Manga-Fan

Welcome !

Si vous cherchez un forum consacré à la japanimation et aux mangas, un forum où l'on peut discuter de tout et de rien dans la bonne humeur, si vous cherchez un lieu pour discuter sérieusement, débattre entre otaku et s'amuser à la fois... Manga-Fan est fait pour vous !!
Bienvenue Invité ! Passez un bon moment sur Manga-Fan !
___________

Votre dernière visite date du ,
Vous avez posté actuellement 0 message(s).
Souhaitons la bienvenue à Chanel !

___________

Nous suivre sur :
Facebook - Manga-Fan - Twitter - Manga-Fan

Blog : Blog - Manga-Fan

Rechercher
Résultats par :
Recherche avancée
Le Guide d’Yce
mascotte Manga-Fan
Dessin : Akamaru Couleurs : Showel
Navigation Anime/Manga
Les activités du moment
Liens utiles
Les posteurs les plus actifs de la semaine
25 Messages - 53%
17 Messages - 36%
3 Messages - 6%
1 Message - 2%
1 Message - 2%
Page Facebook

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Normandwizard
Naikaku sōri daijin
Naikaku sōri daijin
Masculin Cancer Chat
Nombre de messages : 8375
Age : 30
Date d'inscription : 17/02/2008
http://myanimelist.net/profile/Normandwizard

Re: [ANIME] Tokyo Magnitude 8.0

le Mer 19 Aoû 2009 - 22:45
Episode 6 vu aussi!!

Spoiler:

Oui moi aussi ça me tracasse cette histoire de batterie lol Je pense que ça aura un rôle, genre une info importante et hop! plus de jus... enfin elle a peut-etre pris sa radio? a voir ^^

Moi aussi j'ai bien aimé voir ce coté paniqué de Mari, plutot calme et ayant la tête froide d'habitude. ça donne encore plus envie d'avoir une fin heureuse car on voit que tout le monde en souffre beaucoup... ceci dit, ces tragedies ont bien rapprochés Yuuki et Mirai, qui s'entendent très bien en ce moment, genre le coup de la moto ^^
avatar
ZGMF Balmung
Manga-Fan no Tennō Heika
Manga-Fan no Tennō Heika
Masculin Gémeaux Chat
Nombre de messages : 23176
Age : 30
Date d'inscription : 22/12/2007
Mangas préférés : Aria, Aqua, TRC, Amanchu!, Midori Days, Yozakura Quartet
Animés préférés : Aria, Gundam SEED, Saiunkoku Monogatari, Kanon 2006, .hack//SIGN
Films préférés : Les enfants loups : Ame & Yuki
J-Dramas préférés : Byakuyakou, Nagareboshi, Amachan
http://aria-nisme.blogspot.com

Re: [ANIME] Tokyo Magnitude 8.0

le Lun 14 Sep 2009 - 16:12
Épisodes 8 à 10

... T__T...

J'avais beau le savoir depuis l'épisode 8... Mais c'est fichtrement injuste Crying or Very sad
En fait ces trois épisodes, la seule chose que tu attends réellement sans vraiment le vouloir... C'est cette phrase finale...

Me demande ce qu'il vont faire dans l'épisode 11, mais maintenant... Mouais...

_________________
avatar
Normandwizard
Naikaku sōri daijin
Naikaku sōri daijin
Masculin Cancer Chat
Nombre de messages : 8375
Age : 30
Date d'inscription : 17/02/2008
http://myanimelist.net/profile/Normandwizard

Re: [ANIME] Tokyo Magnitude 8.0

le Sam 19 Sep 2009 - 16:26
Et bah.... ça t'arrache encore pas mal de larmes :/


T__________________________T


Quelle fin poignante... depuis l'episode 9 le robinet ne s'arrete pas... un anime magnifique en tout cas, de par son coté dramatique, mais aussi pour sa superbe réalisation!

L'histoire est vraiment très bien travaillé! On voit tout ce qui peut decouler d'un tremblement de terre, des degats enormes au pertes civiles dans de terrible circonstances. Outre les scènes de destruction des differents batiments de Tokyo, très impressionantes et etudié par des experts, on a surtout le droit a l'histoire de 3 personnes essayant de rejoindre leurs proches, avec des hauts et des bas, des moments de joies comme des moments de peine, mais qui est très bien conduit, avec un final au mouchoir qui ne peut laisser indifferent... c'est juste impossible! Il y a aussi eu d'autres moments très dur, mais très bien racontés comme dans l'episode 5 que je pensais deja excellent dans sa conception... mais le final des episodes 8 à 11 avec...
Spoiler:

Le refus de Mirai de croire en la mort de son frère... les hallucinations, les larmes... tout ça est très difficile a supporter, surtout quand elle se rend finalement compte qu'il est bien parti...

Voir ses parents comme ça, comme lors de la remise du cadeau d'anniversaire est tout simplement bouleversant...
... est magnifique... tout simplement...

Les personnages sont vraiment le point fort de cet anime, avec le candide Yuuki, l'adolescente Mirai et la "vaillante" Mari que nous accompagons dans leur periple pour retourner chez eux. J'ai vraiment aimé la façon dont Mirai evolue tout au long des 11 episodes, passant de la crise d'ado à la prise de conscience que ses proches comptent plus que tout. Yuuki est très naïf, mais represente bien un garçon de son age, qui voit tout de façon positive... parfois agaçant a mon sens mais tout a fait comprehensif, et on fini même par aimer ces petites phrases en approchant de la fin!
Mari est aussi un bon personnage, qui essaye de cacher ses peurs avec un sourire, afin de le pas inquieter Mirai et Yuuki. Sa quête pour retrouver sa fille et sa mère est très interessante,montrant un portrait très humain a ce personnage!
D'autres personnages sont très bien fait, comme le grand-père de l'episode 5, les parents de Mirai, etc. Moins fan du "Robot Nerd" par contre lol... trop inconscient!

La réalisation... en un mot : Magnifique! Wouah! Mis a par le character design qui est correct a mon gout (les visages sont assez simple, comme celui de Yuuki), le reste est vraiment très très bon! Les animations des tremblements de terre, les jeux de lumières, la fluidité de l'ensemble... clap clap clap!

La musique est elle très bonne, avec un opening plutot sympathique, meme si j'en rafole pas, et des themes musicaux qui accompagnent parfaitement l'action sous nos yeux! Les doubalges sont très bons, allant de la voix d'ado de Mirai, a la voix très energique de Yuuki! J'ai que du bien a dire pour ce point de l'anime!

J'ai donc été très enthousiaste a regarder cette anime, que je trouvais très bon jusqu'au episodes 6-7, et que j'ai finalement adoré pour sa fin! Je partais sur un 9, mais la la note maximale s'impose tellement cette anime est bourré de qualité et a reussit a vider mon stock de mouchoirs!
avatar
ZGMF Balmung
Manga-Fan no Tennō Heika
Manga-Fan no Tennō Heika
Masculin Gémeaux Chat
Nombre de messages : 23176
Age : 30
Date d'inscription : 22/12/2007
Mangas préférés : Aria, Aqua, TRC, Amanchu!, Midori Days, Yozakura Quartet
Animés préférés : Aria, Gundam SEED, Saiunkoku Monogatari, Kanon 2006, .hack//SIGN
Films préférés : Les enfants loups : Ame & Yuki
J-Dramas préférés : Byakuyakou, Nagareboshi, Amachan
http://aria-nisme.blogspot.com

Re: [ANIME] Tokyo Magnitude 8.0

le Sam 19 Sep 2009 - 19:40
Épisode 11. Fini. Pas grand chose à rajouter à ce qu'a dit Normand'. =O

Pour moi la très grande tristesse dans l'épisode 11 s'est mêlé à la frustration. C'était injuste qu'on en arrive là...
Spoiler:
Yuuki avait le droit de survivre. Cette mort n'était pas mérité...
Mais bon... Même si très prévisible était cet épisode, ça été quelque chose de le regarder
Mais je me refuse de dire que la fin était magnifique, pas le droit... Reste que ces derniers épisodes ont été bouleversants. Surtout le denier en fait. T_T

Par contre, je ne suis pas trop d'accord sur un point. Yuuki n'est pas un enfant naïf. Au contraire, je le trouvais bien plus mature que Mirai - surtout vu son âge. Un enfant naïf n'agirait pas comme il a fait, surtout dans ces circonstances. La seule chose qu'il pensant c'était au bonheur de sa sœur, de pouvoir la voir sourire. Pouvoir voir sa famille joyeuse. Il a fait preuve d'un grand courage... Après c'est vrai ça reste un enfant, il va agir parfois comme un enfant, c'est vrai qu'il a un coté positiviste très poussé, mais voilà. ^^

Bref, rien à redire sur l'anime... )"= (<- ouais c'est pas l'anime qui rend joyeux...)
Un travail rondement par BONES. Une belle réalisation (je pourrais faire dans les détails, pas envie et globalement c'est très bon), une ambiance dramatique réussie et convaincante (trop en fait T_T), des personnages qui ont su être attachants malgré des caractères au départ un peu 'casse-pied' (= Mirai)... la musique, la mise en ambiance par la musique était réussie, mais pas assez pour que je me rappelle d'un thème là en réfléchissant, les génériques aussi étaient sympa, mais pas mémorable. Mais bon je m'en fiche un peu de la musique là. ^^;

Un anime à voir ! Mais attention... Oui préparer les paquets de mouchoirs pour ceux qui ne connaissent pas T_T

_________________
avatar
Ashelia
Naikaku sōri daijin
Naikaku sōri daijin
Féminin Vierge Serpent
Nombre de messages : 5639
Age : 28
Date d'inscription : 13/11/2008
http://myanimelist.net/profile/Ashelia

Re: [ANIME] Tokyo Magnitude 8.0

le Ven 25 Sep 2009 - 15:03
Ouais ben pareil quoi.

Graphiquement c'est vraiment beau, j'ai eu un peu de mal avec certaines intégrations de 3D à des moments, mais les décors sont vraiment fouillés, et nous plongent bien au cœur de la catastrophe.

Et puis plus que les personnages, j'ai envie de dire que ce sont les hommes qui sont au centre de l'histoire, en nous montrant les comportements qui peuvent être engendrés par ce type de catastrophe, tant au niveau individuel que collectif. J'ai trouvé cet anime incroyablement touchant, pas seulement pour la crise de larmes à la fin, mais pour tout un tas de passages, de petites attentions ou au contraires inattentions, qui font qu'on se prend de compassion pour certaines familles ravagées, qu'on s'attendrit devant les retrouvailles d'autres, qu'on est impressionné devant le courage dont certains font preuve, ou même qu'on est agacé devant l'égoïsme d'autres.

Pourtant de l'égoïsme, on en trouve chez tous dans ce type de situation, et c'est aussi ce qui rend la série profondément humaine. Se réjouir de voir sa famille saine et sauve alors que ça signifie la mort d'autres personnes, on peut considérer ça comme de l'égoïsme, et pourtant...
Et même pour nous, simples spectateurs, c'est ce qui se passe.

Pour le réalisme, je ne sais pas à quel point ça l'est, peut être qu'on ne peut pas vraiment savoir, mais en tout cas ça m'a paru tout à fait crédible, certains passages peut être un peu maladroits, mais dans l'ensemble, j'ai trouvé que de très nombreuses scènes étaient vraiment bien vues (cf épisode 5 entre autres).

L'auteur réussit un coup qui était quand même assez génial sur les derniers épisodes,
Spoiler:
En nous présentant la mort de Yuuki dans l'épisode 8, mais en laissant planer un doute sur la réalité de celle-ci. Malgré toutes les indications, voire même preuves qu'il nous laisse, il m'a fallu attendre l'épisode 9, voire même le 10ème pour réellement l'accepter, et le dernier pour en ressentir tout le poids.

Merci à l'ending du dernier épisode d'avoir changé les images, d'une part parce que je trouve que c'est une superbe conclusion, d'autre part parce que je trouvais cet ending trop en décalage avec l'action, enchainer une scène comme celles qui concluent les épisodes 7 ou 10 (ou autre) avec cet ending tout joyeux, n'était pas forcément ce qu'il y avait de meilleur niveau impact je pense.
Ce qui ne m'empêche pas de beaucoup aimer cette chanson, et d'ailleurs, comme je le disais, le simple fait d'avoir mis des images d'épilogue dans le dernier ending suffit à lui rendre tout son poids émotionnel.


Bref, il y avait très longtemps que j'avais pas été autant bouleversée par un anime. En fait, ça doit faire la troisième série parmi toutes celles que j'ai vues qui me laisse dans cet état une fois le générique fini.

Et pour ce que je n'ai pas dit, cf les deux commentaires plus haut.
Anime à voir. Évidemment.

Spoiler:
I have to keep on going....
avatar
Stellar
Senpai
Senpai
Féminin Verseau Dragon
Nombre de messages : 1240
Age : 29
Date d'inscription : 21/12/2007

Re: [ANIME] Tokyo Magnitude 8.0

le Ven 9 Oct 2009 - 15:09
Préparer les kleenex... vous êtes un peu dur tout de même^^

Je suis bien contente d'avoir lu vos commentaire après avoir vu l'anime... sinon j'aurai était déçu...

Déçu? Oui mais de quoi??

Bah de savoir qu'on a le droit à une fin triste...
Personnellement, je m'attendais à rien du tout ! La seul chose que je savais de cette anime c'est que sur MAL mes friends (dans les stats) avaient TOUS donner une note entre 10-9-8.

Savoir que la fin est triste... ça revient au même qu'être spoilé... oki on ignore pourquoi.. mais on se prépare automatiquement à quelque chose de triste...
Alors que si on ignore tous, on est Shocked
Ce qui 'par chance' à était mon cas....

Sinon je rejoins votre avis...
Spoiler:
Cette anime est une petite mine d'or *__*
Je trouvais le début sympa mais sans + je pensais même lui mettre un 7/10 pendant les 5-6 premiers épisodes... puis...Yuuki qui s'écroule....j'étais loin de m'imaginé un tel scénario....même les petits signes que nous montre l'anime sur ça mort m'ont rien fait remarquer !! Pour moi, Yuuki était là avec sa soeur...
C'est juste powaaa *___*
J'étais loin de pensé ce matin en finissant l'anime que j'allais avoir besoin de mouchoir...
Mes l'armes sont tombé tout seul... surtout avec le petit flash back avec Yuuki petit...
Son moment d'adieu... et quand on apprend qu'il est resté avec elle pour pas qu'elle abandonne... pour qu'ils rentrent ensemble.... la pauvre Mirai....
C'est cruel mais tellement touchant !!
avatar
Ashelia
Naikaku sōri daijin
Naikaku sōri daijin
Féminin Vierge Serpent
Nombre de messages : 5639
Age : 28
Date d'inscription : 13/11/2008
http://myanimelist.net/profile/Ashelia

Re: [ANIME] Tokyo Magnitude 8.0

le Ven 9 Oct 2009 - 15:26
@Stellar a écrit:Je suis bien contente d'avoir lu vos commentaire après avoir vu l'anime... sinon j'aurai était déçu...
Mouais, t'as pas tort.
A vrai dire sur le coup j'avais pensé la même chose que toi, mais quand on aime bien blablater sur un anime (et sur cet anime en particulier, mais c'est valable pour d'autres) même en cours de diffusion, au final c'est dur de pas se faire "spoiler" (bon après, ça dépend de la définition du spoil qu'on a).

Perso ça a rien changé pour moi et ne m'a pas enlevé le plaisir de visionnage, c'est pas parce que je savais qu'il va y avoir un passage drôle qu'il ne m'a pas fait rire quand je l'ai vu dans son détail et donc quand j'ai vu en quoi il était drôle.
Mais je comprends ta réaction, du coup j'essaierais d'éditer un peu le topic pour les futurs visiteurs qui auraient pas encore vu l'anime. Wink
(Plus tard, va falloir que j'y aille là...)
avatar
Erosennin
Gaki
Gaki
Masculin Gémeaux Chien
Nombre de messages : 59
Age : 47
Date d'inscription : 26/08/2010

Re: [ANIME] Tokyo Magnitude 8.0

le Sam 28 Aoû 2010 - 16:55
Un très bon animé, l'émotion dégagé par les derniers épisodes est vraiment très intense. J'en garde un très bon souvenir et je n'ai pas pu m'empécher de penser au tombeau des lucioles. Il faudra que je lise le manga.
avatar
Heyden
Kouhai
Kouhai
Féminin Bélier Rat
Nombre de messages : 105
Age : 33
Date d'inscription : 19/02/2011
http://bulle-shojo.forumgratuit.org/

Re: [ANIME] Tokyo Magnitude 8.0

le Dim 20 Fév 2011 - 21:48
Un animé très bouleversant, j'ai tellement pleuré, mais en y repensant, je ne pensais pas pleurer autant devant.

Une vraie justesse dans la réalisation : les plans de la caméra s’adaptent au niveau des enfants pour mieux tenir compte de leurs regards. C’est donc à travers eux que l’on voit l’ampleur des destructions, la détresse des victimes, les diverses conséquences que le séisme a engendré sur les infrastructures et les paysages. Il y a vraiment une grande densité humaine dans la façon dont c’est montré. On ne peut qu’être meurtris en voyant une telle affliction. Néanmoins, même si le drame est très intense, on a tout de même choisi de ne pas donner dans le pathos, ce qui là encore, contribue à la justesse de la réalisation : on montre les faits tels qu’ils sont. Et c’est pour cette raison qu’on est d’autant plus touchés par les drames que les familles peuvent vivre.

Pour en venir aux enfants, il faut d’abord noter que le personnage de Mirai au début semble blasée : elle ne supporte pas les tensions au sein de sa famille et surtout, elle semble réellement perdue, elle voit les choses de manière pessimiste comme si tout était voué inéluctablement au « chaos » en quelque sorte. Pourtant, son évolution va se révéler vraiment magnifique. Le personnage grandit réellement en l’espace de quelques jours, elle se révèle forte, déterminée, et est beaucoup plus sensible qu’il n’y paraît : elle cherche à protéger son frère et à ne pas révéler ses propres faiblesses. Son frère Yuuki est un modèle d’optimisme, toujours confiant, et souriant, il apporte une vraie bouffée d’air frais avec Mari. Une vraie relation se noue entre ces trois personnages qui se soutiennent mutuellement. Et si Mirai au début a du mal à accepter que Mari la considère comme une enfant, une profonde tendresse naît entre elles par la suite.

La narration est vraiment tout ce qu’il y a de plus fluide, ici, pas de chichis, pas de discours super complexes, on se veut au plus près des enfants et de Mari. On marche presque en même temps qu’eux, et on voit en même temps qu’eux. Cette narration est vraiment efficace : un jour peut correspondre à plusieurs épisodes et c’est aussi grâce à cela que l’animé est encore plus réaliste. Par ailleurs, on voit les doutes de tous les personnages, les espoirs qui naissent et qui peuvent vite être anéanties, les larmes de détresse, la fatigue, la faim, le manque de soin. On passe par tous ces moments pénibles qui sont retranscrits avec une grande pudeur. Il y a indéniablement un aspect très humain dans cet animé. Et même s’il souffre d’une certaine lenteur, cela se justifie par la catastrophe qu’ils vivent.

Spoiler:
Là où l’animé se révèle vraiment d’une grande subtilité, c’est dans la manière dont les scénaristes ont inséré le terrible drame que va vivre Mirai (et qui m’a tellement fait pleurer que j’ai quasiment utilisé tous mes mouchoirs). À partir de l’épisode 9, Yuuki est victime d’un malaise, le personnage avait reçu une pierre sur la tête, mais pour autant cela ne portait pas à conséquence. Emmené à l’hopital, un ingénieux dispositif se met en place : on est transportés dans les rêves de Mirai qui imagine le pire concernant son frère, mais elle finit par se réveiller et on revient à la réalité. Pourtant, il n’en est absolument rien, quand on arrive à l’épisode 10, certains éléments permettent de faire comprendre que quelque chose de grave s’est passé, mais étant donné que Yuuki est toujours vivant, on ne parvient pas à comprendre de quoi il s’agit réellement. Il faut la fin de cet épisode et la révélation de Yuuki pour comprendre que Mirai vivait un cauchemar éveillé. Cette révélation prend vraiment au dépourvu : on ne s’y attend pas et c’est une véritable massue qui tombe sur nos têtes et très sincèrement, je pense que personne ne peut rester insensible devant cette révélation : c’est si habilement fait qu’on ne peut que pleurer. L’idée est réellement excellente. La relation entre le frère et la sœur n’en est que plus forte. Je crois que l’auteur a véritablement voulu insister sur ce point et pour cause : au fur et à mesure que l’on suit les péripéties de Mirai, on voit que le personnage devient plus optimiste et cela, simplement parce que son frère était à ses côtés. C’est grâce à lui qu’elle s’en sort au final, qu’elle retrouve son foyer et que la famille se retrouve. C’est bouleversant et je ne mesure absolument pas mes propos, cet animé est vraiment fort émotionnellement et je suis sûre que si vous le regardez, vous ne pourrez qu’être bouleversés. La musique est si mélancolique par ailleurs qu'elle nous touche réellement.

En nous immergeant au sein même de la catastrophe et avec un aspect qui se veut vraiment pédagogique à l’instar du manga, Tokyo magnitude 8.0 est un animé empreint de pudeur et où le mot « humain » revêt une signification vraiment particulière. Beaucoup pourront penser que le rythme lent est une entrave à l’animé, mais pas du tout, je crois que ce rythme permet vraiment de saisir la réalité des choses et réellement, je tire mon chapeau aux scénaristes. La série traite d’un thème sérieux et douloureux avec une sensibilité qui n’est pas exacerbée pour autant.

C'est presque impossible de rester de marbre devant cet animé.
avatar
Saizo
Manga-Fan no Tennō Heika
Manga-Fan no Tennō Heika
Féminin Gémeaux Coq
Nombre de messages : 11018
Age : 24
Date d'inscription : 09/09/2011
Mangas préférés : C'était Nous, Relife, Nana, Pandora Hearts, Acid Town, Puzzle, DevilsLine
Animés préférés : Psycho Pass, FMA Brotherhood, Durarara!!, Darker than Black
Films préférés : Le Voyage de Chihiro, Les enfants loups, Le Chateau ambulant
J-Dramas préférés : Hana Kimi, Bloody Monday, Nobuta Project, IWGP etc
http://kikii-girl.skyrock.comhttp://myanimelist.net/profile/Saiizo

Re: [ANIME] Tokyo Magnitude 8.0

le Mar 27 Jan 2015 - 19:42
Anime terminé. 
Attention aux spoils.

De base lorsque je l'ai commencé je ne m'attendais pas du tout à ce genre de série. Malgré l'introduction qui dit bien qu'ils ont cherché à garder le côté réaliste de l’événement, je ne sais pas pourquoi je m'attendais à ce qu'il se passe des choses WTF comme d'habitude dans les animes, en gros plus de la SF qu'une histoire réaliste.
J'ai été du coup surprise par le fait que l'avancé des personnages prennent autant de temps. Alors que pendant certains épisodes on peut dire qu'il ne se passait quasiment rien, d'autres avaient beaucoup d'action sans réellement être de l'action (le côté réaliste bien géré je trouve).

Ils ont bien tenu leur pari en ce qui me concerne, on voit bien les différentes réactions des gens au cours de l’événement, juste après quand la surprise fait place à la panique (ça aurait même pu être un peu plus poussé, car je pense que la peur peut vraiment faire faire de "drôle de choses" aux gens), après l’événement avec la mise en place des secours, les retrouvailles et justement... les non-retrouvailles.

J'ai beaucoup aimé le passage émouvant des grands-parents qui ont perdu leurs petits enfants, j'ai été très touchée. On ressent bien la douleur des gens dans cet anime, c'est bien retranscrit.
Le point fort de la série est bien sûr les personnages qui prennent toute la place si je peux dire. Les trois principaux (Mirai, Yuuki, Mari) sont plutôt bien traités je trouve, leur psychologie, leurs actions...


Cependant, a un certain moment je me suis dit qu'il fallait qu'ils commencent chacun à évoluer car je commençais à en avoir marre.
Mirai, dont je comprenais plutôt bien le comportement renfermé vis à vis de sa famille au début, a fini par me taper sur le système à être aussi capricieuse pour rien. Mais une fois atteint ce stade là, petit à petit elle a commencé à changer et c'est passer tout seul.
Mari était bien trop optimiste face à cette situation, c'était comme se masquer la réalité, ça m'énervait à force. Mais elle aussi, une fois que ça l'a réellement concerné elle a commencé à avoir peur. On est de suite beaucoup moins calme et on a de suite beaucoup plus de mal à gérer quand ça nous concerne directement, personnellement. Ça a rendu moins "parfait" le personnage et du coup plus réaliste.
Et enfin Yuuki... Processus inverse de Mirai, je l'appréciais beaucoup en début d'anime, il paraissait presque plus responsable que sa grande sœur... Mais au fur et à mesure qu'ils se rapprochaient de chez eux, il se transformait en gamin gâté qui n'en faisait qu'à sa tête. Et si je puis me permettre, il en a ainsi payé le prix...
Personnellement, je me doutais un peu de cette fin... J'en ai pas moins lâché ma petite larme, mais je savais à quoi m'attendre. Yuuki est passé proche de la mort à plusieurs reprises, et à chaque fois je me disais "Ah c'est donc pour maintenant", puis en fait non, mais au final... oui.
C'est dommage, car on nous avait déjà montré via justement la scène émouvante des grands-parents que dans une catastrophe on ne choisi pas qui meurt. Les enfants, les parents, les grands-parents... Tout ça a été montré avec brio. Pour moi, Yuuki n'avait pas du tout besoin de mourir. Certes ça apporte une grosse touche d'émotion à la fin. Certes ça dit au gens qui ont perdu un proche dans un tremblement de terre (rappel avec celui de 2011 d'ailleurs...) la vie continue, tant qu'on continue de penser à une personne jamais elle ne meurt... Mais on pouvait faire passer ça via les personnages secondaires rencontrés en route...
Donc un peu déçue à ce niveau...


Au niveau de l'ambiance, une nouvelle fois c'est bien en ce qui me concerne, j'étais dans le bain (petit bémol sur le chara-design qui aurait pu être plus joli), c'était prenant de voir tout trembler, tout s'effondrer (même si à force certaines répliques du séisme devenaient assez prévisibles).
Une musique adaptée, des façons de présenter les différentes scènes adéquates. C'était vraiment très bien pour ça.



Bref, un anime qui m'a à la fois surprise dans sa réalisation et à la fois apporté ce à quoi je m'attendais (et j'aurais préféré avoir tord mais bon...).
J'ai apprécié, il a été plutot sympa à regarder en soit même s'il ne restera pas particulièrement dans mes gros coups de cœur. Je lui ai ainsi mis un 7/10 ! ^^

_________________



Spoiler:





Contenu sponsorisé

Re: [ANIME] Tokyo Magnitude 8.0

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum