Manga-Fan

Welcome !

Si vous cherchez un forum consacré à la japanimation et aux mangas, un forum où l'on peut discuter de tout et de rien dans la bonne humeur, si vous cherchez un lieu pour discuter sérieusement, débattre entre otaku et s'amuser à la fois... Manga-Fan est fait pour vous !!
Bienvenue Invité ! Passez un bon moment sur Manga-Fan !
___________

Votre dernière visite date du ,
Vous avez posté actuellement 0 message(s).
Souhaitons la bienvenue à Hibiki !

___________

Nous suivre sur :
Facebook - Manga-Fan - Twitter - Manga-Fan

Blog : Blog - Manga-Fan

Rechercher
Résultats par :
Recherche avancée
Le Guide d’Yce
mascotte Manga-Fan
Dessin : Akamaru Couleurs : Showel
Navigation Anime/Manga
Les activités du moment
Liens utiles
Les posteurs les plus actifs de la semaine
27 Messages - 20%
25 Messages - 18%
19 Messages - 14%
16 Messages - 12%
13 Messages - 9%
9 Messages - 7%
9 Messages - 7%
7 Messages - 5%
6 Messages - 4%
6 Messages - 4%
Page Facebook

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Slava
Kouhai
Kouhai
Masculin Scorpion Cheval
Nombre de messages : 116
Age : 27
Date d'inscription : 03/11/2016
Mangas préférés : Koe no katachi
Animés préférés : Kaiji

[PC] S.T.A.L.K.E.R

le Sam 5 Nov 2016 - 18:49

J'aimerais vous présenter une licence qui commence doucement à dater (2007/2008), truffée de bugs, mais qui avec Metro 2033 et la série des Cossacks et une des rares venues des pays de l'Est ayant réussi à percer dans le monde entier. Détail amusant ces jeux viennent tous du studio ukrainien GSC-Game World crée en 1995
Style de jeu


On est dans du FPS presque RPG type Horreur. Le monde du jeu est ouvert et assez grand mais finalement le script est tellement présent qu'on se retrouve un peu dans un jeu "tunnel". Comme dans Skyrim le jeu fait la part belle à l'exploration du monde, mais il n'y a pas de véhicules ni de déplacement rapide, tout se fait à pied et c'est parfois lassant surtout quand on veut faire du commerce histoire de pouvoir réparer son équipement...

Le cadre



L'action se passe dans ce qu'on appelle "La Zone" les alentours irradiés de la centrale de Tchernobyl, on visite également Pripyat (ville crée pour les travailleurs de la centrale afin qu'ils aient leurs familles et un lieu de vie) et Luhansk

En ce monde ce n'est pas tant l'ennemie mais "la Zone" elle même, en effet, outre les radiations qui vous transforment en kabanos (saucisse sèche fumée) en 10 secondes c'est surtout des anomalies dont il faut se méfier...

Les anomalies sont des phénomènes physiques inexplicable qui vous pourrirons la vie, vous avez le choix entre, vous faire démembrer dans les airs, cramer, électrocuter, dissoudre et j'en passe...  pour les éviter deux solutions :

- 1 le détecteur qui va vous stresser avec ses "bips" et qui vous empêche d’utiliser une arme de hanche vu que ça mobilise une main
- 2 le boulon, c'est illimité donc il n'y a qu'a en balancer devant vous pour voir si le chemin n'est pas dangereux.

Bien qu'elles soient aussi vicieuses que dangereuses (elles peuvent également être magnifiques) les anomalies sont utiles car elles produisent "des artefacts". Les artefacts se mettent dans la ceinture et offre des bonus, généralement en échange de radiations... Il faut donc gérer la quantité de radiation absorbée grâce aux artefacts qui les épongent.

Les adversaires

Coté bestiaire on se fait plaisir: chien enragé, chien/raton-laveur, sanglier irradiés, bestioles à pattes tranchantes, doppelgänger, monstre calamar/caméléon qui devient invisible, géant, psychiste, zombies etc...

Mais S.T.A.L.K.E.R c'est surtout une histoire humaine, chacun essaye de voler/tuer son prochain et "généreux" devient souvent synonyme de "pigeon" ou "victime" bienvenue en Ukraine !

Les relations humaines sont très importantes, la Zone est divisée en Factions qu'il faudra aider, éviter ou être indifférent pour ne pas se retrouver pris dans un engrenage d'alliances/conflits. Les PnJ proposerons également pas mal de quêtes secondaires et attention ! Si vous êtres trop gentil vous allez vous faire pigeonner et si vous basculez du coté du mal la Zone s'en souviendra... Or de question d'être blanc ou noir, soyez gris.

L'équipement

Coté armurerie c'est assez classiques, pistolets, pistolets mitrailleurs, fusil d'assaut, à pompe et de snipers, il y a également des RPG, une mitrailleuse lourde et mon arme favorite un fusil de Gauss (arme électromagnétique) Les armes sont principalement du pacte de Varsovie mais grâce à certains mercenaires ont peut avoir du matériel de l'OTAN. On regrettera l’absence de lance flamme ou d'armes de corps à corps en dehors du couteau.

L'armement est généralement personnalisable par l'ajout de silencieux/lunette/lance grenade et le choix des munitions.

Coté vêtement/armure on a un choix varié en fonction de notre style de jeu, ça va de la simple parka à l'exosquelette de malade en passant par les simples gilets pare-balles.

Comme la plupart des jeux récents il faut gérer le poids de son équipement entre les balles, les armes, la bouffe, les soins de santé et de radiation etc...

L'Histoire

Pour le premier jeu on incarne un stalker (nom générique désignant ceux qui s'aventurent dans la zone) amnésique dont le seul souvenir est un nom, Strelok on va parcourir la zone à sa recherche jusqu'au Monolithe, une anomalie située au cœur de la centrale nucléaire qui a le pouvoir de réaliser les vœux.

Le second volet est une préquelle du premier, se passant un an avant il explique le voyage de Strelok au cœur de la Zone et comment cette dernière va s'organiser pour devenir celle du premier jeu.
Pourquoi jouer à ce jeu?

Ce qui m'a attiré avant tout c'est le coté slave, Stalker développe une ambiance particulière sombre et délirante comme seul l'Est peut produire. Le jeu peut être mis en français mais il peut également être mis en VOSTFR ce qui accroit grandement l'immersion.

Cette ambiance est tellement unique que Stalker est devenu un mode de vie, les communautés de stalker cosplayés sont impressionnantes. Je connais peu de jeux dans lesquels on puisse prendre plaisir à s'assoir avec les PnJ au coin du feu et à rigoler de leurs blagues ou simplement à les écouter parler tandis que l'un d'eux gratte sa guitare...

Je me suis beaucoup attaché au PnJ surtout dans le premier jeu, c'est émouvant de voir le petit bleu à qu'on a secouru devenir un véritable homme de la zone, si on prend la peine de le sauver... Les PnJ avec qui on interagis donnent l’impression de se souvenir de nous.

Si on est fan d'horreur et qu'on a un bon PC je pense qu'on est servit, quand on passe des pleines immenses au tunnels sombres et étroits, avec tout les petits bruits à la noix et les infâmes rugissent des sangsues invisibles qui surgissent comme des screamers on est bien... (c'est pas bien mais je conseille de jouer dans le noir avec un casque)

Bilan

Points faibles :

- Manque d'originalité de l'arsenal.
- Bugs assez fréquents.
- Le détecteur qui sonne après qu'on ai mis le pied dans une anomalie.
- La difficulté du début.
- La lenteur des trajets.


Points forts :

- Un scénario plaisant, évolutif et beaucoup de fins alternatives.
- Une ambiance unique.
- Le gigantisme de la Zone
- Un dépaysement total par rapport aux ambiance des jeux occidentaux, notamment grâce à la logique Slave qui laisse parfois sans voix.
- Les intrigues entres factions et le choix de les aider ou non.
- Un monde plaisant à explorer qui peut être magnifique si on a un bon PC.
- Le fait de pouvoir améliorer ses armes en atelier (Clear  Sky uniquement)
- Le fait que la nourriture ne soit pas simplement un soin mais quelque chose d'indispensable.
- La bande son du jeu, autant les doublages que la musique ou les bruitages.
- La difficulté, dès le début du jeu on te fait comprendre que tu n'es qu'un homme, et que ça meurt vite un homme ordinaire...


 
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum