Manga-Fan
L’ijime Oie_tr24
Bienvenue sur Manga-Fan !
Tu souhaites partager ton expérience dans l'univers de la japanimation, échanger sur tes dernières lectures et/ou visionnages, obtenir des recommandations, interagir avec de nombreux passionnés .. ?
Animes, Mangas, Jeux-vidéo, Culture et traditions .. il y a de quoi faire ici. Rejoins-nous vite ! ^^
L'Académie de Manga-Fan reprend du service !
Bienvenue Invité ! Passez un bon moment sur Manga-Fan !
___________

Souhaitons la bienvenue à Nathy !
___________

Nous suivre sur :
Facebook - Manga-Fan - Twitter - Manga-Fan

Blog : Blog - Manga-Fan

Les Essentiels
Navigation Anime/Manga
Incontournables
Liens utiles
Les posteurs les plus actifs de la semaine
16 Messages - 40%
11 Messages - 28%
6 Messages - 15%
2 Messages - 5%
1 Message - 3%
1 Message - 3%
1 Message - 3%
1 Message - 3%
1 Message - 3%
Partagez
Aller en bas
Inakyo
Inakyo
Gaki
Gaki
Masculin Taureau Coq
Nombre de messages : 22
Age : 26
Date d'inscription : 26/07/2018
Mangas préférés : Meitantei Konan

L’ijime Empty L’ijime

le Sam 4 Aoû 2018 - 11:37
Réputation du message : 100% (4 votes)
"L’Ijime (littéralement "Intimidation") est un phénomène très présent au Japon, qui a surtout lieu dans les écoles et au travail. Les cas les plus connus et les plus inquiétants sont ceux ayant lieu a l'école, expliquant le triste taux de suicide des adolescents au Japon. Depuis 2007 plus de 300 jeunes japonais se donnent la mort chaque année et près de  90% d'entre eux, citent les problèmes à l’école dans leur lettres de suicides comme justification pour leur passage à l'acte.

"Plusieurs raisons peuvent expliquer ces passages à l'acte : certains professeurs ne signalent pas les cas de harcèlement scolaire et n'empêchent pas ou peu, ces actes. Ils vont plus volontiers considérer cela comme de simples petites histoires habituelles entre les enfants/adolescents,  plutôt que comme un problème réel.

La Société Japonaise étant principalement basée sur le Collectif, l'appartenance à une communauté/groupe y est primordiales.  Ne pas faire partit d'un groupe ou en être exclu, donne souvent lieu à du harcèlement scolaire dans lequel, un ou plusieurs groupes se liguent contre l'Ijime."
On retrouve assez peu d'élèves près à défendre l’Ijime et ce même s'ils sont amis avec la victime désignée, de peur de se faire exclure du groupe à leur tour et d'être eux aussi vistime de ce harèlement.

En 2016 des japonais ayant été accusés de harcèlement scolaire sur leur camarades, explique ce choix de victimes car ces dernières étaient "faibles et n’offraient pas de résistance et détonnaient par rapport au reste du groupe"

L'Ijime est la principale cause de suicide chez les 10-19 ans au Japon. On peut observer une nette augmentation des suicides en Septembre et en Avril, lors de la rentrée des classes, après les vacances d'Eté et au début de l'année scolaire (en Avril au Japon). Certains adolescents, victimes d’ijime ne vont pas forcément choisir de mettre fin à leur jours mais vont plutôt se refermer sur eux, se coupant du reste du monde et de leur famille. On appelle cela "Hikikomori" et cela peut durer un certain nombres de temps, pouvant aller jusqu'à plusieurs années.

Un rapport du gouvernement Japonais publié en septembre 2016, comptabilise près de 541 900 personnes, agés entre 15 et 30 ans vivant reclusent chez elle.

Afin de combattre l’ijime, quelque écoles utilisent elles aussi, "la culture d’appartenance à un groupe" en proposant aux élèves de former des « groupes contre le harcèlement ».Le gouvernement a également prit des mesures en incitant les professeurs, à venir en aide aux élèves victime de harcèlement, le but étant d’encourager les victimes d’ijime à se confier pour les aider, les soutenir et les conseiller.

Cependant, il reste encore beaucoup à faire car il est toujours difficile pour les élèves victimes de harcèlement, de se faire entendre de leurs professeurs voir tout simplement, d'avoir confiance en eux. Pendant longtemps, le gouvernement Japonais aura tenté de réduire l'importance des cas d'Ijime dans leurs rapports, incitant indirectement ou non, les professeurs à ignorer ces problèmes graves.
L’ijime est encore particulièrement présent au Japon aujourd'hui, même si une évolution est éventuellement possible dans les années à venir. Ce dont je souhaite de tout mon cœur.

J'espère avoir pu vous apporter quelques connaissances sur ce sujet délicat. Je tenais à vous dire que cette article a une grande importance pour moi car comme certains le savent, j'ai grandis au Japon ou j'y ai fais mes études. J'ai par le passée été victime d'ijime mais j'ai eu la chance de ne pas tomber car j'ai eu la chance de rencontrer de bonnes personnes qui m'auront aidé. Mon expérience personnelle me donne donc de l'espoir quant à une possible évolution dans le bons sens, des cas de harcèlement scolaire.
N'hésitez pas à poser vos questions, j'y répondrai du mieux possible et un grand merci a Atomnium pour m'avoir aider.
Raion
Raion
Daijin
Daijin
Féminin Lion Dragon
Nombre de messages : 4514
Age : 30
Date d'inscription : 02/06/2015
Mangas préférés : Kimi wa pet, Tokyo Ghoul(:Re), Kenshin, Lovely Complex, SnK, Mahou Yome
Animés préférés : Vision d'Escaflowne, Lovely Complex, Blood +, Lucky Star, Yuri!!! on Ice, SnK, Mahou Yome

L’ijime Empty Re: L’ijime

le Sam 4 Aoû 2018 - 14:18
Réputation du message : 100% (2 votes)
En 2016 des japonais ayant été accusés de harcèlement scolaire sur leur camarades, explique ce choix de victimes car ces dernières étaient "faibles et n’offraient pas de résistance et détonnaient par rapport au reste du groupe"
J'ai eu un léger mouvement de recul quand j'ai lu ça. On tous déjà entendu parlé de harcèlement. Certains l'auront vécu, comme toi @Inakyo, d'autres l'auront infligés .. et puis il y a aussi ceux qui auront vécu les deux scénarios. Mais honnêtement, ce prétexte là me laisse sans voix.

Avec un ancien acolyte de la fac, on discutait de ce sujet avec beaucoup de tension car lui voyait ça comme (je cite) "une nécessité dans un pays où l'élitisme a toute son importance". Bien entendu, je suis encore offusquée qu'il ait pu tenir ce genre de propos ..
Et finalement, en associant ce qu'il disait à la phrase de Inakyo que j'ai cité plus haut .. je me dis que si tout le monde pense pareil, il n'y aura finalement plus de place pour personne.

J'ignorais que des mesures avaient été mises en place dans pour lutter contre ce fléau dans les écoles japonaises. Les premiers résultats ne seront pas immédiats, mais chaque élève pris en charge c'est une vie de sauvée (si je puis dire). Alors, force à eux !

Malgré les difficultés que tu as traversé, ton expérience personnelle pourrait en inspirer plus d'un .. C'est une triste réalité que tu mets en lumière, mais il est bon de rappeler qu'elle existe. Merci d'avoir pris le temps de nous rédiger cette article !

_________________
L’ijime Oie_tr23
Badge made by Euffy

Galerie:
L’ijime HCkwiGS8KVK_-raiontokyo2
Merci à ★ Euffy pour le badge et la sign' ☆

Ça, c'est moi .. version Kaneki. Jealous ?  blague
L’ijime 21270910
L’ijime 415418YAOI
L’ijime 234614RAI
Mââtith
Mââtith
Daijin
Daijin
Masculin Scorpion Chien
Nombre de messages : 2579
Age : 24
Date d'inscription : 19/07/2014
Mangas préférés : Akira, Erased, A Silent Voice
Animés préférés : Kara no Kyôkai, Fate Zero, Ergo Proxy
Films préférés : Kimi no na wa

L’ijime Empty Re: L’ijime

le Sam 4 Aoû 2018 - 15:06
Je t'avais parlé de la pression du système scolaire Japonais mais je ne connaissais pas l'ijime. Le harcèlement scolaire est existant partout dans le monde mais là c'est un cas particulier étant donné que la communauté prone sur l'individu, les disparités sont de facto moins tolérées qu'ailleurs je pense.

@Raion je te plussoie entièrement c'est absolument déguelasse ce genre de comportement. En principe en tants qu'être humains nous sommes censés transcender notre condition d'animal pour ne pas opprimer les faibles mais les tirer vers le haut. De plus tout le monde a une faiblesse quelque part, personne n'est parfait dans son individualité donc cela rend ce genre d'attitude complètement insensé, du moutonisme de base...

Ce qui fait la richesse d'un groupe c'est bien les différences entre les individus.

Un peu de tolérance, bordel.
Sabeth
Sabeth
Gaki
Gaki
Féminin Bélier Serpent
Nombre de messages : 18
Age : 18
Date d'inscription : 03/04/2019
Mangas préférés : Princess Jellyfish, orange, Paradise Kiss, J'aime les sushis
Animés préférés : Spétial A, chocola et Vanilla, la mélancolie de haruhi suzumiya, et Phantom in the Twiligh
Films préférés : Summer Wars,Piano Forest, Yobi le renard à cinq queues
https://www.youtube.com/channel/UCce3B-C9bucXXxxrIqK8gmQ?view_as

L’ijime Empty Re: L’ijime

le Jeu 4 Avr 2019 - 21:58
Bonjour,  

Je ne peux être que d'accord avec vous sur beaucoup de points, mais il faut savoir qu'on peut tous devenir le bourreau de quelque un et que l'on peut aussi être là victime d'un autre. L'harcelemen est certe grave mais n'est pas si nouveau sans le savoir on a tous vécu un harcèlement ou un traumatisme ou même un choc de tout type où tous genres. L'harcelemen est fait par le principe débile humain de la rencontre (la on croit que je suis une insociable) je m'explique quand deux personnes ce rencontre elle peut comme se haïr ou s'aimer dès la première seconde. Oui pour moi la haine et l'amour sont des sentiments premier et non pas des choses qui s'installe ce qui s'installe c'est l'acceptation et la démonstration dans les deux cas. On peut harceler quelque un par amour et on peut tous aussi bien aidée une personne que l'on déteste car l'humain est complexe, de ce fait cette même personne on pourra la détester un matin et l'aimé un soir. Et c'est ce lapse de temps entre ce matin et ce soir où peut se produire l'harcelemen donc vous voyez entre guillemets c'est humain.

Pourtant faut t'il accepté non, pour moi que quelque un te harcèle c'est humain mais ce qui est merveilleux c'est que l'humain fait des millions de rencontre par jour qui le transforme, le fait réfléchir ou  même l'aide et c'est ça la solution de l'harcelement la rencontre, entre ce temps du matin et du soir seule une personne extérieure peux empêcher que la transition soit dur. Le fait d'être soutenu ou compris pour la victime et le fait de faire comprendre et de calmer le jeu pour le bourreau arrête les dégâts en sorte a la place d'avoir que le choix entre bourreau et victime rajoutant celui de diplomate.

POUR CONCLURE L'ISOLEMENT EST L'HARCELEMENT

Signé Sabeth.

PS: je suis une ancienne harceler.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum