Manga-Fan

Welcome !

Si vous cherchez un forum consacré à la japanimation et aux mangas, un forum où l'on peut discuter de tout et de rien dans la bonne humeur, si vous cherchez un lieu pour discuter sérieusement, débattre entre otaku et s'amuser à la fois... Manga-Fan est fait pour vous !!
Bienvenue Invité ! Passez un bon moment sur Manga-Fan !
___________

Votre dernière visite date du ,
Vous avez posté actuellement 0 message(s).
Souhaitons la bienvenue à karmalisa !

___________

Nous suivre sur :
Facebook - Manga-Fan - Twitter - Manga-Fan

Blog : Blog - Manga-Fan

Rechercher
Résultats par :
Recherche avancée
Le Guide d’Yce
mascotte Manga-Fan
Dessin : Akamaru Couleurs : Showel
Navigation Anime/Manga
Les activités du moment
Liens utiles
Les posteurs les plus actifs de la semaine
31 Messages - 18%
23 Messages - 13%
18 Messages - 10%
17 Messages - 10%
16 Messages - 9%
16 Messages - 9%
16 Messages - 9%
15 Messages - 9%
15 Messages - 9%
9 Messages - 5%
Page Facebook

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Saizo
Manga-Fan no Tennō Heika
Manga-Fan no Tennō Heika
Féminin Gémeaux Coq
Nombre de messages : 10996
Age : 24
Date d'inscription : 09/09/2011
Mangas préférés : C'était Nous, Relife, Nana, Pandora Hearts, Acid Town, Puzzle, DevilsLine
Animés préférés : Psycho Pass, FMA Brotherhood, Durarara!!, Darker than Black
Films préférés : Le Voyage de Chihiro, Les enfants loups, Le Chateau ambulant
J-Dramas préférés : Hana Kimi, Bloody Monday, Nobuta Project, IWGP etc
http://kikii-girl.skyrock.comhttp://myanimelist.net/profile/Saiizo

[Reportage] Host Club

le Ven 21 Déc 2012 - 14:39



Et me revoilà pour vous présenter une facette moins "traditionnelle" du Japon, mais qui pourtant en fait tout autant partie... ^^"
J'ai découvert ce reportage ce matin grâce à un exposé sur les Host Club, et je vous le fait donc partager.
C'est comment dire... Enfin vous verrez bien.
Un univers pas forcément tout rose des deux côtés.
Entre amour acheté, faux-semblants et argent à gogo, découvrez l'univers des Host Club !

Attention certains sujets peuvent "choquer" les plus jeunes ou les plus sensibles.




The Great Happiness Space - Tales Of An Osaka... par damsdu77
(Les vidéos se croisent pendant quelques min entre la 1 et la 2)
<

(Subwawa) Tales Of An Osaka Love Thief P3 par miss_col


(Subwawa) Tales Of An Osaka Love Thief P4 par miss_colores

(Subwawa) Tales Of An Osaka Love Thief P5 par miss_colores

Edit : Merci Showel, voici les vidéos directement ^^


Vos impressions ?

Faut-il n'avoir aucune fierté pour faire Host Club ?
Est-ce moral de pousser des femmes jusqu'à la prostitution pour qu'elle puisse s'offrir leurs services ?
Ces mêmes femmes réalisent-elles vraiment ce qu'il se passe ?
Pourriez-vous faire host/client(e) ?
Pensez-vous que ça pourrait marcher en France ?
(sachant qu'un Host Club a déjà ouvert à Paris)
etc.. ?

_________________



Spoiler:





avatar
Sakuya
Kouhai
Kouhai
Féminin Bélier Coq
Nombre de messages : 415
Age : 24
Date d'inscription : 22/05/2011

Re: [Reportage] Host Club

le Dim 24 Mar 2013 - 20:00
Je trouve que c'est un très bon reportage... Le fait d'interviewer directement les host et de voir les soirées fait un rendu plus authentique.
Après que ce soit du côté des host ou des clientes chacun a ses raisons. Les host je pense que l'argent rentre beaucoup en compte ainsi que les filles. Pour les clientes c'est le fait d'être traité comme une "princesse" comme elles disent ^_^
Par contre je trouve que c'est un peu malsain les réactions des clientes. La jalousie et tout !
En France je pense que ça pourrait se généraliser dans les grandes villes, mais le gouvernement ne verrait pas ça d'un très bon oeil...
Je ne savais pas qu'il y en avait un sur Paris... Il fonctionne bien ? Les host sont tous d'origine japonaise ?
Invité
Invité

Re: [Reportage] Host Club

le Mar 10 Sep 2013 - 15:47
Un documentaire très intéressant que voilà

Faut-il n'avoir aucune fierté pour faire Host Club ?

Non, pas forcément. Un hôte est, visiblement, très conscient de ce qu'il fait. C'est compliqué de parler de ce genre de travail. Parce que ça crée toujours polémique. Mais je dirais que tant qu'on est conscient de ce que l'on fait et qu'on le fait parce qu'on a envie de le faire et pas parce que "c'est la dernière solution qu'il me reste", la fierté n'est pas atteinte.


Est-ce moral de pousser des femmes jusqu'à la prostitution pour qu'elle puisse s'offrir leurs services ?

En soi, c'est comme il dit. La question morale se pose uniquement lorsqu'ils s'attachent à une cliente. Puis je trouve que "pousser à la prostitution" est fort. La femme n'est pas obligé de venir dépenser des sommes faramineuses dans un host club. Si elle se tourne vers la prostitution, c'est son choix à elle.


Ces mêmes femmes réalisent-elles vraiment ce qu'il se passe ?

Hum, ça dépend un peu de l'état psychologique de la personne. Le principe de base, c'est que la femme y va pour se détendre et qu'on s'occupe d'elle comme s'il n'y avait plus qu'elle dans le monde. Comme expliqué dans le documentaire, certaines y vont pour le sexe par exemple. En gros, un hôte c'est aussi un prostitué en soi, donc il lui offre ce qu'elle demande. Certaines y vont pour "fêter" et décompressé et d'autres s'y dévouent, peut-être pour oublier le quotidien une bonne fois pour toute. C'est le principe de la fuite et de l'addiction en soi: renier la réalité et se noyer dans une illusion.

Mais en global, le host club propose une illusion et les femmes qui y vont réclament cette illusion. Puis s'il n'y avait pas de demande, il n'y aurait pas d'offre.


Pourriez-vous faire host/client(e) ?

Je ne suis point homosexuel, donc être client non. En imaginant que ce serait des femmes à la place des hommes, non plus. Je n'aime pas me noyer dans une illusion pour me détendre ou fuir mon quotidien, je trouve ça plutôt pathétique. Si je veux m'amuser, je vais dans un café et je profite de ma soirée via les rencontres sur le tas ou autres. Mais le fait de payer pour qu'on s'occupe de soi, c'est juste quelque chose qui réduirait complètement mon amour propre. Maintenant, je ne blâme pas les client(e)s, loin de là. C'est juste une éthique personnelle que je me suis imposée mais il n'y a aucun déshonneur à consommer ce genre de service.

Être hôte? Non car il faut déjà des prédisposition esthétiques que je n'ai pas. De plus je n'aime pas la superficialité, la coquetterie. Par contre le principe de travailler en tant que personne qui doit servir une femme et qui se fait payer pour, ça ne me dérange pas, c'est professionnel. C'est le principe de l'illusion que l'on incarne et qui est réclamée par les clientes.

Mais bon, c'est un métier difficile, que ce soit au niveau horaire, physique et psychologique. Tout le monde ne sait pas "se couper" de tout attachement face à une autre personne. Être hôte c'est déjà être un peu empathique pour cerner la cliente et la ferrer pour la faire dépenser (business). Mais cette empathie est à double-tranchant parce qu'il viendra un moment où une cliente particulière ou alors une de longue date nous touchera émotionnellement et nous essayerons de penser à son bonheur en oubliant l'argent qu'elle peut nous rapporter. Puis on se remettra en question et alors on deviendrait complètement marqué.

J'aime pas profiter de l'ébriété des femmes pour les faire dépenser ou autre. Je serais un peu comme un barman qui estime qu'un client n'est plus apte à prendre des décisions par rapport à son argent et qui lui fermerait la pompe en trouvant quelqu'un pour le ramener chez lui. Maintenant, il ne faut pas blâmer les hôtes de les inciter à la consommation. Dans un endroit où il y a de l'alcool, il faut se méfier et ce, qu'on soit dans un bal, un simple café, un club d'hôte ou que sais-je encore. On va là pour consommer et pas pour s'asseoir comme un péon à regarder les gens passer. Quand on va dans un endroit où l'on sait que l'on va boire et qu'on réclame les services de la personne qui nous offre à boire, si on a deux neurones on comprend très vite que ça va dégouliner niveau boisson et que notre porte-feuille va nous tirer la tête pendant looooooongtemps xD

Maintenant, qu'on ne vienne pas dire que les hôtes profitent plus que d'autre. C'est un commerce et dans beaucoup de commerce, les vendeurs jouent sur la méconnaissance ou le manque de savoir du client dans un certain domaine et qui les font douiller à mort. Je prendrai bêtement le cas de l'informatique ou certains profitent trèèèèèèèès bien du fait que les gens ne s'y connaissent pas pour leur vendre un produit plus cher que ce qui leur convient, etc. Là où les hôtes ne se cachent pas de le faire, c'est tellement flagrant, ils ne sont pas filous.

En global, le principe de l'hôte ne me dérange pas, mais je ne saurais pas faire ce métier d'un point de vue physique et psychologique.


Pensez-vous que ça pourrait marcher en France ?
(sachant qu'un Host Club a déjà ouvert à Paris)


Pourquoi pas? Mais comme l'a dit Sakuya, ce serait mal vu (ce qui selon moi est simplement stupide). Mais c'est pareil, on rejoint cette polémique du "est-ce que c'est correct de vendre son corps/du rêve par le mensonge, etc etc?"

Mais quant au rendement, à coup sûr je pense que ça marcherait dans les grandes villes. C'est un luxe et certaines femmes (homme aussi, mais bon, ici on parle d'un club d'hôte donc ça touche les femmes) aiment se payer du luxe et qu'on s'occupe d'elles. Le côté luxueux attirerait surement des clientes, maintenant, je ne pense pas que toutes iraient de manière régulière. Mais je crois bien que ça fonctionnerait malgré tout.
avatar
Saizo
Manga-Fan no Tennō Heika
Manga-Fan no Tennō Heika
Féminin Gémeaux Coq
Nombre de messages : 10996
Age : 24
Date d'inscription : 09/09/2011
Mangas préférés : C'était Nous, Relife, Nana, Pandora Hearts, Acid Town, Puzzle, DevilsLine
Animés préférés : Psycho Pass, FMA Brotherhood, Durarara!!, Darker than Black
Films préférés : Le Voyage de Chihiro, Les enfants loups, Le Chateau ambulant
J-Dramas préférés : Hana Kimi, Bloody Monday, Nobuta Project, IWGP etc
http://kikii-girl.skyrock.comhttp://myanimelist.net/profile/Saiizo

Re: [Reportage] Host Club

le Mar 10 Sep 2013 - 18:03
Akki a écrit: Comme expliqué dans le documentaire, certaines y vont pour le sexe par exemple. En gros, un hôte c'est aussi un prostitué en soi, donc il lui offre ce qu'elle demande.
Non un hôte à la base ne couche pas avec sa cliente (même si ça peut arriver) car comme l'un d'eux le dit si je me souviens bien (ça commence à faire un moment que je l'ai vu) s'ils leur cèdent, une fois que la cliente aura eut ce qu'elle veut elle ne reviendra pas = des bénéfices en moins = pas question. Après si la cliente leur plait c'est autre chose, mais dans ce cas ce n'est plus de la prostitution, ils "sortent" ensemble.

Akki a écrit:Pourriez-vous faire host/client(e) ?

Je ne suis point homosexuel, donc être client non.
MDr ta réponse m'a faite rire... Il existe des "host club" pour hommes hein... (je ne sais pas si ça porte le même nom ou pas) Mais les maid et compagnie sont là pour remplacer les host masculins. Des filles qui se cosplayent en lycéennes, en kawaii et cie suivant les gouts du clients. (on en parle un peu dans le documentaire sur le Japon sexless page 2 du topic la Sexualité au Japon.)

Akki a écrit:Mais bon, c'est un métier difficile, que ce soit au niveau horaire, physique et psychologique. Tout le monde ne sait pas "se couper" de tout attachement face à une autre personne. Être hôte c'est déjà être un peu empathique pour cerner la cliente et la ferrer pour la faire dépenser (business). Mais cette empathie est à double-tranchant parce qu'il viendra un moment où une cliente particulière ou alors une de longue date nous touchera émotionnellement et nous essayerons de penser à son bonheur en oubliant l'argent qu'elle peut nous rapporter. Puis on se remettra en question et alors on deviendrait complètement marqué.
Je suis bien d'accord avec toi, ce ne doit pas être facile... Sans compter tout ce qu'ils boivent, bonjour le foie avec ça... ^^"

Merci pour ton avis 0/

_________________



Spoiler:





Invité
Invité

Re: [Reportage] Host Club

le Mar 10 Sep 2013 - 18:13
Ah mais oui, il le dit bien à un moment qu'il ne couche pas parce que c'est leur but. Mais d'autre part il explique aussi au début qu'il arrête pas de le faire, au moins 365x par an (je le fais version polie) xD

Sinon il le dit à un moment qu'il vomit, boit, vomit, boit et qu'il a déjà vu des gens vomir du sang à cause de ça.

A la la, pas si facile de se dévouer aux dames =')
Contenu sponsorisé

Re: [Reportage] Host Club

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum