Manga-Fan

Welcome !

Si vous cherchez un forum consacré à la japanimation et aux mangas, un forum où l'on peut discuter de tout et de rien dans la bonne humeur, si vous cherchez un lieu pour discuter sérieusement, débattre entre otaku et s'amuser à la fois... Manga-Fan est fait pour vous !!
Bienvenue Invité ! Passez un bon moment sur Manga-Fan !
___________

Votre dernière visite date du ,
Vous avez posté actuellement 0 message(s).
Souhaitons la bienvenue à Chanel !

___________

Nous suivre sur :
Facebook - Manga-Fan - Twitter - Manga-Fan

Blog : Blog - Manga-Fan

Rechercher
Résultats par :
Recherche avancée
Le Guide d’Yce
mascotte Manga-Fan
Dessin : Akamaru Couleurs : Showel
Navigation Anime/Manga
Les activités du moment
Liens utiles
Les posteurs les plus actifs de la semaine
25 Messages - 26%
17 Messages - 18%
16 Messages - 16%
12 Messages - 12%
10 Messages - 10%
9 Messages - 9%
3 Messages - 3%
3 Messages - 3%
1 Message - 1%
1 Message - 1%
Page Facebook

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Tinna
Kouhai
Kouhai
Féminin Taureau Coq
Nombre de messages : 423
Age : 24
Date d'inscription : 02/04/2017
Mangas préférés : Detective Ritual, Ajin, Death Note, FMA, Pokémon LGA, Dragon Ball, One Piece
Animés préférés : Digimon, Pokémon Origins, Psycho-Pass, Angel Beats!, Kino no Tabi, Ginga Nagareboshi Gin

[MANGA] Le Gourmet solitaire

le Jeu 29 Juin 2017 - 0:15
Le Gourmet solitaire



Type : Seinen
Thèmes : Gastronomie, tranche de vie
Scénariste : Masayuki Kusumi
Dessinateur : Jirō Taniguchi

Éditeur : (ja) Fusōsha ; (fr) Casterman
Sortie : 1997


Plongée dans le Japon moderne : un homme d'affaires, qui travaille dans l'import-export profite des ses pauses déjeuner pour savourer dans divers restaurants la gastronomie japonaise.  On ne sait rien du personnage si ce n'est qu'il ne boit pas. Il travaille dans le commerce, mais ce n’est pas un homme pressé ; il aime les femmes, mais préfère vivre seul ; c’est un gastronome, mais il apprécie par-dessus tout la cuisine simple des quartiers populaires… Cet homme, c’est le gourmet solitaire.
Au total 18 rencontres avec des repas mais aussi avec des lieux distincts et tous pourvus d'une identité unique.

Chaque chapitre est une invitation à découvrir avec le personnage un nouveau restaurant et un (ou plusieurs) plats japonais, qui font renaître chez lui de vieux souvenirs enfouis sous le poids des ans, ou suscitent de nouvelles pensées sur la vie ou les lieux qui l'entourent. Chaque choix qu'il entreprend se fait de manière précise et parfois lente. Les restaurants ne l’intéressent non pas seulement pour la gastronomie elle-même mais bien également pour le lieu.

Cet homme hésite aussi bien dans la vie que dans le choix des restaurants. L'auteur effectue d'une certaine manière un parallèle entre ces décisions gastronomiques et ces choix plus profonds. Le regret d'un amour de jeunesse l'accompagne le long de l'ouvrage. De la même manière, cette peur de regretter de ne pas avoir choisi le bon restaurant apparaît comme essentielle pour le personnage.


Avis personnel


"Le Gourmet solitaire, il faut le lire comme on voit et revoit dix fois un film qu'on aime. Un film d'Ozu... ou de Truffaut, de Cassavetes, de Tarkovski... Lu comme on lit trop souvent une BD, à la va-vite, en surfant sur les images, vous passeriez à côté du meilleur."

Voici les premières lignes qui constituent la préface de cet ouvrage, préface écrite par Patrick Honnoré, le traducteur du livre. Et il faut avouer qu'il est loin d'avoir tort : encore une fois, cette oeuvre de Taniguchi est à savourer lentement, à ne pas lire comme un vulgaire shonen juste avant de s'endormir. Mieux vaut apprécier chaque page comme le gourmet apprécie chaque repas, et se laisser emporter...

Au niveau du contenu, les auteurs nous offrent plusieurs petites histoires (des nouvelles, j'ai envie d'écrire) où notre héros cherche à chaque fois un lieu pour manger. Mais attention, jamais un grand restaurant de luxe ! Le héros cherche plutôt des endroits sympathiques où l'on peut manger une cuisine simple, autour d'une bonne table sans prétention. En sortant du boulot, en se baladant ou bien en voyageant simplement, notre gourmet aura toujours une raison pour chercher un convini ou un snack pour se remplir l'estomac rapidement et être satisfait ou déçu de son repas. C'est en lisant cet ouvrage que l'on se rend compte davantage qu'un repas n'est pas que de la nourriture qu'on engloutit, un repas est aussi une question d'ambiance, d'environnement, de ressenti et peut même être source de nostalgie et de surprise.

Taniguchi conserve toujours son talent pour réussir à nous faire partager des scènes de la vie quotidienne en d'agréables saynètes, à voir d'un oeil nouveau..
De plus, ces différentes scènes nous poussent souvent à la réflexion. On pense par exemple à l'urbanisation qui fait disparaître certains commerces, ou bien à l'angoisse de tomber sur une gargote mal famée.
Tout ce récit nous montre également un peu comment est la vie des salary-man, souvent pressés et devant manger sur le pouce pour pouvoir terminer à temps leur travail.

L'auteur nous dessine de nombreux plats à travers tout le manga, et il faut avouer que ceux-ci donnent énormément faim ! Un point de plus pour Taniguchi-sensei qui arrive à faire saliver le lecteur par de simples dessins ! Tous ces plats sont d'ailleurs minutieusement décrits, nous montrant que les Japonais ont une cuisine très loin de la notre, bien que certains ingrédients se trouvent dans les deux pays.

A remarquer que l'auteur sait toujours autant rendre poétique des petites scènes de la vie quotidienne qui pourtant peuvent paraître anodines, et c'est ça la force de ces oeuvres, on s'accroche au récit alors qu'il nous arrive souvent de vivre plusieurs fois la même chose que le héros de l'ouvrage. Taniguchi nous offre également toujours d'aussi belles planches, avec un Japon dépeint au détail prêt avec des quartiers célèbres de Tokyo tel Ikebukuro ou Akihabara. Ses personnages débordent toujours autant d'émotions, chacune est parfaitement retranscrite sur le visage des personnages.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum