Manga-Fan

Welcome !

Si vous cherchez un forum consacré à la japanimation et aux mangas, un forum où l'on peut discuter de tout et de rien dans la bonne humeur, si vous cherchez un lieu pour discuter sérieusement, débattre entre otaku et s'amuser à la fois... Manga-Fan est fait pour vous !!
Bienvenue Invité ! Passez un bon moment sur Manga-Fan !
___________

Souhaitons la bienvenue à Lili !
___________

Nous suivre sur :
Facebook - Manga-Fan - Twitter - Manga-Fan

Blog : Blog - Manga-Fan

Page Facebook
Le Guide d’Yce
mascotte Manga-Fan
Dessin : Akamaru Couleurs : Showel
Navigation Anime/Manga
Les activités du moment
Liens utiles
Salon Discord
Les posteurs les plus actifs de la semaine
22 Messages - 21%
21 Messages - 20%
19 Messages - 18%
12 Messages - 11%
9 Messages - 8%
6 Messages - 6%
5 Messages - 5%
5 Messages - 5%
4 Messages - 4%
4 Messages - 4%

Partagez
Aller en bas
avatar
Reldrick
Daijin
Daijin
Masculin Gémeaux Tigre
Nombre de messages : 3601
Age : 32
Date d'inscription : 19/01/2009

[Japon VS France] Square Enix remporte son procès contre la société Sakura (Konci)

le Mar 15 Fév 2011 - 17:11
http://www.manga-sanctuary.com/news/10334/square-enix-remporte-son-proces-contre-la-societe-sakura-konci.html

La société française Sakura qui travaille notamment sous l'enseigne Konci a été condamnée par le Tribunal de Grande Instance de Paris à verser des dommages et intérêts à Square Enix et a été interdite d'importer ou de diffuser des produits contrefaits.
C'est en mai 2009, que Square Enix a déposé une plaine au TGI de Paris contre la société Sakura qui vendait des produits contrefaits de ses licences Final Fantasy et Fullmetal Alchemist. La société disposait de deux canaux de vente sa boutique à Paris Konci et son site internet (pour des ventes sur toute l'Europe).

Après presque 2 ans de procédure, le TGI a finalement donné raison à Square Enix, reconnaissant que Sakura était en situation d'infraction au droit de la propriété intellectuelle. La société française devra verser la somme rondelette de 80 000 € à l'éditeur japonais. Un jugement qui pourrait faire jurisprudence et nettoyer un peu le marché des contrefaçons.

Le conseiller juridique de Square Enix, Yasuhiko Hasegawa a déclaré que : « Le Tribnal de Grande Instance de Paris a reconnu le préjudice de l'infraction, envoyant le message clair le commerce de produits contrefaits ne serait pas toléré ». Il ajouté commentant la position de Square Enix que l'éditeur : « considère que ces propriétés intellectuelles sont une ressource cruciale, et il va continuer à faire des actions décisives, y compris des poursuites en civil et en pénal, pour protéger ses propriétés ».

Pour autant, il semblerait selon Wakanim que le site de Sakura (rebaptisé Manga Paris depuis peu) ne serait pas débarrassé de toutes les contrefaçons. La sanction du tribunal aurait-elle été trop légère ?

http://www.total-manga.com/news-jeux-video/square-enix-vs-konci-80-000-euro-n-4342-6.html

Square Enix VS Konci = 80 000 €


Le procès opposant Square Enix à la boutique Konci, située dans le XIe arrondissement de Paris, vient de connaître son premier verdict, rendu par le Tribunal de Grande Instance. L'importation et la distribution de produits piratés des licences Final Fantasy et Fullmetal Alchemist va ainsi coûter la bagatelle de 80 000€ à la société Sakura, propriétaire de la boutique.

Suite à la décision de justice, l'avocat général de Square Enix, Yasuhiko Hasegawa, a déclaré que le "Tribunal de Grande Instance de Paris avait su envoyer un message clair", à savoir que "le marché de la contrefaçon ne saurait être toléré". Square Enix "considère ses propriétés intellectuelles comme étant une ressource cruciale, et continuera de prendre des mesures décisives, incluant des dépôts de poursuites civiles et criminelles, pour protéger cette propriété".

On notera que la boutique Konci existe toujours sur le Boulevard Voltaire, mais a depuis choisi une nouvelle enseigne pour tirer "en quelque sorte" un trait sur son passé : Manga Paris. Tous les produits Final Fantasy et Fullmetal Alchemist qui y sont proposés sont à présent officiels, mais ils sont bien les seuls : on trouve ainsi toujours autant d'OSTs pour seulement 10 €, en contrefaçons de marques taïwanaises comme Ever Anime ou encore Miya Records pour ne citer qu'elles...

Dans un autre registre, Square Enix vient d'annoncer la mise à disposition prochaine de Final Fantasy V sur le PlayStation Network japonais, en marge de sa politique actuelle de portages et de localisations massives. Dissidia Duodecim a d'ailleurs été daté au 25 mars prochain, pour ceux qui ne le sauraient pas encore.

Si avec tout ça la compagnie n'est pas bénéficiaire au prochain semestre...
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum