Manga-Fan

Welcome !

Si vous cherchez un forum consacré à la japanimation et aux mangas, un forum où l'on peut discuter de tout et de rien dans la bonne humeur, si vous cherchez un lieu pour discuter sérieusement, débattre entre otaku et s'amuser à la fois... Manga-Fan est fait pour vous !!
Bienvenue Invité ! Passez un bon moment sur Manga-Fan !
___________

Votre dernière visite date du ,
Vous avez posté actuellement 0 message(s).
Souhaitons la bienvenue à Chanel !

___________

Nous suivre sur :
Facebook - Manga-Fan - Twitter - Manga-Fan

Blog : Blog - Manga-Fan

Rechercher
Résultats par :
Recherche avancée
Le Guide d’Yce
mascotte Manga-Fan
Dessin : Akamaru Couleurs : Showel
Navigation Anime/Manga
Les activités du moment
Liens utiles
Les posteurs les plus actifs de la semaine
28 Messages - 20%
20 Messages - 14%
17 Messages - 12%
16 Messages - 11%
15 Messages - 10%
12 Messages - 8%
10 Messages - 7%
9 Messages - 6%
8 Messages - 6%
8 Messages - 6%
Page Facebook

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
ZGMF Balmung
Manga-Fan no Tennō Heika
Manga-Fan no Tennō Heika
Masculin Gémeaux Chat
Nombre de messages : 23176
Age : 30
Date d'inscription : 22/12/2007
Mangas préférés : Aria, Aqua, TRC, Amanchu!, Midori Days, Yozakura Quartet
Animés préférés : Aria, Gundam SEED, Saiunkoku Monogatari, Kanon 2006, .hack//SIGN
Films préférés : Les enfants loups : Ame & Yuki
J-Dramas préférés : Byakuyakou, Nagareboshi, Amachan
http://aria-nisme.blogspot.com

[MANGA/ANIME] Jinki:Extend

le Mar 7 Oct 2008 - 18:27
Jinki:Extend



L'anime :


Année de production : 2005
Studio : Starchild Records
Genre : Mecha
Format : 12 épisodes et un oav

Les mangas :

Jinki

Auteur : Shirou TSUNASHIMA
Année : 2000
Nombre de tome : 4 (12 chapitres), fini.

Jinki:Extend
Auteur : Shirou TSUNASHIMA
Année : 2002
Nombre de tome : 9 (en cours ?)



Synopsis :

Aoba Tsuzaki à la suite de la mort de sa grand mère se retrouve toute seule à seulement 14 ans. Cette jeune fille passionnée de maquettisme est un jour enlevé en plein jour, à son réveil elle se retrouve en pleine forêt au Venezuela.
Essayant de fuir ses ravisseurs, elle se retrouve nez à nez avec un immense robot : le Moribito-02. Grande découverte pour cette jeune passionnée.
Mais malheureusement, à cette découverte s'ajoute celle de mystérieux ennemis, les "ancient JINKI".

Akao Hiiragi, jeune japonaise a perdu tous ses souvenirs. Un jour elle rencontre Ryouhei qui lui dit qu'elle cache en elle de grand pouvoir, un grand "kesuzu". Un pouvoir nécessaire pour affronter une mystérieuse organisation ennemie, mais Akao refuse de combattre.


personnages :

Aoba Tsuzaki

Seiyuu : Fumiko Orikasa
Elle est âgé de 14 ans au début de l'histoire. C'est une passionné de maquettisme, passant ses journées à fabriquer des maquettes. Sa vie va se trouver bouleversée à la suite de son kidnapping et sa rencontre avec le Moribito-02 (un Jinki).
Malgré les difficultés, notamment physique, pour piloter un tel engin, avec sa grande force de caractère elle va dévoiler un grand talent.

Akao Hiiragi

Seiyuu : Yuuna Inamura
Amnésique, cette jeune fille déteste les conflits et refuse de combattre. malgré cela les personnes l'entourant s'efforce à ce qu'elle pilote son Jinki (robot) voulant utiliser son grand pouvoir pour faire face à une organisation ("Hachi Shojin") qui posèdent également ses propres Jinki. Leur leadeur, Shiba, semble d'ailleurs avoir des vu sur Akao.

Ryouhei Ogawara

Seiyuu : Takuma Takewaka
C'est un des deux pilotes du Moribito-O2, fils de Genta, il fait partie de l'organisation para-militaire qui est chargé d'affronter les "ancient Jinki" qui apparaissent au Venezuela. Doté d'un fort tempérament, il surnomme toujours Aoba "Ahobaka" s'exaspérant devant le caractère de la jeune fille.
On le retrouve également ensuite au Japon.

Shizuka Tsuzaki

Seiyuu : Satsuki Yukino
Elle est la mère de Aoba. Mais elle l'a abandonné très jeune, la laissant à sa grand mère. Scientifique travaillant au Venezuela sur les Jinki dont le Moribito-02, elle veut à tout prix réveiller les capacités cachées de sa fille.
Loin de donner l'image d'une mère aimante.

Rui Kisaka

Seiyuu : Yukari Tamura
Jeune fille, d'un an moins âgée que Aoba. Elle voit en elle une rivale pour le poste de pilote du Moribito. Renfermée, doué elle refuse l'échec.
Elle est transférée également au Japon pour combattre, là elle fera de nombreuse rencontre notamment avec Akao.
Mais à coté c'est une jeune fille seule qui avec l'arrivée de Aoba rencontre enfin une autre fille de son âge.

Ce n'est qu'une partie des personnages bien sûr ... ^^


Musiques :

Opening : "FLY AWAY" de unicorn table


Ending : "Mirai to Yuu na no Kotae" de Angela


Musique : Kenji Kawai


Couvertures des Mangas :




Mon Petit Avis :

C'est un anime qui m'a bien plu ... cependant j'ai eu un peu de mal à toujours suivre correctement à cause de son scénario !

Ce scénario est sans doute à la fois la faiblesse et la force de J:E ...

Sa faiblesse parce qu'il faut vraiment rester éveiller pour comprendre surtout avec le grand changement qui a lieu vers le milieu de la série ...
Spoiler:
On a le droit à un changement de décors complet, changement de perso principale (on passe de Aoba à Akao) et même secondaire (même si des visages reste les même, pas évident à comprendre aussi pourquoi en 1 seconde on retrouve à la fois Rui ou Ryuuhei au Japon et au Venezuela O_o ...XD) ; j'ai même confondu Aoba avec Shiba, Y__Y vraiment gênant surtout que celle ci n'est pas un ange ! D:
D'où un point des plus déroutants, jusqu'à l'épisode 11 (sur 12) j'aurais été incapable de faire un bon résumé de ce qui c'était passé tellement c'était confus dans ma tête. ^^"

Mais à coté c'est un point fort, parce que s'il est compliqué c'est par sa complexité, certes déroutante mais bien réelle ! Le plus marquant c'est pour les personnages, il faut attendre chaque révélation sur les comprendre un peu plus : comment aurait pu t-on croire tout ça sur Akao, ou même pour Shizuka ! De même comprendre les motivations de Shiba n'est pas évident ! Tous ces personnages qui semblent n'avoir aucun lien en ont en fait.
Le scénario est vraiment absorbant, à ce qu'il parait un mecha sympa mais sans surprise au début, on a le droit à une histoire bien ficelée remplie de moments forts donnant envie de voir la suite ! Des combats nombreux, assez captivant (surtout à la fin) !

Un scénario dense, peut être trop pour un anime qui ne fait que 12 épisodes : c'est sans doute pour ça que je pense qu'il aurait fallu un format plus large, plus de 20 épisodes aurait permis de rendre tout plus fluide surtout que je suis sûr que en travaillant encore plus sur certains personnages c'était des plus faisable (notamment sur cet ennemi masqué ou Genta ... même sur la relation entre Aoba et Shizuka (on a que peu de scène au final entre elles deux)) !
Mais l'avantage de ce format, pas le temps de s'ennuyer, les temps morts sont rares et courts (moi je dis bravos aux techniciens pour réparer les mecha si vite XD).

Plusieurs personnages bien attachants ! Aoba surtout, je l'ai beaucoup aimé, une véritable évolution chez elle ! Rui, froide au premier abord mais en creusant un peu une personne bien gentille. Akao, elle intervient réellement plus tardivement mais il est dure de ne pas s'attacher à elle tellement c'est révoltant ce qui lui arrive D: ! ...

De bonne musique (ending de Angela, ça c'est un must ^^), d'ailleurs un OST qui est aussi signé par Kenji Kawai (très reconnaissable pour moi XD vu que certaines pistes, très belles, faisaient penser à Seirei no Moribito), et beau rendu ! ^__^
Niveau animation c'est assez bon, très honorable. D'ailleurs j'aurais bien aimé voir la série en qualité dvd, ça aurait été mieux D:. Un animation sympa avec un charac-design bien fait (jouant beaucoup sur le coté attachant des personnages)

Il existe un manga, un de 4 tomes (Jinki) et une suite qui en est à 9 tomes (Jinki:Extend), mais je ne sais quasi rien ... et malheureusement pas sorti chez nous D: ... Pour me faire un avis, je me suis lu un peu le début de Jinki (pas encore trouvé de scan de Jinki:extend T_T), très fidèle à l'anime : même c'est quasi la même chose lol La seule chose qui diffère vraiment c'est le charac-design, où est passé le visage adorable de Aoba ! T___T
A ce que j'ai compris, Jinki serait plus le manga basé sur Aoba et Jinki:Extend pour Akao ? L'anime ferait peut être une sorte de fusion entre les deux, mais bon je ne dis ça que par rapport aux résumés de chaque manga ...

Bon au final, je pense que malheureusement c'est un anime qui peut déplaire D: pour son scénario peu évident à suivre, même peut être pour les personnages, moi si je m'suis attaché à ces jeunes filles (soyons honnêtes, il y a beaucoup plus de fille que de garçon dans cette série (d'ailleurs, j'ai trouvé sur certaines présentation du manga J:E le terme de ecchi, et c'est vrai qu'avec l'arc du Japon c'est plus marquant cette prédominance par rapport au Venezuela) mais est ce le cas de tout le monde ?

Je pense pourtant que c'est un bon anime, certes pas dans mes préférés, mais j'ai accroché tout au long (malgré le brouillard dans ma tête XD), pas d'ennui chez moi même du plaisir ! Very Happy


_________________
avatar
Kall
Naikaku sōri daijin
Naikaku sōri daijin
Masculin Scorpion Cheval
Nombre de messages : 9005
Age : 27
Date d'inscription : 14/02/2011
Animés préférés : Cowboy Bebop
Films préférés : Suzumiya Haruhi no Soushitsu
J-Dramas préférés : None
http://myanimelist.net/profile/Kall

Re: [MANGA/ANIME] Jinki:Extend

le Dim 24 Nov 2013 - 20:06
*Mode déterreur de topic

J'ai pas mal apprécié la série, mais au final, je le trouvais assez moyen en fin de compte.

Je trouvais l'idée de base assez sympathique au départ avec Aoba, une héroïne, comme une fille ayant une vie normale comme toutes les autres, et ce jusqu'au moment où elle se fera enlever dans un but bien précis. Et on développe une intrigue derrière ça, ce qui au départ, qui aurait pu donner un anime assez intéressant à suivre (je dis bien qui aurait pu, parce que en fin de compte, non...).

Je trouvais le début assez sympa, avec notamment Aoba au premier plan, le développement, l'évolution de ce personnage, malgré un travail léger sur les personnages secondaires, je m'attendais à voir à ce que ça allait évoluer, mais non...

Au bout de quelques épisodes, on laisse tomber l'idée de départ pour tout recommencer à zéro. Ce qui n'est pas fameux. Du coup, on se retrouve avec une nouvelle héroïne, Akao, avec un scénario assez similaire que celui de Aoba dans les premiers épisodes, mais avec des nouveaux personnages la aussi, à l’exception que certains personnages des premiers épisodes qui reviennent (au départ, je me demandais si ce n'était pas un flash-back sur un personnage, et au moment où j'ai appris que c'était en réalité une histoire parallèle (ou une histoire qui suit??), ça m'a énormément déboussolé).

Donc après, on suit les deux histoires pour réunir nos deux héroïnes pour une fin qui aura pour but de conclure l'ensemble, l'idée de base est très téléphoné, mais aussi vachement bâclée dans son ensemble au finale, pourtant, j'avais beaucoup aimé la séquence avec la rencontre avec Kouse, mais derrière ça, il n'y avait vraiment rien à se mettre sous la dent.

Donc au finale, Jinki Extend n'a pas vraiment d'argument, son animation est plutôt médiocre (malgré le fait que le chara-design se trouve plutôt pas mal, personnellement, j'ai bien apprécié l'ensemble, mais alors, le rendu, qu'il était mauvais, même si pour un anime de 2005, c'est plus dans la norme).
Les musiques, c'est là où j'ai misé au moment de voir J:E, et en fin de compte, je n'ai pas été déçu, je tiens un estime assez énorme pour Kenji Kawai, qui me déçoit rarement, et qui une fois de plus, ne m'a pas déçu, la qualité musicale de Jinki Extend est plutôt pas mal dans l'ensemble, sans être transcendant, mais je retiens surtout une piste marquante à la clé. Après, de ce même compositeur, on y est très loin des bandes son d'un étonnant Fate/Stay Night ou du spectaculaire Seirei no Moribito, donc en fin de compte, son style s'en sort bien avec l'univers de l'anime.
Le développement sur les personnages, surtout sur nos deux héroïnes, sont plutôt pas mal, mais derrière ça, il y a trop de suffisance, on met trop peu en évidence les personnages secondaires et on privilégie plus les combats de mecha ou des séquences moe lourd ou/et inutiles avec quelques fanservice le plus inutile au possible, que plutôt réellement développer les personnages.
L'histoire de la série sera loin d'être quelque-chose de spécial, le surplus de bâclage dans l'histoire ne donne pas vraiment envie de suivre dans son ensemble, pourtant, on a des quelques séquences sympa qui dévoilent bien des choses sur la série, mais au finale, je trouvais que beaucoup de choses ont été oubliées, ce qui fait le, ou les seuls intérêts à suivre la série, c'est robots qui se tapent entre eux ou du moe (j'aime bien le moe en général, mais là, il y avait du niveau pour tordre les chevilles (enfin, façon de parler) xD).
Pour l'ambiance, c'est pire que chaotique, je dirais, l'envie de suivre l'animé est vraiment, parfois inexistant, je n'ai pas réellement senti quelque-chose de particulier entre les combats de robot, la vie au quotidien de nos personnages, en fin de compte, je trouvais assez téléphoné dans presque tout l'ensemble, tout comme son énorme lots d'irrégularités, quasiment jamais de temps fort qui aurait redonné d'avantage d'envie (parce que pour moi, l'ennui était un peu présent, donc ^^), ce qui est vraiment dommage.

Donc, au final, pour un fan inconditionnel de mecha (mais aussi de moe, mais je ne garantis rien pour les chevilles, du coup XD) ou rien que Kenji Kawai pour la bande son, c'est un anime à essayer.

_________________
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum