Manga-Fan
Hoshi No Seiza - Page 4 Oie_tr24
Bienvenue sur Manga-Fan !
Tu souhaites partager ton expérience dans l'univers de la japanimation, échanger sur tes dernières lectures et/ou visionnages, obtenir des recommandations, interagir avec de nombreux passionnés .. ?
Animes, Mangas, Jeux-vidéo, Culture et traditions .. il y a de quoi faire ici. Rejoins-nous vite ! ^^

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Manga-Fan
Hoshi No Seiza - Page 4 Oie_tr24
Bienvenue sur Manga-Fan !
Tu souhaites partager ton expérience dans l'univers de la japanimation, échanger sur tes dernières lectures et/ou visionnages, obtenir des recommandations, interagir avec de nombreux passionnés .. ?
Animes, Mangas, Jeux-vidéo, Culture et traditions .. il y a de quoi faire ici. Rejoins-nous vite ! ^^
Bienvenue Invité ! Passez un bon moment sur Manga-Fan !
___________

Souhaitons la bienvenue à sonarpos !
___________

Nous suivre sur :
Facebook - Manga-Fan - Twitter - Manga-Fan

Blog : Blog - Manga-Fan

Les Essentiels
Navigation Anime/Manga
Incontournables
Liens utiles
Les posteurs les plus actifs de la semaine
7 Messages - 50%
2 Messages - 14%
2 Messages - 14%
1 Message - 7%
1 Message - 7%
1 Message - 7%
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

Hoshi No Seiza

+21
KilLucia
Maat
yoh-senpai
Oce'Lovers
Saito No Kami
Pando
Crystal
ZGMF Balmung
MTPrince
Spice
Silver Ace
Atomnium
Aquarelle
Skohell
Akamaru
Haru-Chan
Tsukimiya
Estepp
Saizo
hatches003
Manu
25 participants
Aller en bas
Manu
Manu
Daijin
Daijin
1000 messages
Badge gagné après 1000 messages et commentaires sur le forum.
Un ancien de Manga-Fan
Plus de 5 ans sur Manga-Fan.
Masculin Gémeaux Coq
Nombre de messages : 4916
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2010
Mangas préférés : Vagabond, Rurouni Kenshin, Jusqu'à ce que la Mort nous Sépare, Jackals
Animés préférés : Cowboy Bebop, Ghost in the Shell, Gundam 00, Kids On The Slope
Films préférés : Sword of the Stranger, Cowboy Bebop - Knocking on Heaven's D

Hoshi No Seiza - Page 4 Empty Re: Hoshi No Seiza

Lun 9 Juin 2014 - 18:21
Ah ça Estepp, on ne sait pas justement... C'est là toute la force de cette technique ^^ Je n'en dirais pas plus pour le moment, ça viendra Hoshi No Seiza - Page 4 1929717412

Pour tes filles, t'inquiètes pas elles sont fortes Hoshi No Seiza - Page 4 1929717412

Et pour Kall, vous le saurez bientôt ^^
Tsukimiya
Tsukimiya
Senpai
Senpai
1000 messages
Badge gagné après 1000 messages et commentaires sur le forum.
Un ancien de Manga-Fan
Plus de 5 ans sur Manga-Fan.
Féminin Taureau Rat
Nombre de messages : 1319
Age : 26
Date d'inscription : 22/04/2014
Mangas préférés : Haikyuu ; So charming ! ; nd love : once upon a chance ; Coeur de hérisson ; Re:life ; Ars
Animés préférés : Haikyu ; Shimoseka ; Gekkan Shoujo Nozaki kun ; Arslan senki ; Boku no Hero Academia ; SnK
J-Dramas préférés : Je ne supporte pas les dramas ><

Hoshi No Seiza - Page 4 Empty Re: Hoshi No Seiza

Lun 9 Juin 2014 - 21:47
Estepp a écrit:

Alors, si je suis pas un perso trop badass ! Razz
Je suis trop fière d'être ta fille copains

Estepp a écrit: Mes pauvre filles !!! :/snifff: 
Je vais faire souffrir les deux clampins qui ont osé lever la main sur elle ! Sans Voix 
Je vous prend, les deux en même temps !

Vas y défonce les papa Hoshi No Seiza - Page 4 805135 



Manu a écrit:
Pour tes filles t'inquiètes elles sont fortes
Oui enfin on a pas été fichu de battre Spice et Silv' quand même hein  Hoshi No Seiza - Page 4 248534 

Et pour Kall, vous le saurez bientôt ^^

On dirait vraiment que tu es entrain de dire oui (c'est un gros psychopathe) mdr
Manu
Manu
Daijin
Daijin
1000 messages
Badge gagné après 1000 messages et commentaires sur le forum.
Un ancien de Manga-Fan
Plus de 5 ans sur Manga-Fan.
Masculin Gémeaux Coq
Nombre de messages : 4916
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2010
Mangas préférés : Vagabond, Rurouni Kenshin, Jusqu'à ce que la Mort nous Sépare, Jackals
Animés préférés : Cowboy Bebop, Ghost in the Shell, Gundam 00, Kids On The Slope
Films préférés : Sword of the Stranger, Cowboy Bebop - Knocking on Heaven's D

Hoshi No Seiza - Page 4 Empty Re: Hoshi No Seiza

Mar 10 Juin 2014 - 7:32
Voici la première partie de l'épisode 4. Je l'ai fait en deux parties parce que le tout est long et semble faire bugger l'envoi du post ^^

En tout cas, il y a des nouveaux venus, des révélations et l'intrigue se construit petit à petit =)
Enjoy ! Hoshi No Seiza - Page 4 1929717412


Les épreuves du Genpuku venaient de se terminer. Baldwin arriva en bas du bâtiment où se trouvait l’arène et se dirigea vers un le bar du deuxième étage. Il s’assit au comptoir et commanda un Bailey. En attendant sa commande, il s’intéressa à ce qui se passait autour de lui. C’était devenu une sorte de rituel qu’il exécutait à chaque fois qu’il entrait dans une pièce susceptible d’accueillir du monde.

Ce soir là, peu de monde était venu prendre place pour se détendre dans ce bar, où une douce musique de blues brisait le silence et où une douce odeur sucrée parcourait l’air. L’endroit était reposant. Et cela fit du bien à Manuel. Car, avec tous les événements passés et ceux à venir, de tels moments étaient précieux.

Le barman lui donna son verre et Baldwin en but une gorgée. Au même moment, il entendit une voix jaillir de nulle part, à une trentaine de mètres sur sa droite. Il jeta un bref coup d’œil et aperçut deux hommes sortant d’un des ascenseurs. Il les reconnut aussitôt. Le premier était Mark Trevor, le Prince du Peuple, un des rares politiciens en qui il avait un tant soit peu confiance. Et en ce qui concernait l’autre, il s’agissait d’un des sept Juges du Tribunal Supérieur de Kasiopa. Un homme réputé pour ses jugements et son sens de la justice dans les affaires délicates auxquelles devaient parfois faire face le pays.

En les voyant tous les deux, Manuel s’attendit presque à voir venir un autre membre du gouvernement. Mais ils étaient seuls. Baldwin comprit alors pourquoi Mark Trevor lui avait demandé de le rejoindre ici. Quelque chose se tramait, ça ne faisait aucun doute.

Les deux hommes se séparèrent et Mark Trevor rejoignit Manuel, s’asseyant sur un tabouret à côté de lui. Le politicien commanda une pinte de bière et en but une bonne partie dés la première gorgée.
« Dure journée ? demanda Manuel sans détourner les yeux de son verre.

- A qui le dîtes vous… soupira Mark.

- Des problèmes avec l’appareil judiciaire ?

- Non, au contraire, il semblerait que pour une fois nous soyons sur la même longueur d’ondes, corrigea Mark.

Il but une autre gorgée avant de lancer :

- A ce sujet… Voici un dossier sur lequel j’aimerais que vous me rendiez un service, si vous le voulez bien.
Mark Trevor lui tendit une enveloppe brune de grand format. Manuel s’en saisit et l’ouvrit, sortant une partie des documents qu’elle contenait. Il ne voulait pas tout examiner maintenant, mais juste être sûr de bien comprendre de quoi le politicien voulait parler.

- Pas de soucis. Que souhaiteriez-vous que je fasse de particulier dessus ? demanda Manuel en remettant les documents dans l’enveloppe et en la reposant sur le comptoir entre eux deux.

- Il s’agirait d’un projet que le juge et moi aimerions mettre en place. Mais pour ça, il nous faudrait quelqu’un qui puisse, avant même le lancement du projet, nous dire quelles sont nos chances de réussites ou non. Je pense que c’est dans vos cordes, non ? fit Mark en buvant ce qui restait de sa bière, avant d’en commander une autre.

Manuel acquiesça. Dans sa tête, les éléments s’emboitèrent et tout devint plus clair. Il comprenait très bien ce que souhaitaient Edge et Mark Trevor. Ils venaient de discuter d’une opération secrète à mettre en place. Une opération suffisamment risquée pour qu’il s’assure de lui donner tous les éléments en main propre.

Une opération préparée par un Juge et un sénateur. Manuel se doutait qu’il n’avait pas tous les détails dans ce dossier. Ils ne prendraient pas le risque qu’une fuite mette à mal leur projet. En revanche, ils avaient besoin de lui pour préparer les terrains et mettre les pions en place sur l’échiquier.

Curieux, Manuel voulut savoir :

- A quoi sera destiné ce projet ?

- Si nous parvenons à nos fins, il se pourrait que Kasiopa connaisse un nouvel âge d’or. Ce serait vraiment magnifique, lança Mark Trevor en levant son verre pour admirer la couleur ambrée de la bière.

Manuel devina. Le lien était évident. Un âge d’or. Officieusement, tous savaient qu’une telle période ne vit jamais le jour, en raison des différents avec les autres pays. Si Mark Trevor parlait d’un âge d’or, c’était pour mettre en avant la possibilité que Kasiopa mette Oryon hors jeu.

Leur pays voisin était en train de jouer avec le feu. Et son rival, l’état de Kasiopa n’allait pas laisser les choses se faire sans agir de son côté. Si Manuel avait bien songé à l’éventualité d’une guerre, il semblerait que Mark et Edge aient pensé à un futur encore plus lointain…

- Puis-je compter sur votre soutien ? demanda Mark.

- Pas de problème, lui assura Manuel. Je m’en charge. »

Il finit son verre, prit l’enveloppe, la plia en deux et la glissa dans la poche intérieure de son manteau, glissa deux billets pour payer ses consommations ainsi que celles de Mark. Puis il le salua et partit.
Une fois dehors, il se dirigea vers sa voiture tout en pensant aux prochaines étapes. Il n’avait pas encore regardé l’opération dans les détails, mais il était sûr d’une chose…

Il allait devoir faire appel à elle…

***

La porte s’ouvrit violemment et un homme entra dans la salle, essoufflé. Il avait visiblement tapé un sprint et avait du mal à reprendre sous souffle. Ses collègues le regardèrent, à la fois surpris et amusés. L’homme finit par réussir à articuler :

« Il est là, hein ?

Un autre homme se leva de sa chaise et désigna celui qui était menotté à la table de la salle d’interrogatoire d’à côté, et qu’on pouvait voir à travers la vitre sans teint depuis cette salle. Il lui dit, souriant devant le spectacle de son collègue plié en deux devant lui :

- Il est arrivé il y a une heure. On l’a tranquillement cuisiné, mais il reste muet comme une tombe. Les fédéraux risquent de passer le chercher dans deux heures pour l’emmener chez eux. Ca ne te laisse pas beaucoup de temps.

- C’est plus qu’il n’en faut ! lâcha le policier avant d’inspirer profondément.

- Kall, tu comptes y aller seul ? lui demanda un autre de ses collègues.

- Non, j’ai demandé un coup de main à Crystal. Elle ne saurait tarder… A vrai dire, je pensais qu’elle serait déjà là et j’ai tracé pour qu’elle n’ait pas à attendre longtemps, s’expliqua-t-il en se redressant.

Il fit craquer les vertèbres de son dos ainsi que les os de sa nuque, puis il ôta sa veste et s’ébouriffa les cheveux. Il se préparait à entrer dans la salle. Plus qu’à l’attendre. Elle ne tarda pas. Quelques minutes plus tard, elle entra dans la salle. Kall lui lança un sourire :

- Prête ?

Elle lui répondit par un signe de tête. C’était une fille discrète, timide et surtout qui portait un lourd fardeau. Mais avec Kall, ils formaient le duo d’enquêteurs le plus efficace du district. Tant et si bien qu’ils étaient souvent réquisitionnés pour les affaires plus importantes.

Kall lui demanda alors :

- Au vu de son dossier, on peut tenter un K3 je pense, ça me paraît le mieux.

- Si ça ne marche pas, on fera un B6, ok ? demanda-t-elle.

- Ca marche. A toi de jouer, lui dit-il avec un clin d’œil.

Crystal prit le dossier et se dirigea vers la porte. A peine eut-elle posé la main sur la poignée qu’elle le sentait déjà. C’était plutôt bon signe pour le déroulement de l’enquête. Les choses allaient être plus simples normalement.

Elle tourna la poignée et entra tranquillement. Elle s’assit en face du suspect et ouvrit le dossier devant elle. Ce dernier, qui s’était mis à dormir sur la table, se redressa en entendant ses talons claquer sur le sol. De toute évidence, il ne s’attendait pas à voir une femme entrer ici.

- Alors, résumons la situation. Monsieur Connor, vingt sept ans, divorcé, père d’un petit garçon de quatre ans et d’une fille qui entrera bientôt au collège. Au chômage et vendant ses services en tant que mercenaire au plus offrant. Et surtout… coupable d’une tentative de meurtre sur la personne du président Balmung en personne.

Crystal referma le dossier, joignit ses mains et les posa devant elle, baissant la tête un instant, avant de relever les yeux vers l’accusé. Elle lui expliqua alors :

- Je vous laisse imaginer les possibilités qui s’offrent à vous. Prison à vie, sans espoir de pouvoir un jour mettre le nez dehors. Néanmoins, si vous nous aidez, nous nous assureront que les privilèges dont vous ne pourrez pas profiter seront transmis en bonne et dû forme à vos enfants. Qu’en dîtes-vous ?

Connor se redressa et plongea ses yeux rougis par le sang dans ceux de la jeune femme, en disant :

- Je m’en cogne de cette famille. Je hais cette femme et j’en ai rien à foutre de mes gosses. Alors laissez tomber. Pas la peine de les utiliser pour me faire du chantage…

Crystal ne laissa rien paraître. Elle se contentait d’écouter, de ressentir les choses. Et ce dont elle était sûre, c’était qu’il mentait. Mais afin de suivre le plan et de lui faire croire qu’il contrôlait la situation, elle alla dans son sens. Elle entama alors de fausses négociations, dans le but d’analyser son comportement, mais aussi afin que Kall termine sa préparation.

C’était un interrogatoire qui préparait un autre interrogatoire. Crystal et Kall allaient bientôt passer à l’action pour de bon.

Un de leurs collègues s’approcha de Kall et s’apprêta à lui parler, mais il se ravisa en voyant l’expression du visage de ce dernier.

Un sourire. Un air malsain s’en dégageait. Il semblait prendre un malin plaisir à faire face à ce genre de situation. On aurait eu beau lui dire que le président venait d’être attaqué, ça ne l’importait guère. Ce qui l’intéressait par-dessus tout, c’était d’apprendre qui était derrière tout ça. Cette sensation le grisait plus que n’importe quelle autre.

- Allez, c’est parti… lança Kall en se dirigeant vers la porte.

Il l’ouvrit à la volée et s’exclama d’une voix hargneuse :

- Monsieur Connor, nous n’avons malheureusement pas le temps de négocier avec vous ! Notre temps est compter et il nous faut absolument des informations. Alors prenez notre offre et donnez-nous ce que nous voulons !

Crystal sembla apeurée par l’entrée en scène plutôt violente de Kall. Ce dernier s’était approché de Connor et le toisait d’un regard rempli de colère. Connor ne put s’empêcher de sourire :

- Eh bien dans ce cas, si vous souhaitez vos informations, il faudra reconsidérer notre marché.

Kall eut un accès de colère et le prit par le col, collant sa tête près de la sienne, ne disant rien de plus.

- Eh ! C’est vous qui semblez être désespéré, pas moi. Trouvez-moi le moyen d’obtenir une peine allégée et éventuellement nous pourrions discuter.

Kall baissa la tête et le reposa sur sa chaise. Il lui tourna le dos, fit quelques pas, puis il jeta le dossier qu’il avait en main sur la table. Il glissa et quelques feuilles sortirent légèrement du dossier, dont deux photos. Connor n’y prêta pas attention au départ, mais Kall lui lança en se retournant légèrement vers lui :

- Et si on marchandait nos informations contre la vie de tes gamins, t’en penses quoi ?

- Je m’en fiche de ces mômes. Et puis de toute façon, vous êtes des flics, vous ne pouvez pas les tuer… fit remarquer Connor en croisant ses mains derrière la tête.

- Tu ne comprends pas… fit Kall en se penchant vers lui.

Il posa son regard, soudain transformé, sur celui de Connor. Il ajouta :

- Je ne parlais pas de leur vie au sens physique, mais de ce qu’ils devront vivre…

- De quoi parlez-vous… ? fit Connor, intrigué, mais ne montrant pas de peur.

- Ton fils semble avoir un cerveau bien plus développé que celui de son père. Il paraît même que certaines écoles seraient intéressées par ses facultés. Un avenir prometteur… expliqua Kall.

- Vous ne pouvez pas…

- Tu sais Connor, un enfant qui subit des dommages au cerveau suite à un accident de la circulation, c’est tellement banal que personne n’y verra de problèmes. Quand à ta fille, vu la beauté que c’est, j’ose à peine imaginer ce qui lui arriverait si on la faisait entrer dans un collège un peu craignos… Tu me suis ?
- C’est du n’importe quoi ! s’écria Connor. Vous n’avez aucun pouvoir sur tout ça.

Kall sourit et sortit du dossier une feuille de papier. Il la plaça devant Connor. C’était un formulaire d’entrée au collège Coldheart. Tous connaissaient cet établissement. Il était tristement célèbre pour des affaires de racket, d’abus sexuels et même de meurtres. Et il ne s’agissait que d’un collège…

Kall jeta un regard vers Crystal. Elle lui fit un signe de tête et tenta alors de calmer les choses :

- Monsieur Connor, quoi que vous fassiez, vos informations aideront grandement vos enfants…

- Arrêtez de me faire le coup du bon et du méchant flic ! Ca ne prend pas avec moi ! l’interrompit-il soudainement.

Kall pouffa de rire en lui demandant :

- Parce que tu crois que c’est moi le méchant dans l’histoire ?

Connor parut surpris par sa réaction. Il ne comprit pas. Kall lui révéla alors :

- Écoute-moi bien, ici j’étais ton plus grand allié. Cette femme que tu vois en face de toi et qui essaye tant bien que mal de te raisonner, tu vas bientôt comprendre quel est son véritable rôle ici, et tu la détesteras pour ça…

Connor tourna ses yeux vers Crystal. Kall se plaça alors à côté d’elle et posa sa main sur son épaule, lui murmurant :

- Tu es prête ?

- Oui, tout est paré.

- Alors je te le laisse…

Et il quitta la pièce, fermant la porte à clef derrière lui. Connor commença à stresser. Qu’allait-il lui arriver ?
- Monsieur Connor… commença Crystal.

L’homme remarqua alors que ses yeux étaient devenus blanc, et que ses cheveux commençaient à flotter légèrement.

- En vertu des pouvoirs que me confèrent l’Etat, et en accord avec les procédures 169P, 458D et 302B, relatives aux interrogatoires menés par des Espers de rang six, je vais désormais passer à l’étape suivante du programme. Pour y mettre fin, vous n’aurez qu’une chose à faire : répondre aux questions que je vais vous poser…

Soudain, les murs s’écroulèrent et la salle dans laquelle se trouvaient Crystal et Connor descendit vers le sol, en chute libre. Le ciel tournait autour d’eux, mais ils restaient attachés à leurs chaises, elles mêmes fixées au sol.

- Qui était le commanditaire ?

La question avait été posée par Kall, mais Connor n’entendit qu’un écho dans sa tête. Il prit peur. Il avait le vertige. Et cette terre se rapprochant à toute vitesse de lui le fit paniquer. Il hurla, assurant à Crystal qu’il ne savait rien.

Presque aussitôt, il s’écrasa sur le sol de la salle d’interrogatoire, indemne, mais perdu. La salle était belle et bien là, intacte, mais il était seul. C’est alors qu’il sentit quelque chose glisser le long de sa jambe, remontant sur sa cuisse. Il baissa les yeux et fut pétrifié en voyant un serpent rampant autour de sa jambe. L’horreur devint encore plus grande lorsqu’il en vit d’autres s’approcher de lui. Le sol en était couvert et leurs sifflements ressemblaient au son des cloches de l’Enfer. Connor ne put bouger. Il ferma les yeux, tentant de s’imaginer dans un autre monde, loin de toutes ces horreurs. Mais rien n’y fit. Lorsque son corps fut quasiment recouvert, il ne put se contrôler plus longtemps et poussa des hurlements déchirants.

Derrière la vitre sans teint, Kall et ses collègues observèrent Connor, qui s’agitait sur sa chaise en poussant des hurlements par moments, marmonnant des paroles incompréhensibles de temps en temps, et qui était surtout recouvert de sueur.

« Qu’est-ce qui se passe ? demanda l’un d’eux.

Kall se tourna vers lui et ne le reconnut pas.

- Qui êtes-vous ? demanda-t-il, surpris.

- Je suis nouveau, répondit ce dernier. Je m’appelle Franck.

- Il est stagiaire dans l’équipe d’intervention de Mike. Il a amené Connor ici avec deux autres collègues à lui. Sachant que vous alliez venir, je lui ai dit de rester. C’est pas souvent qu’on assiste à un truc pareil… lui expliqua son collègue.

- Je vois… fit Kall. En fait, Crystal est une Esper un peu particulière. Au départ, elle était juste une simple humaine. Mais comme elle avait été contaminée par le virus, des chercheurs ont tenté de la forcer à développer ses pouvoirs. Sauf que ça n’a pas marché. Elle a subi de graves attaques sur le plan psychique. Un beau jour, elle est parvenue à s’échapper et a pris le premier bateau en direction de l’île. Elle est alors arrivée à Kasiopa. Au final, ses pouvoirs se sont réveillés et les circonstances ont fait qu’elle a pu entrer dans la police. Elle et moi faisons partie de la division spéciale dédiée aux interrogatoires.

- Et quels sont ses pouvoirs ? demanda Franck.

- Elle peut deviner les peurs d’une personne. Plus la personne est confiante, plus elle baisse sa garde et son esprit s’ouvre inconsciemment au monde extérieur. Elle peut alors analyser sa personnalité afin d’y relever ses peurs les plus profondes. Et surtout, elle est capable de s’introduire en elle afin de lui faire revivre ses pires cauchemars, et ce, afin de réussir à obtenir les informations que nous voulons, détailla Kall sans quitter des yeux sa partenaire.

- Mais la personne pourrait mentir, non ?

- C’est ça la beauté de son pouvoir, elle peut deviner si la personne dit vrai ou non, même si elle ne connaît pas la réponse, finit par dire Kall.

- Impressionnant…

- C’est pour ça que nous formons un binôme, je prépare le terrain et elle passe ensuite à l’action, résuma Kall.

De plus Kall était aussi le catalyseur de Crystal. La pression qu’elle subissait était énorme. Dés qu’elle rencontrait quelqu’un, elle finissait par découvrir rapidement ses peurs. En fait, elle les ressentait également. C’était le prix à payer pour son pouvoir. Kall était une sorte de corde qui lui permettait de ne pas s’égarer dans ce monde d’illusions et de cauchemars.

Soudain, Kall fut tiré hors de ses pensées. Connor s’était mis debout et frappait l’air de toutes ses forces, comme s’il combattait un ennemi invisible. Il hurlait un nom, que Kall s’empressa de noter avant de rentrer dans la salle. Cet abruti risquait de blesser Crystal. Aussitôt entré, il se jeta sur lui et le plaqua sur la table. Ses autres collègues l’aidèrent à l’attacher de façon à ce qu’il ne bouge plus. Kall et Crystal sortirent alors.
- Tu as bien entendu ? lui demanda Crystal, visiblement secouée.

- Ouais… Si je ne me trompe pas, il a parlé d’un certain Gintoki… fit Kall en reprenant ses notes.

- Gintoki ? s’exclama son collègue, visiblement surpris.

- Oui… soupira Kall en se pinçant le haut du nez, réfléchissant à ce que tout cela impliquait.

- Qui est-ce ? demanda Franck.

- Un baron du crime, répondit Crystal. Sans être pour autant le parrain d’une mafia organisée, c’est un expert en assassinat qui détient le pouvoir sur un bon nombre de tueurs à gages de Kasiopa.

- Et s’il est mêlé à cette histoire, ça risque d’être compliqué, fit remarquer Kall.

- Pourquoi ? demanda Franck.

- Parce qu’il était sensé être mort en prison il y a presque un an… » révéla Crystal.

***

Les bips réguliers et incessants de l’appareil de contrôle résonnaient dans la chambre d’hôpital. Seuls les mots échangés entre le président ZBal et sa famille venaient interrompre cette ambiance angoissante.

Derrière la vitre de la chambre du président, dans le couloir, Estepp discutait avec le médecin attitré du président.

« Les examens n’ont rien révélés de plus que la dernière fois. Il a eu une crise mais elle est passée et il est hors de danger, lui expliqua ce dernier.

- Et concernant ce qui se passera ensuite ? demanda Estepp, sans quitter des yeux ZBal.

- Il faudra qu’il se montre plus prudent. Sa dégénérescence physique se fait petit à petit, et cette fois, tout comme la dernière également, les crises n’ont pas aggravé sont état. Malheureusement, on peut très largement supposer que la prochaine risque d’être très violente…

Estepp resta là à réfléchir. Il savait que le président Balmung se fichait pas mal de souffrir, tant qu’il pouvait remplir son rôle et rester aux côtés de sa famille. Mais Estepp se demandait si parfois ZBal – c’était le surnom que le peuple lui avait donné – ne cherchait pas volontairement à se mettre dans ces états là.

Il fallait qu’il lui en touche deux mots…

Quelques minutes plus tard, la famille du président quitta les lieux et Estepp demanda à entrer afin de lui parler. Une fois à l’intérieur, il prit une chaise et s’assit à la gauche du président. Puis il lui demanda :
« Comment vous sentez-vous ?

- Mieux, beaucoup mieux qu’il y a quelques heures. Et étrangement, ce sont leurs tests qui me font le plus mal dans cette histoire… soupira Balmung.

- Pour les éviter, il faudrait que vous acceptiez de ne pas en faire trop, fit remarquer Estepp en souriant.
- Tu es conscient que quelqu’un qui me parle de cette façon pourrait aisément se retrouver au trou pour m’avoir parlé sur ce ton ? lui fit remarquer le président en affichant un air sérieux.

- Pas grave, j’ai pas mal de connaissance en prison, je serais nourri, logé et blanchi à vos frais… Ce ne serait peut-être pas plus mal en fait… Et qui sait peut-être que je trouverais une belle doctoresse que je séduirais pour m’échapper.

- Je pense plutôt que Saizo te castrera avant que tu ne partes en prison… lança ZBal en souriant à son tour, voyant l’expression déconfite qui avait pris place sur le visage d’Estepp.

- Non… Elle n’oserait pas, se rattrapa Estepp.

Le président éclata de rire mais dû se calmer. Son ventre lui fit mal et il se mit à tousser. Estepp lui donna un verre d’eau. Quelques secondes plus tard, le président Balmung se sentait mieux.

- Pourquoi ? lâcha Estepp sur un ton plus sérieux.

- Comment ça ?

- Pourquoi vous n’acceptez pas de nous laisser faire notre travail et vous protéger ? C’est pour ça que les gardes du corps et les maîtres de rang trois sont là, pour éviter que vous ayez à vous servir de vos pouvoirs, précisa Estepp. Vous vous mettez vous-même en danger…

Balmung posa le verre sur sa table de chevet puis s’allongea, fixant le plafond. Il dit alors :

- Tu sais, Estepp, tout ce qui se passe dans Kasiopa, mon cerveau le capte, l’enregistre et le met à ma disposition. Il y a cinq minutes, un infirmier est allé dans un couloir sombre pour fumer une cigarette parce qu’on lui a annoncé qu’il risquait de perdre son boulot d’ici trois mois. Dans le bloc opératoire situé deux étages plus bas, un médecin est à deux doigts de s’effondrer alors qu’il dirige une greffe du cœur qui ne se passe pas très bien sur un enfant à peine plus jeune que son petit garçon. Et pour finir, un autre exemple, je peux sentir qu’un homme d’environ quarante cinq ans est en train de rendre l’âme dans sa petite maison de campagne, à près de trois cents kilomètres de là. Et si tu ne me crois pas, je peux aussi dire que tu es en train de penser à ta petite Aqua qui s’est fait battre par Spice, et que tu aimerais bien lui en mettre une belle quand tu le croiseras…

Estepp ne dit rien. Ce n’était pas la première fois qu’il entendait ZBal expliquer de cette façon ce que ces pouvoirs pouvaient faire. Mais c’était toujours impressionnant. Comme il ne disait rien, le président repris :

- Je ne maîtrise pas ce genre de pouvoirs. Des informations par milliers m’arrivent chaque jour. Certaines sont importantes, d’autres non. Mais tout ce que j’apprends d’important, j’essaye de l’analyser afin de voir comment diriger ce pays de la meilleure façon qui soit. Malheureusement, certaines choses m’échappent. J’ai beau pouvoir apprendre des choses se passant aux bords des frontières du pays, je ne peux pas pour autant savoir ce à quoi pense nos pays voisins. Je suis en partie aveugle, même si je compense par notre service de renseignements. Et même eux semblent parfois ne pas tout me dire j’ai l’impression… Bref, même si je sais presque tout, et que la plupart des gens pensent que c’est là mon pouvoir principal, les gens ne savent pas une chose essentielle…

Estepp se pencha vers le président, comprenant qu’il s’agissait là d’une confidence que ZBal s’apprêtait à lui faire :

- Mon pouvoir pourrait se résumer en deux parties. La première consiste à apprendre, la deuxième à prédire.

Estepp balbutia, légèrement perturbé par cette nouvelle :

- Vous pouvez prédire l’avenir ?

- Mon savoir se forme sur le présent et sur le passé, et mon esprit cherche involontairement à en prédire l’avenir proche. Je pense qu’il s’agit plus d’un travail de mon esprit qui cherche à trouver l’avenir le plus probable qui nous arrivera. Mais jusqu’à maintenant, chacune de ces « visions » s’est réalisée, confia le président.

- Mais pourquoi me dire tout ça ? C’est quelque chose de bien trop important pour mon rang…

- Je te fais confiance. Et surtout, je sens que l’une d’elles arrive… le prévint Balmung.

- Comment ça ?

- Je risque… bientôt de tomber dans un sommeil... profond… fit ZBal alors que ses yeux devinrent noirs et commencèrent à se fermer.

Une alarme retentit. Les gardes du corps entrèrent aussitôt, suivis d’un médecin et d’une infirmière. Estepp n’eut pas à leur expliquer la situation, le médecin s’en chargea. Ils sortirent tous, même Estepp. La protection venait de passer à un niveau supérieur. Et là, seul le médecin était autorisé à entrer dans la pièce. Personne d’autre. Aucune exception. Tant qu’il ne se réveillera pas.

Estepp se dirigea vers le médecin et lui demanda :

- Qu’est-ce qui se passe au juste ? Ca va durer longtemps ?

- Pour faire simple, même si vous avez dû vous en douter, il est dans le coma. On ne sait pas quand il se réveillera. Alors, laissez-moi m’occuper de lui. Je vous tiendrais au courant quand il émergera… soupira le médecin, visiblement las de voir une nouvelle fois la pression se jeter à nouveau sur lui.

- Mais… c’est déjà arrivé souvent ?

- A ce point ? La dernière fois, c’était il y presque deux ans. Et on a bien failli le perdre, tant au sens propre qu'au sens figuré… Après tout, un président qui disparait subitement, ça n’est jamais une bonne chose pour la scène politique de son pays… »

Estepp s’arrêta, laissant le médecin partir. Il était perdu dans ses pensées.

Si le médecin disait vrai, ZBal pouvait à tout moment se réveiller, avec une vision de l’avenir, ou bien s’éteindre à jamais dans les limbes du passé…

***

Les claquements des tirs résonnaient au loin. Les balles sifflèrent autour de lui. Des monceaux de terre éclataient à ces pieds, sous les impacts des balles. Une alarme retentissait loin derrière eux. La petite ville venait de subir une attaque et Zegiemef, qui n’avait alors qu’une quinzaine d’années, courait le plus vite possible, espérant fuir leurs poursuivants.

Feyr était une petite ville de Kasiopa, pas plus de dix mille habitants. Des campagnes ponctuées de larges forêts entouraient les habitations. Mais elle vivait près de la frontière avec Berenicia. Et ce dernier avait décidé de reprendre une partie des territoires qu’il estimait lui appartenir, et qu’il accusait Kasiopa de lui avoir volé par le passé. Zegiemef savait que c’était vrai. Mais il faisait partie des quelques soldats affectés à cette ville. Il avait dû se battre pour la défendre, mais dorénavant c’était trop tard.

Des centaines de morts au milieu de la grande place. Du sang dans les rues. Une brume blanche suspendue au dessus du sol. L’aube approchant, il s’était enfui avec ce qui restait d’hommes et de femmes encore suffisamment valides. Hors de la ville, ils furent pris en chasse. Un convoi les traqua et leur tira dessus comme on chassait des lapins.

Un homme s’écroula, une jambe touchée. Une femme tenant la main de son enfant refusa de lâcher le corps de ce dernier lorsqu’une balle lui fit exploser le cœur. Deux amants périrent, l’un d’une balle dans la tête, l’autre parce qu’il resta là en priant les dieux de lui redonner vie.

Zegiemef tentait d’oublier ce spectacle. Il courrait, encore et encore. Une balle le blessa à l’épaule. Il ne s’arrêta pas. Puis ceux qui restaient se séparèrent et il finit par arriver près d’une petite chapelle. Il alla se réfugier derrière, entre deux abreuvoirs.

« Si seulement mes pouvoirs s’étaient réveillés… » pensa-t-il en fermant les yeux.

Il faisait parti de ces jeunes qui avaient reçue une formation militaire, en attendant que leurs pouvoirs viennent au jour, mais qui n’en n’ont jamais vu la couleur pour le moment. Ca les rendait vulnérables. Et les soldats ennemis, non contents d’affronter des personnes de leur niveau ou moins, s’en donnait à cœur joie lorsqu’ils tombaient sur des gens de ce genre.

Zegiemef savait une chose. S’ils le trouvaient, c’en serait fini. Définitivement…

Ses yeux se fermèrent. Le noir l’entoura mais étrangement, il rêva. Ses pensées s’égarèrent et il se perdit dans un chaos d’images, de sons et d’odeurs. Puis la pluie tomba. Il ouvrit les yeux et vit une femme devant lui. Une jeune fille d’à peu près son âge.

« Tiens, il n’est pas mort en fait…

Zegiemef était tellement affaibli par la perte de son sang qu’il ne distingua pas clairement le visage de cette fille. Tout ce qu’il sut à ce moment là, c’est qu’elle l’emmena à l’intérieur de la chapelle.

Les ténèbres s’étaient emparées de lui. Combien de temps passa ? Il n’en eut aucune idée. Puis soudain, une lumière. Une lueur d’espoir qui le guidait à travers cette atmosphère étouffante. Il voulut s’en saisir mais elle lui échappa. Il se mit alors à courir afin de la rattraper et de lui mettre la main dessus.

Et lorsqu’il finit par y arriver, la lueur se transforma en une silhouette blanche, représentant une jeune femme. Et un écho résonna autour d’eux :

« Que vois-tu ? »

Zegiemef ne comprit pas. Mais dans la seconde qui suivit, un flot d’images déferla en lui, le traversant de part en part sans s’interrompre, tournoyant et lui causant une douleur bien plus grande que celle que lui avait causée la balle.

Puis ses yeux s’ouvrirent et il vit la fille devant lui. La lueur d’une bougie éclairait son visage. Elle affichait un sourire doux et l’accueillit dans ses bras lorsqu’il s’agita. Elle le rassura et son calme finit par revenir.

« Où suis-je ?

- Au sous sol, murmura-t-elle. Ils sont à côté. Il ne faut pas faire de bruit.

Malheureusement, ce que Zegiemef ne savait pas, c’était que, dans son sommeil, il s’était mis à parler relativement fort. Suffisamment pour qu’on le repère. Sous ses yeux, le sol éclata en morceaux au dessus d’eux. Une main jaillit des éclats et attrapa la jeune fille par le col. Elle cria en se débattant mais les hommes étaient plus forts qu’elle. D’autres mains sortirent d’au dessus d’eux et s’emparèrent de lui, le traînant dehors, où celui qui avait prit la jeune fille tenait en joue cette dernière, le canon de son pistolet contre son dos.

- On va pouvoir s’amuser un peu, lança-t-il en remarquant l’uniforme que portait Zegiemef. On va jouer à un petit jeu. Tu nous donnes des informations et cette fille pourra peut-être s’en sortir. Sinon, je prendrais soin de lui mettre une balle dans chaque petit membre de son joli petit corps, tu saisis ?

Zegiemef ne savait pas quoi faire. Il attendit sans rien dire, de peur d’énerver encore plus le soldat. Les deux autres hommes qui l’accompagnaient le mirent à genoux et posèrent une arme contre sa tête, prêts à tirer.

- On commence en douceur… lança alors l’homme en plaçant le canon contre l’épaule gauche de la fille. Où sont les autres ?

Zegiemef comprit qu’il parlait des avants postes environnants. Mais lui-même n’en connaissait que trois sur la dizaine qui entourait la ville. Leur objectif était de les retrouver avant qu’il ne diffuse l’information de la chute de Feyr. Le seul intérêt de cette manœuvre était de retarder l’ennemi. Mais Zegiemef ne pouvait répondre entièrement à cette question.

- Je ne les connais pas tous…

- Allez, un petit effort… fit-il en désignant l’arme et la fille.

Zegiemef sentit le stress monter en lui. Un stress énorme. Il ne voulait pas qu’elle souffre.

- Bon… Tant pis…

Et le soldat tira. La jeune femme hurla de douleur. Et comme si ça ne suffisait pas, il lui donna un coup de pied dans l’épaule, tant et si bien qu’elle sembla s’évanouir…

Un sourire narquois étira les lèvres du soldat et une rage sans nom envahit Zegiemef. Si seulement il connaissait un moyen de se sortir de cette situation. Si seulement il pouvait…

C’est alors qu’un déclic se fit. Il ne s’en était pas rendu compte mais plusieurs informations venaient d’entrer en lui. Des informations relatives aux déplacements des troupes ennemies, ainsi qu’aux objectifs donnés aux soldats. Zegiemef ne comprit pas sur le coup. Que se passait-il ?

« Mes pouvoirs… » pensa-t-il soudain, presque certain d’avoir deviné ce qui se passait.

Il tenta alors quelque chose. Il se laissa faire et fut plongé dans un flot d’informations mise à sa disposition. Il finit par trouver celles qui l’intéressaient et se les appropria. Moins de trois secondes plus tard, il rouvrit les yeux.

Il avait un canon pointé sur sa jambe, un autre sur sa tête. Trois hommes autour de lui. Mais avant toute chose, il savait…

D’un geste rapide il s’empara du couteau attaché à sa ceinture et, dans le même mouvement, fit une profonde entaille à la cuisse d’un des soldats et plongea son couteau dans la main du second. Les deux soldats s’écartèrent. Il se releva et attaqua le dernier avec une succession de coups de poing ressemblant à un art martial connu. Il termina en lui donnant un coup dans la gorge puis un coup de pied au genou, le faisant s’abaisser, il lui prit ensuite la tête et la fit tourner d’un coup sec, lui brisant la nuque.

Sans s’arrêter, il se tourna vers les deux autres hommes après avoir pris un des pistolets lâché par l’un d’eux et visa les deux soldats, puis pressa la détente. Les deux corps tombèrent à terre et il baissa l’arme, se rendant alors compte de ce qu’il venait de faire…

Tuer un ennemi est légalement valable, et c’est un acte légitime si l’un d’eux souhaite vous tuer. Mais moralement, même pour un adolescent préparé à cela, tuer est moralement condamnable. Ce n’est que maintenant qu’il se demandait s’il aurait pu changer les choses.

Mais c’était trop tard. Ses pensées se tournèrent désormais sur quelque chose d’encore plus important : ses pouvoirs venaient de s’éveiller.

Un pouvoir qu’il n’aurait jamais cru avoir. De ce qu’il avait réussi à comprendre, il était capable de récupérer les informations que possédaient les gens qui l’entouraient. Mais pas toutes et visiblement, seulement dans certaines conditions. Il avait cherché des informations sur le combat, les arts martiaux et les avaient assimilés. Même physiquement.

Ce pouvoir semblait lui donner une sorte de toute puissance qu’il avait lui-même du mal à réaliser. C’était quelque chose de trop grand pour lui.

Zegiemef posa alors les yeux sur la jeune fille et courut vers elle pour voir comment elle allait. Elle semblait mal en point, mais lorsqu’il voulut inspecter sa blessure, il se rendit compte qu’elle n’avait aucune trace d’impact de balle. Seul du sang tout autour, mais son épaule était comme neuve.

- Je suis une Esper moi aussi… J’ai le pouvoir de guérison… murmura-t-elle alors.

Ce n’est qu’à ce moment là que Zegiemef se rendit compte que sa blessure avait elle aussi disparue. Elle l’avait certainement soigné lorsqu’ils étaient dans la cave.

- Comment t’appelles-tu ? lui demanda-t-il.

- Ashelia… »

Le noir revint et Balmung vit la scène disparaître dans une brume obscure. Ses souvenirs disparurent pour laisser place à d’autres…

Un événement de sa vie qui changea tout…

Apparaissant par flashs, il revit des souvenirs d’une vie passée au milieu d’une ère de paix fragile, prête à s’effondrer au moindre coup de vent. Il avait un peu plus de vingt cinq ans, et était passé du grade de soldat à celui de colonel. Son unité avait été affectée à une mission de sauvetage. Un petit village pris par des extrémistes de Khÿ. Ils voulaient faire entendre leurs revendications grâce aux otages. Zegiemef et les autres membres de l’unité, des Espers de haut niveau, devaient reprendre le village et exécuter les terroristes.

Il se souvint. Le visage rayonnant d’Ashelia, toujours là pour les autres. Elle remplissait le rôle de médecin mais aussi celui de soutien psychologique. L’équipe ne pouvait se passer d’elle. Il y avait aussi Adrian, un des Espers les plus rapides du pays, une tête brûlée mais efficace. L’expert en assassinat et sabotage, Jeremiah était également avec eux. Il avait connu les débuts de l’unité. Zegiemef l’avait recruté dés le départ. Ces quatre là formaient le quatuor de tête. Les autres étaient arrivés au fur et à mesure, agrandissant l’unité.
Cette image où ils étaient tous réunis… Un de ses plus précieux souvenirs.

La mission s’était bien déroulée. Malheureusement, ils durent faire face à trois Espers de très haut niveau qui avaient intégrés les rangs ennemis. Des mercenaires dont les capacités physiques avaient été boostées au maximum et même au-delà des limites habituellement reconnues.

Plusieurs membres de l’équipe tombèrent. L’affrontement fut si violent que même ce qui restait des terroristes s’enfuirent.

Ils n’étaient plus que trois contre deux des Espers ennemis.

Alors Zegiemef eut une idée. Il se savait déjà capable de prédire parfois l’avenir proche, sans pour autant le contrôler. Il savait qu’il pouvait absorber les facultés des autres afin de se les approprier. Il chercha à dépasser ses limites, juste pour ce combat.

La vision d’Ashelia au sol, inconsciente. Adrian, un de ses bras pendant mollement dans le vide. Et ces deux hommes surpuissants qu’ils n’arrivaient pas à abattre…

Zefiemef tenta alors l’impossible…

Il absorba la totalité des capacités de combat d’Adrian. Il développa son esprit au point de réussir, l’espace de quelques secondes à prédire les coups de ses adversaires. Il était prêt.

Il s’avança, le katana de Jeremiah, tombé sous leurs coups quelques minutes avant, en main.
Ils l’attaquèrent.

Zegiemef disparut et ne réapparut au dessus de l’un d’eux que pour le tuer en enfonçant la lame dans sa poitrine.

L’autre attaqua avec une vitesse fulgurante. Zegiemef connaissait ses coups et il avait désormais les capacités physiques suffisantes pour les éviter. Il finit par trancher le bras de son adversaire, puis il le tua d’un coup de sabre.

Malheureusement, cette victoire eut un prix.

Il ne le comprit que plus tard, mais son corps ne supporta pas d’assimiler autant de choses sur le plan physique. Ses organes commencèrent quelques temps plus tard à se détériorer, tant et si bien qu’il lui fallut renoncer à son pouvoir d’assimilation physique.

Le désespoir. Un colonel fait pour se battre pour les autres et qui se retrouvait désarmé. Il déprima de longs jours. Mais ce fut Ashelia qui parvint à raviver en lui cette lueur :

« Si tu ne peux plus te battre sur les fronts les plus lointains, combats sur le front le plus proche de toi. »
Une révélation. L’illumination. Il usa de ses pouvoirs afin de devenir président. Une fois au sommet, il s’était juré de protéger tout le monde.

« Je donnerais ma vie pour ces gens. »

Et c’était justement pour lui le moment d’avoir une vision de ce qui allait se passer. Il le présentait.
Les images vinrent à lui comme de l’eau tombant du ciel, ruisselant sur la peau de son esprit avant d’y pénétrer et de l’envahir.

L’image d’un feu ravageant la ville de Kasiopa. Celle de gens dépérissant au sein d’une cité inconnue. Les armées coalisées d’Oryon et d’Eridan marchant vers ce qui ressemblait à la ville de Negasia.

Soudain, la vision d’un corps passant au travers des fenêtres d’un bâtiment explosant la seconde d’après lui apparut.

Puis les ailes d’un ange s’étendant au dessus de Kasiopa, repoussant les assauts d’armées enragées…

Et enfin, le visage figé d’une personne qu’il n’eut pas le temps de reconnaître…

Puis tout devint noir à nouveau.



Dernière édition par Manu le Mar 10 Juin 2014 - 12:04, édité 1 fois
Manu
Manu
Daijin
Daijin
1000 messages
Badge gagné après 1000 messages et commentaires sur le forum.
Un ancien de Manga-Fan
Plus de 5 ans sur Manga-Fan.
Masculin Gémeaux Coq
Nombre de messages : 4916
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2010
Mangas préférés : Vagabond, Rurouni Kenshin, Jusqu'à ce que la Mort nous Sépare, Jackals
Animés préférés : Cowboy Bebop, Ghost in the Shell, Gundam 00, Kids On The Slope
Films préférés : Sword of the Stranger, Cowboy Bebop - Knocking on Heaven's D

Hoshi No Seiza - Page 4 Empty Re: Hoshi No Seiza

Mar 10 Juin 2014 - 7:35
(Suite)


Le lendemain, ailleurs…

Manuel était en train de marcher tranquillement dans le parc, écoutant de la musique à l’aide de ses écouteurs. Un petit air de blues. L’air était frais mais le soleil était au rendez vous. De nombreux passants se promenaient également. Manuel profita de l’ombre qu’offrait le feuillage d’un arbre pour s’asseoir sur un banc.

Quelques minutes passèrent puis quelqu’un passa devant lui. Une jeune femme qui tenait un husky au pelage blanc et beige. Elle lui lança :

« Monsieur Garett ? C’est bien vous ?

- Oui… C’est moi, pourquoi ? demanda-t-il étonné.

- C’est moi, Julia, l’ancienne voisine de vos parents, vous vous rappelez ?

- Ah oui ! s’exclama Manuel. Asseyez vous je vous en prie.

- Comment allez-vous depuis tout ce temps ?

- Bien, bien. Un peu chargé par le travail, mais tout va bien dans l’ensemble. Et vous ?
- Ca va aussi, j’attends de trouver un nouveau travail pour les semaines à venir, mais en attendant je profite des jours qui viennent comme si c’était des vacances, expliqua Julia.

- Ah, ça c’est sûr que ça fait toujours plaisir d’avoir un peu de temps pour soi, lança Manuel en regardant devant lui.

- Et vos parents, comment vont-ils ?

- Eh bien, mon père est entré à l’hôpital il y a quelques jours. Un coup de fatigue. Je pense qu’ils vont le garder un peu pour qu’il se repose et passe quelques examens.

- Ah ok je vois… J’espère que ça ira mieux.

- Merci, c’est gentil. Mais à vrai dire, ce n’est pas son état qui m’inquiète…

- Qu’est-ce qui vous perturbe ? demanda Julia.

- Disons que je connais un peu leurs voisins et je sais qu’ils sont plutôt casse-pieds avec eux. C’est un quartier chaud vous savez. Du coup, j’ai un peu peur qu’ils s’en prennent à mes parents alors que mon père se trouve à l’hôpital… avoua Manuel.

- Mince. Peut-être que je pourrais passer les voir de temps à autre, ça dissuadera certainement les voisins de faire quelque chose de stupide envers eux, non ? proposa Julia.

- Vous êtes un ange, mais c’est un quartier qui craint beaucoup. Une femme pourrait se retrouver dans des situations vraiment délicates et… commença Manuel.

- J’ai avec moi Hayate et aussi son petit frère (elle sortit de son sac un couteau). Je suis loin d’être une femme sans défense, j’ai fait mes classes étant jeune, lui fit-elle remarquer. Je n’en ait pas l’air mais je pourrais me transformer en démon sans problème.

- Oh, je vois ! fit Manuel, s’imaginant ce que cette femme pourrait bien faire à des hommes tentant de s’en prendre à elle.

Ils rigolèrent puis Manuel eut une idée :

- J’y pense, je dois partir pour affaires ce soir. Je devais remettre une enveloppe à ma mère, malheureusement je ne pourrais pas. Accepteriez-vous de le leur remettre, s’il vous plaît ? expliqua-t-il en sortant une enveloppe brune de l’intérieur de son manteau.

- Pas de soucis. Je m’en chargerais, comptez sur moi.

- Merci beaucoup. »

Ils se saluèrent et repartirent chacun de leur côté. Manuel sourit en remettant sa musique en marche. Décidément, Suiseiseki était vraiment efficace. Ils ne se voyaient que très rarement car elle ne travaillait pas directement pour Kasiopa. Mais à chaque fois qu’il eut à faire avec elle, elle s’était toujours montrée intelligente, maline, discrète et efficace. Il lui avait donné toutes les instructions nécessaires, ainsi qu’une enveloppe ne contenant qu’un mot codé et un paiement en espèces par avance.

Il n’avait plus qu’à attendre qu’elle rentre de la chasse…

***

Au même moment, dans l’arène…

Les cris d’une foule en délire s’abattirent comme une pluie violente lorsque les participants se placèrent sur le toit du bâtiment où les affrontements avaient eu lieu.

Les cinquante trois candidats se placèrent en cinq rangs de dix, et trois autres formaient un rang à l’arrière.
Devant eux, une estrade avait été installée et un homme y monta. C’était le premier ministre. Derrière lui étaient assis différents ministres, notamment celui de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, ainsi que le ministre de la Défense, celui de l’Intérieur et enfin celui des Affaires Etrangères. Le Premier ministre commença :

« Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, en ce jour du 5 novembre, je tiens à saluer l’entrée officielle de tous ces jeunes hommes et femmes qui sont parvenus à réussir leur Genpuku !

Un tonnerre d’applaudissements jaillit de la foule. Les adolescents demeurèrent néanmoins de marbre, comme l’exigeait le protocole.

- Depuis que notre été fut fondé, nous avons toujours cherché à faire de notre jeunesse l’étendard notre espoir, ainsi que le flambeau de notre âme. Devant vous, cinquante trois jeunes, représentant l’élite parmi la nouvelle génération. Ils intégreront les différents services de notre nation et guideront leurs homonymes au cours de leur vie, afin de faire prospérer notre patrie.
Sans plus attendre, voici le classement…

Et le Premier ministre énonça dans l’ordre décroissant les résultats du Genpuku. Les élèves s’avançaient, recevaient leur récompense et surtout pouvaient annoncer haut et fort l’affectation qu’ils choisiraient.

La plupart choisirent des écoles d’ingénieurs ou de sciences politiques. Ils ne pouvaient d’ailleurs pas prétendre à des postes beaucoup plus élevés. Ce prix était réservé à ceux qui avaient au moins réussi à atteindre le top 10 du classement.

Ce fut alors le tour de la 7ème place. Aqua fut annoncée. Elle s’avança et reçut un petit sac rempli de cadeaux. Puis on lui demanda quelle affectation elle désirait. Elle choisit une école supérieure spécialisée en stratégie et opérations tactiques.

Le 6ème fut Andrew. Il avait, certes, impressionné en partie les juges, mais pas autant que les autres. Lorsqu’il s’approcha, on lui remit à lui aussi un sac. Puis vint le moment de choisir. Sauf qu’Andrew ne savait pas trop quelle option prendre. Il hésita un court instant puis remarqua une option qu’il n’avait pas remarquée sur les écrans.

« Je choisis d’intégrer les services de renseignements, » annonça-t-il.

Le 5ème était un certain Akira, qu’aucun n’avait croisé, mais qui semble-t-il détenait le record du combat le plus rapide ainsi que celui du plus grand nombre d’adversaires défaits en combat singulier. Il décida d’entrer en école militaire.

Vint le moment de connaître qui avait hérité de la 4ème place, et sans grande surprise, au vu des candidats restants, Tsukimiya fut annoncée. Elle s’avança d’un pas léger, prit le sac et annonça avant même qu’on ne lui pose la question qu’elle souhaitait de tout cœur entrer dans une école supérieure spécialisée dans les forces spéciales d’intervention.

C’est alors que le top 3 fut annoncé.

« Troisième position, avec des combats menés avec brio, nous souhaitons accueillir la Louve d’Orient, Akamaru.

La jeune femme s’avança. La procédure se répéta et elle déclara vouloir intégrer la même école que Tsukimiya, les forces d’intervention spéciales.

Deuxième place.

« Un tonnerre d’applaudissements à cet enfant du pays, surnommé à juste titre la Lance d’Héraclès, j’ai nommé Spice.

Même chose. Spice demanda à entrer dans l’école supérieure spécialisée dans les opérations tactiques. Son domaine de prédilection selon lui. Lorsqu’il retourna à sa place, il croisa le regard d’Aqua. Le fait qu’ils choisissent la même école n’était pas de son ressort, mais Spice y voyait un joli coup du destin. Il se contenta de lui sourire en lui faisant un clin d’œil. Elle baissa la tête, gênée.

Et enfin, le dernier participant, premier du classement fut annoncé. Sans surprise pour tous, étant donné qu’il avait déjà eu la promesse d’intégrer la Garde Présidentielle avant même que le Genpuku ne soit fait.

« Première place, et grand vainqueur du Genpuku, accueillons comme il se doit la Lame d’Arthuria, Silver !

Un tonnerre d’applaudissements retentit une fois de plus et le jeune homme s’avança, s’efforçant d’imiter les autres, blessés eux aussi, et de ne pas tomber malgré ses blessures. Il reçut également un sac, ainsi qu’un prix en plus : un couteau décoré des insignes de la présidence, aux emblèmes de Kasiopa. On annonça aussi officiellement son entrée dans la Garde Présidentielle.

Il retourna à sa place, à côté de Spice et lui lança d’un air hautain :

- Finalement tu as perdu…

- C’est vrai que gagner le droit d’être le toutou de l’homme le plus important du pays, c’est une victoire écrasante sur ma personne… souffla Spice en mimant une blessure à son honneur.

- Vas-y moque toi je t’en prie, fit Silver. Mais tu rigoleras moins la prochaine fois qu’on s’affrontera.
- Il n’y aura pas de prochaine fois, Silver, soupira Spice. A moins que je n’attaque le président, il n’y en aura pas. Tu resteras sur une déception pour le restant de tes jours.

Ils se turent le reste du temps, et lorsque la cérémonie fut terminée, tous les participants retournèrent dans la salle principale, située au sous-sol, où un repas serait servit.

Ce moment du Genpuku était un paradoxe que certains avaient du mal à encaisser. Se battre contre des gens au point de risquer de les tuer, et manger l’instant d’après en leur compagnie comme si rien ne s’était passé.

En arrivant dans la salle, les élèves furent surpris de voir que leurs maîtres et les Anges Gardiens étaient présents, attendant patiemment l’arrivée des héros.

Silver fut accueilli par une forte étreinte de la part d’Erik, entouré d’une bonne dizaine de bourgeois de Kasiopa. Derrière eux se trouvait une jeune fille, assise sur une chaise, près de la fenêtre. Elle était en fauteuil roulant et contemplait le ciel d’un air triste. Elle s’appelait Irisviel Einzbern. Son Ange Gardien.
Aquarelle et Tsukimiya finirent par trouver Estepp et Saizo, accompagné d’un garçon, Kanon, l’Ange Gardien de la plus jeune des jumelles, ainsi que d’une jeune fille, prénommé Sinbad.

Andrew chercha du regard Hatches, espérant le retrouver. Mais il n’était visiblement pas là. Comme prévu, après la promesse qu’il lui avait faîte, Andrew se retrouvait seul. Il songea à partir afin de le rejoindre au dojo, où vivait Hatches. Car ce dernier lui avait dit qu’il pourrait toujours le retrouver à cet endroit.
Enfin, Spice retrouva son Ange Gardien, Sayu. Elle était là à l’attendre et lorsqu’il arriva elle le félicita pour sa place dans le classement. Spice lui sourit. C’était à ses yeux l’un des êtres qu’il chérissait le plus au monde. Une sorte de petite sœur pour qui il tuerait si on se mettait à lui faire du mal. C’est alors qu’elle se pencha vers lui et lui dit sur le ton de la confidence :

« Au fait… Il est arrivé en ville aujourd’hui. »

Spice eut un mouvement de recul. « Il » était là ? Pas possible. Ce n’était pas possible. S’il avait fait le déplacement pour venir jusqu’à Kasiopa, c’était à la fois une bonne nouvelle pour Spice, mais une moins bonne pour « lui ».

Spice pressentit que quelque chose de mauvais allait arriver…

Tout à coup, il reçut un coup de pied dans le dos et fut projeté à terre. La douleur fut violente. Il se tourna vers son agresseur. Un homme s’était mis à lui hurler dessus, retenu par une femme, certainement la sienne.
« Mes filles ! Espèce de taré ! Comment as-tu pu ? Je vais te massacrer !

C’était Estepp, le maître et père d’Aquarelle et de Tsukimiya. Spice se releva et fit, surpris :

- Aquarelle est votre fille ?

- Oui ! lâcha fièrement Estepp.

- Magnifique ! Vous savez à quel point je suis fan d’elle. Peut-être pourrions-nous faire plus ample connaissance, qu’en dîtes-vous ? D’autant plus que je risquerais d’entrer dans votre famille…

Estepp avait les bras de bloqués par Saizo, il donna donc un coup de pied au jeune homme en lui hurlant à nouveau dessus :

- Moi vivant, jamais !

Spice se releva aussi sec et sourit, gêné. Une main se posa alors sur sa tête. Il se tourna vers son propriétaire et s’inclina respectueusement.

- Maître, soyez le bienvenu.

Un silence gagna la salle aussitôt. Un homme d’une quarantaine d’années était entré sans que personne ne le remarque. Il n’était pas originaire de Kasiopa. C’était Atomnium, le maître de Spice.

- J’ai vu ton score, c’était plutôt impres…

Atomnium leva la main vers sa joue droite et bloqua sans problème un coup de pied porté par Erik, le maître de Silver.

- Que fais-tu là ?

- Je rends simplement une brève visite à mon disciple, qui vient de réussir un Genpuku digne de son clan.

- Le clan des éternels seconds ? lâcha Erik, visiblement haineux à l’égard d’Atomnium.

- Je crois qu’il vaut mieux être derrière les vainqueurs, que se terrer parmi ceux qui demeurent loin du champ de bataille… répliqua Atomnium avec justesse.

- Tu oses ? Tu n’es même pas d’ici ! Ton disciple n’aurait jamais dû mettre les pieds sur cette terre. Il est un traître, tout comme toi ! s’exclama Erik.

- Erik, un grand maître tel que vous ne devrait pas tenir compte de ma présence. Retournez près de votre disciple et continuez à savourer sa victoire. Chaque disciple ne vit qu’un Genpuku par vie après tout…
Atomnium avait tout bon. Il avait réussi à calmer le maître et à afficher sa supériorité. Lorsqu’Erik retourna vers son disciple, il tenta de se justifier, mais Silver répondit :

- Navré maître, mais, bien que je le hais de toute mon âme, je lui dois le respect qui est dû à tous les maîtres présents dans cette salle.

Erik en fut surpris mais il ne le montra pas.

La soirée se déroula sans plus d’incident, mais Andrew ne resta pas plus longtemps. Il savait qu’il lui faudrait revenir demain, afin de discuter des détails de son entrée au service des renseignements avec les membres de l’administration. Il décida donc de rentrer se coucher.

***

Quelques heures plus tard, dans un bâtiment privé, au sein d’une ville d’Oryon…

Le corps du gardien tomba à terre et Suiseiseki s’introduit au sein du bureau. L’infiltration n’avait posé aucun problème. Elle chercha dans les tiroirs et finit par trouver ce qu’elle voulait. Pirater un ordinateur était plus long, moins discret et surtout ça laissait des traces. En revanche, prendre du papier méthodiquement et le reposer après avoir pris une photo ne laissait aucune trace. Et si au passage on prenait juste l’argent du coffre, tout cela paraissait logique.

Un dossier contenant plusieurs prises de vues des frontières de Kasiopa. Des plans originaux montrant les emplacements des postes fixes ainsi que les routes des patrouilles mobiles. Tout était là. Maintenant qu’il savait qu’Oryon disposait de cette information, il lui fallait préparer la prochaine infiltration. De nouveaux renseignements afin d’obtenir des précisions sur les intentions d’Oryon. Pour ça il lui faudrait changer de ville et aller fouiner chez un autre membre du gouvernement.

Elle remit tout en place après avoir pris des photos et s’apprêta à ressortir du bureau. Mais au moment d’ouvrir la porte, elle se ravisa, sentant un danger. Elle recula et attendit. Puis la porte s’ouvrit normalement et un homme vêtu d’un blouson en cuir, dont la capuche était rabattue sur sa tête afin de dissimuler son visage, entra un katana en main. Il s’approcha doucement d’elle et lui lança :

- Ah… Mais regardez qui voilà. Si je m’attendais à tomber sur toi ce soir…

Suiseiseki le reconnut tout de suite. Skohell. Le Loup de l’Enfer. C’était un des assassins et tueurs à gage de Negasia, qu’elle avait rencontré deux fois par le passé et qui était connu du milieu.

- Si tu veux des informations, elles sont dans le tiroir. Maintenant laisse moi passer, j’ai à faire.

- Ah non, non, non… fit Skohell en faisant tournoyer son arme. Ma mission n’est pas de récupérer quoi que ce soit ici…

- Ah bon ? demanda-t-elle, surprise.

Il sortit alors de sa poche un sac plutôt lourd et tira sur une ficelle. Plusieurs goupilles apparurent au bout du fil.

Des grenades.

- Espèce de … fit Suiseiseki avant de se retourner et de sauter par la fenêtre.
Elle passa à travers la vitre et l’instant d’après, l’étage explosa…


A ce moment précis, à Kasiopa, dans la chambre d’hôpital, Zegiemef ouvrit les yeux.


Dernière édition par Manu le Mar 10 Juin 2014 - 12:10, édité 2 fois
Tsukimiya
Tsukimiya
Senpai
Senpai
1000 messages
Badge gagné après 1000 messages et commentaires sur le forum.
Un ancien de Manga-Fan
Plus de 5 ans sur Manga-Fan.
Féminin Taureau Rat
Nombre de messages : 1319
Age : 26
Date d'inscription : 22/04/2014
Mangas préférés : Haikyuu ; So charming ! ; nd love : once upon a chance ; Coeur de hérisson ; Re:life ; Ars
Animés préférés : Haikyu ; Shimoseka ; Gekkan Shoujo Nozaki kun ; Arslan senki ; Boku no Hero Academia ; SnK
J-Dramas préférés : Je ne supporte pas les dramas ><

Hoshi No Seiza - Page 4 Empty Re: Hoshi No Seiza

Mar 10 Juin 2014 - 9:56
Ah moi l'honneur du 1er commentaire :ihihih:mais que dire ><

Bah déjà y'a quelque fautes graves par exemple "tant sur le plan médical que sur le plan médical" et une autre mais je sais pas où XD

Ensuite : Quoi je suis que 4° ? ;P

Et enfin j'adore le dernier passage avec Sko et Sui, il était épique Hoshi No Seiza - Page 4 805135

Ps : "Et si tu ne me crois pas, je peux aussi dire que tu es en train de penser à ta petite Aqua qui s’est fait battre par Spice, et que tu aimerais bien lui en mettre une belle quand tu le croiseras…" -> Et moi alors ? j'ai bien failli mourir ><
Atomnium
Atomnium
Daijin
Daijin
1000 messages
Badge gagné après 1000 messages et commentaires sur le forum.
Un ancien de Manga-Fan
Plus de 5 ans sur Manga-Fan.
Masculin Poissons Singe
Nombre de messages : 4457
Age : 30
Date d'inscription : 25/04/2014
Mangas préférés : Gunslinger Girl, Minuscule, My Girl
Animés préférés : Toradora!, Kill La Kill, Sakamichi no Apollon
Films préférés : 5cm per Second
J-Dramas préférés : My Boss, My Hero

Hoshi No Seiza - Page 4 Empty Re: Hoshi No Seiza

Mar 10 Juin 2014 - 10:04
Un chapitre nettement meilleur ! Je ne sais pas si c'est parce que j'y fais un (trop) rapide intervention ou si parce qu'il y a moins de combat, en tout cas je l'ai trouvé très plaisant à lire.
Le flashback de Zbal avait quelque chose de poétique, très fantasmatique grâce à l'italique, certainement mon passage préféré depuis le tout début de ton histoire.

Tu parlais des références que tu distillais ici ou là et je crois avoir repéré celles sur Naruto, par contre, Hayate pour le chien de Sui'n, sérieusement, avec un truc comme ça tu vas finir par avoir des problèmes .. XD

D'ailleurs je ne sais pas si c'est fait exprès mais le pseudo intégrale de Sui'n n'est pas Suiseki, Suiseiseki, c'est l'unes des poupées Rozen Maiden dans la série du même nom.

Continues comme ça c'est top, essaye juste de me faire apparaître plus souvent .. XDD
Tsukimiya
Tsukimiya
Senpai
Senpai
1000 messages
Badge gagné après 1000 messages et commentaires sur le forum.
Un ancien de Manga-Fan
Plus de 5 ans sur Manga-Fan.
Féminin Taureau Rat
Nombre de messages : 1319
Age : 26
Date d'inscription : 22/04/2014
Mangas préférés : Haikyuu ; So charming ! ; nd love : once upon a chance ; Coeur de hérisson ; Re:life ; Ars
Animés préférés : Haikyu ; Shimoseka ; Gekkan Shoujo Nozaki kun ; Arslan senki ; Boku no Hero Academia ; SnK
J-Dramas préférés : Je ne supporte pas les dramas ><

Hoshi No Seiza - Page 4 Empty Re: Hoshi No Seiza

Mar 10 Juin 2014 - 10:21
Atomnium a écrit:

Tu parlais des références que tu distillais ici ou là et je crois avoir repéré celles sur Naruto, par contre, Hayate pour le chien de Sui'n, sérieusement, avec un truc comme ça tu vas finir par avoir des problèmes .. XD

C'est qui Hayate ? Celui de Hayate no Gotoku ?

D'ailleurs je ne sais pas si c'est fait exprès mais le pseudo intégrale de Sui'n n'est pas Suiseki, Suiseiseki, c'est l'unes des poupées Rozen Maiden dans la série du même nom.
Ah tiens je savais pas ça, intéréssant XD

T'as vu Ato, tu es un vieux maitre, mais un vieux maitre trop classe ;P
Atomnium
Atomnium
Daijin
Daijin
1000 messages
Badge gagné après 1000 messages et commentaires sur le forum.
Un ancien de Manga-Fan
Plus de 5 ans sur Manga-Fan.
Masculin Poissons Singe
Nombre de messages : 4457
Age : 30
Date d'inscription : 25/04/2014
Mangas préférés : Gunslinger Girl, Minuscule, My Girl
Animés préférés : Toradora!, Kill La Kill, Sakamichi no Apollon
Films préférés : 5cm per Second
J-Dramas préférés : My Boss, My Hero

Hoshi No Seiza - Page 4 Empty Re: Hoshi No Seiza

Mar 10 Juin 2014 - 11:21
Black Hayate, le chien de Riza Hawkeye dans FMA.

Et ouais, évidemment que je suis un maître classe mais une quarantaine d'années c'est pas si vieux que ça .. --'
Manu
Manu
Daijin
Daijin
1000 messages
Badge gagné après 1000 messages et commentaires sur le forum.
Un ancien de Manga-Fan
Plus de 5 ans sur Manga-Fan.
Masculin Gémeaux Coq
Nombre de messages : 4916
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2010
Mangas préférés : Vagabond, Rurouni Kenshin, Jusqu'à ce que la Mort nous Sépare, Jackals
Animés préférés : Cowboy Bebop, Ghost in the Shell, Gundam 00, Kids On The Slope
Films préférés : Sword of the Stranger, Cowboy Bebop - Knocking on Heaven's D

Hoshi No Seiza - Page 4 Empty Re: Hoshi No Seiza

Mar 10 Juin 2014 - 12:14
Déjà, c'est super s'il plaît =)

Ensuite, je tiens à m'excuser le plus platement du monde - j'ai corrigé les erreurs certes - pour mes grandes fautes concernant Suiseiseki. Je m'étais trompé depuis le début et ne m'était jamais rendu compte de mon erreur... Désolé Sui =/

Pour les clins d'oeils, je n'avais pas fais gaffe pour Naruto, mais c'est vrai que ça aurait pu en être un ^^ Pour Hayate, c'est FMA, parce que j'adore les chiens et qu'Hayate sonnait mieux que numéro 2 ^^

PS de Tsuki : Oui mais c'est parce qu'il ne s'est pas occupée de toi autant que d'Aqua. Et c'est sa disciple officielle. Mais il t'aime quand même Hoshi No Seiza - Page 4 1929717412
Akamaru
Akamaru
Animal & Cie - Fluffy Ball
Animal & Cie - Fluffy Ball
1000 messages
Badge gagné après 1000 messages et commentaires sur le forum.
Un ancien de Manga-Fan
Plus de 5 ans sur Manga-Fan.
Féminin Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 8463
Age : 26
Date d'inscription : 07/09/2013
Mangas préférés : 20th Century Boys, Beastars, Shadows House, WataMote, Bloom into You, Life, Citrus
Animés préférés : Sword Art Online, Chûnibyô, Steins;Gate, Sailor Moon, SnK, Made in Abyss, MHA, DoReMi
Films préférés : Les Enfants Loups, Summer Wars, Your Name.
http://omfgdogs.com/https://myanimelist.net/profile/Kamikochi

Hoshi No Seiza - Page 4 Empty Re: Hoshi No Seiza

Mar 10 Juin 2014 - 12:18
Bon alors que dire ?
Mon moment préféré, c'est quand j'ai vu que j'étais troisième du classement XDD
Il faut croire que Zefiris est un meilleur maître que Saizo et Estepp réunis LOL

Plus sérieusement, l'histoire a toujours ce côté captivant dans la lecture. J'ai beaucoup aimé le passage de Kall et Crystal (en mode duo de choc LOL) et le passé de Zegiemef (énorme le nom XD).
Ce chapitre était aussi nettement plus facile à lire que les précédents ^^

Après, si je peux me permettre une critique littéraire, tu fais quelques fautes dans la formulation de certaines phrases qui font perdre du charme à l'histoire, ce qui est dommage.
Mais dans le positif, tu utilises en revanche pas mal de termes et d'expressions recherchées, donc ça compense tout de suite un peu ! Smile

Donc voilà, voilà, continue de nous faire rêver avec cette jolie histoire mon p'tit Manu ! Hoshi No Seiza - Page 4 1756348557
Et accorde-moi une scène avec mon Zefinouh-sama la prochaine fois, histoire de voir ce qu'il pense de son élève XDD

_________________
Hoshi No Seiza - Page 4 W47tQlUHoshi No Seiza - Page 4 C8mb62L

Aka's Sweet Doghouse :
Manu
Manu
Daijin
Daijin
1000 messages
Badge gagné après 1000 messages et commentaires sur le forum.
Un ancien de Manga-Fan
Plus de 5 ans sur Manga-Fan.
Masculin Gémeaux Coq
Nombre de messages : 4916
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2010
Mangas préférés : Vagabond, Rurouni Kenshin, Jusqu'à ce que la Mort nous Sépare, Jackals
Animés préférés : Cowboy Bebop, Ghost in the Shell, Gundam 00, Kids On The Slope
Films préférés : Sword of the Stranger, Cowboy Bebop - Knocking on Heaven's D

Hoshi No Seiza - Page 4 Empty Re: Hoshi No Seiza

Mar 10 Juin 2014 - 12:37
Des fautes, lesquelles par exemple ? ^^'

Ca me désole de ne pas faire de textes parfaits, mais pas grave, je progresserais comme ça ! =)

Pour le nom de ZBal, j'ai eu du mal à me décider... J'espère que les gens comprendront ^^'

Pour la scène avec ton petit Zefinou-sama, ça pourra s'arranger je pense ^^
Akamaru
Akamaru
Animal & Cie - Fluffy Ball
Animal & Cie - Fluffy Ball
1000 messages
Badge gagné après 1000 messages et commentaires sur le forum.
Un ancien de Manga-Fan
Plus de 5 ans sur Manga-Fan.
Féminin Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 8463
Age : 26
Date d'inscription : 07/09/2013
Mangas préférés : 20th Century Boys, Beastars, Shadows House, WataMote, Bloom into You, Life, Citrus
Animés préférés : Sword Art Online, Chûnibyô, Steins;Gate, Sailor Moon, SnK, Made in Abyss, MHA, DoReMi
Films préférés : Les Enfants Loups, Summer Wars, Your Name.
http://omfgdogs.com/https://myanimelist.net/profile/Kamikochi

Hoshi No Seiza - Page 4 Empty Re: Hoshi No Seiza

Mar 10 Juin 2014 - 13:15
Alors attend que je retrouve un exemple dans le texte immense que tu nous a offert LOL

"Vous êtes un ange, mais c’est un quartier qui craint beaucoup."
Ca se dit mais plutôt oralement qu'à l'écrit. Certes, on est dans un cas de dialogue ici mais si tu veux faire vraiment littéraire jusqu'au bout, tu peux aussi écrire "c'est un quartier (vraiment) très sensible" (selon l'intensité que tu veux faire ressortir) ou bien même carrément reformuler en "c'est une zone où le danger est omniprésent".

Tu vois, tu as toute une palette d'expressions du plus simple au plus recherché que tu peux utiliser pour dire une phrase.
Nous avons la chance de parler une des langues les plus raffinées du monde donc profite de la richesse de cette langue qu'est le français pour exprimer toute ton imagination à l'infini ! Si c'est pas trop génial, ça ? Hoshi No Seiza - Page 4 1756348557

Mais je te rassure, tu es trrrrrèèès loin d'être un mauvais écrivain, si tu savais le nombre de fois où j'ai vu mes yeux fondre en lisant une fiction quelconque bourrée de fautes LOL
Non, toi tu écris très bien, ne fais pratiquement pas de fautes d'orthographe (les fautes de frappe ne comptent pas, bien entendu LOL), c'est clair, détaillé et tu maîtrises très bien l'intrigue de ton histoire que tu sais rendre intéressante !
Je te jure que les fautes sont vraiment très minimes mais tout ce que je dis est à prendre comme un conseil, surtout pas comme une agression (loin de moi cette idée, je suis parfaitement inoffensive LOL)

Après la perfection, ça n'existe pas. Même moi dans les conseils que je te donne là, on pourrait trouver à redire si on voulait, c'est loin d'être parfait LOL
Mais on peut malgré tout faire en sorte de se rapprocher le plus possible de la perfection, c'est pas interdit ! Hoshi No Seiza - Page 4 528577
Donc voilà, j'ai pas trop l'habitude de faire la donneuse de leçon (j'avoue que j'ai plutôt horreur de faire ça, en fait LOL) mais j'espère que ce que j'ai dis t'aidera à écrire encore mieux que tu ne le fais déjà ^^

Et pour le prénom de Zbal, ne t'inquiète pas, c'est pas possible qu'on comprenne pas XDD

_________________
Hoshi No Seiza - Page 4 W47tQlUHoshi No Seiza - Page 4 C8mb62L

Aka's Sweet Doghouse :
Atomnium
Atomnium
Daijin
Daijin
1000 messages
Badge gagné après 1000 messages et commentaires sur le forum.
Un ancien de Manga-Fan
Plus de 5 ans sur Manga-Fan.
Masculin Poissons Singe
Nombre de messages : 4457
Age : 30
Date d'inscription : 25/04/2014
Mangas préférés : Gunslinger Girl, Minuscule, My Girl
Animés préférés : Toradora!, Kill La Kill, Sakamichi no Apollon
Films préférés : 5cm per Second
J-Dramas préférés : My Boss, My Hero

Hoshi No Seiza - Page 4 Empty Re: Hoshi No Seiza

Mar 10 Juin 2014 - 13:33
Pour moi la grosse référence à Naruto c'est le tournoi en lui-même et la schizophrénie de son déroulement, les participants se foutent sur la gueule jusqu'à pratiquement se tuer et après, ils dégustent un bon repas au frais de la princesse. C'est comme l'examen des ninjas du pays du Brouillard mais inversé.. XD

Et pour le prénom de Zbal au début j'avais pas capté, moi .. --'


Dernière édition par Atomnium le Mar 10 Juin 2014 - 15:03, édité 1 fois
MTPrince
MTPrince
Senpai
Senpai
500 messages
Badge gagné après 500 messages et commentaires sur le forum.
Un ancien de Manga-Fan
Plus de 5 ans sur Manga-Fan.
Masculin Poissons Tigre
Nombre de messages : 897
Age : 24
Date d'inscription : 07/03/2014
Mangas préférés : Berserk

Hoshi No Seiza - Page 4 Empty Re: Hoshi No Seiza

Mar 10 Juin 2014 - 13:49
Très bon chapitre, je commence à aimer mon rôle x)

"Tout à coup, il reçut un coup de pied dans le dos et fut projeté à terre. La douleur fut violente. Il se tourna vers son agresseur. Un homme s’était mis à lui hurler dessus, retenu par une femme, certainement la sienne.
« Mes filles ! Espèce de taré ! Comment as-tu pu ? Je vais te massacrer !"

J'ai pensé à Akio (Clannad) XD
Spice
Spice
Oni/ee-chan
Oni/ee-chan
500 messages
Badge gagné après 500 messages et commentaires sur le forum.
Un ancien de Manga-Fan
Plus de 5 ans sur Manga-Fan.
Masculin Gémeaux Coq
Nombre de messages : 718
Age : 29
Date d'inscription : 17/02/2014
http://myanimelist.net/profile/Spice_Invaders

Hoshi No Seiza - Page 4 Empty Re: Hoshi No Seiza

Mar 10 Juin 2014 - 15:09
Très bon chapitre,Zbal a vraiment trop la classe,le duo Kall/Crystal marche bien,l'entré en jeux de Sui,Ashelia et Sko est réussie,bien joué ! xp
Silver Ace
Silver Ace
Senpai
Senpai
1000 messages
Badge gagné après 1000 messages et commentaires sur le forum.
Un ancien de Manga-Fan
Plus de 5 ans sur Manga-Fan.
Masculin Vierge Cochon
Nombre de messages : 1459
Age : 26
Date d'inscription : 03/03/2014

Hoshi No Seiza - Page 4 Empty Re: Hoshi No Seiza

Mar 10 Juin 2014 - 19:32
Il retourna à sa place, à côté de Spice et lui lança d’un air hautain :

- Finalement tu as perdu…


MDR c'est exactement quelque chose que j'aurai dis ...

QUOI ?! MON ANGE GARDIEN EST UNE LOLI EN FAUTEUIL ROULANT ?! J EXIGE REPARATION ! J'aurai préféré une tsundere comme Rin Tohsaka ! Je donne mon AG à Mark Trevor là ...

- Le clan des éternels seconds ? lâcha Erik, visiblement haineux à l’égard d’Atomnium.


Erik aussi a des belles répliques x)

Non mais moi qui voulait ma scène hentai avec ma AG je l'aurai finalement pas, quel dommage. (ET NON JE VEUX PAS PROFITER D UNE LOLI HANDICAPÉE JE SUIS PAS MTPRINCE !)
En échange je veux que lors de l'épisode 17, je rende cocu Spice (ou que je flirte avec son AG ! Quelle bonne idée machiavélique *_*)

Je suis premier du tournoi, mais je vais vraiment rester garde du corps de Zbal ?! o.o ça aurait été une belle demoiselle ok mais Zbal d'après mes sources c'est un mec donc voilà Sad
Puis ça veut dire que je suis le dernier rempart du pays avec Zbal, donc j'aurai pas beaucoup de fight à faire vu que je serais normalement pas au front directement.
Pour Sinbad c'est une référence à Magi ? 'fin là c'une meuf apparemment ... J'aimerais une mini référence à Détective Conan *_* ou à Sherlock Holmes =P (citation classe comme dans ma signature ou autre par exemple ._.)
Manu
Manu
Daijin
Daijin
1000 messages
Badge gagné après 1000 messages et commentaires sur le forum.
Un ancien de Manga-Fan
Plus de 5 ans sur Manga-Fan.
Masculin Gémeaux Coq
Nombre de messages : 4916
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2010
Mangas préférés : Vagabond, Rurouni Kenshin, Jusqu'à ce que la Mort nous Sépare, Jackals
Animés préférés : Cowboy Bebop, Ghost in the Shell, Gundam 00, Kids On The Slope
Films préférés : Sword of the Stranger, Cowboy Bebop - Knocking on Heaven's D

Hoshi No Seiza - Page 4 Empty Re: Hoshi No Seiza

Mar 10 Juin 2014 - 19:53
Content de voir que le duo Kall/Crystal fait effet et que le développement des personnages plait =)

@ Aka : Je vois ce que tu veux dire, mais ça casse mon effet alors puisque c'est justement le fait qu'on soit dans un dialogue qui fait que je l'ai écrit avec cette tournure de phrase, et comme c'est moi qui parle, ça m'est venu naturellement car j'aurais dit la même chose ^^

En revanche, je tiendrais compte de tes conseils pour la suite afin d'éviter de tomber dans du langage parlé trop peu littéraire, ce qui, comme tu as raison de le dire, risquerait de gâcher en partie la lecture =)

@ Ato : Pour Naruto, pourquoi pas XD Mais ce côté anarchique est dû au fait que j'ai pondu ce tournoi d'entrée de jeu. Mais la référence collerait parfaitement tu as raison ^^
ZGMF Balmung
ZGMF Balmung
Manga-Fan no Tennō Heika
Manga-Fan no Tennō Heika
1000 messages
Badge gagné après 1000 messages et commentaires sur le forum.
Un ancien de Manga-Fan
Plus de 5 ans sur Manga-Fan.
Masculin Gémeaux Chat
Nombre de messages : 25007
Age : 35
Date d'inscription : 22/12/2007
Mangas préférés : Aria, Aqua, TRC, Amanchu!, Midori Days, Yozakura Quartet, Merry Nightmare
Animés préférés : Aria, Gundam SEED, Saiunkoku Monogatari, Kanon 2006, .hack//SIGN
Films préférés : Les enfants loups : Ame & Yuki
J-Dramas préférés : Byakuyakou, Nagareboshi, NigeHaji
http://aria-nisme.blogspot.com

Hoshi No Seiza - Page 4 Empty Re: Hoshi No Seiza

Mar 10 Juin 2014 - 21:22
Ça ne m'a pas vraiment dérangé cette tournure familière. Surtout que c'est du langage parlé. Puis, ça donne une personnalité aux personnages ce genre de chose.

J'ai coupé ma lecture sur un seul endroit, me demandant ce que tu voulais dire, c'est sans doute à cause d'une erreur de frappe :
- Depuis que notre été fut fondé, nous avons toujours cherché à faire de notre jeunesse l’étendard notre espoir,
Je pense que tu voulais dire "état fut fondé" ?

Il y a peut-être quelques tournures ici ou là qui m'ont fait "bizarre" en lisant, mais, franchement, je serai incapable d'écrire comme tu le fais Manu. Chapeau.

Passé ces détails... Encore une fois, je vais me répéter, mais j'ai beaucoup aimé. C'est encore une fois riche, dense, bourré d'idée et ça rend (très) curieux. x)
Vraiment, je suis extrêmement curieux de lire la suite quoi !!  :bounce: 

Bon, le Zegiemef (xD) me fait peur quand même : il est balèze, plus que ça même !, (Il me fait drôlement penser à Professeur Xavier de X-Men. =P), mais je crains le pire pour la suite ! Tu vas me faire morfler, hein ? Avoue ! LOL
J'espère que Silver sera un bon garde du corps. Même si avec les Gardes du corps actuel, je semble déjà bien protégé. x)

Le passage avec Kall et Crystal était bien cool !

"Le moins intéressant", peut-être, ici était la conclusion du Genpuku, mais il est surtout là pour lancer les personnages concernés, donc c'était un passage obligatoire.

Vivement la suite ! \O/

( P.S. : J'avoue que si tu joignais une version Word des chapitres, je serais content. J'ai fait la copie manuellement sur Word pour lire plus confortablement. Enfin, là, c'est du caprice d'enfant gâté, ne te prends pas la tête pour ça. Hoshi No Seiza - Page 4 1929717412)

_________________
Hoshi No Seiza - Page 4 308815Aria1

Hoshi No Seiza - Page 4 Club-o11
Manu
Manu
Daijin
Daijin
1000 messages
Badge gagné après 1000 messages et commentaires sur le forum.
Un ancien de Manga-Fan
Plus de 5 ans sur Manga-Fan.
Masculin Gémeaux Coq
Nombre de messages : 4916
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2010
Mangas préférés : Vagabond, Rurouni Kenshin, Jusqu'à ce que la Mort nous Sépare, Jackals
Animés préférés : Cowboy Bebop, Ghost in the Shell, Gundam 00, Kids On The Slope
Films préférés : Sword of the Stranger, Cowboy Bebop - Knocking on Heaven's D

Hoshi No Seiza - Page 4 Empty Re: Hoshi No Seiza

Mar 10 Juin 2014 - 21:53
En effet c'est une erreur de frappe ^^' Je voulais dire "Etat".

En ce qui concerne le Genpuku, j'avoue que sa conclusion est certainement moins intéressante qu'elle aurait pu l'être...
Mais surtout, ce que je tiens à dire, c'est que les chapitres que je postes sur ce topic seront améliorés au fur et à mesure que l'histoire avance, grâce aux remarques de chacun. Comme ça je ferais une relecture générale, afin de remanier certaines choses, pour le rendre plus harmonieux et le rendre meilleur. =) Donc n'hésitez pas à critiquer et à apporter vos idées Hoshi No Seiza - Page 4 1929717412
C'est un roman pour tout le monde avant tout !

En ce qui concerne, Zegiemef (désolé de n'avoir pu trouver de meilleur nom ^^') je ne peux pas prédire ce qui arrivera et quelles en seront les conséquences, seul le président Balmung pourrait le savoir... (Je sais, c'est une excuse pour ne rien révéler, mais elle est tellement pratique ^^)

En ce qui concerne la version Word, je ne savais pas que je pouvais le faire ? On peut réellement joindre un fichier Word sur les posts ? Si c'est le cas, j'essayerais parce que la lecture est beaucoup plus belle sur Word. ^^

Tsukimiya
Tsukimiya
Senpai
Senpai
1000 messages
Badge gagné après 1000 messages et commentaires sur le forum.
Un ancien de Manga-Fan
Plus de 5 ans sur Manga-Fan.
Féminin Taureau Rat
Nombre de messages : 1319
Age : 26
Date d'inscription : 22/04/2014
Mangas préférés : Haikyuu ; So charming ! ; nd love : once upon a chance ; Coeur de hérisson ; Re:life ; Ars
Animés préférés : Haikyu ; Shimoseka ; Gekkan Shoujo Nozaki kun ; Arslan senki ; Boku no Hero Academia ; SnK
J-Dramas préférés : Je ne supporte pas les dramas ><

Hoshi No Seiza - Page 4 Empty Re: Hoshi No Seiza

Mar 10 Juin 2014 - 23:15
Manu a écrit:
PS de Tsuki : Oui mais c'est parce qu'il ne s'est pas occupée de toi autant que d'Aqua. Et c'est sa disciple officielle. Mais il t'aime quand même Hoshi No Seiza - Page 4 1929717412
Mouai...  :monkey3: En gros, pour qu'il me montre son affection je dois crever pour de vrai c'est ça ? Hoshi No Seiza - Page 4 98446

Akamaru a écrit:

Tu vois, tu as toute une palette d'expressions du plus simple au plus recherché que tu peux utiliser pour dire une phrase.
Nous avons la chance de parler une des langues les plus raffinées du monde donc profite de la richesse de cette langue qu'est le français pour exprimer toute ton imagination à l'infini ! Si c'est pas trop génial, ça ? Hoshi No Seiza - Page 4 1756348557
Aka la défenseuse de la langue française  Hoshi No Seiza - Page 4 931251  je suis à 100% avec toi futur collègue des forces spéciales XD

Atomnium a écrit:
Et pour le prénom de Zbal au début j'avais pas capté, moi .. --'
Ouai mais non plus j'avais pas compris que c'était lui quand il était jeune, il a fallu que soit introduit le nom de Ashelia pour que je commence à comprendre XD mais c'était un bon passage Smile
ZGMF Balmung
ZGMF Balmung
Manga-Fan no Tennō Heika
Manga-Fan no Tennō Heika
1000 messages
Badge gagné après 1000 messages et commentaires sur le forum.
Un ancien de Manga-Fan
Plus de 5 ans sur Manga-Fan.
Masculin Gémeaux Chat
Nombre de messages : 25007
Age : 35
Date d'inscription : 22/12/2007
Mangas préférés : Aria, Aqua, TRC, Amanchu!, Midori Days, Yozakura Quartet, Merry Nightmare
Animés préférés : Aria, Gundam SEED, Saiunkoku Monogatari, Kanon 2006, .hack//SIGN
Films préférés : Les enfants loups : Ame & Yuki
J-Dramas préférés : Byakuyakou, Nagareboshi, NigeHaji
http://aria-nisme.blogspot.com

Hoshi No Seiza - Page 4 Empty Re: Hoshi No Seiza

Mar 10 Juin 2014 - 23:29
Manu a écrit:En ce qui concerne, Zegiemef (désolé de n'avoir pu trouver de meilleur nom ^^')

T'excuse pas~ J'ai bien aimé en plus ! xD

Manu a écrit:En ce qui concerne la version Word, je ne savais pas que je pouvais le faire ? On peut réellement joindre un fichier Word sur les posts ? Si c'est le cas, j'essayerais parce que la lecture est beaucoup plus belle sur Word. ^^

On peut maintenant. Je viens d'activer les fichiers joints (option disponible sur la page de rédaction d'un message). Hoshi No Seiza - Page 4 1929717412
[Par contre, à tout le monde, cette option est à usage restreint - c'est-à-dire pour Manu sur ce topic -, je n'ai que 20 Mo de disponible (sinon faut que je sorte la carte bleue pour en avoir plus).]

_________________
Hoshi No Seiza - Page 4 308815Aria1

Hoshi No Seiza - Page 4 Club-o11
Akamaru
Akamaru
Animal & Cie - Fluffy Ball
Animal & Cie - Fluffy Ball
1000 messages
Badge gagné après 1000 messages et commentaires sur le forum.
Un ancien de Manga-Fan
Plus de 5 ans sur Manga-Fan.
Féminin Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 8463
Age : 26
Date d'inscription : 07/09/2013
Mangas préférés : 20th Century Boys, Beastars, Shadows House, WataMote, Bloom into You, Life, Citrus
Animés préférés : Sword Art Online, Chûnibyô, Steins;Gate, Sailor Moon, SnK, Made in Abyss, MHA, DoReMi
Films préférés : Les Enfants Loups, Summer Wars, Your Name.
http://omfgdogs.com/https://myanimelist.net/profile/Kamikochi

Hoshi No Seiza - Page 4 Empty Re: Hoshi No Seiza

Mer 11 Juin 2014 - 13:13
Ah mais vous savez mon côté littéraire ... il est très chiant des fois LOL
Mais je suis d'accord que pour la partie dialogue, on peut prendre beaucoup plus de libertés dans le niveau de langue, vu que le langage parlé n'a rien à voir avec le langage écrit Hoshi No Seiza - Page 4 814163
Je dirais même que c'est essentiel pour construire la personnalité des personnages comme l'a dit Zbal.
C'est juste moi qui suit chiante, c'est tout, faut pas me calculer quand c'est comme ça XDD

En fait, c'est surtout la partie narration qui donne du fil à retordre parce qu'elle se veut plus exigeante (en fait, tout est chiant dans la littérature, c'est pour ça qu'on est en sous-effectif, les gens préfèrent souffrir avec des sciences XD)
C'est elle qui nécessite la plus grande concentration :un jour!!:

Tsukimiya a écrit:Aka la défenseuse de la langue française je suis à 100% avec toi futur collègue des forces spéciales XD

Toujours là pour servir la langue française ! o/
Tant que je serais en vie, les kikoo lol et autres wesh wesh ne domineront jamais ! Hoshi No Seiza - Page 4 931251

Bref, j'espère que tu ne me prend pas pour une fille rageuse et méchante Manu (ça me ferait de la peine Sad), en attendant continue à nous faire rêver ! Hoshi No Seiza - Page 4 1756348557

Ah et concernant le Zegiemef ... je suis vraiment la seule à avoir compris tout de suite ? Merde ! XDD


_________________
Hoshi No Seiza - Page 4 W47tQlUHoshi No Seiza - Page 4 C8mb62L

Aka's Sweet Doghouse :
Manu
Manu
Daijin
Daijin
1000 messages
Badge gagné après 1000 messages et commentaires sur le forum.
Un ancien de Manga-Fan
Plus de 5 ans sur Manga-Fan.
Masculin Gémeaux Coq
Nombre de messages : 4916
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2010
Mangas préférés : Vagabond, Rurouni Kenshin, Jusqu'à ce que la Mort nous Sépare, Jackals
Animés préférés : Cowboy Bebop, Ghost in the Shell, Gundam 00, Kids On The Slope
Films préférés : Sword of the Stranger, Cowboy Bebop - Knocking on Heaven's D

Hoshi No Seiza - Page 4 Empty Re: Hoshi No Seiza

Mer 11 Juin 2014 - 13:40
T'inquiète pas Akamaru, je fais partie de la Ligue de Défense de la Langue Française aussi ^^
Lorsque j'écris des histoires j'ai tendance à me laisser porter par le récit à me relire rapidement quand tout est fini, juste pour vérifier que tout est cohérent. Mais je ne vois malheureusement pas tout et c'est rassurant de voir que vous avez l'oeil Hoshi No Seiza - Page 4 1929717412

J'ai tendance à être surtout exigeant quand j'écris des poèmes, c'est là que je recherche la complexité, l'originalité et la beauté avant tout ^^ Mais je cherche aussi à atteindre ce genre de choses dans mes histoires, c'est juste plus difficile.

Mais rassure-toi je ne t'en veux pas =)

Et je travaille encore plus sur le prochain épisode pour le rendre meilleur que les autres d'un point de vue narratif =) Même en cours parce que je m'ennuie et que j'arrive pas à me concentrer sur ce que dit notre prof ^^
Tsukimiya
Tsukimiya
Senpai
Senpai
1000 messages
Badge gagné après 1000 messages et commentaires sur le forum.
Un ancien de Manga-Fan
Plus de 5 ans sur Manga-Fan.
Féminin Taureau Rat
Nombre de messages : 1319
Age : 26
Date d'inscription : 22/04/2014
Mangas préférés : Haikyuu ; So charming ! ; nd love : once upon a chance ; Coeur de hérisson ; Re:life ; Ars
Animés préférés : Haikyu ; Shimoseka ; Gekkan Shoujo Nozaki kun ; Arslan senki ; Boku no Hero Academia ; SnK
J-Dramas préférés : Je ne supporte pas les dramas ><

Hoshi No Seiza - Page 4 Empty Re: Hoshi No Seiza

Mer 11 Juin 2014 - 22:56
Au fait je me demandais, Aqua et moi on est des vraies jumelles ou des fausse ? (je eux dire on est le reflet l'une de l'autre ou pas ?)
Manu
Manu
Daijin
Daijin
1000 messages
Badge gagné après 1000 messages et commentaires sur le forum.
Un ancien de Manga-Fan
Plus de 5 ans sur Manga-Fan.
Masculin Gémeaux Coq
Nombre de messages : 4916
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2010
Mangas préférés : Vagabond, Rurouni Kenshin, Jusqu'à ce que la Mort nous Sépare, Jackals
Animés préférés : Cowboy Bebop, Ghost in the Shell, Gundam 00, Kids On The Slope
Films préférés : Sword of the Stranger, Cowboy Bebop - Knocking on Heaven's D

Hoshi No Seiza - Page 4 Empty Re: Hoshi No Seiza

Jeu 12 Juin 2014 - 0:07
Aqua et toi, vous êtes nées le même jour mais vous n'êtes pas identiques physiquement ^^
Contenu sponsorisé

Hoshi No Seiza - Page 4 Empty Re: Hoshi No Seiza

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum