qui persistent à demander le retrait immédiat de leurs œuvres/vidéos sur Youtube sont susceptibles de nuire eux-même à leur propre entreprise.
  • À la suite de ces constatations, on peut probablement conclure que l’interdiction de téléchargements de ces œuvres est une politique erronée.


Il convient de mentionner que l’étude est basée principalement sur des observations statistiques. Il est également important de rappeler que ces résultats concernent uniquement le marché japonais et ne s’appuie aucunement sur le Fansub ou être assimilé au marché français (sans études/recherches agréées préalables).
Bien entendu, cette étude ne doit pas être interprétée comme une adhésion au piratage. La production d’anime est financée principalement par les ventes de DVD, de sorte qu’il est essentiel aux fans à un moment donné d’acheter les DVD eux-mêmes.

Le fait de regarder la télévision, YouTube ou de télécharger ne sera jamais comparable face à un support physique (que ce soit en terme de qualité technique, d’image, son, bonus, support) qui propose tous les éléments pour inciter le fan à invertir dans des achats.

C’est pourquoi la distribution en ligne a un rôle crucial dans la promotion d’un anime visant ainsi un public toujours plus large que possible et permettant à ce même public un aperçu du produit complet avant de payer.

Et certains éditeurs japonais l’ont très bien compris puisque régulièrement des séries animées sont disponibles légalement sur Youtube ou le site NicoNico Douga en même temps que leur diffusion à la télévision japonaise.

Ce nouveau système marketing qui a déjà fait ses preuves, a même incité certains éditeurs français à se mettre au simulcast gratuit tels que Wakanim.tv (Que sa volonté soit faite, Fractale…), Dybex (Fullmetal Alchemist Brotherhood, Durarara!!, Dance in the Vampire Bund etc…).


La recherche tend aussi à contredire la politique du gouvernement, qui a récemment vu le téléchargement non autorisé criminalisé, et menace d’interdire les extractions de CD et DVD.



Un mouvement qui pourrait avoir des conséquences assez graves sur le secteur de la location de DVD ainsi que sur la liberté des consommateurs.

sources : RIETI, animenewsnetwork, sankakucomplex
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum