Manga-Fan

Welcome !

Si vous cherchez un forum consacré à la japanimation et aux mangas, un forum où l'on peut discuter de tout et de rien dans la bonne humeur, si vous cherchez un lieu pour discuter sérieusement, débattre entre otaku et s'amuser à la fois... Manga-Fan est fait pour vous !!
Bienvenue Invité ! Passez un bon moment sur Manga-Fan !
___________

Souhaitons la bienvenue à Kaiyo3 !
___________

Nous suivre sur :
Facebook - Manga-Fan - Twitter - Manga-Fan

Blog : Blog - Manga-Fan

Page Facebook
Le Guide d’Yce
mascotte Manga-Fan
Dessin : Akamaru Couleurs : Showel
Navigation Anime/Manga
Les activités du moment
Liens utiles
Salon Discord
Les posteurs les plus actifs de la semaine

Partagez
Aller en bas
avatar
ZGMF Balmung
Manga-Fan no Tennō Heika
Manga-Fan no Tennō Heika
Masculin Gémeaux Chat
Nombre de messages : 23535
Age : 30
Date d'inscription : 22/12/2007
Mangas préférés : Aria, Aqua, TRC, Amanchu!, Midori Days, Yozakura Quartet, Merry Nightmare
Animés préférés : Aria, Gundam SEED, Saiunkoku Monogatari, Kanon 2006, .hack//SIGN
Films préférés : Les enfants loups : Ame & Yuki
J-Dramas préférés : Byakuyakou, Nagareboshi, NigeHaji
http://aria-nisme.blogspot.com

Quelques infos sur les éditeurs de manga en France

le Lun 25 Juin 2012 - 20:37
Je parcourais quelques blogs d'infos et je suis tombé sur deux informations intéressantes :

DéPART DU FONDATEUR ET PRéSIDENT DE KAZé

C’est le 16 mai dernier que nous apprenions que Cédric Littardi, fondateur et président de la société Kazé, quittait ses fonctions pour laisser la place au japonais Hyoe Narita (photo ci-contre). Si vous avez déjà entendu ce nom, c’est normal puisque qu’après avoir été rédacteur en chef du magazine Big Comic Spirits (Hideout, Le Samouraï Bambou, Ikigami, Homunculus, Initiation…) et vice-président exécutif de VIZ Media, il est devenu président de Viz Media Europe. Cet homme a donc l’expérience du manga et de l’international. Son arrivée en France à la tête de Kazé risque fort de faire évoluer la publication de mangas en France. Rappelons que l’éditeur ambitionne un rythme de croisière de 25 titres par mois en 2015 et que les titres Shûeisha sortiront dorénavant en priorité chez Kazé Manga. Un bouleversement annoncé pour le marché du manga ? Seul l’avenir nous le dira…




Source

Et dans une interview de Dominique Véret (responsable chez Akata/Delcourt) sur Bodoï.info :
Après le rachat de Kazé par Shûeisha/Shôgakukan/Shopro, est-ce plus difficile de négocier les titres de ces deux éditeurs ?
Je ne sais pas si l’on peut vraiment fixer de date, mais cela fait déjà un moment qu’il est très difficile d’acquérir les titres commerciaux des grandes maisons. Le nombre d’éditeurs de mangas a augmenté, et ils se battent ferme pour certaines licences. Certains éditeurs japonais en tirent parti et laissent monter les enchères sans vraiment tenir compte du résultat qualitatif final… En plus de cette compétition financière, il faut maintenant aller très vite. Certains titres commencent à se négocier alors que seuls quelques chapitres viennent d’être prépubliés ! Les Japonais font la pluie et le beau temps sur le marché français et notre activité est encore plus qu’avant une histoire d’argent. Je pense qu’on a besoin de construire une cohésion entre les éditeurs français. Nous devrions nous concerter à travers d’au moins une rencontre annuelle pour ne pas devenir les victimes d’une compétition idiote et aveugle.

Pendant ce temps-là, c’est plutôt l’inverse qui se produit. Kazé a été racheté il y a bientôt 3 ans et annonce un rythme de 25 titres par mois en 2015…
Il faut tout d’abord comprendre que les éditeurs japonais s’installent en France car c’est le deuxième pays consommateur de manga au monde. C’est aussi ici que l’on propose la plus grande diversité éditoriale hors du Japon. Publier des mangas en France, c’est à la fois placer des titres sur le deuxième marché, et aussi avoir une vitrine de luxe idéale pour promouvoir ses titres à l’étranger. Ce serait bien que les éditeurs japonais se remettent en question et nous respectent un peu plus, car c’est nous qui avons su rendre le Japon sympathique au reste du monde en à peine vingt ans.

Craignez-vous l’installation des éditeurs japonais en France ?
Il y a eu le rachat de Kazé. Maintenant, un ancien de chez Kôdansha, Kim Bedenne, travaille chez Pika/Hachette… De là à dire qu’il y a un rapprochement en cours, il n’y a qu’un pas et cela s’entend un peu partout ! Viz Europe/Kazé, a aussi envoyé récemment un mail aux éditeurs français pour les prévenir que Kazé Manga était dorénavant prioritaire sur les titres de Shûeisha… Pour Glénat et Kana, c’est plutôt une très mauvaise nouvelle, mais aussi pour les autres. Les Japonais vont être à la barre et risquent d’inonder encore plus le marché, alors qu’ils est plus difficile pour eux de comprendre les lecteurs français. Des tensions risquent de se développer, les éditeurs français pourraient se retourner contre leurs homologues nippons et favoriser les productions d’autres pays asiatiques. 2012 et 2013 seront des années cruciales, car si notre économie se prend une grande claque, les auteurs français et le milieu de la BD penseront d’abord à leurs intérêts.




Source

Qu'en pensez vous ?

_________________


avatar
Showel
Sensei
Sensei
Féminin Vierge Chien
Nombre de messages : 2351
Age : 23
Date d'inscription : 01/05/2012
Mangas préférés : Moonlight Act, Pandora Hearts, CC Sakura
Animés préférés : CC Sakura, Umaru-Chan, Madoka
Films préférés : Kimi no Na wa, Tokyo Marble Chocolate

Re: Quelques infos sur les éditeurs de manga en France

le Lun 25 Juin 2012 - 21:01
Reste à savoir si les Japonais vont tenir compte des difficultés financières du moment. Ne serait-ce qu'avec la hausse de la TVA, qui désavantage tous les auteurs, Français ou étrangers, que ce soit de BD ou de manga! je connais pas mal de personnes qui n'achètent presque plus de manga parce que maintenant qu'on a passé les prix principalement entre 7, 05€ et 8,99€, ça commence à faire beaucoup trop pour leur budget. Pour le mien aussi d'ailleurs, et je me retrouve à acheter quasi-uniquement d'occasion, à contre-coeur en général car j'aime le neuf, j'aime pouvoir avoir les dernières sorties tout de suite, et que c'est sans aucun doute mieux d'acheter neuf pour soutenir la production et les vendeurs spécialisés. Mais si je veux pouvoir compléter mes séries ou avoir plus d'un ou deux malheureux tomes, c'est le marché de l'occasion ou rien (hé, quand même, pour le prix d'un volume neuf je peux m'acheter entre cinq et sept manga d'occasion, le choix est malheureusement vite fait).

Le marché commence à saturer, les prix augmentent, pas la qualité, cela désole autant les éditeurs que les auteurs, les vendeurs et les lecteurs, le marché de l'occasion semble commencer à voir son succès grandir, les gens n'ont plus forcément les moyens, les jeunes encore moins.

Je pense que s'ils ne pensent pas à prendre ça en compte, c'est fichu. Beaucoup d'éditeurs mettent la clé sous la porte, si en plus on leur met volontairement des batons dans les roues à la base même du système éditorial, que va-t-il rester?

A côté de ça le marché de la bande dessinée franco-belge reste toujours actif, et les comics semblent voir leur blason se redorer davantage au fur et à mesure que sortent les gros blockbuster au cinéma. Reste à voir vers quoi finiront par se tourner les lecteurs et les éditeurs.

Après, bon, il s'agit ici des titres Shueisha, tant que ça ne va pas plus loin au niveau des priorités, les différents éditeurs devraient pouvoir continuer à trouver des séries correspondant à leur ligne de vente à côté.

Enfin, après, pour moi Kaze a toujours été une pompe à fric plus qu'autre chose, et c'est forcément plus malin aux yeux des éditeurs Japonais d'agir comme ça. Reste à savoir si le marché Français lui même sera capable de suivre.

Pour ma part je ne sais pas quoi en penser au final. Je pense que c'est aussi risqué pour les Français que pour les Japonais et que ça ne tombe pas au meilleur moment. Mais bon, pour le moment, wait & see.

_________________
Spoiler:

avatar
ZGMF Balmung
Manga-Fan no Tennō Heika
Manga-Fan no Tennō Heika
Masculin Gémeaux Chat
Nombre de messages : 23535
Age : 30
Date d'inscription : 22/12/2007
Mangas préférés : Aria, Aqua, TRC, Amanchu!, Midori Days, Yozakura Quartet, Merry Nightmare
Animés préférés : Aria, Gundam SEED, Saiunkoku Monogatari, Kanon 2006, .hack//SIGN
Films préférés : Les enfants loups : Ame & Yuki
J-Dramas préférés : Byakuyakou, Nagareboshi, NigeHaji
http://aria-nisme.blogspot.com

Re: Quelques infos sur les éditeurs de manga en France

le Lun 25 Juin 2012 - 22:24
Après, bon, il s'agit ici des titres Shueisha, tant que ça ne va pas plus loin au niveau des priorités, les différents éditeurs devraient pouvoir continuer à trouver des séries correspondant à leur ligne de vente à côté.
Mais, ce n'est pas n'importe quel éditeur... C'est quand même le n°1 du secteur avec tous les gros blockbusters. ^^;

J'avoue que j'ai quand même été bien surpris en constatant le départ de Cédric Littardi qui est quand même un grand nom dans le paysage de l'édition DVD/Mangas en France... Surprised
Ça ressemble un peu à une éviction pour une meilleure prise en main du groupe par les Japonais.

On parle souvent de la saturation du marché du manga en France... Si Kazé arrive à sortir environ 25 mangas par mois, soit 300 par an !!, c'est bien plus qu'en 2011, Kazé Manga/Asuka ont fait cette année 189 sorties. Le maximum, c'est Kana avec 203 sorties.
http://www.mangaverse.net/html/bilan/2011/bilan11-sommaire.htm

Si Kazé arrive à ces chiffres, ils risquent en effet d'avoir de grosses conséquences. Enfin, mon avis reste celui d'un amateur. Mais le marché n'est pas extensible, surtout en ce moment. Cette sur-représentation de Kazé Manga risque donc de se faire au détriment des autres éditeurs... On comprend du coup l'inquiétude de Dominique Véret... =O
Comme tu dis Showel :
Reste à savoir si le marché Français lui même sera capable de suivre.
La loi du porte-monnaie vide sera toujours la plus forte... >.>

_________________


avatar
Showel
Sensei
Sensei
Féminin Vierge Chien
Nombre de messages : 2351
Age : 23
Date d'inscription : 01/05/2012
Mangas préférés : Moonlight Act, Pandora Hearts, CC Sakura
Animés préférés : CC Sakura, Umaru-Chan, Madoka
Films préférés : Kimi no Na wa, Tokyo Marble Chocolate

Re: Quelques infos sur les éditeurs de manga en France

le Mar 26 Juin 2012 - 20:49
@ZGMF Balmung a écrit:
Après, bon, il s'agit ici des titres Shueisha, tant que ça ne va pas plus loin au niveau des priorités, les différents éditeurs devraient pouvoir continuer à trouver des séries correspondant à leur ligne de vente à côté.
Mais, ce n'est pas n'importe quel éditeur... C'est quand même le n°1 du secteur avec tous les gros blockbusters. ^^;

Je ne dis pas le contraire. Presque tous les titres les plus vendus et populaires au monde viennent de chez eux, je ne peux pas remettre pas en question leur statut de n°1. Je voulais juste dire que pour l'instant ça touche principalement le shonen, mais laisse quand même accès aux autres genres (mais diminue très fortement les chances pour les autres éditeurs d'obtenir les droits sur un blockbuster ou blockbuster en devenir)... D'ailleurs on voit bien que la concurrence devient de plus en plus rude, Kaze a obtenu les droits de Blue Exorcist et Beelzebub qui sont annoncés comme très prometteurs (et qui offrent un bon niveau jusqu'à maintenant). Encore plus fort, Kaze ne se contente pas que de ces titres là, l'éditeur ayant réussi à obtenir les droits sur la parution quasi-simultanée de Gate 7, qui est pourtant un des manga de Clamp (et Clamp, on peut pas dire que c'est rien). Et depuis il me semble qu'ils ont réussi à avoir une ou deux autres séries publiées très peu de temps après leur sortie au Japon, mais je ne suis plus tout à fait sûre.

A mon avis, Kaze est actuellement l'un des éditeurs les mieux placés, sur tous les plans (même au niveau de l'animation. On a d'ailleurs pu noter la disparition de quelques éditeurs de DVD (ça se dit ça? XD) il n'y a pas si longtemps), et ça doit pas mal renforcer la concurrence.

@ZGMF Balmung a écrit:.J'avoue que j'ai quand même été bien surpris en constatant le départ de Cédric Littardi qui est quand même un grand nom dans le paysage de l'édition DVD/Mangas en France... Surprised
Ça ressemble un peu à une éviction pour une meilleure prise en main du groupe par les Japonais.

C'est aussi l'impression que ça m'a fait, mais reste à savoir si c'est vrai ou non...

En tout cas tes chiffres font peur. Ca promet pour la suite.

(c'est vraiment dans ces moments là que j'aimerais avoir l'avis des éditeurs, pour éviter de trop dire d'idioties et avoir un avis bien réel)

EDIT: ah, voeu exaucé! voici ce qui a été dit dans une interview de Akata par Manga Sanctuary:

Question: Bonjour. On demande souvent à Kazé ce que cela change pour eux d'être maintenant géré par des japonais. Mais j'aimerais vous poser cette même question. En tant que concurrent, y a t-il eu beaucoup de changements suite à cela ? Êtes-vous toujours prioritaires sur des titres dont vous suivez l'auteur ? En quoi «les règles du jeu» ont elles changé ? Merci d'avance Ogami Itto

Au début, nous avons trouvé tout cela sympathique mais par la suite, surtout que Kazé veut maintenant s'imposer sur le marché avec plus de publications et que Shueisha a annoncé par l'intermédiaire de Viz Europe que Kazé était prioritaire sur absolument tous les titres de son catalogue, nous avons réalisé que c'était une trahison envers les éditeurs historiques français ! Ce genre d'histoire peut rendre très nationalistes les plus gentils d'entre nous. C'est certainement très choquant de lire ce genre de chose et surtout venant de personnes qui ont commencé à orienter leur travail vers le manga à partir de 1988. 24 ans à travailler pour valoriser la culture japonaise à travers sa culture pop pour en arriver à être en concurrence avec des éditeurs japonais sur le sol de notre territoire!

C'est un fait objectif qu'en vingt ans, c'est la France qui a le plus contribué et internationalement à la reconnaissance et au respect légitime que l'on doit à la culture japonaise grâce à sa mise en avant par notre jeunesse et nos éditeurs des différents moyens d'expression de la culture pop japonaise (mangas, dessins animés, films, musique, etc...). C'est la France qui a déclenché le «cool Japan» qu'ont revendiqué des hommes politiques au Japon ! C'est la France qui finalement a appris au Japon à vendre sa culture et à augmenter ses parts de marché sur la base, entre autre, d'un estampillage «traduit en France» ! Et tout cela pour finir par marcher sur la tête des éditeurs français. Au surcroit, au début d'une période de crise qui s'annonce carabinée.

D'ailleurs, est-ce que la popularité des personnages de DC et de Marvel, et la vague des films de Super Héros ont encouragé les grands éditeurs de comics américains à s'installer en France sans respecter leurs partenaires ? Ils continuent à vendre leurs droits à des éditeurs français comme le fait aussi Disney ! On peut donc comprendre que nos éditeurs et la profession n'apprécient pas la nébuleuse Kazé.



http://www.manga-sanctuary.com/news/12524/questions-aux-editeurs-juin-2012-avec-akata.html


C'est un peu ce que je pensais. Enfin ça n'est que l'avis d'un seul éditeur, mais je comprends parfaitement où il veut en venir.

_________________
Spoiler:

avatar
Crystal
Naikaku sōri daijin
Naikaku sōri daijin
Féminin Bélier Coq
Nombre de messages : 5717
Age : 25
Date d'inscription : 09/09/2010
Mangas préférés : Black Butler, Kids on the Slope, Thermae Romae
Animés préférés : Gankutsuou, L'Attaque des Titans, KKM
Films préférés : Le château ambulant
http://crystalenki.tumblr.com/http://myanimelist.net/profile/CrystalEnki

Re: Quelques infos sur les éditeurs de manga en France

le Mar 26 Juin 2012 - 21:59
Rappelons que l’éditeur ambitionne un rythme de croisière de 25 titres par mois en 2015
Il a de l'espoir ce monsieur. Lâcher une annonce de ce genre alors que tous les éditeurs parlent de saturation du marché, c'est quand même étonnant.

D'ailleurs c'est marrant que cette annonce tombe maintenant parce qu'il y a juste quelques semaines Eclipse, une maison d'édition de roman qui pratiquait aussi la politique du "sortons plein de série, ça sera plus rentable", vient de fermer.
Résultat ça pénalise tout le monde : l'éditeur qui fait faillite mais aussi le lecteur vu que toutes les livres acquis par l'éditeur ne seront bientôt plus trouvable en France.

Et je suis d'accord avec Showel, Kaze m'a aussi toujours plus fait l'effet d'une pompe à fric qu'autre chose...

_________________


Spoiler:


avatar
ZGMF Balmung
Manga-Fan no Tennō Heika
Manga-Fan no Tennō Heika
Masculin Gémeaux Chat
Nombre de messages : 23535
Age : 30
Date d'inscription : 22/12/2007
Mangas préférés : Aria, Aqua, TRC, Amanchu!, Midori Days, Yozakura Quartet, Merry Nightmare
Animés préférés : Aria, Gundam SEED, Saiunkoku Monogatari, Kanon 2006, .hack//SIGN
Films préférés : Les enfants loups : Ame & Yuki
J-Dramas préférés : Byakuyakou, Nagareboshi, NigeHaji
http://aria-nisme.blogspot.com

Re: Quelques infos sur les éditeurs de manga en France

le Mar 26 Juin 2012 - 23:28
@Crystal a écrit:
Rappelons que l’éditeur ambitionne un rythme de croisière de 25 titres par mois en 2015
Il a de l'espoir ce monsieur. Lâcher une annonce de ce genre alors que tous les éditeurs parlent de saturation du marché, c'est quand même étonnant.
Si les Japonais sont derrières pour leurs fournir les licences et les moyens... Ils le feront... Neutral
Et Kazé a de l'expérience dans le domaine, il y a juste à regarder le marché de la japanimation (qu'ils ont, c'est mon opinion, étouffé, la mauvaise santé de ce secteur, Kazé n'y est pas pour rien...).

On peut donc comprendre que nos éditeurs et la profession n'apprécient pas la nébuleuse Kazé.
Dis donc, chez Akata, ils n'ont pas l'air très content de tout ça... O__o
Ce qui se comprend si vraiment tout ce qu'ils disent se confirment (pour l'instant, il n'y a que chez Akata/Delcourt que ça tique).

_________________


avatar
Crystal
Naikaku sōri daijin
Naikaku sōri daijin
Féminin Bélier Coq
Nombre de messages : 5717
Age : 25
Date d'inscription : 09/09/2010
Mangas préférés : Black Butler, Kids on the Slope, Thermae Romae
Animés préférés : Gankutsuou, L'Attaque des Titans, KKM
Films préférés : Le château ambulant
http://crystalenki.tumblr.com/http://myanimelist.net/profile/CrystalEnki

Re: Quelques infos sur les éditeurs de manga en France

le Mer 27 Juin 2012 - 22:34
@ZGMF Balmung a écrit:
Et Kazé a de l'expérience dans le domaine, il y a juste à regarder le marché de la japanimation (qu'ils ont, c'est mon opinion, étouffé, la mauvaise santé de ce secteur, Kazé n'y est pas pour rien...).
Pas faux. Kazé n'a plus beaucoup de concurrent de sa taille donc forcement pas possible de faire jouer la concurrence pour faire baisser les prix...

_________________


Spoiler:


avatar
Showel
Sensei
Sensei
Féminin Vierge Chien
Nombre de messages : 2351
Age : 23
Date d'inscription : 01/05/2012
Mangas préférés : Moonlight Act, Pandora Hearts, CC Sakura
Animés préférés : CC Sakura, Umaru-Chan, Madoka
Films préférés : Kimi no Na wa, Tokyo Marble Chocolate

Re: Quelques infos sur les éditeurs de manga en France

le Mer 4 Juil 2012 - 10:54
Une news vient de tomber, confirmant donc les info déjà dites précédemment sur ce topic, et permettant de voir la réaction des éditeurs Français...

La société Viz Media, filiale de Shueisha, Shogakukan, et Shogakukan-Shueisha, vient de réaliser un vrai coup de poker sur le marché français du manga. Avec l'appui de sa propre filiale, bien implantée dans l'Hexagone, Viz Media vient de signifier aux éditeurs français que les nouveaux best-sellers seront réservés pour Kazé.

En clair, les maisons d'éditions françaises qui exploitent sous licence des titres tels que One Piece, Dragon Ball ou encore Naruto pourront continuer à publier les anciens albums mais toutes les nouvelles sorties se feront au bénéficie de Kazé. Une petite révolution en somme qui se fait au grand détriment de tous les acteurs de l'édition manga en France.

Et pourtant, comme le déplorent certains éditeurs, beaucoup ont fait des pieds et des mains pour introduire le manga en France à une heure où l'on était loin de l'état de gloire actuel. Une bien piètre récompense que de se voir ainsi confisquer ce qui était devenu une véritable manne pour nombre d'éditeurs.

http://www.actualitte.com/actualite/bd-manga-comics/univers-manga/petite-revolution-sur-le-marche-francais-du-manga-35122.htm


Autrement dit, pour même pour les gros titres déjà en cours de publication en France, si jamais il y a des spin-off dessus ce sera sûrement dans la popoche à Kaze. (Pour le reste, le premier post de Zbal résume déjà assez bien ce qui est dit. Là la différence c'est vraiment que tout peut passer en exclu Kazé)

Ca, pardonnez moi l'expression, mais c'est carrément un gros coup de p...éripatéticienne.

Les réactions, sur cette news-ci:

http://www.actuabd.com/Le-Marche-du-manga-en-France-vit

Le plus interloqué par cette décision est Dominique Véret, un pionnier historique de l’introduction du manga en France dont il a contribué à montrer, chez Tonkam d’abord et chez Akata ensuite, toute l’étendue de sa richesse.
Il pense que Viz Media fait une erreur stratégique majeure : " Je ne suis pas en colère, je n’ai plus l’âge pour cela, nous dit-il. Je pense que c’est le bordel, l’édition en ce moment. Professionnellement, les éditeurs font de plus en plus mal leur métier. Au lieu de prendre de la coke, ils prennent de l’ivresse de marché. On ne reste plus à sa place, on ne tient plus son rang."
Lui qui, il y a vingt ans, s’est battu comme un chien pour faire lever les préventions des librairies et du public contre les bandes dessinées japonaises s’est fait expliquer par ces nouveaux messieurs en gris qu’il devait s’adapter, qu’il était peut-être un peu dépassé... Cela l’a fait sortir de ses gonds : "Quand on voit arriver l’éditeur N°1 en volume des bandes dessinées dans le monde qui s’installe en France pour vendre des droits, puis qui rachète un éditeur français [Kazé], puis qui, enfin, annonce que sa production passe en exclusivité dans sa filiale alors que ses licences font 30% du chiffre d’éditeurs comme Glénat ou Kana, on peut avoir une pensée émue pour ses collègues et se dire que ce n’est pas bien."
Et de pointer le mercantilisme qui est derrière cette manœuvre qui fait fi des éditeurs qui, comme lui, œuvrent depuis 20 ans avec la naïveté qui ne doit pas quitter les gens qui travaillent dans le domaine de la culture : "Nous sommes quand même des semeurs d’espoir quelque part, que ce soit dans l’édition ou dans le cinéma. J’avais choisi de faire connaître la culture Pop japonaise : c’était un excellent média à un moment où le monde change et bouge. Nous effectuons un travail éducatif : le monde asiatique est très important pour nous aujourd’hui, pour le futur de nos enfants : nous utilisons ce média pour les habituer à dialoguer avec lui."

_________________
Spoiler:

avatar
ZGMF Balmung
Manga-Fan no Tennō Heika
Manga-Fan no Tennō Heika
Masculin Gémeaux Chat
Nombre de messages : 23535
Age : 30
Date d'inscription : 22/12/2007
Mangas préférés : Aria, Aqua, TRC, Amanchu!, Midori Days, Yozakura Quartet, Merry Nightmare
Animés préférés : Aria, Gundam SEED, Saiunkoku Monogatari, Kanon 2006, .hack//SIGN
Films préférés : Les enfants loups : Ame & Yuki
J-Dramas préférés : Byakuyakou, Nagareboshi, NigeHaji
http://aria-nisme.blogspot.com

Re: Quelques infos sur les éditeurs de manga en France

le Mer 4 Juil 2012 - 12:15
C'est un véritable assaut médiatique que lance Dominique Véret ! :O (je ne savais pas qu'il avait fondé Tonkam en plus)
J'en déduis que Akata/Delcourt le suit un minimum.

alors que ses licences font 30% du chiffre d’éditeurs comme Glénat ou Kana,
Ah ouais, tout de même...
Enfin, ce n'est pas étonnant mais ça reste conséquent...

Quand on lit plus loin dans l'interview, on voit qu'il y a déjà plus ou moins un antécédent :
En clair, que les éditeurs français et japonais sont plutôt complémentaires dans la défense et le développement de la culture manga... Ils craignent que se reproduisent ici le combat stérile entre Kodansha (qui a choisi de privilégier en France l’éditeur Pika) et Shueisha qui a abouti à un affaiblissement irrémédiable du marché du manga outre-atlantique.
À la différence que Kodansha ne possède pas Pika. Ce qui change beaucoup de chose.


Difficile à se faire une opinion quand même... J'ai un point de vue assez libéral sur ce genre de questions, je vois du coup assez mal le fait que la Shueisha dicte désormais les règles ainsi, mais, mes compétences dans le domaine sont assez restreintes pour vraiment tout saisir...
Les mois prochains nous en diront sûrement bien plus. ^^;


EDIT : ça va être tendu entre les différents stands d'éditeurs à JE XD... J'imagine bien Kazé en terrain hostile avec un Dominique Véret rodant comme un animal sauvage autour d'eux... Mister Green

_________________


avatar
Shadowshinji
Sensei
Sensei
Nombre de messages : 2388
Date d'inscription : 28/07/2008

Re: Quelques infos sur les éditeurs de manga en France

le Mer 4 Juil 2012 - 14:43
Eh ba !!! je viens de lire attentivement votre discussion et il est clair que le mécontentement des maisons d'éditions envers kazé semblent justifié.
C'est a se demander si il ne faut pas boycotter Kaze, car on a l'impression d'assister à un vrai dictat.
Sans devenir extremiste à ce point on constate qu'il y a effectivement un marché saturé du manga.
J'ai discuté dernièrement avec mon père et je lui ai dis que " je na'i jamais lu un manga mauvais" , et je maintiens cette position encor à l'heure actuel mais je fais vraiment un tri important et je me dirige volontairement vers les séries a succès par peur de tomber sur des nulités justement...

Mais les "mangas de seconde zone" se vendent il vraiment ? J'ai du mal à voir l’intérêt pour Kaze de vendre toutes ses séries que personnent ne conaient et que très peu vont acheter.
avatar
Saizo
Manga-Fan no Tennō Heika
Manga-Fan no Tennō Heika
Féminin Gémeaux Coq
Nombre de messages : 11339
Age : 24
Date d'inscription : 09/09/2011
Mangas préférés : C'était Nous, Relife, Nana, Pandora Hearts, Acid Town, Puzzle, DevilsLine
Animés préférés : Psycho Pass, FMA Brotherhood, Durarara!!, Darker than Black
Films préférés : Le Voyage de Chihiro, Les enfants loups, Le Chateau ambulant
J-Dramas préférés : Hana Kimi, Bloody Monday, Nobuta Project, IWGP etc
http://myanimelist.net/profile/Saiizo

Re: Quelques infos sur les éditeurs de manga en France

le Mer 4 Juil 2012 - 15:04
Et bah c'est le bordel... ^^"
Le problème vient donc quasiment entièrement des japonais quand même...
Je me demande un truc par contre... Est-ce que du coup ça aura une incidence sur les prix ?
Parce que plus de concurrents = on fait ce qu'on veut des prix...

_________________
Spoiler:





Spoiler:

« Silent people really do have the loudest minds. »

The Devil is a Handsome Man.



avatar
Kurama
Sensei
Sensei
Masculin Bélier Serpent
Nombre de messages : 1508
Age : 29
Date d'inscription : 19/03/2009
Mangas préférés : Shin Angyo Onshi, Yotsuba, X clamp, Mushishi, Parasite, Witch hunter
Animés préférés : Bokurano, FMA, Slayers, HxH, Gintama, Seirei no Moribito, 12royaumes, Glass no Kamen, Bacc
Films préférés : V for Vendetta, seigneurs des anneaux, Interstellar, Tigre e
J-Dramas préférés : Hwang Jin Yi, Women in the sun, Queen Seon Duk, Mo
http://myanimelist.net/animelist/kuurama&sclick=1

Re: Quelques infos sur les éditeurs de manga en France

le Mer 4 Juil 2012 - 15:09
Je savais que les japonais était réputés difficiles en affaire mais là ça me semble gros!
Bon je suis comme Showel:

Reste à savoir si les Japonais vont tenir compte des difficultés financières du moment. Ne serait-ce qu'avec la hausse de la TVA, qui désavantage tous les auteurs, Français ou étrangers, que ce soit de BD ou de manga! je connais pas mal de personnes qui n'achètent presque plus de manga parce que maintenant qu'on a passé les prix principalement entre 7, 05€ et 8,99€, ça commence à faire beaucoup trop pour leur budget. Pour le mien aussi d'ailleurs, et je me retrouve à acheter quasi-uniquement d'occasion, à contre-coeur en général car j'aime le neuf, j'aime pouvoir avoir les dernières sorties tout de suite, et que c'est sans aucun doute mieux d'acheter neuf pour soutenir la production et les vendeurs spécialisés. Mais si je veux pouvoir compléter mes séries ou avoir plus d'un ou deux malheureux tomes, c'est le marché de l'occasion ou rien (hé, quand même, pour le prix d'un volume neuf je peux m'acheter entre cinq et sept manga d'occasion, le choix est malheureusement vite fait).

Je ne me sens pas concerné par les augmentations de prix ni les problèmes d'éditeur en ce moment, étant donné que j'ai cessé tout achat de manga neuf depuis la hausse de prix en 2010 il me semble (au dessus de 6 euros mon porte feuille gueule mdr). Cependant, je comprends l’inquiétude des lecteurs et éditeurs, à long terme il est clair qu'on ira vers une saturation...
Et la question qu'on peut se poser, c'est si cette saturation n'est pas délibérément recherché par Kaze pour évincer quelques concurrents gênants (surtout qu'en cas de grave crise de marché, Kaze semble avoir un allié de poids). Autrement dit, la stratégie d’inondation du marché (et la redistribution des cartes) risque de créer pas mal de tentions et de surprises les prochaines années.

avatar
Grimm
Senpai
Senpai
Masculin Scorpion Cheval
Nombre de messages : 1273
Age : 27
Date d'inscription : 13/06/2012

Re: Quelques infos sur les éditeurs de manga en France

le Mer 4 Juil 2012 - 15:23
Je n'étais pas du tout au courant de la situation des éditeurs français et après avoir lu les interviews de ce post je suis réellement choqué par le partenariat Kazé / Shûeisha ! Ce qui est une véritable trahison pour tous les autres éditeurs qui se sont donnés un mal fou pour diffuser la culture nipponne sur notre territoire...

Après il faut voir ce que ça donne à long terme: si ce sera un avantage pour le consommateur (un catalogue plus large) ou si ce partenariat créera un hypothétique monopole qui pourra peut-être résulter sur une nouvelle hausse des prix.

Wait & see !
avatar
Showel
Sensei
Sensei
Féminin Vierge Chien
Nombre de messages : 2351
Age : 23
Date d'inscription : 01/05/2012
Mangas préférés : Moonlight Act, Pandora Hearts, CC Sakura
Animés préférés : CC Sakura, Umaru-Chan, Madoka
Films préférés : Kimi no Na wa, Tokyo Marble Chocolate

Re: Quelques infos sur les éditeurs de manga en France

le Mer 11 Juil 2012 - 23:38
Je viens tout juste de faire le lien, mais parmi les prochaines licences Kaze annoncées, on retrouve Rock Lee (reprenant une partie de l'univers de Naruto) et Chopperman (univers de One Piece).

http://www.manga-sanctuary.com/news/12598/les-futures-series-a-paraitre-chez-kaze-manga-asuka.html

Serait-ce là une façon d'annoncer que désormais ce sont eux qui décident?

Je n'avais pas fait directement le lien, mais je trouvais très étonnant de voir ces deux séries (qui ont l'air inintéressantes au possible, à première vue -enfin, je ne suis pas le public visé, certes, et j'ai toujours eu du mal à m'intéresser à ce genre de séries, donc bon, ça n'est peut-être pas si inintéressant que ça, qui sait, il est vrai que je n'ai encore rien vu-) parmi les prochaines sorties de Kaze..

Après, je dis ça, je dis rien, c'est juste que sur le coup, quelque chose me gêne.


_________________
Spoiler:

Contenu sponsorisé

Re: Quelques infos sur les éditeurs de manga en France

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum