Manga-Fan

Welcome !

Si vous cherchez un forum consacré à la japanimation et aux mangas, un forum où l'on peut discuter de tout et de rien dans la bonne humeur, si vous cherchez un lieu pour discuter sérieusement, débattre entre otaku et s'amuser à la fois... Manga-Fan est fait pour vous !!
Bienvenue Invité ! Passez un bon moment sur Manga-Fan !
___________

Votre dernière visite date du ,
Vous avez posté actuellement 0 message(s).
Souhaitons la bienvenue à BeletteDieu !

___________

Nous suivre sur :
Facebook - Manga-Fan - Twitter - Manga-Fan

Blog : Blog - Manga-Fan

Rechercher
Résultats par :
Recherche avancée
Le Guide d’Yce
mascotte Manga-Fan
Dessin : Akamaru Couleurs : Showel
Navigation Anime/Manga
Les activités du moment
Liens utiles
Les posteurs les plus actifs de la semaine
1 Message - 100%
Page Facebook

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
ZGMF Balmung
Manga-Fan no Tennō Heika
Manga-Fan no Tennō Heika
Masculin Gémeaux Chat
Nombre de messages : 23151
Age : 30
Date d'inscription : 22/12/2007
Mangas préférés : Aria, Aqua, TRC, Amanchu!, Midori Days, Yozakura Quartet
Animés préférés : Aria, Gundam SEED, Saiunkoku Monogatari, Kanon 2006, .hack//SIGN
Films préférés : Les enfants loups : Ame & Yuki
J-Dramas préférés : Byakuyakou, Nagareboshi, Amachan
http://aria-nisme.blogspot.com

[Reportage] "Écolières à vendre au Japon"

le Dim 2 Aoû 2015 - 0:30
Je partage avec vous une vidéo que j'ai trouvée ce soir.

Il s'agit d'un reportage qui  traite de la question de l'exploitation de jeunes lycéennes au Japon, pouvant aller jusqu'à la prostitution.

>> https://news.vice.com/video/schoolgirls-for-sale-in-japan

Lecteur vidéo:


Il dure moins de 20 mins.
Le format oblige forcement à quelques raccourcis et le reportage reste très anglo-saxon dans l'approche, reste qu'il est plutôt intéressant et fait quand même réfléchir sur une facette moins reluisante du Japon.

N'hésitez pas à réagir aux questions que posent ce reportage. Wink
avatar
Raion
Daijin
Daijin
Féminin Lion Dragon
Nombre de messages : 2941
Age : 29
Date d'inscription : 02/06/2015
Mangas préférés : Kimi wa pet, Tokyo Ghoul, Kenshin, Lovely Complex, Tokyo Ghoul:Re, SnK
Animés préférés : Vision d'Escaflowne, Lovely Complex, Blood +, Lucky Star, Yuri!!! on Ice, SnK
Films préférés : Kotonoha no Niwa, Sen to Chihiro no kamikakushi, Hauru no ug

Re: [Reportage] "Écolières à vendre au Japon"

le Dim 2 Aoû 2015 - 16:17
Effectivement, c'est un sujet qui donne à réfléchir. Ce n'est pas comme si on l'ignorait, mais comme ce reportage rentre dans le vif du sujet, j'avoue qu'il fait ressortir une certaine gêne vis-à-vis de ce "business"..
Et au final, je remarque que cela va bien plus loin que cette simple idée de "vendre son corps pour s'acheter le dernier Louis Vuitton". Parce que c'est quelque chose qu'on a déjà vu apparaître très innocemment dans des mangas qu'on a peut-être tous lu, et c'est ainsi qu'on nous l'a présenté : de la prostitution gentillette.

Le Japon n'est pas tout rose, on ne fait qu'en admirer les aspects qui nous correspondent le plus ou qui nous attirent. Ou tout simplement ce qui nous arrange.. Mais il ne faut pas oublier qu'il possède également des facettes sombres où le vice se vend très bien. Alors oui, on peut tomber de haut parce que, généralement, on pense que c'est le genre de chose qui ne peut pas arriver au Japon. Et bien si, il n'échappe malheureusement à aucune règle de débauche.

Que ce soit au Japon, ou dans un autre pays, c'est vraiment triste de se dire qu'il y a autant de jeunes filles qui sont assez naïves pour ne pas penser à ce que tout cela implique, ou qui n'ont tout simplement pas d'autres "choix".

Néanmoins, la position de la femme au Japon n'a toujours pas évolué. Et je suis choquée de constater que cela ne me surprend pas du tout..

_________________


Spoiler:




Invité
Invité

Re: [Reportage] "Écolières à vendre au Japon"

le Dim 2 Aoû 2015 - 18:26
Voilà un sujet très très glissant si on n'arrive pas à exprimer nos idées correctement >.<

Je suis d'accord avec Raion quand elle explique que nous avons tendance à voir les facettes qui nous attirent au sujet du Japon. On est tous fan de manga, d'animés et pour beaucoup d'entre nous de la culture japonaise, que ce soit les traditions, l'architecture ou encore le cinéma ou que sais-je encore.

Cependant, comme chaque pays, le Japon a des facettes "obscures" mais il ne s'en cache pas forcément pour autant. Ici, il est vrai qu'on a souvent entendu parler des lolicon et autre mais j'étais loin de me douter que ça allait aussi loin. Généralement, quand on interview ces jeunes lycéennes, c'est un refrain assez similaire: problèmes à domiciles, naïveté.

Je ne pense pas qu'on puisse tant que ça en vouloir à la naïveté des jeunes. Tous autant que nous sommes nous avons commis des erreurs, pas forcément aussi grave mais des erreurs de jeunesse car on a aucune idée de ce que le monde peut contenir de mauvais, ou du moins on a pas d'idée à ce que ce soit à ce stade, si proche.

C'est bien qu'il y ai quand même des gens qui essaient d'aider ces jeunes. Les valeurs entre le Japon et ici sont complètement différentes. J'avoue avoir du mal à me dire "ok, imaginons, t'es japonais, tu entends parler de ça, tu réagis comment?". Je vais forcément juger par les valeurs que j'ai apprises ici, en Belgique et je saurais donc pas me mettre à la place d'une personne vivant là bas avec les valeurs de là bas alors que la seule chose que j'ai vue du Japon c'est sa carte, son économie dans mon cours de Géo de l'école secondaire et à travers les interview de ce genre, les drama, les manga et la musique =/ Je me dis juste que c'est pas parce qu'il y a des gens qui "apprécient" ce type de "marché" qu'ils l'apprécient tous. Je pense que comme ici, beaucoup de Japonais doivent détester cela ou trouver cela répugnant.

Parce qu'en plus des valeurs de la femme au Japon, il y a une question de génération. Est-ce que la génération qui arrivera dans 30 ans sera pareille? C'est dur à dire pour quelqu'un qui n'y est jamais allé.

Saizo avait partagé une interview similaire des Host Club, ma réaction a pas été pareille dans le sens où ici on parle de personnes mineures mais j'ai halluciné. J'me demandais comment ce genre de "marché" pouvait fonctionner. Je parle pas de fonctionner dans le sens "ah, ça marche bien" mais plutôt "bordel, le marché de ouf!!!".

Enfin, ceci mis à part, il est vrai que la valeur de la femme au Japon, c'est pas ce qu'il y a de plus folichon (quand je pense que y a des féministes ici qui se plaignent -_-' jamais contentes celles là =P). Maintenant, dans la situation des "écolières" à vendre, en plus de la facette très vicieuse du Japon, il y a quand même beaucoup de facteurs sociaux et humains. Mais est-ce que cela perdurera avec le temps? Probablement, à moins qu'une législation s'y attaque de près.
avatar
Arctic Rolando
Senpai
Senpai
Masculin Gémeaux Chien
Nombre de messages : 1135
Age : 23
Date d'inscription : 25/12/2014
Mangas préférés : GTO, Dragon Ball, Monster, Tsubasa, Tokyo Ghoul
Animés préférés : Steins Gate, SNK, Death Note, Parasyte, Elfen Lied, Evangelion, Code Geass, OPM

Re: [Reportage] "Écolières à vendre au Japon"

le Dim 2 Aoû 2015 - 18:28
Réputation du message : 100% (1 vote)
Le reportage est quand même sévère sur beaucoup d'aspects. Par exemple, je ne vois pas où est le problème avec les concerts donnés par les filles. Les gens viennent pour danser et chanter et ensuite avoir un entretien en tête à tête avec les artistes qui leur plaisent. Dans la vidéo, on voit en effet un homme un peu plus âgé parmi la foule, mais je ne vois pas où est le problème, nous aussi en Europe on a des gens âgés qui apprécient la musique de jeunes artistes. Si c'est son kiff au monsieur, qu'il fait comme il veut.

Pareil pour les entretiens avec les filles qui font des prédictions. Le reporter dit se sentir très mal à l'aise, mais la fille fait une prédiction banale, comme on peut en avoir en Europe.

J'ai été à Akihabara plein de fois durant mon voyage au Japon et je n'ai rien vu de choquant. Les maid-cafés, par exemple, ce sont juste des bars où tu commandes à boire et à manger, où les filles dansent, chantent et s'habillent en uniforme. C'est juste une ambiance différente, que je trouve plutôt sympa, et les serveuses n'ont pas l'air de se sentir mal à l'aise, au contraire; moi j'aimerai bien chanter, danser et prendre des photos avec les clients comme boulot.

D'ailleurs, si on regarde bien, il n'y a aucun moment 'gênant' qui sont filmés dans ce reportage. Tout ce qu'on voit, c'est un homme qui a une discussion banale avec une jeune fille, rien de bien choquant.

Là où ça devient un peu plus gênant, c'est au moment des témoignages. Mais ce genre de témoignages, on peut en avoir dans tous les pays du monde, c'est un problème qui ne se limite pas qu'au Japon.
En gros, ce reportage veut essayer de nous dire qu'à Tokyo ce genre de choses se passent au grand jour, alors qu'ils n'ont pas été capable de filmer quoi que ce soit.
Là où le reportage a raison, c'est qu'en effet au Japon il y a une sorte de commercialisation des écolières. Mais là où on a une jeune fille en uniforme avec des accessoires sympas comme des oreilles de chat, en Occident, on diffuse des clips de femmes à moitié nues qui font des choses obscènes, et ce, sur les chaînes destinées aux enfants (style Nicki Minaj). Jamais au Japon l'on ne verra ce genre de clips.

Si on va à Amsterdam, ville située pas loin de chez nous, dans la rue, on ne voit pas des jeunes filles en uniforme distribuer des flyers, mais des femmes quasi à poil qui s'affichent derrière des vitrines de sorte à ce que les gens dans la rue puissent choisir ce qu'il leur plaît pour ensuite coucher avec.
avatar
ZGMF Balmung
Manga-Fan no Tennō Heika
Manga-Fan no Tennō Heika
Masculin Gémeaux Chat
Nombre de messages : 23151
Age : 30
Date d'inscription : 22/12/2007
Mangas préférés : Aria, Aqua, TRC, Amanchu!, Midori Days, Yozakura Quartet
Animés préférés : Aria, Gundam SEED, Saiunkoku Monogatari, Kanon 2006, .hack//SIGN
Films préférés : Les enfants loups : Ame & Yuki
J-Dramas préférés : Byakuyakou, Nagareboshi, Amachan
http://aria-nisme.blogspot.com

Re: [Reportage] "Écolières à vendre au Japon"

le Dim 2 Aoû 2015 - 20:08
Réputation du message : 100% (1 vote)
Arctic Rolando a écrit:Le reportage est quand même sévère sur beaucoup d'aspects. Par exemple, je ne vois pas où est le problème avec les concerts donnés par les filles. Les gens viennent pour danser et chanter et ensuite avoir un entretien en tête à tête avec les artistes qui leur plaisent. Dans la vidéo, on voit en effet un homme un peu plus âgé parmi la foule, mais je ne vois pas où est le problème, nous aussi en Europe on a des gens âgés qui apprécient la musique de jeunes artistes. Si c'est son kiff au monsieur, qu'il fait comme il veut.

Je suis tout à fait d'accord avec ça.
J'ai été très mal à l'aise avec ce passage, non à cause du spectacle de ces idols, mais à cause de ce focus sur cet homme. Tout dans les commentaires et la façon de le filmer voulait dire : "mais regardez le ce sale pervers immonde !".
Comme tu dis, c'est peut-être juste son 'kiff', qu'il est fan des idols depuis sa jeunesse (c'est très vieux comme phénomène au Japon) et que c'est encore le cas aujourd'hui. Ici, on le montrait volontairement comme quelqu'un de "suspect". Juste parce qu'il était plus vieux.

Pour ce même passage, j'ai aussi été mal à l'aise avec cette approche qui tendait à mettre au même niveau ce groupe d'idols (qui avait l'air de bien s'amuser) et ces filles qui sont exploitées dans la rue, jusqu'à parfois la prostitution. La distinction était mal faite dans la chronologie du reportage.
J'apprécie bien personnellement l'univers de la chanson d'idols qui est vraiment fun et divertissant ; je ne me sens pas pour autant "pervers"... Même l'idée qu'on le pense m'agace très fortement.
Certes, il y a une certaine tendance à montrer plus ou moins le nombril depuis quelques années chez les idols, notamment avec la vague des AKB. Mais, c'est un univers quand même très vaste qui concerne des mineures à des jeunes adultes, avec des styles très différents.
On a pas mal parlé des Babymetal sur le forum, ce sont des idols mineures, mais il n'y a aucune exploitation dérivante dans ce groupe.
Le problème, c'est surtout quand les groupes de musique idol sont trop assimilés à une certaine frange des gravures idols, disons "peu vêtues" et parfois très jeune.

Sinon, je suis d'accord avec ce vous dites tous.
Cette tolérance bien japonaise envers "l'exploitation" (au sens très large) des mineures est quelque chose qu'on connait forcement un peu quand on est pas mal plongé dans la culture jap'.
C'est vrai qu'elle peut être parfois gênante.
Même très dérangeante parfois. D'ailleurs, à ce titre, je vous invite à lire un peu Ryû Murakami qui a écrit des romans sur ce sujet ("Love&Pop" de souvenir pour un titre) et qui sont parfois difficile à lire ; l'auteur aborde ces questions directement et sans détour pour frapper le lecteur et lui faire connaître une réalité qui existe bien.

Il y a derrière aussi une différence d'approche culturelle, le Japon n'est pas l'Europe, ni les EU. C'est bien d'ailleurs qu'ils ont essayé de contrebalancer en disant que cette "sexualisation" de la jeunesse existe aussi dans nos pays.
Mais c'est vrai que, en prenant que la France, il y a des choses qui ne serait pas accepté chez nous, peut-être même les chanteuses idols mineures du fait d'un code du travail très protecteur (ou restrictif selon votre point de vue) envers les mineurs.

Au final, le reportage est intéressant parce qu'il parle d'une chose qui existe et qu'il nous fait réfléchir et réagir. Et, peut-être, je dis bien peut-être, qu'il y a une certaine "tolérance japonaise" envers ce phénomène JK comme ils l'appellent. Les dérives, comme partout dans le monde, doivent être sanctionnées surtout quand ça concerne des mineures.

D'ailleurs, de souvenir, une loi avait été votée il y a quelques années sur la question des images de mineures dans des œuvres pour adultes, notamment dans le manga. Ça avait fait pas mal de bruit d'ailleurs.

Voilà pour quelques réflexions que je m'étais faites après avoir lu vos commentaires. ^^

_________________
avatar
Mââtith
Sensei
Sensei
Masculin Scorpion Chien
Nombre de messages : 2238
Age : 22
Date d'inscription : 19/07/2014
Mangas préférés : Akira, Erased, A Silent Voice
Animés préférés : Kara no Kyôkai, Fate Zero, Ergo Proxy
Films préférés : Kimi no na wa
http://www.dailymotion.com/maatith

Re: [Reportage] "Écolières à vendre au Japon"

le Mar 4 Aoû 2015 - 0:03
ZGMF Balmung a écrit:
Pour ce même passage, j'ai aussi été mal à l'aise avec cette approche qui tendait à mettre au même niveau ce groupe d'idols (qui avait l'air de bien s'amuser) et ces filles qui sont exploitées dans la rue, jusqu'à parfois la prostitution. La distinction était mal faite dans la chronologie du reportage.

En fait ils mettent ce groupe d'idols et ces filles exploitées au même niveau car dans les deux cas les clients doivent payer pour pouvoir leur parler, ce qui est pour moi une dérive inacceptable, preuve que des personnes sans scrupules pensent que tout se monnaye, même le bonheur de pouvoir parler cinq minutes avec une jolie japonaise...

Zbal a écrit:On a pas mal parlé des Babymetal sur le forum, ce sont des idols mineures, mais il n'y a aucune exploitation dérivante dans ce groupe.

Pour l'instant nous n'en savons rien, il faut espérer qu'elles soit bien entourées de leur proches pour les protéger des déviances possibles. Ce reportage fait comprendre que le fait d'avoir une famille et des amis aide à ne pas tomber dans ce marché crapuleux, on le voit quand une femme qui s'occupe de ces filles parvient à ralentir un peu le phénomène, le fait de parler aide à se sortir des problèmes.
avatar
ZGMF Balmung
Manga-Fan no Tennō Heika
Manga-Fan no Tennō Heika
Masculin Gémeaux Chat
Nombre de messages : 23151
Age : 30
Date d'inscription : 22/12/2007
Mangas préférés : Aria, Aqua, TRC, Amanchu!, Midori Days, Yozakura Quartet
Animés préférés : Aria, Gundam SEED, Saiunkoku Monogatari, Kanon 2006, .hack//SIGN
Films préférés : Les enfants loups : Ame & Yuki
J-Dramas préférés : Byakuyakou, Nagareboshi, Amachan
http://aria-nisme.blogspot.com

Re: [Reportage] "Écolières à vendre au Japon"

le Mer 5 Aoû 2015 - 12:35
Mââtith a écrit:En fait ils mettent ce groupe d'idols et ces filles exploitées au même niveau car dans les deux cas les clients doivent payer pour pouvoir leur parler, ce qui est pour moi une dérive inacceptable, preuve que des personnes sans scrupules pensent que tout se monnaye, même le bonheur de pouvoir parler cinq minutes avec une jolie japonaise...

Justement, je ne suis pas d'accord de mettre ça au même niveau, simplement parce qu'il y a de l'argent derrière.
C'est ainsi que fonctionne cet aspect de la musique au Japon (et qu'au Japon ?), ici les handshakes concernent tous les groupes/artistes, mineurs ou non, et pas forcement que des idols.
Lors du concert de May'n que j'avais fait en France, il y avait possibilité d'avoir un billet premium, plus cher évidemment (je n'avais pas les moyens alors #déception) pour la voir ensuite et parler brièvement avec elle. C'est fréquent même quand ils viennent chez nous.
C'est un fonctionnement normal de la musique japonaise qui reste aussi une industrie (surtout que des concerts comme celui qui est montré ne doit pas être rentable sans des "à côtés"). On peut ne pas apprécier cela, ce que je peux comprendre (perso, ça ne me dérange pas), mais on ne peut pas mettre ça au même niveau que de l'exploitation dérivante de jeunes filles.

_________________
avatar
Mââtith
Sensei
Sensei
Masculin Scorpion Chien
Nombre de messages : 2238
Age : 22
Date d'inscription : 19/07/2014
Mangas préférés : Akira, Erased, A Silent Voice
Animés préférés : Kara no Kyôkai, Fate Zero, Ergo Proxy
Films préférés : Kimi no na wa
http://www.dailymotion.com/maatith

Re: [Reportage] "Écolières à vendre au Japon"

le Mer 5 Aoû 2015 - 13:04
Bon je suis d'accord ce n'est pas de l'exploitation dérivante de jeunes filles mais c'est à mon sens une dérive d'une autre nature. Déjà vu l'envergure d'un tel concert qui se passe dans un bar de centre ville, payer un supplément pour pouvoir parler aux artistes je trouve que c'est abusé, que les organisateurs ont les yeux plus gros que le ventre, enfin, je te dis ça car en France ça ne passerait pas du tout car quand il y a un concert dans un bar de centre ville en général on peut venir discuter tranquillement avec les artistes à la fin de leur set autour d'une bonne bière.

Si je me met à la place d'un artiste ça me gênerais énormément que mes fans doivent payer pour me parler à la fin du concert, je trouverais ça très prétentieux, ça ne colle plus avec la philosophie de la musique qui est censée être un partage. Ca va trop loin, vraiment. Même, je trouve que ce n'est pas très commerçant de faire ça, si on me fait payer pour parler aux artistes je ne reviens plus perso.
avatar
Aoki
Senpai
Senpai
Masculin Bélier Chien
Nombre de messages : 1389
Age : 23
Date d'inscription : 28/08/2014
Mangas préférés : Tokyo Ghoul, Good Ending, Koe no katachi, Erased, Noragami
Animés préférés : Fate/Zero, AOT, Clannad, Arslan Senki, Akame ga Kiru, Kokoro Connect, Kill la Kill...
Films préférés : Coeur de Dragon, Eragon, LOTR..

Re: [Reportage] "Écolières à vendre au Japon"

le Mer 5 Aoû 2015 - 13:15
ZGMF Balmung a écrit:Lors du concert de May'n que j'avais fait en France, il y avait possibilité d'avoir un billet premium

Moi aussi ils m'ont fait rire en pointant du doigt le handshake et la photo payante, parce que chez nous c'est le billet premium et je crois que ça revient bien plus cher que le petit billet qu'ils ont laissé pour voir ces artistes.

Je suis de l'avis D'arc' par rapport à ce reportage, je ne suis jamais allé au Japon, et je n'ai jamais lu d'ouvrages concernant le phénomène qu'il y a autour des écolières / jeune filles au Japon j'en ai seulement vu en dose d'Ecchi dans certains animés qui peut très vite devenir gênant comme tu disais plus haut.

Mais j'ai rien vu de gênant non plus dans ce reportage, le seul truc qui m'a gêné c'est le focus sur le mec en costard qui serrait la main de la jeune fille il manquait plus que l'étiquette " pervers sexuel " sur son front... Sérieux.

La prostitution et ce genre de marché sont des choses universelles, et au travers de cette vidéo, je ne vois aucun argument valable pour nous appuyer que c'est le phénomène JK qui en est la cause, après comme je vous l'ai dit je ne suis jamais allé là bas ni lu de document sur le sujet, je donne juste un avis qui découle uniquement de ce que j'ai vu dans le reportage.

Les entretiens sont malsains ? Effectivement on ne sait pas ce qu'il se passe pendant chacun d'entre eux est-ce une dérive ou une façade pour ce marché peu glorieux ?  Je penche pour la dérive.

Après je sais pas, y a t-il vraiment une tolérance Japonaise à ce sujet ?

Ce que je vois c'est qu'on veut nous faire dire que ces phénomènes sont des façades pour des marchés peu glorieux, mais n'en est-ce pas plutôt une dérive ? Et pas un marché organisé.

avatar
Mââtith
Sensei
Sensei
Masculin Scorpion Chien
Nombre de messages : 2238
Age : 22
Date d'inscription : 19/07/2014
Mangas préférés : Akira, Erased, A Silent Voice
Animés préférés : Kara no Kyôkai, Fate Zero, Ergo Proxy
Films préférés : Kimi no na wa
http://www.dailymotion.com/maatith

Re: [Reportage] "Écolières à vendre au Japon"

le Jeu 17 Sep 2015 - 18:22
J'ai trouvé la vidéo sur YT avec la possibilité d'activer les sous titres en français !

https://www.youtube.com/watch?v=0NcIGBKXMOE
avatar
Kasumi
Senpai
Senpai
Féminin Gémeaux Coq
Nombre de messages : 1448
Age : 24
Date d'inscription : 08/04/2012
J-Dramas préférés : Liar Game, Kurosagi, My boss my hero, Life. Nodame
http://lemondedekamiko.blogspot.fr/

Re: [Reportage] "Écolières à vendre au Japon"

le Jeu 17 Sep 2015 - 20:01
Je pense que VICE voulait nous montrer une facette intéressante du Japon du fait qu'on n'a pas ce genre de choses chez nous (idoles, maid cafes...) mais qu'ils s'y sont très mal pris! Comme vous dites le vieux montré comme pervers alors qu'il a juste kiffé un concert, le parallèle des idoles avec la prostitution alors que ça se situe à un tout autre niveau... Je dis pas que ce qu'il montre est faux, mais c'est trop généraliser et faire passer tous les japonais pour des pédophiles et toute les japonaises pour des filles naïves et prêtes à tout pour s'acheter une paire de Louboutin.

Après oui il y en a qui tombent dans cette dérive et c'est bien triste, mais pour moi le sexe/mineur est partout, pas qu'au Japon. Et tout aussi craignos. Le tourisme sexuel (par exemple), avec ses 73% d'hommes de race blanche, dont 75% sont mariés et 91% se disent croyants, on en parle? Les US n'ont pas de leçon à donner de ce côté là...
Contenu sponsorisé

Re: [Reportage] "Écolières à vendre au Japon"

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum